Microsoft annonce la disponibilité de .NET Framework 4.6.2 au téléchargement
Avec un lot de nouvelles fonctionnalités

Le , par Victor Vincent, Expert éminent sénior
Microsoft a annoncé la disponibilité de la version 4.6.2 de .NET Framework au téléchargement. La compagnie a apporté plusieurs changements à cette nouvelle version se basant entre autres sur les retours des utilisateurs recueillis sur UserVoice ou encore sur Connect, d’après un billet de blog publié sur le site de Microsoft. Les éléments du Framework qui ont été impactés par ces changements sont Base Class Library (BCL), Common Language Runtime (CLR), ClickOnce, ASP.NET, SQL, Windows Presentation Foundation (WPF) ainsi que Windows Communication.

Pour ce qui concerne Base Class Library, le support des noms de fichiers excédant la limite MAXSIZE a été ajouté. Cette limite faisait que les chemins de fichiers ne pouvaient excéder 260 caractères au niveau de System.IO. Cette limitation qui n’affecte généralement pas les applications grand public était plus fréquente avec les machines de développement sur lesquelles les développeurs créent des fichiers dans des dossiers plusieurs fois imbriqués, rendant les noms de fichiers très longs. C’est le cas également pour certains outils spécialisés qui fonctionnent aussi sous Unix qui est un système qui prend en compte les noms de fichiers longs. Il faut noter également avec cette nouvelle version de la BCL, le support de l’algorithme de signature numérique par les certificats X509. La version 4.6.2 de .NET Framework apporte également le support de l’algorithme de hachage SHA-2 pour son implémentation SignedXml.

La nouvelle version de .NET Framework vient également avec des améliorations à l’exception NullReferenceException au Common Language Runtime. En effet, les API du CLR ont été étendues pour permettre au débogueur de recueillir davantage d’informations et d’effectuer des analyses quand survient cette exception. Cela permet au débogueur de déterminer la référence qui a la valeur null et de mettre cette information à la disposition du développeur.

En ce qui concerne ClickOne, le support pour Transport Layer Security 1.1 et 1.2 a été ajouté. Les applications ClickOne peuvent désormais être hébergées sur des hôtes virtuels avec SSL activé et requérir les certificats clients. Cette configuration permettra de demander à l’utilisateur final de sélectionner ses certificats pour accéder à une application. Cependant, ClicOne ne fera pas cette demande de certificat si Client Certificates est paramétré avec la valeur « Ignore ».

ASP.NET a aussi connu des changements importants avec cette nouvelle version du .NET Framework avec l’amélioration de la localisation en utilisant DantaAnnotation. Les modules SesssionStateModule et Output-Cache ont aussi été améliorés pour prendre en compte les scénarios asynchrones. Le module SessionStateModule permet maintenant au développeur de créer sa propre implémentation en utilisant l’interface ISessionStateModule. Cela lui permet de faire un stockage personnalisé des données de session. Une autre fonctionnalité mise en avant par l’équipe derrière ASP.NET est la possibilité d’accroitre de façon considérable les performances d’une application ASP.NET en utilisant le module Output-Cache qui stocke les résultats retournés par un contrôleur dans le cache afin d’éviter de générer le même contenu pour plusieurs requêtes.

Coté SQL, le .NET Framework Data Provider for SQL Server introduit deux améliorations autour de la performance et de la sécurité avec la fonctionnalité Always Encrypted. Cette fonctionnalité a été conçue pour protéger les données sensibles telles que les numéros de carte de crédit ou encore les numéros d’identification nationale qui sont stockés dans des bases de données.

Windows Communication Foundation a aussi eu son lot de nouveautés avec entre autres des améliorations apportées à NetNamedPipeBinding qui supporte maintenant « Best Match ». Le protocole SSL 3 quant à lui n’est plus utilisé comme protocole par défaut pour établir une connexion sécurisée avec NetTcp. Ce changement ne devrait pas avoir d’impact sur les applications existantes, assure l’équipe de WCF, car TLS 1.0 a toujours été ajouté dans la liste des protocoles à utiliser par défaut par NetTp, précise l’équipe. Microsoft explique ce choix par le fait que SSL 3 est considéré comme n’étant plus sûr.

Windows Presentation Foundation a également été retouché avec notamment la possibilité pour les développeurs voulant afficher des groupes de données de déclarer explicitement la manière de faire le tri de ces données. Il faut ajouter à cela, le support des claviers légers dans les applications WPF ainsi que le support des notifications DPI par moniteur.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version du .NET Framework ?

Voir aussi

Le forum .NET Framework


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 05/08/2016 à 10:33
En se qui concerne la cohabitation avec d'autres bibliothèques ?
Avatar de paladice paladice - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/08/2016 à 11:42
Citation Envoyé par MikeRowSoft  Voir le message
En se qui concerne la cohabitation avec d'autres bibliothèques ?

Tu pense à une bibliothèque en particulier ? Parce que .NET Framework 4.6.2, tout comme la 4.6.1, n'engage aucune correction concernant la "cohabitation" avec d'autres bibliothèques. D'ailleurs, je ne vois pas en quoi ce serait utile puisque ça fonctionne déjà très bien
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 05/08/2016 à 12:42
Une bibliothèque comme celle ci à surement des répercutions sur l'E.D.I. propriétaire. A moins que j'ai pas vraiment compris comme fonction les E.D.I. .
Ensuite c'est vrai qu'un projet peu intégré plusieurs type de bibliothèques, via l'E.D.I. normalement, voir même avoir des partis implémentés dans différent langages de programmations.
Avatar de ParseCoder ParseCoder - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/08/2016 à 15:05
Citation Envoyé par MikeRowSoft  Voir le message
Une bibliothèque comme celle ci à surement des répercutions sur l'E.D.I. propriétaire. A moins que j'ai pas vraiment compris comme fonction les E.D.I. .
Ensuite c'est vrai qu'un projet peu intégré plusieurs type de bibliothèques, via l'E.D.I. normalement, voir même avoir des partis implémentés dans différent langages de programmations.

Il y a toujours compatibilité ascendante des frameworks .NET, à moins que le contraire soit mentionné explicitement. Donc pas d'inquiétude.
Avatar de Omote Omote - Membre averti https://www.developpez.com
le 05/08/2016 à 16:25
Jamais eu de problème à passer vers une version supérieur. Évidement, l'inverse n'est pas vrai...

NullReferenceException: Je prends!
Avatar de danyclassique danyclassique - Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/08/2016 à 9:33
<NullReferenceException: Je prends!>

Moi aussi et pas qu'un peux

<Le module SessionStateModule permet maintenant au développeur de créer sa propre implémentation en utilisant l’interface ISessionStateModule>

J'ai peux etre pas bien saisi la nuance mais quelle sera la difference entre cet interface et par exemple IHttpModule pour customiser le default state d'asp.net?
Avatar de WebPac WebPac - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/08/2016 à 11:34
Citation Envoyé par paladice  Voir le message
Tu pense à une bibliothèque en particulier ? Parce que .NET Framework 4.6.2, tout comme la 4.6.1, n'engage aucune correction concernant la "cohabitation" avec d'autres bibliothèques. D'ailleurs, je ne vois pas en quoi ce serait utile puisque ça fonctionne déjà très bien

Citation Envoyé par ParseCoder  Voir le message
Il y a toujours compatibilité ascendante des frameworks .NET, à moins que le contraire soit mentionné explicitement. Donc pas d'inquiétude.

Ne vous fatiguez pas à répondre à MikeRowSoft, il ne passe son temps qu'à lancer des trolls en mettant plein de mots techniques les uns derrière les autres.
Offres d'emploi IT
Ingénieur DevOps plate-forme de localisation indoor
Pole Star S.A. - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
UX Designer (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Chef de Projet Technique H/F
Michael Page - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil