Safari 10 vers une expérience sans plugin sous macOS Sierra :
Flash, Silverlight et autres plugins désactivés par défaut, et la priorité à HTML5

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Ayant démarré le 13 juin, la WWDC (Worldwide Developers Conference) se poursuit avant la clôture prévue pour le 17 juin. Il s’agit de la conférence annuelle d’Apple pour les développeurs sur Mac OS et iOS. Si la première journée de cette conférence a révélé de nombreuses nouveautés, l’un des points saillants était sans doute le nouveau système d’exploitation de bureau d’Apple : macOS, dont la première version a été baptisée Sierra.

macOS Sierra met en avant le support de Siri, l’assistant personnel vocal d’Apple, mais l’OS sera également livré avec une nouvelle version du navigateur web pour Mac, à savoir Safari 10. Et comme c’est déjà la tendance chez les principaux fournisseurs de navigateurs, Apple veut livrer la nouvelle version de Safari avec une expérience plugin limitée.

Dans un billet de blog, l’équipe Safari explique en effet que « lorsque Safari 10 sera livré cet automne, par défaut, Safari va se comporter comme si les plugins existants sur les Macs des utilisateurs ne sont pas installés ». Cela sous-entend qu’ils seront simplement ignorés ou désactivés par défaut.

« Par défaut, Safari ne va plus informer que les plugins populaires des sites web sont installés. Il s’agira de ne plus inclure les informations sur Flash, Java, Silverlight et QuickTime dans navigator.plugins et navigator.mimeTypes. Cela convaincra les sites web qui offrent à la fois des implémentations de médias basées sur les plugins et sur HTML5 d'utiliser leur implémentation HTML5. », peut-on encore lire dans le billet.

Cette mesure vise donc particulièrement à promouvoir HTML5 au détriment du plugin Flash d’Adobe, pour la lecture vidéo. « Sur les sites web qui offrent à la fois des implémentations de contenu Flash et HTML5, les utilisateurs de Safari vont maintenant toujours expérimenter l'implémentation moderne HTML5, offrant une meilleure performance et durée de vie de batterie. Cette politique et ses avantages sont applicables équitablement à tous les sites ; Safari n'a aucune liste d'exceptions intégrée. Si un site a vraiment besoin d'un plugin existant, les utilisateurs peuvent l’activer explicitement sur ce site. »

Plus concrètement, lorsqu’un site détecte que Flash n’est pas installé (puisque les informations sur le plugin ont été « supprimées »), HTML5 va prendre la relève si possible. Sinon, un message va s’afficher pour informer l’utilisateur que Flash n’est pas installé en proposant à celui-ci un lien pour télécharger le plugin d’Adobe. Si l’utilisateur clique sur le lien, alors le navigateur lui dira que le plugin est déjà installé en lui demandant encore s’il veut l’activer juste une fois ou à chaque fois qu’il visite le site. L’option par défaut est de l’activer une seule fois, et le processus est le même pour tous les autres plugins.


Si l’utilisateur décide que le plugin soit activé à chaque visite, alors il sera activé par défaut aussi longtemps que l’utilisateur visitera régulièrement le site en question et que ce site utilisera le plugin. Si Safari détecte toutefois que l’utilisateur n’a plus utilisé le plugin sur le site pendant un peu plus d’un mois, le plugin sera à nouveau désactivé par défaut.

Safari 10 est attendu cet automne, mais est déjà disponible dans la version bêta de macOS Sierra actuellement entre les mains des testeurs.

Source : WebKit.org

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple tourne la page OS X en annonçant un nouveau système d'exploitation de bureau baptisé macOS qui vient avec le support de Siri
iOS 10 : Apple dévoile en dix nouveautés la nouvelle version de son système d'exploitation mobile, lors de son salon annuel pour les développeurs


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Markand Markand - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/06/2016 à 9:53
Bon, déjà je suis assez surpris que Safari fut livré avec flash par défaut, enfin si j'ai bien compris ça avait l'air d'être le cas, c'est ça ?

En tout cas, c'est une très bonne décision car nous devons vraiment nous débarrasser de cette plaie du web.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 16/06/2016 à 10:23
Citation Envoyé par Markand  Voir le message
Bon, déjà je suis assez surpris que Safari fut livré avec flash par défaut, enfin si j'ai bien compris ça avait l'air d'être le cas, c'est ça ?

En tout cas, c'est une très bonne décision car nous devons vraiment nous débarrasser de cette plaie du web.

Non ça fait longtemps que Flash n'est plus livré avec OS X. Ce que dit l'article c'est juste qu'auparavant quand Flash était installé (par l'utilisateur donc) c'était le plugin qui était préféré par rapport au Html5.
Dorénavant Safari indiquera par défaut aux site que Flash (et les autres plugins) ne sont pas dispo, même s'ils ont été installés sur la machine.

J'utilisais depuis longtemps une extension "clickToPlugin" qui permettait de cacher les plugins, et je suis sûrement pas le seul à le faire, mais c'est effectivement une bonne idée de rendre tout cela natif et accessible à tous.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil