Verisign ajoute une autre extension à sa collection en achetant le domaine .web,
Pour la somme record de 135 millions $

Le , par Miary

0PARTAGES

11  0 
L’exploitation commerciale du domaine .web sera désormais assurée par Verisign. Cette société américaine est spécialisée dans la gestion des noms de domaine et dans la sécurité d’Internet. Cette acquisition bat tous les records, étant donné que Verisign a offert la somme de 135 millions $ à ICANN, la société pour l’attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet, pour pouvoir exploiter l’extension .web. Pour information, l’ancien record est détenu par GMO Registry, un spécialiste des noms de domaine, qui a offert 41 millions $ pour gérer l’extension .shop.


À part la somme offerte par Verisign pour .web, il y a aussi un autre fait marquant dans cette transaction. Initialement, ce n’est pas Verisign qui a soumissionné à l’offre, mais plutôt la société Nu Dot Co LLC. Ce n’est qu’après la validation de l’ICANN que le groupe Verisign a déclaré via un communiqué de presse qu’il a effectivement participé à l’achat de .web.

Ayant eu des soupçons comme quoi Nu Dot Co n’est qu’une société-écran, une demande de suspension de l’enchère a été déposée par l’un des soumissionnaires auprès de l’ICANN et d’un juge californien, avant le dernier tour des enchères. Dans sa plainte, Ruby Glenn LLC a accusé la société Nu Dot Co d'avoir omis d'informer l'organisme ICANN qu'il y avait des changements de propriétaire. Selon la plaignante, cela va à l'encontre du règlement de candidature. Toutefois, la demande de suspension de l'enchère a été rejetée.

Pour information, huit candidats ont soumissionné à l’offre d’appel. A part Nu Dot Co LLC et Ruby Glenn LLC, il y avait aussi Charleston Road Registry INC. (filiale de Google), Web.com Group Inc, DotWeb Inc. (filiale de Radix Registry), Afilias Domains No. 3 Limited, Schlund Technologies GmbH et Vistaprint Limited.

Malgré une procédure d'acquisition qui crée la controverse, avec .web, Verisign va renforcer sa position de leader dans le secteur des noms de domaine. En effet, l’entreprise exploite déjà les domaines de premier niveau génériques .com, .name et .net et les domaines de premier niveau géographiques .cc et .tv. Il reste à savoir si l’extension .web aura le même succès que .com.

Source : Communiqué de presse de Verisign, BBC

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Il reçoit 6006,13 dollars pour avoir acheté le nom de domaine Google.com, Rétrospective sur l'année 2015 du programme de récompenses de Google

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MaximeCh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/08/2016 à 21:24
Bonjour,
Quel est l'intérêt de .web par rapport à .com ou .net?

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web