Microsoft veut étendre son plan de restructuration avec la suppression de 2850 emplois
Principalement dans sa division de smartphones

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête de Microsoft, la firme de Redmond a réalisé ou envisage un certain nombre d’investissements qui semblent prometteurs pour le géant du logiciel, que ça soit en réorientant ses activités ou en opérant des choix technologiques. On peut noter par exemple le fait que Microsoft a finalement embrassé le monde de l’open source et les acquisitions telles que celles de Xamarin ou encore de LinkedIn, à finaliser avant la fin de cette année.

Satya Nadella a toutefois hérité de la stratégie mobile de Microsoft sous Steve Ballmer ; laquelle stratégie a conduit à la finalisation du rachat de la branche mobile de Nokia, deux mois après son ascension à la direction de la société. Nokia ayant déjà amorcé son déclin, cette opération n’a pas été rentable pour le géant du logiciel qui, en plus de voir son personnel s’agrandir d’environ 32 000 employés, devait assurer la mission très difficile de se frayer un chemin sur un marché des OS mobiles conquis par iOS d’Apple et Android de Google.

En juillet 2014, le successeur de Steve Ballmer a donc confirmé la plus importante suppression d’emplois de l’histoire du géant du logiciel. La société a annoncé qu’elle allait se séparer de près de 18 000 employés, dans le cadre d’une opération de restructuration initiée par son nouveau PDG Satya Nadella. Cette opération ciblait particulièrement 12 500 employés de Nokia passés sous Microsoft après le rachat de la division mobile du constructeur finlandais. La suppression d’emplois annoncée devrait toutefois est effectuée sur plusieurs mois.

En juillet 2015, Microsoft a annoncé la poursuite de son opération de restructuration avec la suppression de 7 800 postes principalement dans sa division mobile, avant la fin de son exercice fiscal 2016, c’est-à-dire le 30 juin 2016. Avant cette échéance, en mai dernier, la firme de Redmond a encore annoncé une extension de son plan initial de licenciement avec la suppression de 1850 autres emplois dont 1350 étaient basés en Finlande, le quartier général de Nokia. Sa division mobile était donc encore dans la ligne de mire. Le nombre de licenciements pourrait toutefois augmenter de 2850 d’après un rapport de la firme de Redmond.

« En juin 2015, la direction a approuvé un plan de restructuration qui a supprimé environ 7400 postes au cours de l'exercice fiscal 2016, principalement dans nos activités de matériel de téléphonie », explique Microsoft dans un rapport déposé auprès de l’agence fédérale US Securities and Exchange Commission. « Nous évaluons périodiquement la manière de déployer au mieux les ressources de l'entreprise. Au cours du quatrième trimestre [de l'exercice fiscal] 2016, la direction a approuvé des plans de restructuration qui pourraient se traduire par des suppressions d'emplois, principalement à travers notre activité de smartphones et ventes mondiales. En plus de la suppression de 1850 postes qui a été annoncée en mai 2016, environ 2850 postes à l'échelle mondiale seront supprimés au cours de l'année en tant que prolongement du plan précédent, et ces actions devraient être terminées d'ici la fin de l'exercice fiscal 2017. », poursuit Microsoft.

Ce nouveau plan de licenciement devrait donc être terminé avant la fin du mois de juin 2017. D’après le quotidien Business Insider, environ 900 personnes affectées par cette nouvelle mesure auraient déjà été informées. Comme Satya Nadella l’avait annoncé dès le début de son plan de restructuration, il ne s’agit pas d’une affaire qu’il prend à la légère étant donné que ces changements « affectent la vie de personnes qui ont laissé leurs marques au sein de l’entreprise ». En plus des indemnités de licenciement qui seront versées aux personnes affectées par cette opération, Microsoft compte donc les accompagner pour leur transition vers un nouvel emploi.

Source : Business Insider

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

La firme de Redmond licencie le personnel de Microsoft Press, l'équipe responsable de la publication de ressources techniques sur ses produits


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 14:52
Depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête de Microsoft, la firme de Redmond a réalisé ou envisage un certain nombre d’investissements qui semblent prometteurs pour le géant du logiciel
MS achète Linkedin 26 milliards
MS achète Minecraft 2.5 milliards

C'est peut être des produits "prometteurs", mais à ce prix la j'vois pas comment ils vont rentabiliser ces investissements, surtout Linkedin, la BDD du réseau sociale c'est une mine d'or mais arriver à en tirer plus de 26 milliards bonne chance...
en plus de voir son personnel s’agrandir d’environ 32 000 employés
Je dirais que MS à besoin de 32000 ingénieurs compétent... parce ce que entre Bing qui n'a jamais été rentable, une Xbox qui se vend pas, un os mobile qui tombe à l'abandon, des applications inutile (cortana, edge...), heureusement y'a les vaches à lait Office et Windows (heureusement qu'ils sont la ceux la) et au final seul leur cloud azure marche bien.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 14:54
Après l'échec de Windows 10 Mobile, c'est logique, malheureusement.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 17:47
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Après l'échec de Windows 10 Mobile, c'est logique, malheureusement.
A peine sorti et déjà enterré? Je pense qu'au contraire, ils ont leurs chances avec ce système. L'émergence du cloud et leur bonne position dans ce domaine peut être un bon atout. Après il est difficile d'estimer tout ça de nos jours... Tout peut devenir très populaire et à "la pointe de la technologie" en peut de temps et devenir caduc le lendemain...
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 19:06
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
[...] Nokia ayant déjà amorcé son déclin, cette opération n’a pas été rentable pour le géant du logiciel qui, en plus de voir son personnel s’agrandir d’environ 32 000 employés, devait assurer la mission très difficile de se frayer un chemin sur un marché des OS mobiles conquis par iOS d’Apple et Android de Google. [...]
Oui enfin Nokia ne s'est pas cassé la figure tout seul: Stephen Ellop l'a bien aidé et il a été repris chez Microsoft... Ils ont dû penser qu'il avait fait du bon boulot...

À part ça, ça ne m'étonne pas vraiment: il me semble qu'il y avait un article sur Developpez.com il y a quelques années avant que Satya Nadella ne passe à la tête de Microsoft qui disait que ce dernier faisait partie de ceux qui pensaient que la division Mobile et XBox n'était pas rentable et que Microsoft devait s'en séparer.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 19:48
À part ça, ça ne m'étonne pas vraiment: il me semble qu'il y avait un article sur Developpez.com il y a quelques années avant que Satya Nadella ne passe à la tête de Microsoft qui disait que ce dernier faisait partie de ceux qui pensaient que la division Mobile et XBox n'était pas rentable et que Microsoft devait s'en séparer.
En même temps ils ont des stratégies à l'opposé des consommateurs...

MS voulait une Xbox One sans lecteur Bluray et 100% connecté, limite les jeux allait être streamé depuis leurs serveurs... Communication foireuse à l'inverse des attentes des consommateurs.

Le jeu vidéo, MS était un leader dans les années 2000 avait plein de licenses de haute qualité (Age of Empire, Monster Truck, Flight Simulator, Links, hellbender...), ils ont tous détruit, flight simulator est devenue MS Flight un jeu pourrie sur une plateforme pourrie et pas pratique (game for windows live...), age of empire est devenue Age of empire Online (un jeu en ligne tres cartoon...).

Internet explorer, à partir de la version 3 c'était un bon produit fallait concurrencer Netscape, puis apres plus rien, et en 2015 MS nous produit Edge un navigateur très limité en fonctionnalité sans support des extension, personne l'utilise aller comprendre pourquoi !!!

Le mobile, ils n'ont jamais réussie, Windows CE, puis Windows Mobile avait une ergonnomie pas pratique, Windows Phone puis (re)Windows Mobile sont arrivé trop tard sans applications digne de ce noms.
Pour concurrencer la concurrence faut faire mieux qu'eux. Pour remplir un store tous les moyens sont bon (c'est de bonne guerre), sa commence par payer les studios pour porters les apps les plus connu sur windows phone, puis si ils veulent pas ben faut développer ces propres applications, et enfin y'a qu'a les émuler en créant un Android sub-systeme et un IOS sub-systeme dans windows phone.
Et pis pour faire plaisir aux pro, y'a qu'a émuler l'api win32,
tous est bon pour emmerder la concurrence, t'a vue mon OS il peut lancer tes apps, celle d'IOS celle d'android et celle de windows et en plus il est ouvert (bon peut être pas open source faut pas exagérer non plus)

Mais remplir le store ne suffit pas, faut aussi séduire le développeur, le développeur n'aime pas les plateformes fermé, donc ModernUI emprisonné dans le store de MS personne n'en veut, un ModernUI sans DRM ou l'on peut transporter l’exécutable sur clé et sans compte MS sa attirais un peu plus.

Mais surtout le consommateur n'aime pas le changement, dans ce cas soit on lui force la main et on lui dit "fuck t'installe mon Put** de Windows 10, même si tu clique sur refuser" ou bien on le fait de manière respectueuse envers le client et pis pour les vieux grincheux propsoer un theme Windows 2000, Windows XP et un theme Windows 7 avec aero, comme sa ils sont content et arreterons de dire que l'ihm est moche et pas pratique
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 29/07/2016 à 20:46
Autant faire la remarque du duel Gnome, KDE, XFCE, etc...

Le noyau lui, sa dépend de quoi ?

Direct X 13 sera le passage de Windows 10 à Windows 13.

Heureusement que les utilisateurs des versions serveurs sont pas trop susceptibles.

Les dernières modifications et modèles de drivers pour Windows 8.1 et supérieur ont été fait dans quelles objectifs ?

Windows Display Driver Model (WDDM) il y a que sa ?

Pourtant maintenant que le contrôleur de mémoire est dans le microprocesseur au lieu du chipset, le traitement en mémoires caches n'a même pas besoin de driver ou autres.

Alors de là a penser énergies, ventilateurs et autres, le téléphone ou la XBOX n'est pas loin pour que se soit vraiment conforme et maitrisé que par Windows.
Avatar de GEP007 GEP007 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/07/2016 à 21:48
Pourquoi est-ce que Microsoft s'est entêté à développer et à imposer son point faible ( les smartphones ) au détriment de ses points forts ( OS, OFFICE, VS, etc...) ?
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 31/07/2016 à 13:22
Citation Envoyé par GEP007 Voir le message
Pourquoi est-ce que Microsoft s'est entêté à développer et à imposer son point faible ( les smartphones ) au détriment de ses points forts ( OS, OFFICE, VS, etc...) ?
La stratégie de Microsoft ne peut pas se limiter à ses "points forts" parce que les points forts de hier ne sont pas automatiquement ceux de demain!!! A la force de vouloir tordre le bras de ces clients (style Win10 et son espionnage maladif), Microsoft a donné de l'importance aux alternatives de "ses points forts": Par exemples, LibreOffice pour Office, Linux pour OS, etc.

Bien que Microsoft dispose encore de parts de marché "monopolistiques" dans certains domaines, ne pas essayer de percer de nouveaux marchés serait une stratégie erronée; Il suffit de voir l'exemple actuel de Yahoo pour s'en rendre compte...
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 31/07/2016 à 13:23
Il est clair que Microsoft se désengage de la téléphonie mobile parce que son objectif n'a pas pu être atteint. Mais il faut avouer que c'était difficile de rejoindre un train qui a quitté la gare depuis longtemps: Le secteur est très concurrentiel et certains concurrents de Microsoft disposaient de parts de marché très important (Exactement la situation inverse de ce que connaît Microsoft dans le secteur de l'OS pour PC)
Avatar de GEP007 GEP007 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 01/08/2016 à 12:03
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Bien que Microsoft dispose encore de parts de marché "monopolistiques" dans certains domaines, ne pas essayer de percer de nouveaux marchés serait une stratégie erronée; Il suffit de voir l'exemple actuel de Yahoo pour s'en rendre compte...
Par contre les entreprises ont un optique différent qui peut se résumér par 'On ne veut pas être des cobayes' dans ce cas l'expérimentation de nouveaux marchés est mal perçu. On a vu la censure de Vista par les entreprises...

Microsoft devrait peut-être créer 2 entités distinctes : une entité 'Final user' & une entité 'Enterprise'

Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 01/08/2016 à 12:16
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
En même temps ils ont des stratégies à l'opposé des consommateurs...

Le jeu vidéo, MS était un leader dans les années 2000 avait plein de licenses de haute qualité (Age of Empire, Monster Truck, Flight Simulator, Links, hellbender...), ils ont tous détruit, flight simulator est devenue MS Flight un jeu pourrie sur une plateforme pourrie et pas pratique (game for windows live...), age of empire est devenue Age of empire Online (un jeu en ligne tres cartoon...).
c'est pas si simple que ça...
le domaine du jeu vidéo a largement évolué avec les capacités et innovations technologiques notamment des cartes graphiques ( et RAM, disque dur..)
or étant donné que maintenant la puissance du hardware n'évolue plus vraiment de manière significative eh bien développer un titre de jeu vidéo c'est un quasiment un gros risque financier à prendre.
Parce que pour développer un jeu vidéo il faut maintenant un gros budget avec des équipes de développement et réalisation conséquentes.
Flight Simulator c'était une équipe de 200personnes si je ne me trompe, un informaticien c'est 50k dollars aux USA à rémunérer je vous laisse faire le calcul...
Donc au final ça risque de coûter plus cher en investissement que ça ne puisse rapporter.
Surtout qu'il y a eu l'essor des jeux sur téléphonie mobile et tablettes.
Par conséquent Microsoft a certainement pris la décision d'arrêter des projets pas rentables.

Ah ce que j'écris c'est valable aussi pour les projets d'info de gestion en SSII mais c'est pas le consommateur qui paie c'est le client final
Citation Envoyé par GEP007 Voir le message
Microsoft devrait peut-être créer 2 entités distinctes : une entité 'Final user' & une entité 'Enterprise'
je pense que cela n'a plus d'intérêt...au début de Microsoft oui le Small Office Small Business était le coeur de métier de Microsoft.
Mais maintenant Microsoft gagne-t-il de l'argent avec les OS ? Surtout qu'il y a la concurrence de Linux et des plateformes mobiles ( Android )
Ensuite c'est avec AZure notamment que Microsoft gagne de l'argent
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 01/08/2016 à 13:43
le domaine du jeu vidéo a largement évolué avec les capacités et innovations technologiques notamment des cartes graphiques ( et RAM, disque dur..)
or étant donné que maintenant la puissance du hardware n'évolue plus vraiment de manière significative eh bien développer un titre de jeu vidéo c'est un quasiment un gros risque financier à prendre.
Parce que pour développer un jeu vidéo il faut maintenant un gros budget avec des équipes de développement et réalisation conséquentes.
Pourtant on as toujours des éditeurs de JV qui se lance dans de gros projets : Rockstar=>GTA5, hellogame=>No man's sky, robertsspaceindustries=>Star Citizen
Heureusement qu'on as pas que du N-ieme batlefield/call of/assain's/far-cry à se mettre sous la dent.

Développer un vrai jeu vidéo sa à un coût, c'est sur c'est plus facile de codé un candy crush sage par un stagiaire en 3 mois.
Mais derrière y'a quand même un publique potentielle : des millions de joueurs sur pc (potentiellement tous ceux qui ont un pc puissant), 40 million sur ps4 et sur xbox one on as pas de chiffre mais sur google vite fait je trouve 20 millions.

Un vrai JV faut 5ans pour le développer, 50000*200salariés*5ans= 50 000 000$
Si tu vend le jeu 60$, faut vendre 833000 exemplaire du JV, c'est faisable.

C'est un risque financier, mais comme tous projet informatique.
Quand on sait que MS rachète LinkedIn 26 milliards de dollars, que la mannete de la xbox One à couté 100 millions de $ en R$D je crois que fait relativiser.

Les jeux de stratégie (total war au hasard) se vende plutôt bien. Un age of empire 4 serait rentable si le jeu et bien fait.
Les jeux de simulation allemands on l'air rentable. Meme si je suis d'accord pour dire qu'un flight simulator sa pourrais pas être rentable (le public pour ce genre de jeu et devenue rare et très très exigent).
Quoique en modernisant le concept et en partant sur un simulateur d'aérospatiale (avion et navette spatiale donc) sa pourrait se vendre.

Sinon faut pas oublier que pour flight simulator MS développait son propre moteur aussi, donc dans les 200 salariés combien était affecté à l'engine ?
Pour être rentable en générale on fait comme EA avec frostbyte, l'engine on l'utilise pas pour 1 seul JV, mais pour plusieurs.

Et enfin un flight simumator pourrais être une bonne occasion de nous faire une démo technique pour directX12, le but était de décharger le cpu, quoi de mieu qu'un simulateur de vol pour cela !
Sa ferais une campagne de pub pour directX12, actuellement les dev semble être plus intéressé par Vulkan, enfin c'est le ressentie que j'ai.

Je suis pas développeur de JV, le calcule grossier que j'ai fait plus haut est peut être pas réaliste (les campagne de pub, les certifications/validations pour être déployé sur consoles...etc), en revanche je travail sur de gros projet assez long (3ans) qui coûte une blinde (le projet ou je suis on as déjà investir dans 500 millions en salaires et matériels), mais si investir dans un projet pharaonique fait peur, ben on reste chez soit et on se contente de développer des jeux de type pong et plus tartd on met la clé sous la porte car les concurrents chinnois sont devenue meilleurs.
Avatar de athlon64 athlon64 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 03/08/2016 à 10:07
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
En même temps ils ont des stratégies à l'opposé des consommateurs...

MS voulait une Xbox One sans lecteur Bluray et 100% connecté, limite les jeux allait être streamé depuis leurs serveurs... Communication foireuse à l'inverse des attentes des consommateurs.
Ouep souvent, Microsoft cherche avant tout et plus que tout à vendre, vendre et vendre. Si Microsoft devrait polir des cailloux et les vendre à toute la planete, ils ne se généraient surtout pas. Tant que ça marche il continueront à vendre les mêmes cailloux polis.
Or la stratégie des autres gros(Google, Amazon, Facebook,...) qui sont aussi des entreprises commerciales consistent non seulement à proposer des produits qu'ils pensent intéresser les consommateurs, mais à toujours continuer de les améliorer.

Par exemple Google, Amazon, Twitter ont longtemps investi à perte dans pas mal de leurs produits, YouTube par exemple, chez Microsoft la vision du lucratif n'est même pas subtile.
S'il n y avait pas Android et iOS, on se taperait tous des Windows mobiles et oui...

Aujourd'hui quand je prends un produit comme Maps et streetView, qui doit nécessiter pas mal de ressources, je trouve ce produit excellent. Microsoft aurait développé un produit pareil, non seulement il ne serait pas aussi performant, mais il serait vendu à un prix exorbitant.

Bref Microsoft doit avoir une vision claire de ce qu'il veut apporter au monde et non se restreindre à combien peut lui apporter le monde
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 04/08/2016 à 8:36
Le monde a changé et Microsoft n'a pas compris qu'il peut se passer de lui s'il continue a sortir des produits qui ne correspondent pas aux attentes.
Tant qu'il n'y avait que windows comme OS a la portee de tous on faisait avec et ils pouvaient nous glisser tout ce qu'ils voulaient (ex: Vista); malgré des premiers signes de mecontentements ils ont continué a essayer de suivre les autres en imposant leurs trucs a marche forcée (menu windows, tuiles, etc.) et ca continue.
Il ne leur reste plus que les vaches a lait traditionnelles il faut le reconnaitre (office, windows - meme sur Win10 c'etait a marche vraiment forcée pour le coup - presque un viol d'utilisateurs).
.net Core c'est le dernier sursaut de la bete mais en l'etat ca ne fait pas grand chose et on est encore TRES loin de quelque chose au niveau de ce qui existe sur Windows.
Perso je m'arrete a asp.net Webapi parce que c'est quelque chose qui tient la route et qui est plutot bien fichu. tout le reste ... je n'y passe meme plus de temps a essayer de me former dessus; trop de temps gaspillé sur WPF/SL qui m'ont definitivement refroidi.

En tant que developpeur, je dirai 'Microsoft m'a tuer'. Je n'attends plus qu'une chose maintenant, que Google sorte un OS Android sur PC et là ce serait parfait. Enfin la possibilité de faire du dev multi plateforme - reve que M$ n'a jamais reussi a atteindre tellement ils se sont perdus en trucs inutiles.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/08/2016 à 16:15
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
A peine sorti et déjà enterré? Je pense qu'au contraire, ils ont leurs chances avec ce système. L'émergence du cloud et leur bonne position dans ce domaine peut être un bon atout. Après il est difficile d'estimer tout ça de nos jours... Tout peut devenir très populaire et à "la pointe de la technologie" en peut de temps et devenir caduc le lendemain...
Non mais il faut arrêter, là... Même chez Microsoft, ils n'y croient plus. Pourquoi tu penses qu'ils font cette charrette ? Depuis la sortie de Windows 10 Mobile, les pdm de Windows sur smartphone se sont littéralement effondrées. La transition a été négociée de manière catastrophique, comme toujours. Les ceusses qui ont acheté des WP8 et qui les ont migrés vers W10M ne rachèteront pas un smartphone sous Windows de sitôt. Cette habitude qu'a pris Microsoft de planter là les clients qui lui ont fait confiance (oui, une habitude : depuis Windows Mobile 6.5, à chaque génération d'OS, on se torche avec le parc existant) a fini par lui coûter cher. Logique. Mérité, même !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil