La vente des iPhone 6 et 6 Plus pourrait être suspendue à Pékin
Apple est accusée de plagiat par un régulateur local

Le , par Coriolan

40PARTAGES

4  0 
Un régulateur chinois a ordonné à Apple de suspendre la vente des iPhone 6 et 6 Plus dans la ville de Pékin. Le Bureau de la propriété intellectuelle de Pékin a statué que ces deux terminaux mobiles violent des brevets de design d’un smartphone vendu sous le nom de Shenzhen Bali 100C. En d’autres termes, Apple est accusée de plagiat et par conséquent pourrait être contrainte de suspendre la vente de ses terminaux mobiles à Pékin.

C’est une situation déroutante pour Apple, surtout que l’on sait que beaucoup d’entreprises chinoises mettent en vente des smartphones Android qui ressemblent fortement à l’iPhone. Cette décision de suspendre les ventes de l’iPhone s’apparente aussi à une autre forme de pushback de la part du gouvernement chinois, pas très différente de la décision de suspendre les services d’iBooks et iTunes Movies en Chine en avril dernier. Apple a pour le moment fait appel de la décision et continue de ce fait à vendre ses terminaux comme à l’accoutumée.

Cet ordre ne devrait pas impacter les ventes d’Apple en Chine, il affecte seulement ceux des iPhone 6 et 6 Plus qui sont sortis il y a deux ans. Les ventes de l’iPhone 6S et 6S Plus quasi identiques à leurs prédécesseurs sont épargnées pour le moment. Les ventes menacées ne concernent aussi que celles qui se déroulent à Pékin et Apple va probablement abandonner ces iPhone après la sortie de l’iPhone 7.

Le marché chinois constitue le principal volet de croissance pour Apple, malgré une concurrence de plus en plus écrasante en Chine et la montée en puissance des acteurs locaux. Rappelons qu’aujourd’hui, sept des dix plus gros vendeurs mondiaux de smartphones sont chinois. Le gouvernement chinois ne cache pas sa volonté de se ranger aux côtés des entreprises locales comme Huawei, Tencent et Xiaomi, pour les promouvoir aux dépens de la concurrence. En dépit de ces contraintes et le ralentissement économique de la Chine, Apple compte continuer d’investir dans le marché chinois.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les boutiques en ligne iBooks Store et iTunes Movies d'Apple sont censurées par la Chine officiellement pour des raisons de sécurité nationale

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web