Le fondateur du projet Debian Ian Murdock est mort par suicide
D'après les conclusions du médecin légiste

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le 28 décembre de l’année dernière, la communauté Linux en général et le projet Debian en particulier ont perdu un de leurs illustres membres : Ian Murdock, le fondateur de la distribution Debian, est décédé aux États-Unis à l’âge de 42 ans dans des conditions qui n’avaient pas encore été clairement définies.

Pour la petite histoire, le 15 septembre 1993, Ian Murdock annonçait son projet Debian, l'une des principales distributions GNU/Linux. La première version stable fut publiée en 1996. Le projet Debian fut initialement sponsorisé par la Free Software Foundation entre novembre 1994 et novembre 1995.

Les témoignages se sont multipliés pour rendre hommage à un homme qui a su être une influence positive au sein des communautés auxquelles il appartenait, une inspiration dans la définition de l’essence des projets / logiciels open source, notamment grâce à « The Debian Manifesto » qu’il a écrit en 1994 et qui a participé à l’élaboration de la charpente de l’open source telle que définie par l’Open Source Initiative (qui délivre le label OSI approved aux licences qui satisfont aux critères définis dans l'Open Source Definition, une adaptation des Free Software Guidelines du projet Debian) des années plus tard.

Si les circonstances entourant sa mort n’étaient pas encore éclaircies, les rapports d’autopsie ont noté que son corps était couvert d'ecchymoses, notamment sa poitrine, son abdomen, son dos, ses bras et ses jambes.

En décembre dernier, Murdock avait proféré des menaces de suicide sur Twitter après avoir accusé la police de l’avoir agressé : « la police m’a battu pour avoir cogné à la porte de mon voisin [...] ils m’ont envoyé à l’hôpital », a-t-il déclaré. « Ils m’ont suivi jusqu’à chez moi, m’ont fait sortir de ma maison et ont recommencé ».

Par le biais de son porte-parole, l’officier Grace Gatpandan, le département de police de San Francisco a reconnu avoir arrêté Murdock dans une tribune du San Francisco Bay, un journal local. Selon l’officier, la police a reçu un appel indiquant que quelqu’un essayait de pénétrer un domicile par effraction. Arrivés sur les lieux, ils ont trouvé que Murdock correspondait à la description qui leur avait été faite. Et de préciser qu’il n’était pas coopératif avec les forces de l’ordre et semblait saoul.

L’officier a continué en disant que lorsqu’il a été mis à l’arrière d’une voiture de patrouille tandis que la police menait l’enquête, il est devenu violent et s’est cogné la tête sur la cage métallique séparant le dos du siège avant, ce qui a provoqué une abrasion sur son front.

Gatpandan a indiqué que ses collègues ont pris l’initiative de le faire sortir de la voiture pour l’empêcher de se blesser, mais qu’il a engagé le combat avec eux. Les médecins ont été appelés pour le soigner et ils l’ont conduit à l’hôpital.

Mais quelques heures plus tard, la police a reçu un appel indiquant que Murdock était revenu à la même adresse, frappant violemment contre la porte et hurlant et que, cette fois encore, il a engagé le combat contre les officiers.

Pourtant, Murdock a partagé une autre expérience sur le réseau social avant que son compte ne soit supprimé : « ils m’ont battu à deux reprises et, pour me faire sortir de prison, ils m’ont fait payer 25 000 dollars d’amende pour m’être battu contre EUX ». « Je vais me suicider ce soir. Étant donné que j’ai plusieurs histoires à partager et que je ne veux pas qu’elles meurent avec moi, n’intervenez pas ».

Après avoir lu ce message en ligne, nombreux sont ses amis et connaissances qui ont appelé la police de San Francisco, demandant aux forces de l’ordre de se rendre à son domicile pour l’empêcher de se tuer, selon le rapport du médecin examinateur Adam Hellman.

Lorsqu’un agent de police s’est rendu chez lui le lundi 28 décembre, le rapport indique qu’il a trouvé les portes verrouillées, mais qu’il pouvait voir le corps de Murdock qui gisait face contre terre, le cordon électrique d’un aspirateur enroulé autour de son cou. Adam Hellman a déclaré qu’il n’y avait pas de « signe évident de traumatisme externe » et la cause de la mort a été enregistrée comme étant une mort par pendaison.

Le rapport indique également que son voisin a dit que Murdock avait récemment rompu avec sa copine et qu’il devait être expulsé de sa maison à la fin dudit mois.

Source : rapports d'autopsie Ian Murdock, San Francisco Bay


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de diallomad diallomad - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/07/2016 à 18:14
C'est dommage d'en arriver là à cause d'une bavure policière.
RIP.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/07/2016 à 23:08
ca c'est une version c'est pas dit que ce soit ca qui l'ai conduit au suicide.
Avatar de Nerothos Nerothos - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/07/2016 à 8:49
Ce n'était qu'un être humain comme tout le monde et sujet au stress (ou autre) cela a conduit à cette fin.
C'est une grosse perte mais il ne faut peut-être pas chercher midi à quatorze heures pour toutes les morts non plus.
Avatar de SkyZoThreaD SkyZoThreaD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 08/07/2016 à 13:04
C'est de loin la plus grande perte humaine de l'année
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/07/2016 à 14:05
Difficile de comprendre sans savoir qui habitait dans le logement dans lequel il cherchait à entrer par effraction...
Avatar de SkyZoThreaD SkyZoThreaD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 08/07/2016 à 17:06
Citation Envoyé par lulu7 Voir le message
Je comprend son geste, moi a chaque fois que je dois utiliser Linux (notamment les bases debian) j'ai envie de me suicider tellement sa bug.
Non c'est pas un troll, c'est vraiment ce que je ressent.
edit*Vas chier lulu7.

Tu as raison Bob. Autant j'assume, autant dvp n'a pas à le faire.
Avatar de BufferBob BufferBob - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/07/2016 à 17:53
jusqu'au jour où une enquête est ouverte parce qu'un gars est passé à l'acte, et d'un coup on se retrouve avec plusieurs complices de harcèlement par internet et d'incitation au suicide.
que ce soit les anti- ou les pro- debian/murdock, ils seraient bien inspirés de rengainer leur haine et de remettre un peu de conscience dans leurs propos.
Avatar de nirgal76 nirgal76 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 12/07/2016 à 13:05
Citation Envoyé par SkyZoThreaD Voir le message
C'est de loin la plus grande perte humaine de l'année
Après Lemmy
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/07/2016 à 20:54
Quand je lis cette news, je ne peux m'empêcher de constater :
- Ian Murdock, qui a inventé Debian, fait énormément de bien à la terre entière, fait tout pour que tout soit correct et que nous vivions dans un monde meilleur, se suicide.
- Steve Jobs, qui a toujours tout fait pour gagner uniquement de l'argent sur le dos des utilisateurs en privatisant absolument tout ce qu'il pouvait privatiser, est mort multimilliardaire
- Même histoire pour Bill Gates, qui n'est pas encore mort.

Décidément les seuls qui réussissent ne sont pas ceux qui essaient vraiment de faire du bien aux autres. Est-ce bien juste ?
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/07/2016 à 22:45
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
Décidément les seuls qui réussissent ne sont pas ceux qui essaient vraiment de faire du bien aux autres. Est-ce bien juste ?
Bah, l'argent ne fait pas le bonheur, c'est bien connu.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web