Microsoft lance Office Web Apps
Versions Cloud et gratuites de Word, PowerPoint et Excel

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour 13/10/2009

Microsoft lance Office Web Apps, versions Cloud et gratuites de Word, PowerPoint et Excel
Opera et Chrome sont oubliés

On attendait les commentaires de Microsoft avec impatience concernant la manière dont les navigateurs autres que IE, Firefox et Safari pourraient accéder à ses Web Apps.

Sur le blog backstage, Laure Goudiard du Mesnil en charge des Office Web Apps confirme ce que l'on pensait : les autres navigateurs (principalement Opera et Chrome de Google) ont été volontairement oubliés.

Microsoft ne bloquera cependant pas l'accès depuis Opera, contrairement à ce que l'on a pu le lire à certains endroit, mais rien ne dit que cela fonctionnera, et encore moins de manière optimale.

"Les Office Web Apps ne seront pas bloquées dans les autres navigateurs, mais nous ne pouvons pas assurer pour le moment que l’expérience sera parfaite. Nous avons donné la priorité aux [trois] navigateurs les plus utilisés sur le marché."

Maj avec Tofalu

Microsoft lance la "Technical Preview" des versions Cloud de Word Excel et PowerPoint

Il y avait Zoho et les Google Apps, à partir d'aujourd'hui il y aura également Office Web.

Microsoft vient de lancer la TP ("Technical Preview") des versions Cloud de Word Excel et PowerPoint.
Cette preview est encore incomplète (Word est limité à la lecture et au partage de documents) et disponible uniquement en anglais et en japonais.

Rappelons que les applications de type Cloud sont des outils délocalisés : elles sont donc accessibles, via un navigateur et Internet, indépendamment de la puissance de la machine utilisée, du système d'exploitation ou du navigateur en question.

Sur ce point, Microsoft précise que son Office Web est compatible avec Firefox et Safari (et IE, cela va s'en dire).

Rien n'est indiqué en revanche pour Chrome, signe supplémentaire de la bataille de plus en plus frontale que se livre Google et Microsoft à tous les niveaux (Cloud, navigateur et OS).

Sur les technologies employées, Office Web n'entend pas être un fer de lance pour imposer Silverlight (concurrent maison de Adobe AIR), contrairement à la future version de Bing, le moteur de recherche de Redmond.

La volonté de toucher le plus large public possible, de la manière la plus simple, apparait évident.
Elle est amplifiée par le prix très attractif de cette nouvelle offre.
Elle est gratuite.

Une question se pose néanmoins : la future suite bureautique de Microsoft, Office 2010, doit également inclure une version SaaS ("Software as a Service, ou "Logiciel à la demande").
Ces deux produits ne seront-ils pas en concurrence directe ?

"Pas du tout", répond en substance Michael Schultz, Directeur Marketing des Microsoft Office Services :
Office Web Apps are a key part of our vision for Office 2010. Office Web Apps are the online, lightweight versions of Word, Excel, PowerPoint and OneNote.

Microsoft entend donc segmenter le marché : les Web Apps, gratuites, pour les usages simples et Office 2010, payant, pour les usages complexes.

Seuls quelques chanceux triés sur le volet pourront tester la preview sortie aujourd'hui :

Starting today, a limited number of invitation-only participants will receive access to the Word Web App, Excel Web App and PowerPoint Web App through Windows Live SkyDrive.

Mais Michael Schultz assure que la beta et le lancement officiel sont prévus pour le premier semestre 2010.

Reste à savoir si cette réponse sera assez rapide, tout comme le lancement d'Office 2010 un peu trop tardif au goût de certains analystes, pour contrer la percée de plus en plus vive des Google Apps dans l'entreprise.

Source : le Communiqué du Directeur Marketing des Microsoft Wep Apps

Lire aussi :

Google Apps commence à faire de l'ombre à Microsoft Office, 13% des PME britanniques auraient déjà choisi Google, et vous ?
Cloud Computing : la guerre commerciale est engagée
Les débats sur le Cloud et sa définition font rage

Et vous ? :[/QUOTE]
Que pensez-vous de ce premier passage d'Office en version Cloud ?
Pensez-vous, comme Michael Schultz, qu'il y aura de la place pour Office 2010 en "SaaS" et sa version gratuite "light" ?
Office Web Apps arrivera-t-il à contrer la progression de Google ? Et d'après vous n'arrive-t-il pas trop tard ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Tofalu Tofalu - Rédacteur http://www.developpez.com
le 18/09/2009 à 15:15
Petite démonstration en vidéo :

Avatar de Tofalu Tofalu - Rédacteur http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 18:14
Mise à jour

On attendait les commentaires de Microsoft avec impatience concernant les navigateurs autres que IE, Firefox et Safari. Sur le blog backstage, Laure Goudiard du Mesnil en charge des Office Web Apps confirme ce que l'on pensait : les autres navigateurs ont été volontairement oubliés. Microsoft ne bloquera cependant pas l'accès depuis Opera comme on a pu le lire à certains endroit, mais rien ne dit que cela fonctionnera et qui plus est de manière optimale.

Au-delà d’Internet Explorer, Firefox et Safari, les Office Web Apps ne seront pas bloquées dans les autres navigateurs, mais nous ne pouvons pas assurer pour le moment que l’expérience sera parfaite. Nous avons donné la priorité aux navigateurs les plus utilisés sur le marché.

Avatar de monwarez monwarez - Membre actif http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 18:41
A microsoft veut se venger de la plainte d' Opera à la commission européenne
Et bien sûr , il ne va tout de même pas compatible avec sont concurrent direct
Avatar de Barsy Barsy - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 18:47
J'avais pas vu la vidéo ! ça a l'air excellent !!

Pour ce qui est des navigateurs, c'est normal je pense que Microsoft n'aille pas voir du côté de Google Chrome et de Opéra qui sont les deux navigateurs les moins utilisés du marché. Je pense que ça leur couterait plus cher en développement que ça ne rapporterai.

Bon, après, on peut aussi penser que c'est parce que Google est un concurrent direct d'Office Web App et que Opéra a fait un procès à MS. Je pense que les deux réponses se valent.
Avatar de adagasmi adagasmi - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 18:48
merci pour le sujet
Avatar de entreprise38 entreprise38 - Inactif http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 19:18
Supporter tel ou tel navigateur.... hum... *gratte-gratte*, ne sommes-nous pas sensés être arrivés dans l'air du respect des standards ? Une appli correctement conçue n'est-elle donc pas sensée tourner sans broncher sous Opera ou Chrome ?
Ainsi, prendre en charge Opera et Chrome ne devrait pas leur coûter un j'ton de plus, vu qu'ils visent les standards.

Et s'il leur prenait l'envie de bloquer Opera, rappelons qu'il sait très bien, depuis belle lurette, se "camoufler" en Internet Explorer et Firefox
Avatar de Skyounet Skyounet - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 19:39
Bah si ça marche sous FF et Safari ça risque fort de fonctionner sous Chrome et Opéra.

Il faut simplement comprendre que les équipes dev de chez MS ne feront pas le test (et encore je doute) avec ces navigateurs.
Offres d'emploi IT
Création d'un site cybersécurité h/f
Atos - Ile de France - Les Clayes-sous-Bois (78340)
Formateur java/jee H/F
Adaming - Ile de France - Paris (75000)
Développeur front-end - famous pure player
Mobiskill - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil