Oracle aurait discrètement retiré les fonds destinés au développement de Java et de Java EE
à la suite à sa défaite juridique contre Google

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
La bataille juridique qui a opposé Google à Oracle à propos de l’utilisation de Java dans le système d’exploitation Android et qui a été remportée par Google aurait fait que Oracle ne consacre plus beaucoup de financement à l’effort de développement du langage. C’est en effet ce que croient plusieurs développeurs Java Evangilists, des anciens développeurs Java ayant travaillé chez Oracle et d’autres professionnels de la communauté Java qui pensent que Oracle est en train de retirer discrètement les fonds habituellement attribués au développement de Java pour les réorienter vers d’autres projets plus rentables sur le plan commercial. Pour ce qui est de Java EE, les financements de l’effort de recherche et de développement seraient presque au point mort d’après des observateurs proches de la sphère Java. Cela a créé une inquiétude de plus en plus grandissante parmi les entreprises qui contribuent à la plateforme, dont certains gros clients mêmes d’Oracle et d’autres membres de la communauté qui voient en cela une mort programmée du langage.

Des employés d’Oracle qui travaillaient sur Java EE confient avoir reçu l’ordre de travailler sur d’autres projets de la boite, rapporte un observateur qui suit de près la société. Cependant, les dirigeants d’Oracle restent silencieux sur cette question et notamment sur ses plans pour Java EE malgré les demandes d’éclaircissement adressées à la boite par les membres de l’organe directeur de supervision de la norme Java. Un observateur fait remarquer qu’il est devenu assez familier que des projets open source devenus la propriété d’Oracle connaissent un tel sort, à commencer par OpenSolaris et OpenOffice. Selon lui, cette fois l’enjeu est encore plus important, car Java EE fait partie intégrante de plusieurs centaines de milliers d’applications et joue un rôle prépondérant pour bon nombre d’entre elles. Geir Magnusson, un membre indépendant du comité exécutif du Java Community Process déclare qu’ « ils sont en train de jouer à un jeu dangereux » en faisant référence aux dirigeants d’Oracle. Magnusson dit avoir essayé de comprendre les motivations d’Oracle sur cette question sans succès, ce qui le pousse à qualifier la boite de « Kremlin technologique » en raison de l’opacité du processus de prise de décision de l’entreprise.

L’absence de communication de l’entreprise fait penser à certains dans la communauté Java qu’aussi bien Java EE que Java d’une manière générale sont menacés d’asphyxie financière. Un groupe dénommé Java EE Guardians a même lancé une pétition en ligne visant à faire pression sur Oracle pour redémarrer les activités de développement de Java EE ou même pousser la boite à rendre le langage open source. Mais sur ce plan, note les observateurs, il y a peu de chances qu’Oracle puisse se séparer de son droit de propriété intellectuelle sur Java dans un contexte où l’entreprise entend faire appel de la décision de la justice en faveur de Google dans le conflit qui oppose les deux géants. Un ancien employé d’Oracle ayant quitté la boite au mois de mars estime que si Oracle continue de négliger Java EE, « les risques à court et à long terme pour la communauté et l’industrie Java sont immenses ». Il ajoute que « sans un investissement continu, chaque partie de l’écosystème Java va s’affaiblir au fil du temps de même que l’industrie IT mondiale » qui dépend fortement de cette technologie.

lien de la pétition lancée par Java EE Guardians

Source : tech.truebreakingnews.com, jaxenter.com

Et vous ?

Que pensez-vous de l'avenir de Java avec Oracle ?

Voir aussi

Google vs Oracle : quelles seront les conséquences sur les pratiques des développeurs si Google est reconnu coupable d’avoir utilisé abusivement les API Java d’Oracle ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de alves1993 alves1993 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 3:30
Si cette information est vraiment juste, ça sera vraiment triste pour Java et pour sa communauté .
Avec ces nouvelles qui apparaissent de jour en jour indiquant une fin pour Java, je me demande bien si la date de sortie de Java 9 sera respecté......
Avatar de pgoetz pgoetz - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 11:37
Les retards de java sont nombreux:
- java 7 Release - 28 Juillet 2011
- java 8 Release - 18 Mars 2014
- java 9 => repoussé à Mars 2017 (ou aux calendes grecques à voir)

Une version tous les 3 ans c'est long, mais long, pour ce type de technologie.
Ce qui laisserait supposer que le désinvestissement d'Oracle sur la technologie Java n'est pas récent.

Personnellement, je ne miserai pas un kopeck sur l'avenir de Java... encore que, IBM et Google ont eux misés beaucoup sur celle-ci.

Pour rappel:
OpenOffice?
Hudson?
MySQL?
Je suis très circonspect quant au devenir des projets open source menés par Oracle en général.

D'autre devrait faire relire la licence Java par leur(s) avocat(s)...
ainsi que toutes les autres licences d'Oracle par ailleurs.
Expérience quand tu nous tient.
Avatar de fabien29200 fabien29200 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 11:55
Bon en même temps, ça fait des années que plein de gens disent que Java est en train de mourir, on attend toujours (et qu'il est toujours n°1).

Sun a beaucoup ouvert Java avant de se faire racheter par Oracle. Les évolutions du langage ne sont plus du seul fait d'Oracle et est en partie communautaire.

Il faudrait juste qu'Oracle avoue qu'il a gardé le lead de Java pour faire du patent troll et qu'il cède cette place vu que ça n'a pas marché.

Je ne comprends pas trop le commentaire de pgoetz. Java est principalement utilisé en entreprise. Et les entreprises ne montent pas de version majeure tous les 6 mois .... Y a qu'à voir combien de boîtes ont encore des logiciels en prod sur du Java 6. Tout comme il y a 4-5 ans il y avaient encore de nombreux projets sur du Java 1.4.

Pour moi la durée entre les versions n'est pas vraiment un problème. Tant que les versions apportent de réelles évolutions qui montrent que le langage est vivant (comme Java 8 qui a apporté énormément de choses attendues depuis longtemps).

Bref, vivement qu'Oracle laisse tomber le lead de Java et que Google propose de le reprendre !
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 11:59
Quoi ? Java n'a plus d'avenir ? Bonne nouvelle
Avatar de LSMetag LSMetag - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 12:17
Il semblerait malheureusement que mes craintes, depuis quasiment la reprise de Java par Oracle, se confirment...

Je ne voyais pas comment Oracle, qui avait déjà d'autres projets importants, et différents, comportant une certaine inertie, pouvait porter Java comme le faisaient ses concepteurs, passionnés. Ca me semblait plus pour s'enrichir. Je l'ai constaté avec Java 7 et les réactions tardives (et manquant d'enthousiasme) d'Oracle à chaque énoncé de failles zéro day.

Jusqu'à Java 1.6, chaque version offrait des changements importants, qui faisaient "rêver", et sortait tous les 2 ans. Java 7 est sorti 5 ans après (Java 1.6 avait déjà été repris par Oracle pour les dernières mises à jour). Java EE 8 n'est pas prévu avant 2017 et la version SE n'est pas du tout révolutionnaire.

Depuis Java 7, j'ai toujours eu l'impression qu'il y avait une course (timide) après d'autres technologies, et peu d'innovations propres. Simplification de la parallélisation, chaînes de caractères dans les switch, Lambda expressions, les streams et collecteurs, les types optionnels,... Des trucs plutôt simples, très demandés, qui tombent sous le sens, mais dispos depuis longtemps dans d'autres langages (C# par exemple). Des sortes de rustines. Mais qu'est-ce que Java a de plus aujourd'hui qu'une autre technologie, à part sa portabilité dès le début de sa création ? Cet aspect est en train d'être repris dans les technologies concurrentes. Qu'est-ce qu'il restera à Java ?

Je ne vois pas de révolutions non plus au niveau utilisateur. Les interfaces ont toujours ce cachet un peu vintage. C'est un détail mais voila. Je peux me tromper. J'aimerais voir une appli avec un look super moderne faite en Java pour me faire mentir.

Oracle devrait se séparer de Java, quitte à le rendre OpenSource. Le cas peut sembler très différent, mais le langage Dart de Google évolue extrêmement vite (1.17 aujourd'hui avec de vraies avancées (je l'ai pris à la version 0.7 il y a à peine 2 ans)) ! Il est OpenSource (même si propriétaire je crois), et les développeurs sont à fond sur les bug trackers. Je ne vois pas ce dynamisme côté Oracle.

Java 7 était sorti en retard en 2011. Java 9 est attendu comme le messie mais je ne vois aucune première version. J'étais encore à la FAC quand Oracle a repris Java, il y a 7 ans. On était à l'époque d'Oracle 11g, qui est maintenant à Oracle 14 (peut-être 15).

Mais voilà, c'est dégueulasse par rapport à tous ceux qui ont des applis critiques développées en J2EE (le support étendu n'est pas extensible à l'infini) et pour ceux qui ont fait le choix de se spécialiser Java.

Je suis content d'avoir choisi .NET, malgré un enseignement spécialisé Java à l'école. Mais il faut que la concurrence reste pour continuer à aller de l'avant.
Avatar de alves1993 alves1993 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 12:51
Mais voilà, c'est dégueulasse par rapport à tous ceux qui ont des applis critiques développées en J2EE (le support étendu n'est pas extensible à l'infini) et pour ceux qui ont fait le choix de se spécialiser Java.
D'accord avec toi
LSMetag
, dans mon cas je me spécialise en Java et avec toutes ces histoires concernant Java, je me demande si je fais réellement le bon choix.
Je voudrais bien avoir des avis de la part des doyens qui ont une expérience longue en Java sur cette question de mort imminente de Java.
Avatar de kabaman kabaman - Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 13:02
Une grande partie de la gamme de produits d'Oracle repose sur Java.

Si Java est relégué au second plan cela signifie que certaines bibliothèques de Primavera et Oracle Database notament vont en patir, ça va être assez triste pour eux, mais aussi la valeur de ses produit peut en être considérablement touchée.
Avatar de kabaman kabaman - Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 13:07
En meme temps vu que énormément d'entreprises dépendent de Java (Google, avec notamment Gmail qui tourne dessus) je crois qu'il serait vraiment moche que Oracle rame dans le sens contraire de tout le monde. Cela pourrait déclencher une guerre technologico-juridique dans laquelle c'est les plus faibles qui vont souffrir.
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 13:09
Dans les faits Java est loin d'être mort, si on regarde les offres d'emploi sur http://emploi.developpez.com :
- Offres d'emploi Java : 4219
- Offres d'emploi C# : 1017
Donc il y à plus que 4 fois plus de demandes sur Java que sur C# c'est colossal.

Pour ce qui est d'Oracle leur comportement est plus qu'inadmissible, je me demande comment le secteur IT va prendre cette nouvelle, est ce qu'Oracle ne risque pas que la profession les boycotte purement et simplement et refuse à l'avenir d'acheter un seul de leurs produits ? Après tout il y à des concurrents valables pour tous leurs produits, le marché peut très bien se passer totalement d'eux. Si Oracle veux tuer Java, qu'ils crèvent aussi, non vous croyez pas ?

Je pense que quand on fais plus de 2 milliards de dollars de bénéfice par trimestre, on à les moyens de payer quelques développeurs pour faire progresser Java ! Ils ont décidé de racheter Sun , maintenant ils doivent assumer...
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 03/07/2016 à 13:11
Le monde s'est habitué aux logiciels gratuits mais personne ne se pose jamais la question de savoir comment est-ce que leurs concepteurs gagnent leur vie. Si Android est gratuit, c'est que Google, riche à milliards, préfère y investir son pognon pour un gain futur plutôt que de payer des impôts sur le bénéfice immédiatement à fond perdu.

Pour rappel, OpenSolaris, OpenOffice, Java sont tous des produits "gratuits" développés en leur temps par la société SUN qui a fini par faire faillite!!! Ce qui a permis à Oracle de s'approprier ces produits à vil prix.

Une chose est sûre: Oracle ne fait pas dans l'humanitaire technologique... S'ils ne trouvent pas le moyen de faire de l'argent (beaucoup d'argent!) avec Java, ils laisseront tomber la techno sans le moindre remord.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil