Google améliore la sécurité de son service de messagerie
Avec le support de Content Security Policy

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a déployé une nouvelle fonctionnalité dans son service de messagerie qui devrait permettre d’accroître la sécurité au sein de Gmail. Désormais, son service supporte Content Security Policy (CSP), un mécanisme qui empêche les extensions de charger du code potentiellement dangereux ; certaines extensions malveillantes dédiées aux navigateurs Web utilisent la technique cross-site scripting afin de subtiliser des informations sur les comptes Gmail. Pour rappel, le cross-site scripting (XSS) est un type de faille de sécurité des sites web permettant d'injecter du contenu dans une page, provoquant ainsi des actions sur les navigateurs web visitant la page.

Content Security Policy est un moyen d'intercepter du code potentiellement dangereux et l’arrêter dans son élan avant qu'il n’ait la possibilité chance de causer un quelconque dommage ou d’accéder à des renseignements personnels. Dans un billet dédié à la présentation de la fonctionnalité, Danesh Irani, ingénieur logiciel chez Google, a annoncé que « la plupart des extensions les plus populaires (et qui se comportent bien) ont déjà été mises à jour afin de fonctionner avec les standards de CSP, cependant, s’il vous arrive d'avoir des problèmes avec une extension, essayez d'installer sa dernière version depuis la boutique en ligne de votre navigateur (par exemple, le Chrome Web Store pour les utilisateurs de Chrome) ».

La fonctionnalité est disponible sur la version ordinateur de Gmail, Google n’a pas encore indiqué quand ou si elle sera disponible pour les utilisateurs mobiles.

Concernant une autre annonce sur son service de messagerie mais sur un tout autre registre, Mountain View annonce qu’il est désormais possible de partager des documents Drive en tant que pièces jointes d’un courrier rédigé dans Gmail, et non plus en tant que lien. Vous n’aurez alors plus à vous soucier du fait que vous puissiez accidentellement retirer les droits d’accès d’un fichier à quelqu’un et, même si vous supprimez par mégarde un fichier du Google Drive, le destinataire de votre courriel aura encore accès aux pièces jointes.


Cette fois-ci, concernant l’application Google Drive sur Android, Mountain View a annoncé qu’elle intègre désormais les commandes vocales pour la recherche. Il vous suffira de dire « Ok Google, rechercher (nom du fichier) dans Drive ». D’ailleurs, si vous avez oubliez le nom du fichier, vous pouvez effectuer une recherche à l’aide de son contenu. De plus, il est possible d’importer les trois principaux formats ODF : .odt pour les documents, .ods pour les feuilles de calcul et .odp pour les présentations.

Sur iOS, l’application Google Drive vous permet de télécharger des contenus issus d’autres applications.

Notons que sur les deux systèmes d’exploitation Android et iOS, l’application vous permet désormais d'accéder et de partager des cartes personnalisées que vous avez créées avec Google My Maps.

télécharger Google Drive (Google Play)

télécharger Google Drive (itunes)

Source : blogspot

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
H/F Ingénieur réseaux et sécurité
1000MERCIS - Ile de France - Paris (75000)
Analyste réalisateur VB6/ SQL server h/f
ELANZ - Ile de France - Levallois-Perret (92300)
Administrateur système et réseau Haute Dispo H/F
UpSourcing - Ile de France - Bagneux

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil