Le député LR Bernard Debré se fait livrer plusieurs variétés de drogue
Pour illustrer les dangers associés au darknet

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L’expression « darknet », qui est souvent confondue avec « darkweb », désigne une collection de pages non indexées, mais aussi un réseau privé virtuel dont les utilisateurs sont considérés comme étant des personnes de confiance. Ces réseaux, parfois appelés F2F (friend-to-friend) et qui sont la plupart du temps de petites tailles, se distinguent des autres réseaux P2P distribués par le caractère anonyme du partage (les adresses IP ne sont pas partagées publiquement). Raison pour laquelle ces réseaux sont parfois associés à des activités illégales ou nécessitant l’anonymat pour la protection d’un ou plusieurs individus (exemple protection des activistes).

Bernard Debré, médecin de profession et député LR, s’est inquiété de la facilité avec laquelle il est possible d’acheter des produits illicites sur le darknet. Pour illustrer ses propos, il a présenté à ses collègues de l’Assemblée nationale plusieurs variétés de drogue achetées en toute impunité sur le darkweb allant des champignons hallucinogènes à la cocaïne en passant par la marijuana.

Le député a réclamé la création d’une Commission d’enquête parlementaire sur la vente de drogue par internet. C’est après avoir été alerté par un journaliste de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles et le président de « l’Association des parents contre la drogue » Serge Lebigoty, que l’élu LR a décidé de mener sa petite enquête pour démontrer à quel point il est facile d’avoir accès à des stupéfiants en ligne.

Pour ce faire, le député va se servir de deux techniques. « On se connecte sur un site aux Pays-Bas, et on va commander de la drogue. On paye avec la carte bleue ! Et on reçoit ça avec un timbre hollandais », a-t-il avancé. Et l’élu s’indigne du fait « qu’on l'a fait livrer chez Serge Lebigot. C'est très intéressant parce que l'on reçoit une enveloppe en papier kraft. Il y a deux enveloppes en plastique pour éviter l'odeur et les chiens renifleurs, et on reçoit ça tranquillement ».


La seconde méthode que l’élu a testée consiste à passer par le darknet que l’élu a désigné comme étant « le plus grand supermarché de l’horreur au monde ». « Et là, vraiment, c'est incroyable. Là vous avez un super marché de tout ! Vous avez des kalachnikovs, du TNT, des faux billets, des organes à greffer ! Et vous avez par exemple, 30 à 36 000 sites de cocaïne. Et donc on a commandé de la cocaïne. Mais il faut payer en bitcoins », a-t-il raconté.

« On a commandé et on a été livré: un gramme de cocaïne pour environ 80 euros. Et on s'est dit : ce n’est pas possible, on va faire analyser ces drogues ! Et ces drogues sont quasiment pures ! Il faut la couper par quatre ou par dix », a expliqué le député, stupéfait. « 36 000 sites qui vendent de la cocaïne, ce n'est pas acceptable » a-t-il avancé, estimant que « si ça continue comme ça, il n'y aura plus de dealer physique puisqu'on se fera livrer, peut-être est-ce un bien… C'est l'ubersiation ».

« Est-ce que c’est la démocratie de pouvoir acheter une kalachnikov sans que personne ne le sache? Du TNT? On peut acheter des films pornographiques. On peut tout acheter, le pire de ce qui existe, même des faux billets », s’est-il emporté.

À l’instar du Front national, Bernard Debré milite pour l’interdiction des bitcoins, qui « servent surtout au trafic et au blanchiment d’argent ». « Supprimer les bitcoins et déjà vous ne pourrez plus aller sur le darknet ! » Il appelle à la création d’une mission parlementaire sur la vente de drogues.

Mercredi dernier, il a adressé une question au gouvernement, interpellant directement le Premier ministre Manuel Valls : « M. le Premier ministre, il est simple de se procurer sur Internet des drogues et de se les faire envoyer par voie postale. […] Cocaïne, champignons hallucinogènes, marijuana et cannabis de synthèse : voici les drogues que l’on peut se procurer aussi facilement que l’on commande une paire de chaussures ».

Si le darkweb propose une pléthore de sites comme ceux qui donnent la possibilité de louer les compétences d’un hacker pour paralyser le site web d’un concurrent, commander un passage à tabac, etc., le darknet peut également offrir des choses meilleures avec des blogs parlant de liberté d’expression ou de la promotion du chiffrement. Il est possible d’y trouver des photos présentant des situations traversées par certaines régions du monde, passant ainsi sous les radars de la censure des régimes en place. Le darknet ne saurait donc se limiter à une utilisation purement négative.

Source : YouTube

Voir aussi :

Interdiction du bitcoin en France : un autre parlementaire en émet le souhait après le Front National et un autre député de droite


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MagnusMoi MagnusMoi - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 8:27
Bonjour,
Le problème du darknet c'est la lutte contre lui : on va interdire les réseaux privés et les vpn ?
Là je critique, mais j'avoue que je n'ai pas de solution...
On pourrai penser que la lutte contre le bitcoin résoudrai le problème ...
SAUF QUE
Créer sa monnaie n'est pas illégale :
http://www.lemonde.fr/festival/video...2_4415198.html
http://www.ouest-france.fr/normandie...onnaie-4270355

Et des fois des entreprises le font de manière cachée :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%...urs_de_monnaie

donc bon, a moins de rétablir des frontières, et encore avec des paquets bien emballés cela passe quand même cela ne se fera pas.
Ou alors avoir une cyberPolice comme en chine ... mais moi j'aime la liberté
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 9:06
Citation Envoyé par Bernard Debré
On a commandé et on a été livré: un gramme de cocaïne pour environ 80 euros. Et on s'est dit : ce n’est pas possible, on va faire analyser ces drogues ! Et ces drogues sont quasiment pures ! Il faut la couper par quatre ou par dix !
Une petite ballade dans les coins sombres de Paris permet surement de faire la même chose de nos jours.
C’est probablement un poil plus risqué, mais le DarkNet n’a pas l’exclusivité de ce genre de transactions.

Citation Envoyé par Bernard Debré
Est-ce que c’est la démocratie de pouvoir acheter une kalachnikov sans que personne ne le sache? Du TNT? On peut acheter des films pornographiques. On peut tout acheter, le pire de ce qui existe, même des faux billets.
Debré sort de sa grotte. Pas besoin du DarkNet pour acheter du porno. En fait, qui paye pour du porno maintenant ?

Citation Envoyé par Bernard Debré
Supprimer les bitcoins et déjà vous ne pourrez plus aller sur le darknet !
Là, c’est du niveau pare-feu OpenOffice ! Après le point Godwin, créons le point Albanel !
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 9:09
Pourquoi ne pas légaliser les drogues ? ça répond à un besoin du marché, ça évite la violence en traitant avec des gens peu recommandables et ça fait rentrer des taxes dans les caisses du Trésor Public.
Avatar de benoit1024 benoit1024 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 11:19
avec des euros on peut acheter toutes drogues que l'on veut.
interdisons l'euro !
Avatar de Andarus Andarus - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 11:29
Certain on bien le projet de supprimer l'argent liquide.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 11:52
Debré a peur de la liberté comme de son ombre, c'est le même qui a tenté il y a quelques semaines de criminaliser l'enseignement à domicile. On appelle ça un conservateur, cherchez pas plus loin.

Il s'agit pour lui de se faire mousser dans les médias, et de faire peur à la ménagère avec "les dangers d'internet", afin d'acheter une certaine légitimité pour marketer du contrôle et du flicage.
Avatar de Beowulf59 Beowulf59 - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 11:58
Mon dieu ils me font peur ces gens...
Ça y est, on leur met un PC et un smartphone dans les mains, ils se sont lassés de Candy Crush, et maintenant ils découvrent des choses...
La question de la légalisation se pose depuis longtemps, mais étant donné les taxes et l'envolée des prix sur le tabac, je n'ose même pas imaginer ce que cela peut être sur les drogues si cela vient à être légalisé :p
Et pour les livraisons depuis le Pays Bas : arrêtons l'espace Schengen. Ça résoudrait un bon nombre de problème, cela a apporté plus de problèmes que ça en a résolu.

Et puis concernant l'interdiction du bitcoin : ça me paraît ironique de voir qu'on s'attaque à lui en lui mettant sur lui toutes les misères du monde au moment où il prend beaucoup de valeur après le brexit (je ne sais pas les conséquences de tout ça, ne l'utilisant pas), mais je dois être parano, l'étude ayant sûrement étant faite avant.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/06/2016 à 16:12
C'est marrant, en lisant le titre, j'ai cru que l'auteur était Mingolito.

Mais non, c'est pire : la réalité rejoint la caricature. Même en forçant le trait, on arrive pas à faire pire que les vrais. (et certains ont tapé sur les conservateurs, mais je ne suis pas convaincus que les socialistes ou les nationalistes valent mieux).
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 01/07/2016 à 8:31
Par contre, qu'il se plaigne du problème c'est une chose, mais qu'il achète des produits pour ramener des échantillons à ses collègues, c'est illégal, il devrait être arrêté pour détention de drogues

Enfin bon, si il croit que le lambda moyen se fait chier à passer par le darkweb pour acheter sa beuh, sa coke, ou se procurer une arme, alors qu'il a juste à se balader en ville et connaitre les quelques bonnes personnes, il se fourre le doigt dans l'œil.

Et puis cela se trouve sur le web tout court, pas besoin d'aller sur le darkweb, ils vont faire quoi, interdire complètement internet ?
Avatar de joel.drigo joel.drigo - Modérateur https://www.developpez.com
le 01/07/2016 à 8:45
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Et puis cela se trouve sur le web tout court, pas besoin d'aller sur le darkweb, ils vont faire quoi, interdire complètement internet ?
D'ici à ce que cela leur serve de prétexte pour chercher à interdire Tor, ça ne m'étonnerait pas
Contacter le responsable de la rubrique Accueil