Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Chrome, le grand bénéficiaire de la stratégie de navigateur de Microsoft,
Le navigateur de Google bientôt exécuté par un PC sur deux dans le monde

Le , par Michael Guilloux

43PARTAGES

6  0 
Malgré les critiques et les vulnérabilités associées à Internet Explorer (IE), le navigateur de Microsoft dominait encore largement le marché, avec plus d’un PC sur deux sur lesquels il tournait au début de l’année 2015, selon les chiffres de Net Applications. Toutefois, la firme de Redmond savait que son navigateur avait dépassé son pic de croissance et était appelé à céder progressivement ses parts de marché à d’autres navigateurs beaucoup plus en vue, notamment Google Chrome.

Une décision capitale devrait donc être prise pour permettre à Microsoft de se relancer sur un marché des navigateurs web où la société voyait sa cote baisser. La solution a donc été de lancer Microsoft Edge. Avec une icône un peu similaire à celle de son prédécesseur, le nouveau navigateur se veut toutefois plus moderne et conforme aux nouveaux standards du web. L’objectif semblait donc de pousser les utilisateurs vers Windows 10 pour leur servir Microsoft Edge. Cela devrait alors permettre à la société de récupérer une bonne partie des utilisateurs d’Internet Explorer, en fuite vers d’autres navigateurs.

Cependant, près d’un an après le lancement de Windows 10 avec Microsoft Edge, il apparait clairement que Google a été le grand bénéficiaire de la stratégie de navigateur de la firme de Redmond. Contre toute attente, Microsoft a en effet fini par remplacer Internet Explorer par Google Chrome plutôt que par Microsoft Edge.

Google Chrome est devenu l’Internet Explorer d’autrefois, en termes de parts de marché et d’après les statistiques de Net Applications. Les statistiques d’utilisation des navigateurs publiées par le cabinet d’analyse du web montrent en fait le déclin accéléré d’Internet Explorer (IE) au moins depuis août 2015. C’est-à-dire, un mois après le lancement de Windows 10 et Microsoft Edge.

Internet Explorer est passé de la moitié des parts de marché (50,15 %) en août 2015 à moins des deux tiers (31,65 %) en juin 2016. Dans le même temps, Google Chrome gagne rapidement en popularité et passe de moins de 30 % à près de la moitié (48,65 %) des parts de marché sur la même période.

Il faut également noter que depuis le mois de mars 2015, soit en 15 mois, Google Chrome est passé du simple au double. Le navigateur de Google pourrait également être exécuté par au moins un PC sur deux dès le mois prochain, s’il maintient la croissance observée sur les deux derniers mois. En effet, au mois de juin, Google Chrome a fait un saut de 3,92 points de pourcentage, passant de 41,71 % à 45,63 % ; avant d’enregistrer au mois de juin, une croissance de 3,02 points lui permettant de passer à 48,65 %.

L’écart existant entre Google Chrome et Internet Explorer, il y a quelques mois, s’est inversé aujourd’hui en faveur du navigateur du géant de la recherche en ligne, et continue d’augmenter. Aujourd’hui, Google Chrome détient 17 % de part de marché de plus que son principal concurrent, le même écart qui était observé en octobre 2015 au profit du navigateur de Microsoft. Il faut aussi noter que cela arrive seulement deux mois après que Google Chrome ait rattrapé et pris le dessus sur Internet Explorer, mettant ainsi fin à plus d’une décennie de domination de Microsoft, sur le marché des navigateurs web de bureau.


Net Applications : évolution des parts de marché des navigateurs web de bureau de mars 2015 à juin 2016

Pour en venir à Microsoft Edge, si la croissance réalisée est probablement en deçà de l’expectative de son éditeur, le navigateur fait son bonhomme de chemin et enregistre 5,09 % de parts en juin 2016. Il faut également noter qu’il fait déjà mieux que Safari d’Apple (4,64 %), en dépit du fait qu’il n’est disponible que sur Windows 10 ; ce qui limite d’ailleurs sa popularisation. Il se rapproche également de Mozilla qui, avec 7,98 % de parts, est décidément l’un des plus grands perdants dans cette compétition.


Net Applications : parts de marché des navigateurs web de bureau en juin 2016

Toutefois, le navigateur de Mozilla semble être plutôt bien apprécié par les IT pros, d’après les statistiques Google Analytics de developpez.com. Mozilla Firefox détient un peu plus de 30 % de parts de marché, dans un classement toujours dominé par Google Chrome avec également près d’un PC sur deux (49,62 %) qui l’exécute. Internet Explorer ne détient que 13,55 % de parts de marché, un chiffre très minoré par rapport aux statistiques de Net Applications. Microsoft Edge, quant à lui, dépasse de justesse les 2 %.


Developpez.com : parts de marché des navigateurs web de bureau en juin 2016

Ce qu’il est important de noter, c’est que dans cette catégorie des utilisateurs, le taux d’utilisation d’Internet Explorer était déjà relativement faible au moment du lancement de Microsoft Edge et n’a pas beaucoup diminué depuis, comme le montrent les statistiques de Net Applications. Fin juillet 2015, juste deux jours après le lancement de Windows 10, seulement 16,13 % des visiteurs des forums de developpez.com exécutaient Internet Explorer sur leurs machines. Ce qui veut dire qu’en presque un an, IE a enregistré moins de 3 points de pourcentage de baisse de ses parts. Le lancement de Microsoft Edge n’aurait peut-être donc pas affecté cette catégorie d’utilisateurs, comme l’indique Net Applications.

On voit également que les parts de Safari d’Apple et des navigateurs mineurs sont restées plutôt stables, 11 mois plus tard. Mais chez les principaux navigateurs, outre Internet Explorer, Firefox a également perdu quelques points, plus précisément 3,59 % depuis le mois de juillet 2015.


Developpez.com : parts de marché des navigateurs web de bureau en fin juillet 2015, juste après le lancement de Windows 10

Sources : Évolution des principaux navigateurs (Net Applications), Parts de marché des navigateurs de bureau (Net Applications), Google Analytics

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Net Applications : Chrome détrône Internet Explorer et met fin à un règne de près de deux décennies sur le marché des navigateurs web de bureau
Microsoft Edge pourrait augmenter la durée de vie de la batterie de 70 % par rapport à Chrome en streaming vidéo, d'après des tests de Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 6rill2000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 10:23
Combien de personnes ont Chrome simplement parce qu'ils ont installé une mise à jour Flash, Avast, Ccleaner ou bien d'autres et qui n'ont pas fait attention à la petite case à cocher quelque-part dans le processus d'installation.
6  1 
Avatar de vanquish
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 10:38
Nombres des reproches faits à IE sont dans les faits de l'histoire ancienne, mais la réputation déplorable acquise par les versions précédentes lui colle de façon indélébile.

Recréer un nouveau navigateur en repartant d'une feuille blanche et en lui changeant de nom était donc une très bonne idée.

Mais Edge est sorti trop tôt, faisant de lui un échec annoncé. Le manque de fini (tant fonctionnel qu'ergonomique) lui a instantanément fait récupéré la mauvaise réputation de son grand frère. MS pourra corriger et améliorer tout ce qu'ils veulent le mal est fait. Un beau gâchis !

Mais, on pourrait dire que c'est un peu le problème de W10 en général.
3  0 
Avatar de seblutfr
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 11:03
Citation Envoyé par vanquish Voir le message
Nombres des reproches faits à IE sont dans les faits de l'histoire ancienne, mais la réputation déplorable acquise par les versions précédentes lui colle de façon indélébile.

Recréer un nouveau navigateur en repartant d'une feuille blanche et en lui changeant de nom était donc une très bonne idée.

Mais Edge est sorti trop tôt, faisant de lui un échec annoncé. Le manque de fini (tant fonctionnel qu'ergonomique) lui a instantanément fait récupéré la mauvaise réputation de son grand frère. MS pourra corriger et améliorer tout ce qu'ils veulent le mal est fait. Un beau gâchis !

Mais, on pourrait dire que c'est un peu problème le problème de W10 en général.
Ca n'est pourtant pas le seul outil à fonctionner en mode ""évolution permanente".
Et c'est bien dommage, parce qu'avec l'Anniversary Update et l'arrivée des extensions", ce sera un navigateur qui répond aux besoins de la très grosse majorité des utilisateurs (je ne parle pas des geeks).

Après, pour revenir à l'article, je m'interroge (ou pas) sur la bascule entre IE et Chrome du point de vue des parts de marché : basculer de 20 points en 1 an, ça n'est clairement pas une évolution naturelle. Et comme déjà souligné, le côté crapware de chrome qui s'installe avec tout et n'importe quoi n'est sans doute pas innocent.
2  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 13:25
Je préfère Firefox mais Chrome a en effet des arguments très intéressants. Interface minimaliste et pourtant suffisante pour les utilisateurs lambda, rapidité, sandbox pour les plugins, extensions (pour les utilisateurs plus avancés) avec lien sur le store,...
Tu installes, ça marche direct. Appréciable pour les utilisateurs Lambdas.

Je ne suis guère étonné. Il existe, pour le web, un partenariat entre Google et Microsoft. Par exemple, Angular2 est basé sur TypeScript.

Après Edge reste encore jeune (je dirais même en version Alpha) mais il avance. Les extensions (actuellement en phase expérimentale) lui feront du bien, et plus de personnalisation aussi (le "about:flags" est très pauvre). Il a les fonctionnalités de base (navigation privée, import des marques pages (et barre personnelle), très peu gourmand en mémoire (15mo sur un site gourmand (1 seul onglet) ????), rapide, respect des standards, outils de développement, changement du moteur de recherche et de page d'accueil par défaut (j'ai mis Startpage),...) et affiche les pages parfaitement bien.

Je ne pense pas qu'Edge va garder sa "mauvaise réputation". Mais il n'aurait en effet pas dû être rendu accessible par défaut. Les développeurs continueront à le suivre, et les nouveaux utilisateurs de Windows 10 (SP ?) ou Windows 11 l'adopteront. Chrome est un pis-allé.

Dommage pour le fond bleu au démarrage, mais il ne dure qu'une seconde pour moi.
1  0 
Avatar de damien27000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 13:26
Je lance Edge (par défaut sur un Windows 10)
- Splashscreen bleu avec le logo "E" qui donne l'impression d'une lenteur.
- Ensuite une animation inutile juste avant le chargement de la page qui rajoute à ce sentiment de lenteur.
- Finalement tu te retrouves avec la page Bing par défault qui ne tient pas la comparaison avec le moteur de recherche google.fr

Je lance Firefox (sur Windows 10)
- Délai important avant de voir l'application lancé

Je lance Chrome (sur Windows 10)
- Tu as quasiment l’application instantanément (car en fait je crois qu'elle se précharge au démarrage)

Bref sur un PC je vais chercher dans l'ordre : chrome, firefox et en dernier Edge
1  0 
Avatar de stb007
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 16:42
Pou ravoir testé Edge (installé avec W10) et bosser sur Chrome et Firefox, je peux dire que Edge n'à rien à envier aux deux autres. Très rapide, respect des normes plus que correct (je m'avance pas trop car j'ai pas fait de bench extensif) rapidité "à la chrome".
Je suis pourtant à la base assez anti-IE (stigmates de demandes de rétro-compatibilité IE8 - voir IE6 chez différent clients) mais là je dois avouer être assez impressionné par la vitesse du truc.
1  0 
Avatar de Etre_Libre
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2016 à 6:45
Citation Envoyé par fabien29200 Voir le message
@6rill2000
Je ne savais pas que Chrome avait été inclus dans des logiciels tiers.

Il y en a eu beaucoup ?
Oui Chrome a tendance à être proposé à toutes les sauces, dont par Avast et par Adobe Flash, et pour ma part je trouve Chrome installé par erreur sur pas mal d'ordinateurs.

A ma connaissance Firefox ne propose aucune installation de ce genre, je préfère leur côté éthique et vie privée.
1  0 
Avatar de Wirbelwind
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/07/2016 à 14:37
Citation Envoyé par fabien29200 Voir le message
Il serait intéressant de lancer un sondage sur ce qui a poussé les utilisateurs à choisir Chrome plutôt que les autres.

Personnellement, j'ai utilisé Firefox pendant longtemps mais la grande simplicité de Chrome m'a fait basculé.
Ce qui poussent les gens? Simple, sans vouloir troller, Chrome s'installe par defaut dans énormément d'installateus Windows en tant qu' Adware... Si l'on de rapelle bien, au début il se mettait dans le dossier "user/App_data", là aussi où très souvent les logiciels publicitaires se mettaient aussi.

Sinon pour la simplicité, je pense que son interface minimaliste est plus adapté aux mobiles que véritablement sur du desktop.
Ce n'est qu'un avis personnel, à mon goût, il est trop simple pour faire grand-chose efficacement
1  0 
Avatar de fabien29200
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 9:35
Il serait intéressant de lancer un sondage sur ce qui a poussé les utilisateurs à choisir Chrome plutôt que les autres.

Personnellement, j'ai utilisé Firefox pendant longtemps mais la grande simplicité de Chrome m'a fait basculé.
En un seul téléchargement, j'ai Flash embarqué (et mis à jour), je me logge avec mon compte Google, je retrouve mes extensions !

Et surtout, je peux essayer des extensions sans redémarrer le navigateur. Idem, quand elles se mettent à jour, c'est transparent.

Maintenant j'utilise des extensions qui remplacent certains logiciels (comme LucidChart) et du coup, je sais que je retrouverai cette extension sur tous mes environnements.

Perso, je pense que Google a bien compris que les gens veulent Internet à tout prix. Et ils veulent un navigateur rapide, fiable, sans prise de tête.

Les histoires chaotiques de Firefox avec Flash ont fait basculer beaucoup de gens dans mon entourage. Du genre :
- Tu peux m'aider, Youtube ne marche plus...
- [Grosse flemme] : Essaye avec Chrome
- Ah oui, ça marche ! Bon ben, je vais utiliser Chrome maintenant.

Et vous ?
1  1 
Avatar de fabien29200
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/07/2016 à 15:22
@6rill2000
Je ne savais pas que Chrome avait été inclus dans des logiciels tiers.

Il y en a eu beaucoup ?

Je rejoins damien27000 sur la rapidité du lancement. Dès que je lance Firefox aujourd'hui, je ne supporte plus les quelques secondes d'attente supplémentaire (vérification des extensions ... ).
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web