Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Le double slash dans les adresses Web serait totalement inutile
D'après le président du W3C, inventeur du World Wide Web

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 26/10/09

Quel sera l'avenir des technologies du Net ?
La vision de Sir Tim Berners-Lee, l'inventeur du World Wide Web

Lors du Web 2.0 Summit, Sir Tim Berners-Lee, l'inventeur du World Wide Web (cf. article ci-dessous) a livré sa vision de l'avenir d'Internet.

Avant de parler du futur, il est revenu sur le passé, notamment sur le fameux "404 Not Found" qui accompagne les liens non valides. Pour lui cette "invention" explique en grande partie le succès du Net confirmant l'avis d'un participant pour qui le fait qu'un lien cassé n'entraine aucun plantage mais une simple page certes désagréable était primordial pour l'évolution du Web.

Sur l'avenir Tim Berners-Lee a fortement insisté sur la nécessité de laisser les développeurs faire leur métier sans que ceux-ci soit entravés par les caractéristiques des périphériques.

Pour le dire simplement, le développement de l'Internet mobile, "rappelle le temps où la résolution d'écran 800 x 600 était à la mode, on vous demandait d'ajuster votre écran en 800 x 600 pour voir un site proprement. [En fait l'important] c'est que l'on doit pouvoir développer indépendamment de ces contraintes". C'est à ce prix, selon lui, que l'internet mobile s'imposera.

L'autre grand défi thème du futur d'internet est le Web Sémantique. Une idée trop confuse et peu comprise d'après Tim Berners-Lee : "le web sémantique ce n'est pas ajouter du sens, pour fair du web sémantique il faut déjà qu'il y ait du sens dans vos bases de données. Les gens utilisent le mot sémantiques pour signifier beaucoup de choses. Des données reliées est une idée plus simple à faire passer: on met une donnée là-bas et on créée des liens pour mieux la trouver".

Internet mobile, Web sémantique. Toutes les idées à la mode ne plaisent cependant pas à Sir Berners-Lee. La première d'entre elles est le Cloud Computing.

"Un des facteurs primordiaux pour le décollage des Web Apps c'est la confiance. Or comment pouvons-nous déterminer, lorsque le logiciel prend des données d'ici, ici, et là, que nous pouvons lui faire confiance ? Il existe des menaces de cross-site scripting (NDR : injection de code malveillant dans les pages à contenus dynamiques) et beaucoup beaucoup de travail de contrôle de sécurité reste à faire."

Mais Sir Berners-Lee n'aime pas les jugements à l'emporte pièce. Il ne condamne pas le Cloud dans son ensemble. Bien au contraire.

"Si nous trouvons une solution à ces problèmes, les Web apps seront fantastiques parce que vous serez capable de mélanger les applications et toutes les données qui sont délocalisées" conclue-t-il, optimiste (cf. également article précédent ci-dessous sur ce point).

L'avis de Berners-Lee se confirmera-t-il ?

"Wait and see" comme disent les sujets de sa très Gracieuse Majesté.
Qui a par ailleurs anobli Tim Berners-Lee en 2004 en lui donnant le titre de chevalier commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique pour services rendus au "développement global d'Internet".

Source : Le Web 2 Summit

MAJ de Gordon Fowler

Le double slash dans les adresses Web serait totalement inutile
D'après Tim Berners-Lee, l'inventeur du World Wide Web

Les deux slash ("//") dans le "http://" qui précède le "www" dans les adresses URL des sites webs seraient totalement superflues, d'après Tim Berners-Lee, président du W3C et co-inventeur du World Wide Web avec Robert Cailliau.

A la question "si tout était à refaire aujourd'hui, y'a-t-il quelque chose que vous feriez différemment ? Avez-vous un regret ?", le désormais professeur au MIT s'est fendu d'un large sourire avant de répondre qu'il se débarrasserait volontiers des deux "/" après le "http:".

Le "double slash", explique-t-il, était à l'époque une convention de programmation qu'il considère, avec le recul, comme étant passablement inutile. Et de rajouter, non sans humour : "Regarder tout ce papier et tous ces arbres qu'on aurait pu sauver si les gens n'avaient pas eu à écrire ces deux slashs pendant des années sur leurs documents". Sans parler, ajoute-t-il en substance, du temps perdu par des générations d'internautes à taper ces deux signes dans la barre d'adresse de leur navigateur.


Sir Timothy John Berners-Lee - Photo de Pixel y Dixel sous Creative Commons

Aujourd'hui, Sir Berners-Lee, travaille en collaboration avec le gouvernement britannique sur les questions pour une plus grande ouverture et une plus grande transparence de ses données sur le Net : "[regardez] les bienfaits d'un simple mash-up entre une carte routière et un mapping des rapports sur les accidents de vélos. Le résultat aide les cyclistes à savoir quelle route éviter pour diminuer leurs risques d'être percutés par une voiture".

Cet évangéliste des nouvelles technologies est également un défenseur de l'Open Source et surtout, de la simplicité.

"L'innovation est un heureux hasard, donc vous ne pouvez jamais savoir ce que les gens vont faire. Mais l'ouverture, la transparence et les nouveaux usages des données vont améliorer le fonctionnement des gouvernements."

Et de conclure "Et celui du monde des affaires aussi".

Source : L'interview filmée du New York Times

Lire aussi :

La rubrique Développement Web (actus, forums, tutos)

Et vous ? :

Pensez-vous qu'il faille abolir le "double slash" dans les adresses URL ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de matpush matpush - Membre averti http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 13:58
Il ne parle pas de l'abolir, il dit juste qu'avec le recul, il ne l'aurait pas mis ...

Néanmoins je suis d'accord avec entreprise38, tes constats sont vraiment justes ...
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 17:02
Mort aux Dim pour déclarer les variables en VB !

En même temps j'ai plus fait de VB depuis l'AFPA ...
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 8:45
Cette évangéliste des nouvelles technologies...

Ça serait pas plutôt "Cet évangéliste des nouvelles technologies..."
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 10:32
Citation Envoyé par sevyc64  Voir le message
Ça serait pas plutôt "Cet évangéliste des nouvelles technologies..."

Oups... merci

C'est corrigé.
Il n'y avait pourtant aucune confusion possible vue la photo
Avatar de arno31 arno31 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 11:12
Citation Envoyé par entreprise38  Voir le message
L'abolir ? Pourquoi donc, sachant que tous les navigateurs mettent tout seul le "http://" ?

[ironie]
Pour sauver quelques bits ? Attelons-nous plutôt à tuer ce fichu oueb 2.0 et ses pages surchargées en ajax et publicités flash, là il y a un bitocide à arrêter
Étape deux : lutter contre le spam, qui représente tout de même l'essentiel du trafic d'Internenettes.
Étape trois : une prime à la casse de ~1000€ pour ceux qui jettent leur vieux PC équipé d'un P4 pour un neuf avec processeur moderne et économe en énergie. Idem pour les écrans CRT => plats.
[/ironie]

Le web 2.0 fait économiser du temps et de l'argent et également de la charge réseau théoriquement.
Jeter tous les P4 revient à créer des déchets dont la plupart ne seront pas recycler et à produire de nouveaux équipements polluants.
Avatar de entreprise38 entreprise38 - Inactif http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 12:57
Comme tu le précises bien : "théoriquement"
Et puis... même si ça devrait sauvegarder de la bande passante, tout le stock de nouveaux effets kikoolol et pubs flash ne font qu'augmenter la charge processeur des postes clients, rendant par la même occasion obsolètes les vieux PC autrefois capables d'afficher du Web classique => Finalement, y gagne t-on ?

Pour le coup de la casse : non (mais notes que ma remarque n'était pas sérieuse). Certes cela créerait des déchets, mais nous verrions notre facture énergétique diminuer. Je pense que tu as vu le rapprochement volontaire avec prime à la casse automobile . Bête et méchant à première vue, mais pas tant que ça quand on y réfléchit...
Avatar de Teocali Teocali - Membre averti http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 16:40
Après, ce n'est peut-être pas lui qui en est a l'origine, mais perso, j'aurais dit une identification quelconque dans le protocole SMTP, afin de limiter le spam...

Teocali
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 26/10/2009 à 15:30
Quel sera l'avenir d'Internet : êtes vous d'accord avec Tim Berners-Lee, l'inventeur du World Wide Web ?
Avatar de dvdbly dvdbly - Membre averti http://www.developpez.com
le 26/10/2009 à 16:08
Le coup des deux barres de fraction, ce ne serait pas du 2nd degré par hasard ?

En somme, une façon de dire qu'il trouve qu'il n'y a rien à changer à son œuvre ?
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 26/10/2009 à 16:32
A ce que je vois, il ne fait partie des dinosaures dont le cerveau a ramollit avec le temps !

Il reste l'homme éclairé qui a inventé le web !

Je suis d'accord à 100% avec ses propos (en tout cas, tels qu'il sont rapportés).
Avatar de anawak2002 anawak2002 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 26/10/2009 à 22:14
Complètement d'accord.
Je pense que les développeurs ne doivent pas avoir de contraintes liées aux périphériques.
Pour le coup du double slsh, boff les navigateurs le gère bien, on est pas obliger de les taper
Offres d'emploi IT
Ingénieur étude et développement oracle pl/sql H/F
Sogeti France - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Formateur mainframe H/F
Adaming - Ile de France - Paris (75000)
Extraction dynamique des traits caractéristiques du visage
picxel - Provence Alpes Côte d'Azur - marseille

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil