USA : Microsoft se propose de migrer les PC vers Windows 10 en un seul jour dans ses magasins
Ou d'offrir un nouveau PC aux utilisateurs

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Beaucoup critiqué pour la manière dont la société a procédé pour inciter les utilisateurs à migrer vers Windows 10, Microsoft lance une approche différente sur le territoire étasunien. Dans une campagne lancée aux États-Unis depuis le 27 juin, la firme de Redmond prend l’engagement d’offrir un nouveau PC aux utilisateurs si la mise à jour de leur PC existant vers Windows 10 n’arrive pas à s’effectuer en un seul jour ouvrable, jusqu’à la fin de ladite journée.

Pour cela, les utilisateurs doivent se rendre dans les magasins de Microsoft répartis sur l’ensemble du territoire des États-Unis. La machine de l’utilisateur doit également être vérifiée avant 12 h, heure locale. Dès lors, d’ici la fin de cette journée, si Microsoft n’arrive pas à mettre à jour la machine de l’utilisateur vers Windows 10, ce dernier va bénéficier gratuitement d’un nouveau PC Dell Inspiron 15. La firme ne précise toutefois pas le modèle de Dell Inspiron 15 qui sera offert à l’utilisateur.

Il est également important de préciser que ne sont concernés que les utilisateurs avec un dispositif qualifié, un appareil qui s’allume et qui n’a pas besoin d’être branché avant de fonctionner, c’est-à-dire avec une bonne batterie. L’appareil doit être pleinement fonctionnel d’après Microsoft, pas de composants manquants ou endommagés, pas d’écran fissuré ou d’affichage endommagé. Cela élimine donc de bonnes vieilles machines.

Mais pour être réaliste, Microsoft ne peut qu’être le vainqueur de cette nouvelle stratégie. En effet, sauf en cas de force majeure, la majorité des utilisateurs qui se sont lancés dans le processus de mise à jour de leur machine vers Windows 10 ont probablement vu leur PC tourner sous le nouveau Windows en l’espace d’une heure, ou peut-être deux heures ou un peu plus selon le cas. Il y a donc très peu de chances pour les utilisateurs qui vont tenter le coup d’obtenir un nouveau PC. Ce qui risque donc d’avoir très peu d’effet sur le nombre de dispositifs tournant sous Windows 10.

Microsoft a donc prévu un autre plan. Si la société réussit à mettre la machine de l’utilisateur à jour vers Windows 10 - ce qui est très probable - ce dernier se verra offrir, en plus de son nouvel OS, une réduction de 20 $ sur Office 365 Home. Voilà donc de quoi inciter de nombreux utilisateurs à tenter le coup. À défaut d’avoir un nouveau PC, ils pourront avoir une petite réduction de 20 $ sur Office 365 Home.

Les dispositifs doivent toutefois exécuter Windows 8 ou une version plus récente, d’après Microsoft. Les appareils Windows 7 ne sont donc pas concernés.

La nouvelle stratégie de Microsoft donne également aux utilisateurs de dispositifs non compatibles, la possibilité de remplacer leurs machines avec des PC Windows 10. Selon Microsoft, si vous apportez dans l’un de ses magasins un ordinateur de bureau ou ordinateur portable qui n'est pas compatible avec Windows 10, la société va récupérer votre appareil pour le recycler et elle va vous remettre une somme de 150 $ pour l'achat d'un nouveau PC exécutant Windows 10.

Pour Microsoft, cela peut aider à propulser le nombre de dispositifs tournant sous son nouvel OS, alors qu’il ne reste plus que moins de deux semaines avant la fin de la période de mise à jour gratuite. C’est en effet sur cette période que le géant du logiciel a voulu enrôler le maximum d’utilisateurs pour atteindre son objectif d’un milliard de dispositifs Windows 10 d’ici la fin de l’année fiscale 2018 (mi-2018).

Il faut rappeler que la société US a récemment reconnu qu’il est fort probable de ne pas atteindre cet objectif dans le délai fixé, à cause des mauvaises performances du segment mobile. Elle s’attend toutefois à voir une bonne croissance de l’utilisation de son OS, notamment via les déploiements commerciaux et les achats de nouveaux dispositifs.

Cette nouvelle campagne va se terminer le 29 juillet, la date de la fin de la mise à jour gratuite vers Windows 10, ou à l’épuisement des stocks disponibles.

Source : Yahoo News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Seriez-vous prêt à passer sous Windows 10 si une telle campagne est lancée dans votre pays ?

Voir aussi :

Microsoft admet ne pas pouvoir atteindre l'objectif d'un milliard de dispositifs Windows 10 en 2018, le segment mobile mis en cause


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 11:22
Voila on va vous montrer comment faire....
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 12:24
Je soupçonne le disque dur, la carte réseau, le graveur CD/DVD et la barrette de mémoire vive comme étant nécessaire pour le numéro de série et non un ajout tardif.

Windows 8.1 en fait aussi parti, avec une licence attribué à Hewlett Packard. Sacré Hewlett Packard, il a failli me faire craquer vue que tous sauf Windows et le microprocesseur ne sont pas sous la marque Hewlett Packard ainsi que les drivers de certains composants.

A croire que les usines fabriques une généralité au lieu de fabriquer pour des marques via la sous traitance.

Donc, si sa arrive dans le département où je suis, si c'est gratuit, je demanderais à passer à StarDock lors de cette mise à niveau en fournissant le logiciel et la clé de licence d'utilisation valide, chose qui ne devrais pas être accepter par Microsoft (Upgrade et Update) mais qui devra être de retour si c'est vraiment compatible Windows.

Imaginer les thèmes complets pour league of legends et ses champions.

Du rêve a la réalité sa risque de devenir un cauchemar pour certains, http://lgmorand.developpez.com/artic...ion-microsoft/ surtout avec Windows Store qui s'efforce de servir de limitations.

Je mise sur Windows en kit comme Linux d'ici peu pour les PMI-PME, mais sans code source de Microsoft Windows. A vos distributions et espaces collaboratif pro.
Avatar de athlon64 athlon64 - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 13:16
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
On en parle de l'espionnage et du respect de la vie privé de ces produits ??
Quand on utilise ce genre de dispositif on sait qu'on est pas à l'abri, alors autant en prendre un qui nous plait

Beaucoup plus que le dispositif, c'est l'utilisateur qui est le premier responsable de la collecte de ses données... Vu qu'il y a des outils et des alternatives qui existent pour protéger ses données persos.
Avatar de Jesus63 Jesus63 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 14:42
L'utilisateur qui est le premier responsable de la collecte de ses données... Vu qu'il y a des outils et des alternatives qui existent pour protéger ses données persos.
C'est bien dommage de raisonner d'une telle manière. C'est le même raisonnement que les personnes qui estiment qu'on peut se passer de Facebook. Bien évidemment que l'on peut s'en passer, l'inverse serait aussi stupide que la radicalité de la solution.
Le problème avec ce raisonnement, c'est que sous prétexte qu'il existe des alternatives, il faut laisser l'axe principal dépérir et se pourrir peu à peu. Ne penser qu'à sa solution personnelle, même si cela veut dire temporaire.

Du coup, sur ce cas, on se retrouve avec une indifférence totale vis-à-vis des mesures prises pour snooper nos données, alors qu'en temps normal, la question ne devrait même pas se poser, car elles sont personnelles.

Alors, certes l'utilisateur est le premier responsable de la collecte de ses données, mais dans ce cas, ça veut également dire dans la même logique que pour ne pas avoir de problèmes avec l'informatique, il ne faut pas avoir d'ordinateur.

Donc ça n'est pas parce que VOUS êtes à l'abri, que VOUS avez pris les mesures nécessaires pour vous protéger, que vous êtes dispensé d'aider les personnes qui ne le peuvent pas. Voire même plus simplement avertir ou vous lutter contre ce phénomène.
Le jour où le cryptage des données personnelles sera interdit, tout le monde sera dans l'illégalité, le profane comme l'informaticien.
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 15:40
Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
La plupart des nouveaux utilisateurs surtout dans les pays émergents se ruent sur les appareils mobiles, tablettes et Smartphones, les chiffres sont impressionnants. Alors que dans les pays développés les gens sont réticents à se payer des pc avec win 10
Je les plains si les entreprises (ce qui semble poser probleme sur ce fil) font leurs SI avec des tablettes android...Z'avez deja essayé de bosser avec ça?
Sans parler là aussi des problèmes de compatibilités mais qui eux sont d'une année a l'autre (pas d'un upgrade de seven vers 10, soit 6 ans), sur des applications ayant très peu de fonctionnalité...j'imagine pas sur sur l'ensemble d'un SI.
Je dis pas que c'est impossible mais ça me fait penser au gars qui avait refait la joconde sous paint...
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 16:05
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
USA : Microsoft se propose de migrer les PC vers Windows 10 en un seul jour dans ses magasins
ou d’offrir un nouveau PC aux utilisateurs
L'expérience, que je cite plus haut avec mes MAJ de serveurs m'a montré que c'était le processus de MAJ qui était foireux, la machine avec ses pilotes et logiciels dedans, elle, n'avait rien à se reprocher. La preuve c'est que après un formatage du disque dur j'ai pu installer le Windows Server nouveau avec les pilotes et les logiciels qui fonctionnaient sous l'ancien.

Faut dire qu'avec la mode alacon des portables où tout est archi propriétaire et indéboulonable au point qu'il est impossible, non seulement de revenir à une version antérieure de Windows et très difficile même d'y mettre une autre version que celle des familles, j'imagine les catas avec les "migrations" Win 10...

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Seriez-vous prêt à passer sous Windows 10 si une telle campagne est lancée dans votre pays ?
Ce que j'en pense c'est que Microsoft a délibérément ignoré le fondement de la dialectique : "Un se sépare en deux, mais deux ne fusionnent pas en un". Il a voulu faire un Windows universel à la fois pour les PC traditionnels, les tablettes, les portables qui sont légions et archi propriétaires (ceux d'Apple aussi mais ils sont la propriété d'Apple qui sait quoi leur mettre dedans. Feu mon HP Pavillon avait des petits pilotes pour faire fonctionner certains gadgets du clavier de la bête. Quand j'y ai mis un Windows Vista Ultimate au lieu du Vista des familles j'ai perdu ces pilotes. Pratiquement pour chaque portable il faudrait une version spéciale de Windows 10, tout au moins un complément en forme de SP.

J'ai installé Windows 10, pour voir par moi-même et ne pas m'en tenir aux jérémiades à son sujet de mes petits camarades. Avec mes PC à tiroirs pour les disques durs, l'opération était aisée. Bon sur un PC normal il s'installe sans souci, j'ai pu y mettre tous les pilotes manquants (au moins les fabricants de cartes mères fournissent un DVD d'installation des pilotes et on peut récupérer, sur leur site, les dernières versions) on n'est pas dans l'obsolescence programmée comme avec les portables. Je l'ai même activé avec un petit utilitaire de Frère de la Côte, tant qu'à faire. Mais qu'est-ce qu'il est moche ! Je constate que depuis Windows 7 l'esthétique des Windows, smartphonification oblige, est de plus en plus rudimentaire. Pas seulement Microsoft, d'ailleurs ! Z'avez vu le dernier Acrobat Reader ? Et je crois qu'il n'y a rien à espérer du côté de Linux, même dénégation de la dialectique et même "flat design" à chier. Je comprends ceux qui s'accrochent à leur Windows 7, c'était le dernier à être beau.

Je vois arriver Aeson avec ses gros sabots pour dénigrer mon... dénigrement. Mais accordez à ma tête chenue qui a beaucoup étudié les sciences humaines que la bonne esthétique, dans les conditions de travail est un atout important. Certaines boîtes y ont dépensé des sommes rondelettes. Pourquoi croyez-vous que dans les bureaux actifs il y a des panneaux avec des cartes postales de vacances et des beaux paysages et une kyrielle de petits chats qui dorment ? Windows participe à la même ergonomie vu que beaucoup de personnes y seront le nez dessus de nombreuses heures. Perturber, pour perturber, les dispositions sans que cela ait une quelconque utilité est stressant, les habitudes, quoi qu'en va dire Aeson, ne sont pas une mauvaise chose en soit, elle évite la tension. Par exemple pourquoi avoir fait un "accueil" riquiqui alors que celui de Windows 8.1 était très bien une fois qu'on avait fait un peu le ménage et dégagé la presse people ? Pour smartphonifier Windows 10 ?

Plus une chose qui ne m'a pas plus du tout : impossible d'avoir la main sur les MAJ ! On ne peut, tout au plus, que les "différer" et elles seront installées quand même. Ce qui est insupportable pour plus d'une raison :
1. Qu'installe Microsoft à l'insu de notre plein gré ? Le nouveau mouchard de la NSA ?
2. Si Microsoft installe son pilote à lui et que je préfère celui du fabricant que puis-je faire ?
3. Si je ne veux pas de logiciels inutiles (Skype, par exemple), je n'ai pas le choix

Bien sûr Aeson va me dire que tous les utilisateurs de Windows sont des imbéciles (sauf lui) et qu'il ne faut pas leur demander leur avis et le contrôle social c'est aussi pour leur bien.

Fouinassant dans Google j'ai lu qu'en modifiant une certaine clé de la BdR on pouvait retrouver son bureau Update à l'ancienne, mais Microsoft a depuis corrigé la chose et il est impossible de changer la valeur de la clé.

J'ai pas approfondi d'avantage ce que j'en ai vu m'a suffit : je n'utiliserais jamais Windows 10 ! Plutôt Linux ! Choeurs des windowiens : "Oh, tu dis ça parce que tu es en colère"

Où alors juste comme console de jeu, mais comme il n'y a aucun jeu qui tourne sous DirectX 12...

PS : Juste une question qui n'a rien à voir avec le sujet : pourquoi mes points qui en étaient à 2300 (de mémoire) sont tombés à 1700. Ce n'est pas que ça me préoccupe beaucoup mais comme j'aime savoir...
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 16:51
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Par exemple pourquoi avoir fait un "accueil" riquiqui alors que celui de Windows 8.1 était très bien une fois qu'on avait fait un peu le ménage et dégagé la presse people ? Pour smartphonifier Windows 10 ?
Tu dois bien etre la 1ere personne que j'entends aimer le "menu" plein écran de windows 8. C'est pas évident de faire plaisir à tout le monde, mais dans cet exemple précis je crois quand même qu'ils ont contenté la très grosse majorité, désolé pour toi
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 17:43
Tu dois bien etre la 1ere personne que j'entends aimer le "menu" plein écran de windows 8.
Le menu le plus pratique c'est celui de 2012R2. C'est le meme que W8.1 si je me rapelle. Au moin on avait une vue bien etalee de ce qu'on avait sur le PC...
Avatar de Dremor Dremor - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 17:58
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
le système graphique de Windows est intégré au niveau du noyau et donc on ne peux pas en changer. Il ne s'agit nullement d'un aspect cosmétique du bureau ou d'un fond d'écran. Il n'y a donc pas plusieurs interfaces graphiques. Et comme on ne peut pas causer directement au système (en assembleur, par exemple), c'est interdit pour une raison évidente de sécurité, on se sert d'un interface spécial, DirectX, pour que l'accès soit néanmoins très rapide (pour les jeux). Sur Linux, au contraire, le noyau n'intègre pas de graphisme. Linux reste fondamentalement en mode texte.
Sur ce point, tu te trompe... à moitié. S'il est vrais que Linux en lui-même n'intègre pas de sous-système graphique, c'est pour alléger celui-ci, notamment pour le utilisations type système embarqué. En revanche, il a une extension qui s'en occupe : DRM.

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Le graphisme est donc quelque chose de rapporté, ce qui explique qu'on a le choix(1), mais pour les jeux graphiques modernes le choix consiste à choisir entre une limace et un escargot.
Les performances, quand à elles, sont principalement tributaire de qualité de drivers. Par exemple, les drivers linux nVidia sont plus rapide que sous Windows (pour openGL), tandis que les drivers AMD sont plus rapide sous Windows que Linux (bien qu'il y ai eu d'énormes progrès de fait dernièrement).
Il y a également à prendre en compte l'optimisation des jeux, qui ne sont pas toujours la priorité des éditeurs (y a qu'à voir Tomb Raider ou F1), qui demandent aux boites qui font le portage de le faire à moindre frais. Cependant, il arrive que certains décident de payer un peu plus tard l'optimisation, comme ce fut le cas pour Dying Light, par exemple.

Quelques test :
Windows 10 vs Ubuntu 15.10 (nVidia) : http://www.phoronix.com/scan.php?pag...ubuntu15&num=1
Windows 10 vs Ubuntu 15.10 (Intel) : http://www.phoronix.com/scan.php?pag...-windows&num=1 (Note : Driver opensource, avec Mesa 11.1, Mesa 12 ayant introduit de nombreuses optimisations, on peut ajouter 15-20% de perf en plus sur ces résultat avec celui-ci)
Windows 10 vs Ubuntu 16.04 (AMD) : http://www.phoronix.com/scan.php?pag...mdgpupro&num=1 (Note : On a le driver opensource dans le lot, qui est plutôt compétitif, bien que n'offrant que openGL 4.3)

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Et qu'est-ce que ce "choix" apporte à l'utilisateur en fin de compte ? Bon ça donne des polémiques inter linuxiens où le système graphique et le bureau qu'on a adoré à un moment est dénigré deux années plus tard. Les linuxiens passent leur temps à polémiquer sur les mille et une variantes de leur système et non sur les applications (assez pauvres il faut le reconnaître). La polémique sur Windows, elle, concerne l'intrusion de Microsoft et la mode (à laquelle n'échappe pas les distributions Linux) de la smartphonification des bureaux avec du graphisme plat et moche. Et question intrusion, intégrer Amazon en standard chez Ubuntu, c'est pas mal aussi dans le genre. Du coup tout le monde s'accorde à dire que Windows 7 était très bien même s'il aurait besoin d'un SP pour l'actualiser. Ce que ne veut surtout pas faire Microsoft qui veut placer un système, quitte à ce qu'il soit gratuit, où il sera le super administrateur.
Il est vrais que le monde Linux souffre de ses débats incessants. Cependant, la compétition a l'avantage de permettre l'épanouissement qui serait resté dans les placards s'il avait été inventé par Microsoft. Ce dernier ne se gène d'ailleurs pas pour piocher des idées sur Linux, en témoigne certaines features de Windows 10 tels que les bureaux multiples ou le centre de notification (tout deux pompés sur KDE, qui les a introduit il y a déjà plus d'une dizaine d'années.

Quand à la question de la multiplicité des distributions, je pense que le développement de la containérisation d'application (Snappy, Flatpak, etc.) aidera grandement.

Edit : Je suis packageur occasionnel pour Fedora et openSUSE, c'est pourquoi j'ai agrémenté cette réponse de chiffres, qui eux n'ont pas de préférences.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 18:16
Sur Linux, au contraire, le noyau n'intègre pas de graphisme.
Sous Windows t'as la possibilité de communiquer avec le 'noyau' via les API en utilisant WMI. C'est d'ailleurs ce que fais PowerShell.

Linux reste fondamentalement en mode texte.
Linux est base sur des fichiers de configuration. Alors que Windows sur ses Api. Tu n'es pas obliger de passer par l'UI pour y accéder. Il y a les WMI.

La nouvelle version de Windows Server (Nano Server) n'a plus aucune couche UI et la gestion se fait directement sur les API du Kernel via Powershell.

La preuve est que tu peus gerer un Nano Server depuis le portal Azure. Ca vas jusque'a modifier le registre. Le Portal remplace donc l'UI.

Maintenant pour ce qui est des jeux je dois avouer que je ne sais pas.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 18:30
pourquoi avoir fait un "accueil" riquiqui alors que celui de Windows 8.1 était très bien une fois qu'on avait fait un peu le ménage et dégagé la presse people ? Pour smartphonifier Windows 10 ?
Tu peut mettre le menu démarer de windows 10 en plein écran comme avec windows 8

Je l'ai même activé avec un petit utilitaire de Frère de la Côte, tant qu'à faire. Mais qu'est-ce qu'il est moche ! Je constate que depuis Windows 7 l'esthétique des Windows, smartphonification oblige, est de plus en plus rudimentaire. Pas seulement Microsoft, d'ailleurs ! Z'avez vu le dernier Acrobat Reader ? Et je crois qu'il n'y a rien à espérer du côté de Linux, même dénégation de la dialectique et même "flat design" à chier. Je comprends ceux qui s'accrochent à leur Windows 7, c'était le dernier à être beau.
Perso je préfère largement l'IHM de windows 10 (plus sobre), windows7 et Vista c'est trop "blingbling" et sa bouffe trop de ressource pour rien au final.

Mais mon IHM préférer reste le thème Luna de WindowsXP mais aussi Cinamon sous linux qui est pratique.
Le theme windows 2000 n'est pas assez coloré je trouve.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 18:33
Tu peut mettre le menu démarer de windows 10 en plein écran comme avec windows 8
Comment fais-tu pour avoir toute la liste des programme en mode plein ecran ? Comme la fleche en bas a gauche sous W2012 ?
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 19:06
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Tu dois bien etre la 1ere personne que j'entends aimer le "menu" plein écran de windows 8. C'est pas évident de faire plaisir à tout le monde, mais dans cet exemple précis je crois quand même qu'ils ont contenté la très grosse majorité, désolé pour toi
Si on a une mégachiée de trucs installés on est bien content de pouvoir étaler le menu sur un écran (et même plus). Ce ce que je reprocherais, quand même, à l'accueil de 8.1 (jamais content !) c'est de ne pas avoir des niveaux d'arborescence et, le pire, si on a réarrangé quelques choses dans le Start Menu, il faut redémarrer pour que cela soit pris en considération.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/07/2016 à 19:10
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Comment fais-tu pour avoir toute la liste des programme en mode plein ecran ? Comme la fleche en bas a gauche sous W2012 ?
Tu te promènes, avec la roulette de la souris, sur le dit écran qui n'est pas limité. Sur le mien de 8.1 il est l'équivalent de 6 écrans fixes. T'imagines ça sur un menu démarrer de Windows 7 ?

J'ai oublié de dire qu'il y a bien la flèche en bas à gauche une fois entré dans le menu d'accueil. Les menus de mon serveur 2012-R2 et de 8.1 sont exactement les mêmes. Tu peux même configurer pour pouvoir entrer directement sur le menu des programmes et non le menu général.

C'est bête à dire, mais j'ai mis un bout de temps à comprendre que le bouton du menu démarrer me donnait tout ce que je voulais comme utilitaires système avec un clic droit dessus.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/07/2016 à 14:02
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Par exemple pourquoi avoir fait un "accueil" riquiqui alors que celui de Windows 8.1 était très bien une fois qu'on avait fait un peu le ménage et dégagé la presse people ?
Ben visiblement la grande majorité n'était pas d'accord avec toi. Et Microsoft, pour une fois, a écouté la majorité, même si ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire : le mieux aurait été de donner le choix. Cela étant, quand on voit le nombre de personnes qui critiquent le nombre de bureaux différents sous linux, on peut aussi comprendre le choix de Microsoft d'autant plus que chez eux, un retour en arrière fait office de nouveauté qui justifie le passage à la version ultérieure, même si il faut pour cela remplacer son PC devenu obsolète.

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Et je crois qu'il n'y a rien à espérer du côté de Linux, même dénégation de la dialectique et même "flat design" à chier. Je comprends ceux qui s'accrochent à leur Windows 7, c'était le dernier à être beau.
Ben vu le nombre de bureaux linux (toi t'es resté à l'époque de Fwvm, hein?), faudrait savoir auquel tu fais référence si on doit comparer. Cela dit, si tu aimes tant le lanceur d'applications plein écran, regarde ce qu'a fait KDE:
https://userbase.kde.org/Plasma_appl...n_launchers/fr
Et encore cet article ne mentionne pas le lanceur d'applis adapté aux écrans de plus petite taille (version Netbook) : du coup tu peux utiliser les mêmes applications sur un netbook sans monopoliser le tiers de l'écran pour la barre de tâches (cas que j'ai déjà observé avec Windows CE sur des PDA)
En gros, ceux qui regrettent le menu style Windows 2000 n'ont qu'à choisir l'option "menu classique", ça prend trente secondes de trouver la bonne procédure, ici on n'impose pas à tous de penser pareil. Pas besoin d'installer un truc externe genre classic shell.
Et si tu aimes le gros menu plein écran, choisis Homerun et puis c'est tout. Maintenant si tu tiens à rester sous Windows 10 t'as plus qu'à chercher un "windows 8 shell" gratuit, ça doit pouvoir se trouver.

Quoique, si, encore une chose.
Avec linux, on n'espère pas, on prend les devants. Les premières versions de KDE 5 n'avaient pas le menu classique, mais comme certains le réclamaient ils l'ont fait. Si ça se trouve, ce sont ceux qui le réclamaient qui l'ont fait.
Mais du coup ça veut dire qu'il faut choisir. Si tu n'aimes pas avoir le choix, prends Windows et arrête de râler. Sinon, choisis linux mais ne te plains pas du nombre d'options disponibles.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 19/07/2016 à 15:33
A tous les experts en IHM, parler design a un mal voyant ou non voyant et tous de suite raccourci et ergonomie trouvent leurs places.
Parler bureautique en avec "monsieur tout le monde", tous de suite icônes visibles pour lancer les applications nécessaire et ensuite :

C'est pourtant rapide, simple et sans bavure pour "monsieur tout le monde".
Tous les systèmes ont leurs "menu démarrer" sauf certains pour lequel il y a des restrictions.
Il y va de même dans le menu et autres fonctionnalités de l'application.
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/07/2016 à 19:07
La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé mercredi avoir enjoint le géant américain Microsoft de mettre son système d'exploitation Windows 10 en conformité avec la Loi informatique et libertés.

La Cnil "met en demeure Microsoft Corporation de cesser la collecte excessive de données et le suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement. Elle lui demande aussi d'assurer de façon satisfaisante la confidentialité des données des utilisateurs", a résumé la Commission dans un communiqué.

Après avoir mené son enquête, la Cnil a relevé "de nombreux manquements" à la loi, que le groupe américain a désormais trois mois pour corriger.

La Commission estime tout d'abord que Microsoft collecte trop de données pour son service de "télémétrie" destiné notamment à identifier les problèmes, les résoudre et améliorer les produits. En particulier les données d'usage des applications téléchargées par les utilisateurs et le temps passé sur chacune d'elles.

Elle reproche en outre à Microsoft de proposer aux utilisateurs de choisir un code de quatre chiffres pour s'authentifier sur l'ensemble de l'univers Windows, au lieu du traditionnel diptyque identifiant/mot de passe, et ce sans limiter le nombre de tentatives de connexions. Pour la Cnil, cela "n'assure pas la sécurité et la confidentialité des données des utilisateurs".

La Cnil déplore aussi qu'un identifiant publicitaire soit activé par défaut lors de l'installation de Windows 10. Il permet de suivre la navigation des utilisateurs et de proposer des publicités ciblées, sans que leur consentement ait été recueilli.

Microsoft, en outre, pose selon la Cnil des cookies publicitaires sur les terminaux des utilisateurs "sans les en avoir au préalable correctement informés, ni mis en mesure de s'y opposer".

Enfin, la Commission constate que Microsoft transfère des données personnelles aux États-Unis sur la base du Safe Harbor, un accord transatlantique qui a été invalidé par une décision de la Cour de justice de l'Union européenne en octobre, si bien que le groupe américain "ne dispose pas de bases légales pour procéder au transfert en question".

La présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin, a en conséquence donné trois mois à Microsoft pour se conformer à la législation française, un délai qui peut le cas échéant être prolongé de trois autres mois.

Si le groupe américain n'obtempère pas, la présidente pourra désigner un rapporteur, lequel pourrait demander une sanction à la formation restreinte (une sorte de tribunal chargé de juger ce genre d'affaires à la Cnil). Microsoft risque une amende de 150.000 euros.
Avatar de Jesus63 Jesus63 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 21/07/2016 à 11:40
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé mercredi avoir enjoint le géant américain Microsoft de mettre son système d'exploitation Windows 10 en conformité avec la Loi informatique et libertés.

La Cnil "met en demeure Microsoft Corporation de cesser la collecte excessive de données et le suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement. Elle lui demande aussi d'assurer de façon satisfaisante la confidentialité des données des utilisateurs", a résumé la Commission dans un communiqué.

Après avoir mené son enquête, la Cnil a relevé "de nombreux manquements" à la loi, que le groupe américain a désormais trois mois pour corriger.

La Commission estime tout d'abord que Microsoft collecte trop de données pour son service de "télémétrie" destiné notamment à identifier les problèmes, les résoudre et améliorer les produits. En particulier les données d'usage des applications téléchargées par les utilisateurs et le temps passé sur chacune d'elles.

Elle reproche en outre à Microsoft de proposer aux utilisateurs de choisir un code de quatre chiffres pour s'authentifier sur l'ensemble de l'univers Windows, au lieu du traditionnel diptyque identifiant/mot de passe, et ce sans limiter le nombre de tentatives de connexions. Pour la Cnil, cela "n'assure pas la sécurité et la confidentialité des données des utilisateurs".

La Cnil déplore aussi qu'un identifiant publicitaire soit activé par défaut lors de l'installation de Windows 10. Il permet de suivre la navigation des utilisateurs et de proposer des publicités ciblées, sans que leur consentement ait été recueilli.

Microsoft, en outre, pose selon la Cnil des cookies publicitaires sur les terminaux des utilisateurs "sans les en avoir au préalable correctement informés, ni mis en mesure de s'y opposer".

Enfin, la Commission constate que Microsoft transfère des données personnelles aux États-Unis sur la base du Safe Harbor, un accord transatlantique qui a été invalidé par une décision de la Cour de justice de l'Union européenne en octobre, si bien que le groupe américain "ne dispose pas de bases légales pour procéder au transfert en question".

La présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin, a en conséquence donné trois mois à Microsoft pour se conformer à la législation française, un délai qui peut le cas échéant être prolongé de trois autres mois.

Si le groupe américain n'obtempère pas, la présidente pourra désigner un rapporteur, lequel pourrait demander une sanction à la formation restreinte (une sorte de tribunal chargé de juger ce genre d'affaires à la Cnil). Microsoft risque une amende de 150.000 euros.
J'étais tellement heureux de lire ça, que Windows 10 est enfin légalement reconnu comme nuisible. Enfin, des personnes profanes de 'linformatique vont pouvoir se dire elles aussi que W10 n'est pas sain.
J'étais content, jusqu'à la décision de justice. 150 000€. En secondes-Bill-Gates, ça fait une minute, pour rembourser ça.

Le jour où la justice arretera d'utiliser un lance pierre contre un Panzer, et l'inverse, le monde aura fait un grand pas en avant.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/07/2016 à 13:46
Citation Envoyé par Jesus63 Voir le message
J'étais tellement heureux de lire ça, que Windows 10 est enfin légalement reconnu comme nuisible. Enfin, des personnes profanes de 'linformatique vont pouvoir se dire elles aussi que W10 n'est pas sain.
J'étais content, jusqu'à la décision de justice. 150 000€. En secondes-Bill-Gates, ça fait une minute, pour rembourser ça.

Le jour où la justice arretera d'utiliser un lance pierre contre un Panzer, et l'inverse, le monde aura fait un grand pas en avant.
C'est bien la confirmation juridique de ce que tout le monde de l'informatique avait observé et pour pasticher le titre d'un film "Windows 10, nid d'espions". C'était amorcé dans 8.1, mais on pouvait encore en prendre le contrôle, on gardait la main sur les mises à jour, et j'avais récupéré, légèrement augmenté et posté ici un fichier batch désactivant les mises à jour intrusives. Avant, nonobstant l'espionnage, mon Windows 8.1 était bloqué au démarrage par d'interminables (surtout avec ma connexion escargotesque) échanges Internet avec des services de collecte. Une fois ces mouchards désactivés et avoir fait le ménage dans toute cette presse inutile que l'on trouve dans le panneau d'accueil, mon Windows 8.1 se comportait comme un Windows "normal" et j'en suis très content.

Mais il n'en est pas de même avec Windows 10 ! On ne peut plus désactiver grand chose et on n'a plus la main sur les mises à jour, même dans la version Enterprise. Et il est truffé d'espions indéboulonnables comme Cortana, Edge et autres. On comprend qu'il soit gratuit ! Puisque c'est le plus grand outil marketing que les cons somateurs vont utiliser pour faire connaître au monde de Microsoft et des entreprises qui tournent autour, sans oublier la NSA, tout ce qui les concernent et pas seulement pour du marketing de consommation courante.

Remontons aux années 70 et imaginons que Windows 10 ait été installé à l'époque avec comme président des USA Richard Nixon et son fidèle conseiller en interventions Henry Kissinger. Imaginons donc la collecte des infos concernant les partisans de Salvador Allende pas seulement au Chili. Imaginons aussi cette collecte après le putsch de Augusto Pinochet. Tous les opposants fichés et livrés aux services d'espionnages de la dictature.

Et bien sûr c'est ce qui se produit aujourd'hui avec tous ceux qui ne portent pas l'impérialisme US dans leur coeur. Voila la réalité de Windows 10 : vous êtes fichés et à la merci d'un transfert des données vous concernant susceptibles d'être transmis à une dictature qui est dans les bonnes grâces US.

Ceci étant su on peut aussi critiquer l'attitude des bobos gogos (vous savez : "ceux qui n'ont rien à cacher") qui se sont rués sur les portables (puisqu'ils n'achètent plus que ça) avec un Windows 10 préinstallé. Il suffisait, pourtant, de dire au vendeur "je ne veux pas de ce nid d'espions et mettez moi un Windows normal". Mais, bien sûr, cet élémentaire acte de résistance ne se produit pas et donc il n'y a pas de victimes innocentes comme le disait, en substance, Friedrich Nietzsche.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 22/09/2016 à 16:24
Microsoft déploie une mise à jour pour la suppression de l’application « Obtenir Windows 10 »
sur Windows 7 et Windows 8.1

En avril 2015, alors que Microsoft préparait le chemin pour la sortie de Windows 10, la firme a déployé discrètement une mise à jour recommandée avec des fichiers censés permettre aux utilisateurs de Windows 7 SP1 et Windows 8.1 de migrer facilement vers la nouvelle version de son OS. L’installation de cette mise à jour générait un dossier GWX (Get Windows X) dans le dossier System32, et parmi les fichiers du dossier créé, on pouvait remarquer un programme avec la description « Obtenir Windows 10 » : il s’agissait de l’application qui allait permettre aux utilisateurs de migrer vers le nouveau système d’exploitation de Microsoft, après vérification de la comptabilité de leurs appareils. L’application « Obtenir Windows 10 » était également un moyen pour Microsoft de permettre aux utilisateurs d’en savoir plus sur les fonctionnalités de Windows 10.

Ayant fait l’objet de plusieurs critiques pour le fonctionnement de l’application, Microsoft a assuré qu’elle sera désactivée le 29 juillet, à la fin de la mise à jour gratuite vers Windows 10, avant d’être définitivement supprimée des PC à terme. « Tout comme le déploiement de l’application Obtenir Windows 10 a demandé du temps, l’opération inverse demandera, elle aussi, du temps », avait expliqué le géant du logiciel.

Dans une mise à jour déployée récemment pour Windows 7 et Windows 8.1, Microsoft permet désormais de supprimer l’application conçue pour faciliter la mise à jour vers Windows 10. L’installation de la mise à jour supprime également les autres programmes déployés par Microsoft pour préparer l’offre de mise à jour gratuite vers Windows 10.

Source : Microsoft
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/09/2016 à 22:24
Ca peut aussi supprimer tous les fichiers inutiles de mon windows 7 ?
Je ne suis pas certain d'avoir enlever les fichiers d'install de téléchargements, qu'on ma collé de force
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 9:09
Microsoft : 400 millions de dispositifs Windows 10 et des fonctionnalités de sécurité
pour booster l’adoption de l’OS et Microsoft Edge en entreprise

Un milliard de dispositifs sous Windows 10 d’ici la fin de son exercice fiscal 2018, c’est l’objectif que Microsoft a annoncé à la conférence Build 2015, par la voix de Terry Myerson, vice-président exécutif de Microsoft chargé des systèmes d'exploitation. Mais à deux semaines de la date du premier anniversaire de Windows 10 et de la fin de la mise à jour gratuite, le géant du logiciel a admis ne pas pouvoir atteindre son objectif. Mettant en cause son activité de téléphones, Microsoft a expliqué que « cela nous prendra plus que l’année fiscale 2018 » pour atteindre l’objectif de 1 milliard d'appareils Windows 10 mensuellement actifs.

Un mois avant la fin de la mise à jour gratuite, plus de 350 millions d’appareils - PC, tablettes, smartphones, Xbox, Hololens et Surface Hub – tournaient sous Windows 10, soit un peu plus du tiers de l’objectif fixé. Trois mois plus tard, Microsoft a annoncé lors de la première journée de sa conférence Ignite, le 26 septembre, que le dernier Windows enregistre désormais 400 millions de dispositifs mensuellement actifs. Il s’agit du nombre de terminaux ayant été actifs sous Windows 10 au cours des 28 derniers jours. Avec seulement 50 millions de dispositifs en plus en trois mois, il est clair que la croissance de Windows 10 est en baisse et à l’un de ses plus bas niveaux depuis le lancement de l’OS. Ce qui n’est pas surprenant étant donné la fin de la mise à jour gratuite.

Comme Microsoft le laissait entendre depuis plusieurs mois, la firme de Redmond compterait toutefois sur les entreprises pour booster la croissance de Windows 10. Microsoft a donc annoncé de nouvelles fonctionnalités pour Windows 10, notamment au niveau de la sécurité et pour les utilisateurs en entreprise.

La première de ces fonctionnalités a été baptisée Windows Defender Application Guard. Il s’agit d’une fonctionnalité qui lorsqu’elle est activée protège l’appareil de l’utilisateur et le réseau de l’entreprise contre les attaques qui sont lancées via le navigateur. Si l'on note que les navigateurs web sont les principaux vecteurs d’attaques, c’est une fonctionnalité qui va donc intéresser les entreprises pour lesquelles la sécurité est primordiale. Windows Defender Application Guard va isoler Microsoft Edge de la machine de l’utilisateur, c’est-à-dire des fichiers et des processus pour éviter la propagation d’une menace depuis le navigateur.

Concrètement, lorsqu’un utilisateur sur tablette ou PC visite un site non fiable, la fonctionnalité activée va lancer des sessions dans des conteneurs virtualisés, de sorte que si un code malveillant essaie de se propager sur la machine, il ne sera déployé que dans le conteneur, donc isolé du système et du reste. Et quand l’utilisateur quitte sa session Microsoft Edge, le conteneur est détruit avec le code malveillant. D’après Microsoft, Windows Defender Application Guard vise à faire de Microsoft Edge, le navigateur le plus sécurisé pour les entreprises. La fonctionnalité pourrait donc ne pas seulement aider à booster la croissance de Windows 10, mais également celle de son navigateur intégré qui est encore à la traine sur le marché des navigateurs web.

Le petit inconvénient de cette fonctionnalité, mais insignifiant face au défi actuel de la sécurité, est que lorsque l’utilisateur quitte sa session Microsoft Edge, les cookies et les éléments mis en cache sont détruits avec le conteneur, ce qui obligera par exemple l’utilisateur à se reconnecter sur certains sites à sa prochaine visite. Cela peut-être gênant, s’il s’agit de sites couramment utilisés. Mais les administrateurs IT devraient être en mesure d’ajouter les sites de confiance sur liste blanche pour permettre aux utilisateurs de retrouver leur expérience de navigation normale. En effet, pour les sites sur liste blanche, Windows Defender Application Guard ne sera pas activé.


Windows Defender Application Guard est encore en développement, et Microsoft envisage de faire tester la fonctionnalité dans les prochains mois par les membres du programme Windows Insider. La firme prévoit de livrer la fonctionnalité aux entreprises l’année prochaine.

Microsoft a également annoncé à la conférence Ignite que ses outils de détection et de protection contre les attaques avancées, Windows Defender Advanced Threat Protection et Office 365 Advanced Threat Protection, vont désormais partager des informations. L’objectif est de permettre aux administrateurs IT de détecter et de faire face aux menaces de sécurité à travers Windows 10 et Office 365, en moins de temps et de manière plus efficace.

Source : Blog Microsoft, Microsoft Ignite

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les applications Win32 et .NET arrivent sur le Windows Store, elles devront avoir les mêmes fonctionnalités que les applications Windows universelles
Microsoft Edge : Microsoft annonce que de nouvelles extensions seront bientôt disponibles, notamment uBlock Origin, Ghostery et Turn Off the Lights
Microsoft déploie une mise à jour pour la suppression de l'application « Obtenir Windows 10 » sur Windows 7 et Windows 8.1
Avatar de persé persé - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 14:37
Faut etre vraiment fou, pour mettre les données de l'entreprise entre les mains de Windows 10
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 17:59
J'ai le même sentiment ... Si j'étais patron d'une entreprise, avec tout ce qu'on a entendu sur W10, ce sera simplement "non" ...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 18:03
Tous ce qu on entend ..... ?
Je comprend que tu n es pas patron...

Encore une fois vous pensez que 90% des DSI se trompe mais pas vous.... vous etes les meilleurs et les plus intelligents car vous avez "entendu que..."

Ok... 😂
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 18:10
90% ?

En juillet 2016, il y a deux fois plus d'utilisateurs sous W7 que sous W10 (https://en.wikipedia.org/wiki/Usage_...ptop_computers), alors que la mise à jour était gratuite, recommandée, presque forcée pour certains (qui ont dû aller en justice pour récupérer leur W7, l'article est quelque part sur dvp).

Maintenant je sais bien que les entreprises ne font pas la mise à jour trop vite pour être sûr que tout reste compatible, on verra donc bien dans 5 ans quel sera l'état des choses ...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 27/09/2016 à 18:13
A peus pret oui. Les entreprises sou W7 passeront bien a W10. Y a pas d alternative viable.

Et encore une fois il y a des firewal des proxy et d autres moyen de bloquer ou d analyser les flux reseaux. Des preuves c est mieu que des "on entend que..."
Avatar de NSKis NSKis - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 10:35
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Tous ce qu on entend ..... ?
Je comprend que tu n es pas patron...

Encore une fois vous pensez que 90% des DSI se trompe mais pas vous.... vous etes les meilleurs et les plus intelligents car vous avez "entendu que..."

Ok... 😂
Vu que l'on fait dans la statistique à "2 balles"... Si 90% des DSI sont convaincus par win10, quel est le pourcentage de chance que l'auteur de cette estimation est un employé de Microsoft? 100%???
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 11:16
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
A peus pret oui. Les entreprises sou W7 passeront bien a W10. Y a pas d alternative viable.

Et encore une fois il y a des firewal des proxy et d autres moyen de bloquer ou d analyser les flux reseaux. Des preuves c est mieu que des "on entend que..."
Ben oui, les gens ont utilisé WireShark et autres pour montrer tout ce que le "service de télémétrie" de W10 transmettait ...

Quelques exemples:
- https://edri.org/microsofts-new-smal...l-data-abused/
- https://www.reddit.com/r/Windows10/c...ng_regardless/
- http://fudzilla.com/news/38470-windo...ffs-for-piracy

Microsoft a même admis qu'on ne pouvait pas la désactiver, même en décochant les options qui semblent contrôler cela (http://www.forbes.com/sites/gordonke...s-10-tracking/).

Au fait,

- Google évite autant que possible d'utiliser Windows (https://www.engadget.com/2010/05/31/...-more-windows/)
- Amazon utilise Windows (je suppose qu'une référence ne t'intéresse pas pour ce cas-ci ...)
- Facebook utilise iOS plus que Windows (http://blogs.wsj.com/cio/2015/07/17/...rity-software/)
- Apple utilise iOS (obvious ...)

Donc rien que dans les GAFA, 75% ont trouvé une "alternative viable".
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 12:06
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Ben oui, les gens ont utilisé WireShark et autres pour montrer tout ce que le "service de télémétrie" de W10 transmettait ...
Oui, mais ils se sont bien gardé de démontrer qu'il existait des services qui en transmettait déjà un volume conséquent sous Vista, W7, W8 et W8.1.
Et même déjà sous XP ça existait lorsque certaines fonctionnalités de débug étaient activées.

Moi, il y a un point que je ne comprend pas. Ok, Windows c'est le mal, ok si les patrons ceci..., ok si les DSI cela ...
Mais depuis 15 ans que j'entends ce discourt, depuis 15 ans que j'entends que Linux est le vrai concurrent de Windows, comment se fait-il que Linux n'a toujours pas réussi à dépasser les 10% de part de marché ?
Et même sur le marché des serveurs il aurait tendance à perdre du terrain au profit de Windows Server

Linux est certainement très bien, mais visiblement pas du tout adapté aux attentes de 90% des utilisateurs qui lui préfèrent Windows.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 12:30
Attends on parle de quoi ?

Parce que globalement, Windows n'est présent que sur 10% des dispositifs. Android est par contre à lui seul est présent sur plus de 50% des dispositifs. (Et Android ... C'est linux ;-) )

Je disais simplement que je ne fais pas confiance à Windows 10 pour stocker des données sensibles (comme mon business, si j'en avais un). Cet avis n'engage que moi, et je n'ai certainement pas la prétention de représenter 100% des utilisateurs
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 14:35
Ben oui, les gens ont utilisé WireShark et autres pour montrer tout ce que le "service de télémétrie" de W10 transmettait ..
Lis l'article. Ils parlent de Cortana pas de Windows 10. Cortana peut etre desactivé(e)

La plupart des test sont egalement fais sur des build Insider. Et la ils sont prévenu. keyLogger et le reste....

Parce que globalement, Windows n'est présent que sur 10% des dispositifs
En entreprise c'est 90%

comment se fait-il que Linux n'a toujours pas réussi à dépasser les 10% de part de marché ?
Tu n'as jamais entendu parlé de la Mafia Microsoft ?? C'est l'excuse préferée des penguins

Et même sur le marché des serveurs il aurait tendance à perdre du terrain au profit de Windows Server
En entreprise Windows fait egalement 90 %. Minux est majoritaire dans le Cloud, calculateur et Iot.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 16:43
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Lis l'article. Ils parlent de Cortana pas de Windows 10. Cortana peut etre desactivé(e)
Lequel ? J'ai bien donné dix références ...

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
La plupart des test sont egalement fais sur des build Insider. Et la ils sont prévenu. keyLogger et le reste....
Si tu le dis ... N'empêche je n'ai toujours pas lu d'article dans lequel Microsoft dément que _par défaut_, ces fonctionnalités sont désactivées, au contraire j'ai lu un article dans lequel c'est _Microsoft lui-même_ qui annonce que même en désactivant toutes les options de télémétrie, certaines restent activées.

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
En entreprise c'est 90%
Mais oui c'est sûr ... D'ailleurs toutes mes connaissances reçoivent un smartphone sous Windows quand ils sont embauchés, j'ai déjà remarqué, moi aussi ... Ah au fait, si en entreprise c'est 90%, et en considérant que les terminaux sont répartis à 50-50 entre entreprise et particuliers, ça voudrait dire que Android est présent à plus de 100% chez les particuliers. Bizarre non ? Et c'est Apple qui va pas être content avec ta manière de faire des statistiques.

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Tu n'as jamais entendu parlé de la Mafia Microsoft ?? C'est l'excuse préferée des penguins
Jamais entendu ... En même temps je suis pas un "penguin" comme tu dis ... Je faisais juste remarquer que les grosses entreprises (Google, Apple, Facebook, Yahoo, etc.) évitent Windows comme la peste.

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
En entreprise Windows fait egalement 90 %. Minux est majoritaire dans le Cloud, calculateur et Iot.
C'est quoi le cloud ? C'est l'ensemble des serveurs qui fournissent un service via internet. Fallait le dire tout de suite que tu ne parlais que des petites entreprises, on se serait mieux compris !
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 16:57
Mais oui c'est sûr ..
Oui en serveur et desktop d'entreprise Windows a 90% des parts de marche. Renseigne toi. Les chiffres ont ete publié par dvp.com

C'est quoi le cloud ? C'est l'ensemble des serveurs qui fournissent un service via internet.
Ok si c'est ca le cloud pour toi je comprend pourqoi tu fais de telles remarques...
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 20:13
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Oui en serveur et desktop d'entreprise Windows a 90% des parts de marche.
En desktop c'est probablement vrai (en tout cas ça doit être à peu près cet ordre de grandeur). Après ça dépend pas mal du domaine d'activité de l'entreprise, et du département dans l'entreprise. Dans ma boite les développeurs choisissent librement leur plateforme (sauf contraintes particulières liées au type de dev), donc on a du Windows (~50%), du Mac (~25%) et du Linux (~25%).

Pour les serveurs par contre, ça m'étonnerait beaucoup. Dans toutes les entreprises où j'ai bossé (de la TPE à la grande multinationale en passant par la grosse PME), la grande majorité des serveurs étaient sous *nix (Linux, Solaris...). S'il y avait des serveurs Windows, c'était seulement pour certains usages bien précis, généralement pour des besoins internes (Exchange, Active Directory...). Après je me doute bien que les entreprises où j'ai bossé ne sont pas un échantillon représentatif, mais ça donne quand même une idée de la tendance.

De plus, d'après Wikipedia, concernant les serveurs publics sur Internet, Windows Server fait au mieux 32.3 % (et beaucoup moins selon d'autres sources)
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 20:27
Pour les serveurs par contre, ça m'étonnerait beaucoup
J'ai deja mis plusieurs fois l'etude de Spicework. Elle est sur dvp.com. 90% des serveurs d'entreprise sont des Windows Server.

Maiontenant continuer a vous trouver des excuses... les faits sont la.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 21:12
C'est vrai que j'ai un peu de mal à admettre que 90% des serveurs tournent sous windows...

Parce que :
1) j'en ai jamais vue, mais vraiment aucun
2) les sources que je trouve tab sur du 25-30%
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 21:25
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 22:03
C'est quoi le réseau SpiceWorks ? ( Ton article dit : Fully 87.7% of the physical servers and VMs in the Spiceworks network (which are mostly on-premises) run Microsoft Windows Server. )

Sur Wikipedia, il est dit ça: The company's free proprietary software is written in Ruby on Rails,[7] and runs exclusively on Microsoft Windows.

Donc forcément, un truc qui tourne pas sous Linux ne va pas beaucoup utiliser Linux
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 22:08
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 22:27
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Parce que globalement, Windows n'est présent que sur 10% des dispositifs. Android est par contre à lui seul est présent sur plus de 50% des dispositifs. (Et Android ... C'est linux ;-) )

Je disais simplement que je ne fais pas confiance à Windows 10 pour stocker des données sensibles (comme mon business, si j'en avais un).
Ca devrait être interdit de parler de la sûreté des données sur Linux, puis dans la foulée raconter qu'en plus Linux ca prend vachement chez le grand public en citant Android !
Ca ne colle pas parceque les 2 idées sont partiellement fausses, la vérité se rapproche plutot de:
-Certaine distribution linux sont plus sur au niveau des données que windows
-Une distribution linux explose tout et c'est Android.
On notera au passage que la plupart des gens n'ont aucune idée que derriere Android il y a du Linux, pas plus que derrière ChromeOS...Si avec les récentes nouvelles Google réussis le tour de force d'imposer son ChromeOS sur PC, tu peux être certains que ça ne changera rien à l'image de Linux...la plupart des gens ne changeront pas pour un autre distrib .

Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Je faisais juste remarquer que les grosses entreprises (Google, Apple, Facebook, Yahoo, etc.) évitent Windows comme la peste.
http://www.developpez.com/actu/10127...-for-Business/
Bon c'est pas windows, mais c'est encore pire niveau confidentialité
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 23:08
Et Android ... C'est linux ;-)
On en parle de la confidentialité et de l'espionage sous Android / Google ? C'est les smartphone avec qui ont les pub les plus agressive en plus...

Comme c'est un Linux on peut donc dire que c'est Linux les plus dangereux du point de vue confidentialité et espionage...
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 23:19
micka > Je suis d'accord, ça devrait être interdit, mais je répondais à deux arguments différents :p

Aeson, OK ils ont deux serveurs qui tournent sous Linux. N'empêche affirmer que 90% des serveurs en entreprise tournent sous Windows parce que c'est le cas dans une entreprise, il fallait oser :p

La boite de ma femme offre une voiture de société alors qu'elle n'a pas le permis. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas offrir un abonnement Office même si tous les employés n'ont pas Windows :-)

Pour le fait qu'Android n'est pas mieux niveau confidentialité, je suis bien d'accord.
Tous ceux qui utilisent Google, GMail, Google Calendar & co sous Windows (ou Linux, puisque vous aimez en parler ...) s'exposent à exactement la même chose ...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/09/2016 à 23:25
parce que c'est le cas dans une entreprise
tu sais pas ce qu'est SpiceWork apparemment. On ne parle pas de leur serveurs a eux....
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 1:59
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
J'ai deja mis plusieurs fois l'etude de Spicework. Elle est sur dvp.com. 90% des serveurs d'entreprise sont des Windows Server.

Maiontenant continuer a vous trouver des excuses... les faits sont la.
C'est pas "les faits" mais juste une source parmi d'autres, et comme ça a déjà été mentionné plus haut :

Fully 87.7% of the physical servers and VMs in the Spiceworks network (which are mostly on-premises) run Microsoft Windows Server.
"Sur le réseau Spiceworks", c'est pas "dans le monde entier"...

Toutes les autres sources donnent des chiffres beaucoup plus bas pour Windows Server. Mais évidemment si tu choisis la source qui t'arrange, tu peux soutenir n'importe quel argument...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 7:27
Je ne soutien rien. Tu utilise l OS que tu veus c est pas mon probleme...
Avatar de Battant Battant - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/02/2017 à 23:07
Bonjour,

Je ne sais pas si android c'est linux si c'est libre et open source

Est-cde le cas ?

Si ça l'est pour avoir tester android il y a longtemps sur une tablette asus fone pad, je peux dire plusieures choses.
1. On vous demande explicitement votre compte googe et si vous n'en avez pas on vous demmande gentiment d'en créer un et au passage d''être prêt à accepter sans négociation les conditions générales et les politiques de vie privée de goolge sans quoi vous devez rendre votre tablette ou votre smartphone au magasin au motif que vous n'acceptez pas les conditions et normalement ont vous rembourse mais c'est encore à tester dans la pratique.
Si vous n'accepter pas les conditions générale mais que vous êtes prête à perdre la garentie, vous pouvez essayer d'autre système d'exploitations plus respectueux de la vie privée comme ubuntu toutch , cyanogène mod, replicat ou selfich os
N'oublion pas que l'acceptation obligatoire des conditions générale et politique de vie privée est une pratique généralisée mais notons à ce sujets qu'apple respecte la vie privée de ses client et ne revent pas les données contrairement à google et semblerait-il maintenant aussi microsoft depuis windows 10

Concernant l'utilisation d'android

Pour pouvoir installer une application, soit vous lui donner toute les permission qu'elle demande, soit vous n'installez pas l'application. vous ne pouvez pas contrairement à l'iphone avec ios annuler une permisssion mais comme il s'agit la plupart du temps de logiciel propriétaire programmé juste pour revendre vos données personnelle et vous afficher de la publicité cibliée au lieu de vous faire payer une application clean il ne vous reste plus que f-droid pour les logiciels libre sur android.

https://f-droid.org/

Que pensez-vous ?

Salutations
Avatar de Battant Battant - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/02/2017 à 23:29
Bonjrou,

Je voudrais rappeler qu'avec dos, windows couvre certe environ 90 % du marché du pc mais au niveau interne il ne suis pas les norme unix, il a son propre language avec dos et il fauit installer les commande unix avec cygwin.

https://cygwin.com/

.Au niveau sécurité je me demande même pourquoi windows ne suivrait pas l'idée d'unix en faisant des comptes standard par défaut avec un mot passe administrateur pour installer mais même point de vu sécurité, bien que suivant la phylosophie unix, linux et même android ne semble pas être très bon en raison de l'absence de sandbox

J'ai entendu parler de ces deux système en matière de sandbox

PCbsd

http://web.pcbsd.org/

Freebsd

https://www.freebsd.org/

Docker

https://www.docker.com/

Que pensez-vous ?

Avez-vous testé ces systèmes ?

Merci pour vos commentaires

Salutations
Avatar de Bam92 Bam92 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 01/03/2017 à 12:30
Je suis de près la discussion et je me pose des questions...
C'est vrai qu'aujourd'hui Linux n'est pas le paradis et Win l'enfer... loin de ces discussion dépassées. Nous sommes tous d'accord qu'Android utilise un kernel Linux (sans GNU bien sûr). Que reprochez-vous vraiment à Android?
  • C'est le fait qu'il appartienne à Google (qui est propriétaire)?: on craint la divulgation de données perso? Chez Ubuntu ou autres OS mobiles libre, on oblige pas d'accepter les clauses de confidentialité, sans la possibilité de les bypasser?
  • La pub, c'est ce qu'il y a de plus mauvais? Pourquoi, si c'est vraiment vrai dans l'absolu?
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil