Windows 10 : Microsoft confirme que l'édition Entreprise de la mise à jour anniversaire embarquera App-V et UE-V
Des outils de virtualisation

Le , par Stéphane le calme

129PARTAGES

5  0 
MDOP (Microsoft Desktop Optimization Pack) est une suite de technologies disponibles sous forme d'abonnement destiné aux clients de Microsoft Software Assurance afin d'aider les professionnels de l'informatique à virtualiser leur expérience utilisateur, les applications et Windows, à gérer les fonctionnalités au sein de Windows et à restaurer la productivité des utilisateurs après un problème du système.

Intégré au MDOP, Microsoft Application Virtualization (App-V) vous permet de rendre les applications disponibles aux utilisateurs sans les installer directement sur leurs ordinateurs. App-V transforme les applications en services gérés de manière centralisée qui ne sont jamais installées et n'entrent pas en conflit avec d'autres applications. Vous pourrez entre autres :
  • isoler les applications ;
  • centraliser les permissions ;
  • préserver l’intégrité du poste client ;
  • garder une compatibilité entre les applications ;
  • déployer plus facilement une application ;
  • mettre en conformité le poste client.

Pour rappel, App-V est constitué de cinq entités :
  • Microsoft Application Virtualization Management Server : cette entité est composée du serveur de Management, du Web Service Management (ce qui permet d’administrer le serveur), de la console (qui permet de se connecter au Web Service afin d’administrer le serveur). Seul le serveur de management est obligatoire. Il est possible de rajouter le serveur de Management à un groupe de serveurs sur un autre serveur de management afin de gérer l’ensemble des serveurs à partir d’une console de Management. Outre le serveur, Application Virtualization Management Server prend en charge la mise à niveau active, la gestion des licences et une base de données pouvant être utilisée pour la création de rapports ;
  • Microsoft Application Virtualization Streaming Server : est chargé d’héberger les packages Application Virtualization en vue de les diffuser sur des clients d’un site. Ce serveur inclut uniquement la fonctionnalité de diffusion. Il n’a donc pas de console Application Virtualization Management, ni de service Web de gestion Application Virtualization ;
  • Microsoft Application Virtualization Sequencer : sert à capturer l’installation des applications pour créer des packages d’applications virtuelles. La sortie se compose des icônes de l’application, d’un fichier OSD contenant des informations sur la définition du package, d’un fichier manifeste de package et du fichier SFT regroupant les fichiers de contenu du programme d’application ;
  • Microsoft Application Virtualization Client : permet de gérer automatiquement les environnements virtuels pour les différentes bulles applicatives App-V. Il publie les applications sur les postes de travail et gère les connexions avec le serveur App-V. Le client App-V stocke les spécificités utilisateurs et les paramétrages des applications virtuelles dans chaque profil utilisateur ;
  • Microsoft Application Virtualization Terminal Services Client : réside sur un serveur hébergeant un service Terminal Server et permet de communiquer et s’authentifier auprès de Microsoft Virtual Application Server pour recevoir le code d’application et autoriser l’exécution locale d’une application séquencée.

En février dernier, un partenaire Microsoft a avancé que le client App-V serait livré avec l’édition entreprise Windows 10. Une annonce qui est désormais officiellement corroborée par Microsoft : dans un billet, l’entreprise a expliqué « qu’avec la venue de la mise à jour anniversaire Windows 10, nous réduirons l’effort de déploiement de deux composants populaire MDOP - Application Virtualization (App-V) et User Environment Virtualization (UE-V) - en les incluant dans les éditions Entreprise et Education au lieu d’exiger un téléchargement et déploiement séparés. Ils seront également inclus dans Windows Server 2016 Datacenter ».

L’entreprise prévient les utilisateurs de la version Pro qu’ils devront basculer sur la version Entreprise ou Education une fois qu’ils feront la mise à jour vers Windows 10 Update Anniversary si leur entreprise utilise App-V ou UE-V pour des fonctionnalités de gestion.

Microsoft indique que les fonctionnalités d’App-V et UE-V embarqués dans Windows 10 Update Anniversary sont les mêmes que celles qui sont dans les versions supportées par des versions précédentes de Windows qui ont été proposées avec MDOP 2015 (App-V 5.1 et UE-V 2.1 Service Pack 1).

« Tous les autres composants de MDOP restent disponibles pour la mise à jour anniversaire Windows 10 depuis le support d'installation MDOP 2015 », a indiqué l’éditeur qui a précisé que « cependant, les améliorations futures apportées à App-V et UE-V ne seront disponibles qu’à partir de la mise anniversaire de Windows 10 ou une version ultérieure ».

L’éditeur ajoute aussi que « l’App-V Management Server actuel, disponible sur le support d'installation MDOP 2015, sera supporté par la mise à jour anniversaire de Windows 10. Il ne sera embarqué NI dans la mise à jour anniversaire Windows 10, NI dans Windows Server 2016. ».

Source : blog Microsoft .

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/08/2016 à 9:24
Tout ce que tu fais sur ton ordi Microsoft peut le savoir si ça l’intéresse quoi que tu coches, l'OS WIn10 appartient à Microsoft, il faut relire le contrat. Toutes les frappes de ton clavier sont capturées par l'OS qui les revoit aux applications concernées. Il parait que DWS peut empêcher cela ? Le code source de ces logiciels sont dispo ? Ce sont peut être même ces softs qui vous espionnent.
Sauf que tu peut bloquer les connections réseau indésirable, donc blacklister les serveurs de crosoft, soit niveau logiciel avec un pare feu, soit directement sur ton routeur (ce qui est mon cas).
Vous pouvez me rétorquer : Mais on as pas le code source du système qui tourne sur les routeur cisco, oui il y'a peut etre un complot mondiale ou la NSA récolte tous y compris depuis les routeurs, mais dans ce cas nulle doute qu'ils ont infiltré le noyau linux.

Sinon avec mon routeur j'ai fait un test avec un windows 10 sur VM, j'ai tous désactivé (télémétrie, cortana, windows update...etc) pendant 1 mois ma VM n'a envoyé aucune requête réseau.

C'est un exemple parmi d'autres, ce n'est pas pour rien que la NSA adore travailler avec Microsoft .
Si la NSA travaille avec MS, elle travail avec Cisco et tous les constructeurs de routeur.
Je vais même aller plus loin, ils travaille avec Intel et installe des backdoor et des mouchard dans le micro code du processeur.
Je vais encore aller plus loin encore, ils payent des contributaire du noyau linux ou de systemV ou de systemD pour dissimuler des backdoor et des mocuhard.

Si je suis la NSA, j'en ai rien à foutre de Windows 10 et de Monsieur tous le monde. Les serveurs Linux de Airbus, Kaspersky, du gouvernement chinnois et co m’intéresse beaucoup plus, comme la plupart tourne sur des processeurs Intel xeon et ont des routeurs Cisco j'ai même pas besoin de Linus Torvalds.

Si vous voulez pas vous faire espionner, il faut utiliser du très vieux matos, des vieux routeur des années 95 et des pc sous windows 3.1 avec un pentium 1, aucun risque même il y'avait des backdoor à l'époque, les serveurs ont été fermé depuis longtemps.
5  0 
Avatar de YingYan
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/07/2016 à 11:20
J'en vois qui parle d'adobe et que cela fonctionne, d'autres pense que c'est un bon choix, d'autres un mauvais ....

Mais en fait, pour adobe, comme pour microsoft, les stats et la mise en avant d'une offre qui marche et qui plait est totalement faussée par le fait qu'il est(adobe)/sera(MS) impossible d'acheter la version boite, elle n'existe/existera plus.

J'ai parfois des problèmes de connexion internet, ou j'utilise un ordi sans internet, je ne veux pas dépendre d'une connexion pour pouvoir utiliser un logiciel.
Avant j'utilisais photoshop avec une licence, maintenant je cherche à acheter la dernière version mais impossible, alors je reste avec ma vieille version ou je me tourne vers des softs gratuit.

A partir du moment ou on ne laisse pas le choix comment peut on dire se que préfère les utilisateurs ?
C'est juste des stats merdique pour endoctriner les utilisateurs et leurs faire croire que cette solution est la meilleur.

Mais si vous aviez le choix ?
4  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/07/2016 à 9:53
Microsoft avait laissé un petit espoir à l'arrivée de Satia Nadella. Hélas, cette boîte ne change pas. Avec le TPM2 couplé à l'UEFI, je vois venir des problèmes pour l'installation du Linux en dual boot. Et puis on nous promet toujours plus de sécurité, avec un système de fichiers NTFS qui considère tout fichier comme exécutable par défaut. Et puis il y a de plus en plus de "cloud", de "télémétrie"... Avec une identification par caractère biologique (empreinte digitale ou rétinienne), on ne pourra même plus dire "c'est pas moi". Et pour les autorités, ce sera plus facile de déverrouiller : posez votre doigt ici monsieur.
4  0 
Avatar de paladice
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/07/2016 à 15:33
Citation Envoyé par sazearte Voir le message

2) si un jour il fallait passer à la caisse, soit il passerait à Ubuntu soit demanderais au cousin kevin de mettre un crack
D'un côté je suis fier de ne pas avoir de Kevin dans ma famille, d'un autre côté je suis embêté parce que j'ai pas envie de louer mon Windows.

Je suis de l'avis de beaucoup de monde que beaucoup de gens vont finir par lâcher Windows avec ce genre d'attitude...
3  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/07/2016 à 16:35
Et si le titre avait été : "Pour un abonnement à Office 365 à 7€/mois Microsoft vous offre la version Pro de Windows" vous aurez répondu pareil ?
Oui car on parle d'un système d'exploitation quand même (peu importe les bonus que tu ajoute)

Pour les petites boites de 30 personnes sans informaticien oui pourquoi pas.
Mais pour la grosse boite avec des centaines et des centaines de pc, des 100aines d'applications métier, des serveurs et des admins système clairement non.

Au passage, la mise à jour de windows 7 pro à windows 10 pro et gratuite, pourtant j'ai vue aucune boite qui à encore migré vers windows 10... elle sont toutes sous windows 7.

Ce n'est pas une question de cout, mais de gestion du parc informatique. Soit tu laisse faire MS au risque de voir tes logiciels ne plus marcher du jour au lendemain ou bien tu laisse faire les admins système.
Pour l'instant Windows 10 dans le monde pro c'est très rare.
3  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 31/07/2016 à 9:14
Le piège de Microsoft commencerait-il à se refermer ?
Quel piège ?
T'a fait la migration, l'os restera gratuit à vie sur ta machine.
Sa peu poser des problème si tu change certains composants (la carte mère ?), sinon non y'a pas de piège.

L'os t'espionne oui mais pas autant qu'android et les Imachin. De plus on peut désactiver efficacement la collecte d'information avec DWS Lite et Windows Privacy Tweaker, 2 logiciels de quelques mo.
Moi en tous cas je fais plus confiance à mon Windows 10 qu'a mon android ou la moindre apps style lampe torche me pompe plus que ce que MS peut me collecter en 1 mois...

Sinon je trouve que c'est un mauvais choix stratégique d’arrêter la mise à niveau gratuite maintenant à 1 semaine de la sortie du SP1, j'aurais plutôt attendue la fin aout pour le coup.
Ceux qui veulent un os stable attende toujours le 1er service pack.
4  1 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 31/07/2016 à 18:31
Surtout que CentOS n'est pas une distribution grand publique, comparer Windows 10 à centOS n'a aucun sens
3  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/08/2016 à 10:14
Et ... je change ma carte mère demain u_u
Ultra mauvais timing ~~~
3  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 12/01/2017 à 12:10
Et bien voilà... Malgré des mois de dénégation, Microsoft commence à reconnaître explicitement qu'ils "espionnent" les utilisateurs de Win10 en:

1. Enregistrant tout les faits et gestes du client sur le web (attention les petits pervers, vos visites sur les sites de cul sont surveillés... Microsoft connaît même vos travers: "Quel vieux cochon, Oncle Marcel... Il s'intéresse aux slips sales de p'tite fille"

2. Enregistrant vos recherches: Que va faire Microsoft de l'information que Mme Michu est malheureusement pour elle atteinte d'un cancer ou que le jeune Kevin vient de mettre enceinte sa copine???

3. Espionnant vos mouvements: Attention à ne pas démarrer son PC quand on est chez sa maîtresse!!!

4. Et comme cela suffit pas, Microsoft collecte tout ce qui pourrait ressembler à un centre d'intérêt, histoire de commercialiser ses infos: Préparez-vous à expliquer à bobonne pourquoi vous recevez de la pub pour des petites culottes affriolantes (celles que vous destinez à votre jeune et belle maîtresse) alors qu'elle n'a reçu à Noel de votre part qu'un paquet de 6 slips grosse taille en coton!!!

Allez les gars de Microsoft, maintenant que vous avez commencez à déballer la marchandise, finissez le travail et dites-nous ce que vous faites avec les enregistrements clavier, audio et video!!!

A mais suis-je bête... C'est pour améliorer la qualité du service!!!
5  2 
Avatar de Ehonn
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/07/2016 à 10:04
Ces dernières années (depuis 1997), suite aux problèmes matériels que j'ai rencontré (avec mon entourage), j'ai du changer 3 cartes mère, 1 alimentation, 1 barette de RAM et 4 ou 5 disques durs.
Ce n'est pas forcément beaucoup, mais dans mon cas (avec entourage), le souci vient des disques durs et de la carte mère...
2  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web