Microsoft publie ses résultats financiers pour son quatrième trimestre fiscal
Les revenus Azure ont plus que doublé, mais Windows Phone chute de 71 %

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Les efforts de Microsoft pour mettre en avant sa division cloud ont payé. La firme a terminé mieux que prévu son exercice décalé clos fin juin. En effet, les revenus tirés par le service cloud Azure ont plus que doublé par rapport à la même période l’année dernière. Le bénéfice net annuel de la firme a atteint 16,8 milliards de dollars, soit une hausse de 38 %.

Microsoft a dégagé un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars sur le seul quatrième trimestre. Il y a un an, le géant du logiciel avait subi une perte colossale liée aux charges de restructurations et des dépréciations dans les activités de téléphonie mobile rachetées à Nokia. Le bénéfice par action trimestriel a battu les prévisions des analystes de 11 cents pour atteindre 69 cents. En raison des importantes pertes de revenus dans l’activité des téléphones (-71 % au quatrième trimestre) et la crise du PC, le chiffre d’affaires annuel a reculé pour la première fois depuis l’exercice clos fin juin 2009. Malgré cela, la firme a tenu à préciser que les ventes de licences Windows aux fabricants d’appareils réalisent d’excellents résultats, mieux que le marché des ordinateurs personnels.

Le chiffre d’affaires a atteint au final 85,3 milliards de dollars sur l’ensemble de l’exercice fiscal, soit une baisse de 9 %. Au dernier trimestre, il a reculé aussi de 7 % pour atteindre 20,6 milliards de dollars. Toutefois, ce chiffre d’affaires aurait progressé de 2 % à 22,6 milliards de dollars au quatrième trimestre si on tient compte des revenus différés liés à Windows 10, un niveau supérieur aux attentes des marchés. Après la clôture de la bourse de New York, l’action Microsoft a gagné environ 4 %.

Ces résultats reflètent la nouvelle vision instaurée par Satya Nadella depuis son arrivée à la tête de Microsoft. La firme, après avoir raté le virage du mobile, a mis l’accent sur les services en ligne et les entreprises depuis 2014.

Nadella, depuis le début, a expliqué que le cloud constitue un important levier de performance pour Microsoft. Il a ainsi promis de focaliser l’avenir du groupe sur ce segment. Le géant du logiciel a racheté dernièrement le réseau social professionnel LinkedIn pour plus de 26 milliards de dollars.

« L'année passée a été cruciale à la fois dans notre propre transformation et dans les partenariats avec nos clients qui gèrent leurs propres transformations numériques », a jugé mardi Satya Nadella. « Le cloud de Microsoft a un important élan auprès des clients et nous sommes bien positionnés pour saisir de nouvelles opportunités dans l'année à venir. » Microsoft revendique que les revenus d’Azure ont plus que doublé (+102 %) durant le quatrième trimestre, sans évoquer toutefois le montant.

Après les excellents résultats dans le cloud, Satya Nadella a rappelé que Microsoft n’a pas pour autant délaissé ses autres produits. La suite de logiciels de bureautique Office proposée en tant que service, assure à Microsoft des revenus réguliers. En effet, Office 365 revendiquait au quatrième trimestre des revenus en hausse de 54 % pour les clients professionnels, alors que le parc d’abonnés grand public a grimpé à 23,1 millions.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft présente ses résultats financiers du troisième trimestre, les revenus générés par Azure ont augmenté de 120 %
Microsoft publie des résultats financiers ayant surpassé les attentes, avec toutefois une baisse par rapport à la même période de l'an dernier


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur java / jee H/F
Capgemini - Ile de France - Suresnes (92150)
IT lead développeur H/F
Capgemini - Bretagne - Rennes (35000)
Développeur débutant H/F
Capgemini - Aquitaine - Bordeaux (33000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil