Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox 48 débarque enfin avec le support du multiprocessus
Cette nouvelle version rend aussi obligatoire la signature numérique des extensions

Le , par Michael Guilloux

42PARTAGES

12  1 
Firefox 48 est désormais disponible avec ce qui a été annoncé en juin dernier par Asa Dotzler de Mozilla, comme le plus grand changement jamais effectué dans l’application : le support du multiprocessus avec la technologie Electrolysis (E10S). Cette technologie repose sur le même principe que l'électrolyse dans le domaine de la chimie qui permet de dissocier de l'eau en hydrogène et oxygène. E10S introduit en effet le support du multiprocessus en scindant Firefox en processus UI et processus de contenu.



Annoncé depuis des années, Electrolysis va permettre d’isoler plusieurs processus dans Firefox pour offrir plus de sécurité, mais également un gain de performance au navigateur de Mozilla. En effet, en isolant un processus du reste du système, cela rend la tâche plus difficile pour un hacker d’infecter la machine à partir d’une page web. Côté performance, lorsqu’un onglet se plante par exemple, la séparation des processus permet aux autres onglets de ne pas être affectés de sorte que le navigateur continue de fonctionner. Cela a toutefois un coût avec la consommation de la mémoire vive qui augmente significativement.

Le support du multiprocessus a été un travail de longue date, notamment à cause de son incompatibilité avec le modèle d’extensions de Firefox, ce que Mozilla essaie de corriger. E10S sera donc déployé progressivement. Pour le moment, seul 1 % des utilisateurs de Firefox seront servis, et seulement ceux qui n’ont pas d’extensions installées sur leur navigateur. La totalité des utilisateurs de Firefox sans extension pourra être atteinte dans les semaines à venir. Ensuite, Mozilla va s’occuper de ceux qui utilisent les extensions dans Firefox à partir de la version 49 du navigateur. Le déploiement du support du multiprocessus devrait être terminé dans la première moitié de l’année 2017.

Dans cette nouvelle version de Firefox, il faut aussi retenir que Mozilla rend obligatoire la signature numérique des extensions dans l’optique de renforcer encore la sécurité. Les extensions qui ne seront pas signées ne seront tout simplement pas chargées. D’après Mozilla, son mécanisme de blocage pour se défendre contre les extensions malveillantes a besoin d’être renforcé pour mieux protéger les utilisateurs, étant donné que les extensions de certains développeurs arrivent à le contourner.

Côté sécurité, il faut également compter dans Firefox 48 des améliorations pour la protection contre les téléchargements potentiellement dangereux. Mozilla a par ailleurs annoncé que la nouvelle API pour les extensions de navigateurs, WebExtensions, est maintenant stable.

Outre ces nouveautés, il faut rappeler que Firefox 48 sera également la première version de Firefox à embarquer des composants Rust. Et pour cette première expérience de code Rust dans Firefox, c’est la pile média du navigateur qui a été réécrite dans le langage de programmation de Mozilla, axé sur la sécurité. Ce choix s’explique par le fait que les médias sont aujourd’hui au cœur de l'expérience web moderne. Mais comme l’a expliqué Dave Herman, le cofondateur de Mozilla Research, le mois dernier, « chaque fois qu'un navigateur joue une vidéo apparemment inoffensive, il lit des données livrées dans un format complexe et créées par quelqu'un que vous ne connaissez pas et à qui vous ne faites pas confiance ». Et il se trouve également que les formats de médias sont souvent utilisés pour « tromper les décodeurs en exposant les failles de sécurité qui exploitent des bogues de gestion de mémoire dans le code d'implémentation des navigateurs web », a-t-il expliqué. Commencer donc par la pile média renforce la sécurité de Firefox sur un point stratégique pour les pirates.

En clair, du support de la technologie E10S à la réécriture de la pile média de Firefox en Rust, en passant par la vérification des signatures numériques des extensions, Mozilla met l’accent sur la sécurité dans cette nouvelle version de son navigateur. Le côté performance n’a pas non plus été ignoré.

Source : Nouveautés et téléchargement de Firefox 48

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Firefox 48 : Mozilla améliore la protection contre des téléchargements potentiellement dangereux et procède à une refonte de l'interface utilisateur
Firefox 49 : Mozilla envisage de supprimer Firefox Hello, l'application de messagerie instantanée livrée avec son navigateur
Mozilla va bloquer le contenu Flash non essentiel dans son navigateur, en 2017 Firefox va exiger une approbation par clic des utilisateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/09/2016 à 7:03
Après avoir consulté la source, il semble qu'il s'agit juste d'une traduction ambigue de la news:
Electrolysis teaches Firefox to walk and chew gum at the same time, splitting different parts of the browser into separate computing processes so figuring out how to put Facebook on your screen won't interrupt your mouse clicks. Electrolysis, also called E10S and multiprocess Firefox, increases browser responsiveness 400 percent for ordinary websites and 700 percent for complex ones with many elements, Dotzler said.
un gain en réactivité de l'ordre de 400 % à l'utilisation globale, avec une point à 700 % au niveau du chargement des pages a été observé.
Bref ce qui est mesuré est la réactivité de l'interface graphique du navigateur et pas le chargement des pages. Ce qui pour le coup parait logique. La formulation de la traduction peut laisser comprendre que c'est le temps de chargement de la page qui est impactée.
5  0 
Avatar de olvlvl
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/09/2016 à 14:27
tant le navigateur de Mozilla accuse un certain retard technologique sur ses principaux concurrents

De quel retard technologique parle-ton?
5  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/09/2016 à 12:05
En effet, les principaux problèmes de Firefox c'est la réactivité. C'est parfois catastrophique sur des pages lourdes (Amazon ) quand ça réagit au poil sur Chromium. Il faudra que je re-teste, la dernière fois j'avais trop de problèmes avec mon site : style cassés, drag'n drop qui déconne... Mais c'était il y a 6 mois.
2  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 14:01
J'ai forcé le multiprocessus et je n'ai qu'une extension sur 9 qui ne fonctionne pas. Et ça ne fait rien planter.
Il s'agit de "Terms of Services : Didn't Read".
L'extension "GTMetrix" ne fonctionne pas non plus, mais c'est dû à la signature. Elle fonctionne sous Cyberfox 48.

C'est mon ordi de travail donc j'ai peu d'extensions : "LastPass", "Calomel SSL Validation", "Flagfox", "FireQuery", "Status-4-Evar", "StatusBarEx" et "TabData". Mis à part les 2 ci-dessus, ça fonctionne.

Par contre, question performances, Firefox reste à la ramasse, même sur son test Kracken. Pareil avec l'EcmaScript 6 (ce qui est supporté est souvent peu performant).
C'est triste... Edge, Chrome, Opera, Vivaldi font bien mieux.
2  1 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/08/2016 à 9:34
Même si la fondation Mozilla n'est pas seulement Firefox, il n'est pas absurde de simplifier Mozilla à Firefox dans la mesure où il s'agit de son produit phare, et de très loin.
Ensuite, pour connaître un peu l'organisation de l'intérieur, je peux t'assurer qu'une personne travaillant sur Firefox OS ou Rust ou autre peut (et sera) tout à fait être amenée à travailler sur le navigateur Firefox qui est le point central de l'organisation.
1  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 10:41
Une bonne nouvelle pour Firefox avec ce qui semble être sa première véritable amélioration depuis longtemps.
Après, je suis curieux de voir les benchmarks avec cette nouvelle version et voir si ceci exploite bien le multicoeur des processeurs actuels.
0  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 12:46
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Cette technologie repose sur le même principe que l'électrolyse dans le domaine de la chimie qui permet de dissocier de l'eau en hydrogène et oxygène. E10S introduit en effet le support du multiprocessus en scindant Firefox en processus UI et processus de contenu.
Il ne faut point exagérer, electrolysis est juste un nom de code issu d'une analogie sympathique avec une façon chimique de séparer des élément.
En réalité, il repose autant sur le principe de l'électrolyse, que celui de la fission nucléaire, ou de la distillation.

Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Une bonne nouvelle pour Firefox avec ce qui semble être sa première véritable amélioration depuis longtemps.
Après, je suis curieux de voir les benchmarks avec cette nouvelle version et voir si ceci exploite bien le multicoeur des processeurs actuels.
Il ne faut pas attendre de miracle la séparation en onglet ne va pas augmenter la vitesse d'affichage. Au mieux ça empêchera que une page qui rame, bloque l'IHM du navigateur
Le rendu d'une page en elle même n'est actuellement parallélisé par aucun moteur de rendu à par Servo qui reste un moteur expérimental, loin d'être utilisable pour une navigation normale.
2  2 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 13:26
C'est bien ce que je disais, je suis curieux de voir les benchmarks.
0  0 
Avatar de Beanux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 14:15
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Une bonne nouvelle pour Firefox avec ce qui semble être sa première véritable amélioration depuis longtemps.
Ça fait quand même depuis fin 2013 que c'est dans le nightly build, donc je pense que le enfin, c'est aussi du a ça qu'ils n'ont rien sorti de transcendant récemment.
Il vont pouvoir ré-allouer des ressources à d'autres améliorations/projets.

Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
Par contre, question performances, Firefox reste à la ramasse, même sur son test Kracken. Pareil avec l'EcmaScript 6 (ce qui est supporté est souvent peu performant).
C'est triste... Edge, Chrome, Opera, Vivaldi font bien mieux.
Faut pas non plus oublier que le systeme de plugin de firefox va être retravaillé, et qu'il va être moins permissif.
Il n'y a pas de navigateur plus customisable que firefox actuellement. Cela se paye en performance certainement. Et e10s va peut-être améliorer ça à la longue.
0  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/08/2016 à 14:22
Sans doute qu'ils vont pouvoir réallouer des ressources, même si j'ai l'impression qu'ils veulent pousser encore plus loin la logique du "découpage", au sein même d'un onglet.
Après, je pense qu'ils se sont aussi pas mal éparpillés sur d'autres projets qui étaient plus ou moins voués à l'échec (Firefox OS).
0  0