Facebook triple ses bénéfices en une année
Et continue d'attirer de nouveaux utilisateurs

Le , par Coriolan

41PARTAGES

7  0 
Comme pour le premier trimestre de cette année, Facebook signe encore une fois une nouvelle performance. Le réseau social a franchi la barre des deux milliards de dollars de bénéfices, six mois seulement après avoir atteint un milliard de dollars. Pendant ces trois derniers mois, le groupe a engrangé 2,055 milliards de dollars contre 719 millions de dollars lors du second trimestre de l’année dernière. Cela veut dire qu'il a quasiment triplé ses bénéfices entre 2015 et 2016 (+186 %). Durant la même période, le réseau social a réussi à faire passer son chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars à 6,4 milliards de dollars, soit une hausse de 59 %.

Facebook tire la majeure partie de ses revenus de la publicité, la firme a annoncé 6,24 milliards de dollars de revenus publicitaires, une hausse de 63 % sur un an. Le groupe continue de multiplier les produits et services afin d’attirer les annonceurs et doper ses recettes publicitaires. Facebook gagne 3,82 dollars par utilisateur, soit plus que les 3,60 dollars estimés par les analystes. Après l’annonce des résultats financiers de Facebook, le cours du titre du groupe est passé de 123 dollars à 130 dollars pour revenir à 128 dollars, de quoi valoriser la firme à 351 milliards de dollars. Il est clair que les investisseurs sont plutôt satisfaits de ces résultats financiers.

Cette performance a été favorisée par l’utilisation de plus en plus accrue de Facebook et ses nombreux services. La firme continue de battre ses records et chiffres quotidiens et mensuels. Généralement, les données fournies par la firme affichent des progressions allant de 15 % à 22 %. C’est surtout le mobile qui constitue le principal levier de performance de Facebook. Le réseau social tire 84 % de ses gains de ce canal, contre 76 % l’an passé. Un essor en partie dû à l’usage, de plus en plus répandu, des téléphones mobiles, un milliard d'utilisateurs de Facebook sont sur mobile.

Progression du nombre d'utilisateurs actifs par mois de Facebook (en millions)


Outre cette performance, le site communautaire a ajouté 60 millions d’utilisateurs actifs pendant le trimestre dernier et compte plus de 1,71 milliard de membres se connectant au moins une fois par mois, ce qui veut dire que la progression du nombre d’utilisateurs n’est pas prête à ralentir. Les autres services du groupe connaissent la même tendance, puisque Instagram a franchi la barre de 500 millions d’utilisateurs, Messenger et Whatsapp ont tous les deux un milliard d’utilisateurs. Bref, le réseau social dispose encore d’une mine d’or d'utilisateurs à monétiser afin de continuer son ascension.

Twitter est dans la tourmente

Alors que tous les compteurs sont au vert pour Facebook, Twitter semble incapable de s'en sortir. Depuis des années, les deux réseaux sociaux sont entrés dans une concurrence féroce. Facebook a cherché à incorporer des fonctionnalités de Twitter afin d’attirer plus de célébrités et devenir la première source d’informations. En effet, le réseau social a lancé les hashtags afin d’indexer les statuts, puis il a mis en place une liste de tendances. Des fonctionnalités qui ont été directement prises de son rival Twitter.

À l’origine, les deux réseaux sociaux étaient totalement différents, mais au fil des années, ils commençaient à se rassembler de plus en plus en proposant à peu près les mêmes services. Récemment, Twitter avait racheté le service de streaming vidéo Periscope et l’avait intégré dans son site. Facebook a riposté par une fonctionnalité similaire qui a eu un vif succès. Le site de microblogage compte désormais supprimer la limite de mots de ses tweets, ce qui risque d’accentuer un peu plus la rivalité entre les deux sites communautaires. Pour le moment, Twitter peine à devenir profitable et à convaincre de nouveaux utilisateurs.

Source : Facebook

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Twitter a de la peine à s'en sortir malgré le retour aux commandes de Jack Dorsey, le réseau social arrive néanmoins à réduire ses pertes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web