Windows 10 : la mise à jour anniversaire est déployée progressivement
Elle apporte le support du shell Bash et une meilleure intégration de Hello

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Comme convenu, Microsoft a amorcé le déploiement progressif de la mise à jour qui vient célébrer le premier anniversaire de la disponibilité générale de Windows 10. Pour disposer de cette version, rendez-vous à la section « Mise à jour et sécurité » des paramètres. Dans les jours à venir, un ISO sera disponible sur la page dédiée à Windows 10.

La structure du menu Démarrer a été modifiée pour lui donner un peu plus d’ergonomie. Microsoft a opté pour une structure en trois colonnes. Cette version propose un accès plus rapide à la liste complète des applications tout en conservant un accès direct aux fonctions les plus utilisées. Il faut noter que cette vue (« Toutes les apps ») occupe désormais tout l’écran (forme « déployée ») pour les utilisateurs sur tablettes. Il faut noter l’arrivée de nouvelles vignettes dynamiques pour les applications épinglées dans le menu Démarrer, qui servent à se rendre directement vers le contenu qui s’y affiche.

Le navigateur web Microsoft Edge a également évolué. Celui-ci supporte désormais les extensions, un des éléments qui a été le plus réclamé par la communauté des bêta testeurs. Quelques-unes avaient déjà été déployées précédemment. Notons toutefois que pour installer les extensions, il faudra passer par le Windows Store qui n’en propose qu’une douzaine pour le moment parmi lesquels AdBlock, LastPass, Amazon, Evernote, Pocket ou OneNote. Ce catalogue devra être plus fourni au fur et à mesure.

Il faut également noter qu’Edge dispose désormais d’une vue arborescente pour consulter ses éléments placés en Favoris, alerte l’utilisateur lorsque celui-ci veut fermer le navigateur tandis qu’un téléchargement est en cours, lui donne la possibilité d’épingler des onglets sur la barre supérieure pour un accès plus rapide. Le navigateur embarque également de nouvelles API comme Web Notifications, Beacon interface (pour l’upload asynchrone de données), Canvas Path2D, WOFF 2 fonts et bien plus encore.

L’outil d’authentification biométrique Hello de Microsoft, qui permettait déjà de déverrouiller son ordinateur en se servant de ses empreintes digitales ou de la reconnaissance d’iris sur les appareils compatibles, s’intègre un peu plus : désormais, cette possibilité va également être offerte pour déverrouiller des applications qui nécessitent des actions par mots de passe, mais également aux sites web compatibles.

Le centre de notifications a aussi également été retravaillé. Les notifications peuvent être agrémentées d’icônes ou de la photo du contact par exemple. L’utilisateur a la possibilité d’interagir directement sans quitter son bureau. Les notifications sont synchronisées entre les différentes installations.

Du côté des administrateurs systèmes et des développeurs, cette version vient avec le projet Centennial, aussi connu sous le nom de Desktop App Converter, qui permet aux applications Desktop d’être empaquetées comme des applications UWP (Universal Windows Platform) comme alternatives aux traditionnels setups Windows. Quels en sont les avantages ?
  • les applications peuvent être éventuellement livrées sur le Windows Store ;
  • les applications sont plus isolées du système d’exploitation grâce à la redirection du registre et du système de fichiers, afin que les applications adoptant un comportement potentiellement indésirable n’affectent pas le système d’exploitation.

Notons aussi l’arrivée du Shell Bash qui est bien connu des utilisateurs de GNU/Linux. Comme Microsoft l’a expliqué, il ne s’agit ni d’une compilation croisée ni d’une machine virtuelle qui permettra d’exécuter l’interpréteur de ligne de commande sous Windows 10. L’exécution de Bash sous Windows 10 sera native, et cela grâce à un partenariat avec Canonical qui a permis la création d'un sous-système dédié, Windows Subsystem for Linux (WSL), capable d’exécuter des binaires Linux. WSL a été discrètement débarqué dans la build 14251 de Windows 10. « La résultante est qu’il vous est désormais possible d’exécuter du Bash natif Ubuntu sur Windows », annonçait Microsoft pendant l’édition 2016 de sa conférence dédiée aux développeurs.

La fonctionnalité, qui est encore en préversion, est donc principalement destinée aux développeurs, leur permettant d'utiliser des outils et des utilitaires Linux populaires. Le sous-système partage l'accès au système de fichiers, mais les processus sont isolés.

Page dédiée au téléchargement de Windows 10

Source : Microsoft

Voir aussi :

Microsoft apporte le shell Unix Bash à Windows 10, le résultat d'une collaboration avec Canonical


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 02/08/2016 à 23:17
Ha la biométrie, il y a jamais eus mieux pour faciliter l'usurpation d'identité
Avatar de Tagashy Tagashy - Membre actif https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 1:53
Biometrie quand va tu nous laisser tranquille. ...

L’outil d’authentification biométrique Hello de Microsoft, qui permettait déjà de déverrouiller son ordinateur en se servant de ses empreintes digitales ou de la reconnaissance d’iris sur les appareils compatibles, s’intègre un peu plus : désormais, cette possibilité va également être offerte pour déverrouiller des applications qui nécessitent des actions par mots de passe, mais également aux sites web compatibles.
Si j'ai bien compris il s'agit d'une modification de l'UAC.
Sachant que cette dernière est trouer au possible, je m'attend d'ici peu aux malware volant ces données et surtout acessible depuis le WEB !!! J'espere que c'est pas du JS pur pour y acceder sinon je vois bien des pub verolée volant ces données.
Enfin j'espere qu'ils ont fais ca correctement sinon on va droit à la catastrophe.
Seul l'avenir nous le dira, esperont que la loi de murphy ne se realise pas...
Avatar de async async - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 9:48
Bonjour,

Pour ma part, c'est une belle mise à jour
Avatar de Ehma Ehma - Membre actif https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 13:52
Petite précision, ça ne marche qu'avec l'application téléchargée.
Si on prend les anciennes mise à jour, ça ne s'active pas.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Inactif https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 13:54
J'ai fait la maj hier, première chose j'ai installer le bash linux (la seule réel nouvelle fonctionnalité que je trouve utile dans windows 10)

Histoire de voir les possibilités de la bete, j'installe le bureau Unity (sa marche), je lance libre office pour linux pour tester comment fonctionne les apps graphique linux, sa marche.

Mais ce qui m'a le plus intéressé c'est WINE, j'arrive à lancer des programmes 16bits dans windows 64bits
Moi qui passait par des machines virtuel sous windows 98 pour jouer à mes vieux jeux, je vais du coup pouvoir le faire nativement (pas pour tous les jeux, faut que Wine progresse encore)
mais c'est très prometteur ce que nous à pondu Microsoft, sa fonctionne et c'est plutôt stable, des pro l'utiliserons peut être dans les serveur quand windows server 2016 sortira ?

Sinon pour le reste des nouveautés, je m'en moque complètement, edge je l'utilise pas, cortana je l'utilise pas, ink j'ai pas de stylet, la biométrie je préfère pas m'en servir.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 15:17
Mise a jour effectuer, aucun changement si se n'est l'apparition d'une fonctionnalité infrarouge (même sans le matériel) et quelques effets visuels plaisant comme la parti logon et le menu démarrer ainsi que la possibilité de retirer l'application téléphone.

Donc, un tableau d'honneur.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 17:40
les pubs viennent des apps installées par l'utilisateur.
C'est quand je déverrouille le téléphone quand il est branche sur secteur. C'est donc bien Android meme. Et comme par hasard c'est des Pub Google. Si c'etait Microsoft ca aurait fait toute une histoire...

Que vais-je y gagner ?
Il y a déjà la sécurité. un exemple. Credential Guard qui sécurise énormément plus contre les attaques "Pass The Hash". C'est LOIN d'etre anodin en entreprise vu les problème que ca peut apporter. Sans parler des dégâts que ça peut entraîner.

Ce n'est pas parce-que vous ne connaissez pas les avantages qu'il n'y en a pas. Heureusement que Windows ne se limite pas a un menu demarré
Avatar de Tagashy Tagashy - Membre actif https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 18:22
@aeson de quel pub parle tu ? j'ai aussi un smartphone sous android et je n'ai jamais constaté de pub au deverouillage d'android ou pendant le chargement ...
Pour ce qui est du code source d'une application android tu peux dessambler un apk ( une archive zip) et tu as de tres bon decompilateur qui te sortirons un code java de l'application (certain sont meme dispo gratuitement en ligne) donc tu peux savoir ce qu'elle font (sauf si elle sont obfusque et encore si tu y passe du temps tu finis par comprendre ). Si tu as besoin d'un peu d'aide a ce niveau envoie moi un MP je t'aiderais si je le peux
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 18:38
Si tu as besoin d'un peu d'aide a ce niveau envoie moi un MP je t'aiderais si je le peux
Merci. J’apprécie

Mais j'ai pas trop le temp de comencer a décompiler les app de mon telephone. (mais merci quand meme )

Mais ca m’intéresserai de savoir comment tu ferai pour recompiler et redéployer l'app modifie sur le telephone ? Ce serait legal ?

Et surtout si c'est une app j'aimerai trouve laquelle c'est (pour moi c'est Android). Car je ne fais que deverouiller mon telephone. Des fois c'est même des pub pour des site de rencontre donc des filles (habillées mais quand même). C'est pas top chez un client !
Avatar de Tagashy Tagashy - Membre actif https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 20:16
Mais ca m’intéresserai de savoir comment tu ferai pour recompiler et redéployer l'app modifie sur le telephone ? Ce serait legal ?
Niveau légalité... je doute que ca le soit vraiment il faut regarder les cgv (je suis absolument pas expert a ce niveau la) ensuite pour usage personel je doute que le developeur te retrouve un jour
Pour la recompilation c'est encore autre chose (j'ai uniquement fait de la decompilation pour de l'analyse de code dans le cadre de bug bounty ) mais j'aurait tendance a dire
1 netoyage des artefacts du a la decompilation
2 compilation avec android studio (ou tout autre equivalent)
3 upload de l'apk sur le smartphone
4 instalation via le gestionaire de fichier
En soit rien de trés compliqué juste du temps a passé

P.S le code que tu obtient ne seras pas celui du developeur original c'est l'equivalent de prendre un texte en francais tu le google translate en anglais puis de nouveaux tu le google translate en francais (ce qui explique les artefacts du point 1)

P.P.S je peux me tromper ou oublier des etapes

P.P.P.S pour essayer de déterminer quelle application est fautive je me tournerait vers l'etude des permissions des applications et dans ton cas plus particulierement vers la modification de l'ecran de veille et l'accès a la batterie (vu que ce sont les symptômes que tu signale)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil