Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

« Monopole illégal » de Google sur Android : la juge demande plus de preuves
Pour « ouvrir les vannes » d'un procès contre la firme

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités

Un juge américain a jeté le doute sur un procès antitrust intenté contre Google, décrivant les dommages et intérêts réclamés comme «spéculatifs».

Le recours collectif a été déposé plus tôt cette année par un cabinet d’avocats pour les droits des consommateurs. Il dénonce un comportement anticoncurrentiel illégal de Google consistant à exiger aux fabricants de smartphones Android comme Samsung Electronics Co Ltd d’imposer son application de recherche aux consommateurs sur leurs appareils.

D’après les revendications, cela empêche les moteurs de recherche concurrents de se positionner en premier choix sur les écrans d'accueil des smartphones Android. Une situation qui conduit à des prix de smartphones artificiellement élevés, puisque certains consommateurs sont privés des applications de recherche des fournisseurs concurrents.

Mais lors d'une audience ce jeudi, la juge Beth Labson Freeman de la Cour de district US de la Californie du Nord a dit qu'elle pourrait probablement rejeter la plainte parce que sa théorie juridique est trop vague.
« La nature spéculative des dommages est vraiment très embarrassante pour moi », a déclaré Freeman, bien qu'elle ait ajouté qu'elle donnerait aux plaignants la possibilité de présenter des preuves supplémentaires pour appuyer leur cas.

Les plaignants réclament des dommages pour le compte de toute personne aux États-Unis qui a acheté un téléphone Android, affirmant qu'ils ont été lésés par des accords de distribution qui leur imposent l’application de Google sur leurs téléphones.

«Au lieu de trouver un moyen légitime pour supplanter les autres fournisseurs Internet et de recherche mobile [Google] a plutôt décidé d'étouffer la concurrence à travers ce système anti-consommateur cynique. », ont déclaré les avocats des plaignants dans un communiqué en mai.

Mais Google a répondu que les consommateurs sont libres d'utiliser l'application de recherche de leur choix, et les avocats du géant ont aussi déclaré que l'affaire devrait être rejetée parce que les plaignants n'avaient pas présenté de preuve que les fabricants de téléphones voulaient utiliser une autre application de recherche par défaut.

Les plaignants ont, par ailleurs, mentionné que la plupart des consommateurs ne savent pas comment changer les paramètres par défaut sur leurs téléphones, ou ne peuvent pas se donner la peine pour le faire, ce qui injustement fait pencher la balance en faveur de Google.

Si le recours collectif est accepté, les avocats des plaignants seraient autorisés à plonger dans des courriels et contrats internes de Google avec les sociétés de smartphones, et pourraient interroger les dirigeants de Google sous serment.

Le mois dernier, le Parlement européen a massivement adopté une résolution non contraignante exhortant les autorités antitrust à la scission de Google, dans le but de séparer le moteur de recherche des autres services commerciaux. Avec toutes ces actions visant à déstabiliser le groupe américain, la juge Freeman, plus objective, est embarrassée par les revendications apparemment non fondées des plaignants, elle pense que les demandeurs devront présenter plusieurs faits « avant d'ouvrir les vannes » d’un procès contre Google.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Les revendications des consommateurs sont-elles légitimes ? Où est-ce un moyen de demander une redistribution sociale des bénéfices du géant américain ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de miky55 miky55 - Membre averti http://www.developpez.com
le 19/12/2014 à 19:51
Les plaignants sont anonymes? Qui se cache derrière ce recours groupé? Yahoo? Duckduckgo? Microsoft? Pour le dernier ne fait-il pas la même chose sur son OS?

Edit: mon commentaire n'est pas un troll, je me pose réellement la question ça n'est pas mentionné dans l'article ni dans la source.
Offres d'emploi IT
Développeur d'applications de drone gaming
Techniwi - Basse Normandie - Caen (14000)
Développeur web h/f
NEXTGEN RH - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Développeur c/c++ qt et .net
EZNOV - Lorraine - Metz (57000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil