Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une faille dans le protocole RDP permet à un hacker de voler des centaines de milliers d'enregistrements de données
De trois organismes de santé US

Le , par Miary

0PARTAGES

8  0 
Les registres médicaux constituent une véritable mine d’informations, de quoi attirer les convoitises des hackers. Trois bases de données volées seraient justement en vente sur le darkweb. Elles auraient été volées par un hacker du nom de « thedarkoverlord » qui aurait profité d’une faille au niveau du protocole RDP, Remote Desktop Protocol. Pour information, il s’agit d’un protocole qui permet à un utilisateur de se connecter sur un serveur distant.


Les trois bases de données sont encore en vente sur le marché noir, pour des prix variant entre 151 et 607 bitcoins. Elles appartiennent toutes à des organismes de santé américains. Le premier registre contient des informations personnelles de 48 000 patients et provient d’un organisme de santé de Farmington, Missouri. Les données volées proviendraient d’une base de données Access. La deuxième base de données provient d’un organisme de santé situé dans l’État du Midwest. Elle contient des informations sur 210 000 patients. La troisième base de données contient des informations sur 397 000 patients habitant la Géorgie. Pour les trois registres, le hacker affirme que les données n’étaient pas chiffrées.

Source : Motherboard, Deepdotweb

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Une faille dans une application médicale fait office de porte dérobée et permet à un pirate d'obtenir ou modifier les données critiques des patients

Une liste contenant le registre de 154 millions d'électeurs américains est en libre accès depuis une base de données du service cloud de Google

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2016 à 9:19
Citation Envoyé par Miary Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
que "thedarkoverlord" ça fait vraiment kéké
2  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/06/2016 à 12:23
Mais quelle idée aussi d'utilisé le Remote Destop pour consulter ses données patient à distance ? ils ons fumé quoi chez ces centres médicaux
0  0