Les caractères chinois (et d'autres) bientôt autorisés dans les adresses web
Pour faciliter le surf des internautes non-anglophones

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 07.05.2010 par Katleen
Les premiers noms de domaines non-latins fonctionnent, avec des URLs en caractères arabes


Il y a quelques heures, les trois premiers noms de domaines non-latins on été placé dans la root zone du DNS. Ils sont donc désormais en service, et fonctionnent parfaitement.

Voici un exemple de ce que vous pourrez voir dans le champ d'URL de votre navigateur, si vous visitez l'un de ces sites :



Ces trois nouveaux domaines sont السعودية. (“Al-Saudiah”), امارات. ( “Emarat”) et مصر. (“Misr”). Ils sont écris en caractères arabes et permettent l'écriture intégrale des noms de domaines de la droite vers la gauche.

Quelques vérifications techniques sont encore à effectuer de la part de l'ICANN, comme par exemple la mise à jour de la base de données du WHOIS, mais il s'agit de détails.

Source : Le blog de l'ICANN

Mise à jour du 07.01.2010

Les URL en caractères non-latins pourraient favoriser le phising, l'Unicode mis en cause

Suite à la décision prise par l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) en novembre 2009, les premiers noms de domaines entièrement en caractères non-latins apparaitront dans quelques semaines sur la toile.

Les premiers Internationalized Domain Names (IDNs) utilisés en tant que country-code top-level domains (ccTLDs) sont désormais en cours d'instauration, même si l'on ne sait pas encore quel alphabet sera le premier a être autorisé. Impossible donc de savoir quel pays ouvrira le bal avec le premier IDN.

Les nations ayant demandées à l'ICANN à bénéficier de telles URL voient actuellement leurs requêtes examinées par l'organisation, qui ne rendra ces informations publiques (liste des demandes et langages concernés) qu'une fois les décisions finales rendues.

Les cas sont investigués par six experts en IDN, extérieurs à l'ICANN.

Cette révolution des adresses web pourrait cependant ouvrir grand la porte au spoofing et au phishing. En effet, si l'Unicode permet de supporter simultanément plusieurs langues grâce à ses 100.000 caractères, il va apporter une grande confusion puisque certains caractères seront visuellement identiques.

Une bénédiction pour les pirates informatiques, qui pourraient alros potentiellement utiliser de telles URL pour dérober numéros de cartes de crédit, mots de passe, et autres données...

Pour l'instant, il était très simple de repèrer un faux site Internet. Son authenticité était vérifiable en un seul coup d'oeil grâce à son adresse qui permettait de déjouer même les imitations graphiquement parfaites.

Mais, avec l'ouverture des URL aux caractères non-latins, cette technique ne sera plus suffisante. Par exemple, le mot russe "raural" (cyrillique) devient "paypal". Autrement dit, si votre navigateur affiche www.paypal.com, vous serez peut être en réalité sur www.raural.com ce qui mettrait vos informations bancaires en danger.



Source : L'ICANN

L'ICANN se défend en indiquant que les ccTLD ne seront attribués qu'aux seuls sites recevant l'approbation de leur gouvernement. Mais cela sera-t-il suffisant pour garantir la sécurité des URL ?

Etes-vous favorables ou défavorable à cette ouverture des URL aux caractères non-latins ?

Considèrez-vous l'Unicode comme un danger dans ce cas précis ?

Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Mise à jour du 03.11.2009
Ces URL intégralement écrites en hébreu, japonais, cyrillique ou chinois pourront être dépôsées à partir du 16 novembre 2009.

Cette disposition n'est cependant valable que pour les adresses dites internationalisées, c'est-à-dire dont l'extension désigne un pays : .cn (Chine), .ir (Iran), .kr (Corée), etc. Toutes les autres adresses (.org, .com) restent en caractères latins.

L'Icann souhaiterait néanmoins activer l'usage des 100 000 caractères différents existants sur notre planète pour nommer un site Internet.


Les caractères chinois (et d'autres) bientôt autorisés dans les adresses web, pour faciliter le surf des internautes non-anglophones

L'Icann, organisme américain en charge de la gestion d'Internet et des noms de domaines, a annoncé aujourd'hui «Le plus grand changement technique sur internet depuis son invention il y a 40 ans». En effet, les URL pourront bientôt se rédiger dans de nouveaux jeux de caractères. Ainsi, les caractères arabes, chinois, coréens, ou autres, auront désormais leur place dans les barres de navigation. C'est la fin du monopole des caractères romains.

Actuellement, ce type de caractères étrangers ne peuvent occuper qu'une partie seulement d'une adresse électronique. Grâce à cette nouvelle mesure, ils pourront désormais en composer la totalité.

Prévu pour mi 2010, ce changement vise à optimiser l'ouverture du web pour les internautes non-anglophones qui sont toujours plus nombreux à utiliser le réseau mondial.

«Sur les 1,6 milliard d'utilisateurs dans le monde aujourd'hui, plus de la moitié utilisent des langues dont l'écriture n'est pas en caractères romains, donc ce changement est vraiment nécessaire, pas seulement pour la moitié des internautes d'aujourd'hui mais pour bien plus de la moitié, probablement, des futurs utilisateurs alors que l'Internet continue de se développer», a expliqué Rod Beckstrom, le PDG de l'Icann.

Source : Conférence de Presse de l'Icann

Que pensez-vous de l'arrivée de ces caractères dans les barres d'URL de nos navigateurs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Médinoc Médinoc - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 11:56
Personne ne tape d'adresse on clique que sur des liens. T'aurais fait un recherche d'images avec Tineye et tu l'aurais eu ton site. Sinon c'est que son auteur ne voulait pas être trouvé... et c'est son droit le plus strict !

Mais là, on se retrouve obligé d'utiliser des outils extérieurs: TinEye (qui a moins de deux ans), un TabletPC avec reconnaissance au traçage, ou un programme d'OCR...
Et ça ne résoud pas le problème de dams78.

D'ailleurs, un lien donné par TinEye peut sans doute être vulnérable au phishing, comme tout lien qu'on peut cliquer mais pas taper. (même si j'admets que dans le cas d'un site en une langue non-connue, c'est un faux problème, vu que personne n'y saisirait quoi que ce soit).
Avatar de dams78 dams78 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 11:57
Citation Envoyé par ijk-ref  Voir le message
Et concrètement pourquoi un chinois te donnerait son adresse mail local sur un bout de papier !?

Et pourquoi pas?
C'est trop restrictif de dire il n'a qu'a me la copier-coller.
Dans ces cas là tu empêches une personne que tu rencontres de te donner son adresse. Il m'arrive souvent d'écrire mon adresse mail lors d'études ou même lorsque je remplissais des candidatures, bref ya quand même pas mal d'exemples.
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 11:57
Citation Envoyé par ijk-ref  Voir le message
Et concrètement pourquoi un chinois te donnerait son adresse mail local sur un bout de papier !?

peut-être parce que tu l'as sur un PDF ??

Ou dans un bouquin, une revue ???

Eh oui, tout n'est pas sur le Web en ligne
Avatar de JeanMiG JeanMiG - Membre régulier https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 12:14
J'assiste avec grand intérêt à vos débats et vos échanges passionnés.
Shirraz, souviron34, Médinoc, vous avez tous des arguments de fond, et vous avez tous une analyse très juste.

Sans chercher à convaincre qui que ce soit coute que coute, je pense que ce projet d'ouverture à l'unicode est NECESSAIRE, UTILE, et DANGEREUX.

NECESSAIRE et UTILE. Il y a dans chaque pays des milliers de sites locaux (ou à usage local), tous les sites de mairies, conseils régionaux, écoles et collèges, organismes sociaux URSSAF - ANPE - ...
Ces sites sont destinés a priori et exclusivement (à quelques touristes près) à des citoyens locaux. Il existe certainement (c'est une hypothèse, mais vous me l'accordez) les mêmes sites en Russie, en Israël ou en Grèce (Vous préférez la Chine et le Japon, mais (1) je le les connais pas et (2) les pays que je cite ont des claviers propres à eux, avec tout leur alphabet au complet). On dit généralement qu'il faut donner accès à internet à tous les citoyens, etc, y compris aux non-informaticiens, et on incite la population à acquérir ordinateur, xxx-box, etc. Je ne peux pas concevoir ni admettre cette contrainte qu'ont les citoyens de ce pays à taper des adresses URL avec un alphabet romain, alors que leur clavier est en russe. Je suis d'accord avec vous, internet est un merveilleux outil de communication internationale ; mais reconnaissez tout de même que 98% des sites que l'on visite sont des sites locaux (je parle pour mon cas). Imaginez cet ukrainien ou ce russe qui reçoit sa feuille de remboursement de sécu où il est écrit "Suivez vos remboursements en direct sur www.ameli.fr", ou encore une livraison des 3 suisses marqué "Suivi de votre commande sur www.3suisses.fr" ! Il fait comment avec son clavier ? Imaginez la même situation si toutes les URL avaient été en russe... et devoir taper ces adresses avec notre pauvre clavier AZERTY. Je suppose que tous ceux qui réclament les URL en ASCII 7 bits ont tous un clavier QWERTY, afin de prouver cette volonté d'uniformisation internationale.

DANGEREUX. Il n'en reste pas moins dangereux que ce unicode va ouvrir des portes royales à tous les escrocs de la planète. Je viens de lire avec délectation quelques articles Wiki sur Paypai, et les liens derrière, et toutes les adresses à forte ressemblance. J'imagine bien un papy recevoir son "Suivi de votre commande sur www.mozilla.org", mais mauvaise qualité d'impression aidant, il tape "www.rnozilla.org" (Si si, il y a une différence, cherchez bien), et là il se retrouve sur un site pirate, donne son n° de carte bleue.... Déjà en alphabet romain il peut y avoir des confusions, alors imaginez si on multiplie les alphabets. Certes, on est sauvé avec l'assurance que les attributions d'adresses passent par un organisme de contrôle qui s'assure de l'honnêteté et de la régularité du site et que c'est lié à l'extension du nom de pays. Soit ! Donc si vous voyez (si un russe, chez lui, voit) www.paypal.ru, devra-t-il taper en minuscule "WWW.PAYPAL.RU" (avec l'alphabet romain) ou "WWW.RAURAL.RU" (avec son alphabet habituel) ? Il va payer, mais peut-être qu'il ne recevra jamais sa marchandise.

CONCLUSION
Ben oui, cette évolution est IMPERATIVE, les russes et les grec (non informaticiens, mémé qui s'achète un ordi pour communiquer avec ses neveux, et qui suit ses remboursements sur www.ameli.fr) ont droit à un confort d'utilisation, ont droit d'utiliser internet, ont droit d'utiliser leur clavier avec leur alphabet.

En tout cas, il va y avoir une période de transition probablement longue, où chaque site devra se dédoubler avec son URL en romain et avec une autre URL en alphabet local (Le site de la ville de Moscou devra avoir plusieurs URL : www.moscou.ru, www.moskva.ru, www.МосквыГород.py , le site en alphabet romain sera "tapable" au clavier par tous les touristes occidentaux, le site avec URL en cyrillique sera indispensable à tous les russes qui cherchent des renseignements sur Moscou.
Ca ajoutera probablement un peu de confusion chez nous, quand on hésitera entre "www.ville-avrille.fr" et "www.ville-Avrillé.fr". Mais ça simplifiera la vie quotidienne des milliards de personnes qui n'utilisent pas notre alphabet.

Sans chercher à vous convaincre, j'espère ajouter un peu de modération et de réflexion de fond sur ce projet.
PS: sincèrement, je ne suis jamais allé ni en Russie, ni en Grèce, ni en Israël, ni en Egypte, mais depuis que j'ai lu ce débat, je meurs de curiosité de savoir comment aujourd'hui une mère de famille grecque peut se connecter sur le site de la CAF locale pour imprimer un certificat de quotient familial, avec son clavier grec et une URL nécessairement en romain.
PS2: je ne travaille ni à la sécu, ni à la CAF, ni à l'URSSAF
Avatar de ijk-ref ijk-ref - Membre actif https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 12:17
Citation Envoyé par dams78  Voir le message
Il m'arrive souvent d'écrire mon adresse mail lors d'études ou même lorsque je remplissais des candidatures

Tes candidatures sont internationales peut-être !!?? Et "lors d'étude" on parle ici de personnes minimum bac+3 qui voient un peu plus loin que leur région et qui vont évidement utiliser une adresse international pour leurs thèses - qui est d'ailleurs souvent en relation avec leur faculté qui a bien évidement une adresse internationale !

Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
peut-être parce que tu l'as sur un PDF ??

PDF !!! Eureka ! En simple copie-coller suffit !

Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
Ou dans un bouquin, une revue ???
Eh oui, tout n'est pas sur le Web en ligne

Mais vous faites exprès ou quoi ! Pourquoi voulez vous absolument vous retrouver dans un cas impossible !!! Un auteur qui peut avoir un porté internationale va évidement donner une adresse internationale !
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/01/2010 à 14:26
Citation Envoyé par ijk-ref  Voir le message
Mais vous faites exprès ou quoi ! Pourquoi voulez vous absolument vous retrouver dans un cas impossible !!! Un auteur qui peut avoir un porté internationale va évidement donner une adresse internationale !

Au cas ou ce n'était pas ironique, on parle avant tout des adresses de sites internet. Et dans ce cas, il y a des tonnes de publicités "hors lignes" avec des adresse web "locales" (bon pas de confusion, je pense qu'on peut voir google comme un service locale car la langue est toujours celle qui convient le mieux à l'utilisateur. Je veux dire par là que, oui c'est un service pour le monde entier, mais il est adapté en fonction du pays etc. donc en fin de compte... D'ailleurs si certains sites se contenteront des adresses qu'on connait aujourd'hui, google amha permettra aussi les "adresses locales" pour ses services) :



Voilà, c'était juste un exemple.
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 07/05/2010 à 9:29
Mise à jour du 07.05.2010 par Katleen
Les premiers noms de domaines non-latins fonctionnent, avec des URLs en caractères arabes


Il y a quelques heures, les trois premiers noms de domaines non-latins on été placé dans la root zone du DNS. Ils sont donc désormais en service, et fonctionnent parfaitement.

Voici un exemple de ce que vous pourrez voir dans le champ d'URL de votre navigateur, si vous visitez l'un de ces sites :



Ces trois nouveaux domaines sont السعودية. (“Al-Saudiah”), امارات. ( “Emarat”) et مصر. (“Misr”). Ils sont écris en caractères arabes et permettent l'écriture intégrale des noms de domaines de la droite vers la gauche.

Quelques vérifications techniques sont encore à effectuer de la part de l'ICANN, comme par exemple la mise à jour de la base de données du WHOIS, mais il s'agit de détails.

Source : Le blog de l'ICANN
Avatar de octal octal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 07/05/2010 à 9:56
Citation Envoyé par JeanMiG  Voir le message
je meurs de curiosité de savoir comment aujourd'hui une mère de famille grecque peut se connecter sur le site de la CAF locale pour imprimer un certificat de quotient familial, avec son clavier grec et une URL nécessairement en romain.

C'est pourtant très simple, elle ne tape jamais rien, la CAF n'est pas informatisée en Grèce
Avatar de Z3vil Z3vil - Membre du Club https://www.developpez.com
le 07/05/2010 à 12:03
Wow, excellent, après les langages de programmation en arabe, maintenant URLz =), c'est vraiment extra, je veux bien voir ASM (المجمع) et C(س) en Arabe xDD.
Avatar de atb atb - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 07/05/2010 à 14:01
Je trouve cela bien, c’est vrai quand on parle la langue de Molière ou Shakespeare on sera perdu devant les autres langues . Mais c’est ça la mondialisation.
A mon avis ça va être une vraie pagaille ! J’imagine bien des sites de téléchargement illégal avec l’équivalent des extensions en .org ou mieux encore des .gov
Avatar de ztor1 ztor1 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 07/05/2010 à 16:09
Et en klingon ?

Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil