Amazon Web Services étoffe son offre d'outils de développement avec le rachat de Cloud9
Un EDI de collaboration en ligne

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Amazon Web Services a racheté Cloud9, une startup basée à San Francisco qui a créé un environnement de développement intégré (EDI) dédié aux applications web et pour mobiles. Avec cette acquisition, Amazon veut étoffer son offre de services en ligne destinés aux développeurs. La nouvelle a été rendue publique par Cloud9 dans un billet de blog par le PDG de la startup, qui a confirmé qu’ils vont continuer à offrir le service de collaboration en ligne pour développeurs à part. Et en même temps, ils vont travailler sur de nouveaux outils pour AWS, la plateforme cloud d'Amazon.

« Nous sommes heureux de laisser nos utilisateurs et clients savoir en premiers, que nous avons été rachetés par Amazon ! Nous allons désormais faire partie de la famille Amazon Web Services, et ensemble, nous travaillerons sur de supers nouveaux produits pour nos clients », explique Ruben Daniels, PDG et cofondateur de la startup, dans une contribution de blog. « En même temps, vous pourrez continuer à dépendre et à investir en toute sécurité dans Cloud9. Le service va continuer à marcher comme à l’accoutumée — Nous continuerons à travailler avec notre communauté open source et à livrer des services innovants à nos centaines de milliers de clients partout dans le monde. Avec le temps, nous travaillerons avec AWS afin d’effectuer plus de travail à votre place. »

Fondé en 2010, Cloud9 prend en charge aujourd’hui 40 langages de programmation différents et permet à des équipes distantes de travailler ensemble pour développer et éditer du code avant de le tester via plus de 300 combinaisons différentes de navigateurs internet et de systèmes d’exploitation.

Aujourd’hui les membres d’une seule équipe peuvent être éparpillés partout dans le monde, c’est pourquoi un service comme Cloud9 est devenu essentiel pour la collaboration en ligne. Les utilisateurs de ce service incluent entre autres Soundcloud, Atlassian et Salesforce. Cloud9 propose plusieurs offres à ses clients, qui peuvent opter pour l’offre gratuite en libre accès ou bien les offres « premium ». Ces dernières proposent des licences comprises entre 19 et 29 dollars par mois et par utilisateur. Il y a aussi une offre destinée aux entreprises, dont le prix varie selon la taille et inclut plus de fonctionnalités et un support dédié.

On ne connait pas encore comment la tarification de Cloud9 va changer sous le giron d'AWS, qui a traditionnellement attiré les développeurs avec des prix agressifs, profitant des économies d’échelle pour engranger les revenus. Et ça a toujours marché pour le géant d’internet, pour qui AWS constitue l’une des principales sources de revenus. L’année dernière, la plateforme cloud a dépassé un million d’utilisateurs actifs avec un chiffre d’affaires de 7,3 milliards de dollars. C’est donc sans surprise qu’Amazon cherche à étoffer son catalogue de solutions pouvant se greffer à ses offres cloud afin de garder sa clientèle captive.

Cloud9 n’a pas été le seul à avoir proposé un EDI pour les tiers. On pense aussi à d’autres services comme Nitrous et Koding, pour qui ce rachat constitue potentiellement une mauvaise nouvelle. En effet, Amazon constitue avec Azure de Microsoft, l’une des plateformes de cloud computing les plus populaires destinées aux startups pour héberger et délivrer leurs services. Avec cette acquisition, cloud9 va permettre de rendre le workflow encore plus homogène entre son EDI et AWS. Les autres concurrents dans le même segment incluent Slack. Il est utilisé pour la collaboration en ligne et a racheté l’an passé le service Screenhero. Ce dernier permet aux développeurs de partager leurs écrans même s’ils utilisent des postes de travail distants. Durant son existence, Cloud9 a levé seulement 5 millions de dollars auprès d’investisseurs comme Accel et Balderton, ce qui constitue une somme modeste dans la Silicon Valey.

Source : c9.io

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Forum Cloud computing


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil