L'avenir de l'intelligence artificielle a quelque chose d'inhumain
Comment faire un ordinateur qui pense par lui-même ? Est-ce possible ?

Le , par Dumbeldor, Membre actif
L'avenir de l'intelligence artificielle a quelque chose d'inhumain...
Comment faire un ordinateur qui pense par lui-même ? Est-ce possible ?

Jusqu'à présent les représentations de l'IA dans les films ont généralement été assez inquiétantes. Entre HAL 9000 et Terminator, les machines intelligentes ont généralement eu une rancune face à leurs créateurs.
Même de grands scientifiques comme Elon Musk et Stephen Hawking se méfient de l'intelligence artificielle.

Le cerveau humain, différent des ordinateurs :
L'idée que les cerveaux ou que les esprits humains soient quelque chose comme les processeurs des ordinateurs ou des smartphones, est une métaphore très puissante depuis le début de l'ordinateur. Beaucoup de gens pensent que les cerveaux fonctionnent comme des ordinateurs classiques, donc on entre un ensemble d'informations pour ensuite effectuer un/des traitements et enfin en sortir un/des résultat(s). Les scientifiques ont donc essayé de nombreuses fois de créer des programmes, mais cela n'a fait que renforcer le fait que le cerveau humain n'a pas du tout la même approche qu'un ordinateur. Un cerveau humain n'est pas une suite de traitements, mais une suite d'interactions profondes et complexes avec un monde riche autour d'elles.

Le chemin est encore long !
Les personnes travaillant sur l'IA ont pris l'inspiration de toutes les sciences : la robotique, la psychologie, les neurosciences, et même la philosophie.
La conscience est quelque chose de très complexe, que l'on commence tout juste à comprendre. Mais ça ne nous empêche pas de commencer à prendre des petites mesures. Par exemple : il y a quelques années, Google lança 16000 programmes indépendants de tri de données brutes sur Internet . Après avoir regardé des millions de vignettes vidéo YouTube, le système comprit comment reconnaître les chats environ 70 % du temps. C'est un long, long chemin de reproduire la conscience humaine, mais c'est un début. Et nous allons probablement apprendre beaucoup plus sur ce que cela signifie d'être humain en cours de route !

Source

Et vous ?

Que pensez-vous des IA ? En avez-vous peur ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Amine Horseman Amine Horseman - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 10/12/2014 à 23:15
Citation Envoyé par Dumbeldor  Voir le message
Que pensez-vous des IA ?
En avez-vous peur ?

Une machine n'a pas besoin d'être intelligente pour être dangereuse, si un robot est programmé pour tuer les êtres humains, même s'il n'est pas intelligent, il va essayer de tuer son créateur (logique puisque son créateur est aussi "un être humain")
Je pense que les machines vont vraiment devenir intelligentes quand elle pourront se reprogrammer toutes seules, alors là oui, il y aura un risque pour qu'elles sortent de l'emprise de l'homme, mais en attendant, j'ai plus peur des êtres humains que de l'IA en elle même.
Avatar de Dumbeldor Dumbeldor - Membre actif http://www.developpez.com
le 10/12/2014 à 23:22
Oui c'est sur.
Pour le moment c'est l'homme qui créer le dangers.

Certains disent qu'ils seraient possible de mettre des loi pour empêcher de créer des IA contre l'homme, mais nous savons très bien que les loi sont fait pour être transgresser...
Avatar de Amine Horseman Amine Horseman - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 1:17
Juridiquement je pense que c'est déjà interdit de créer des IA contre l'homme : Puisqu'il est interdit de de blesser ou tuer quelqu'un que ce soit directement (à mains nus par exemple) ou indirectement (lui poser un piège, lui lancer une grenade ou tout simplement lui envoyer ... son super robot de la mort qui tue ).

Mais si on arrive un jour à créer des machines dotées de conscience comme tu dis, il deviendra alors obligatoire de changer les lois pour leur créer un code de conduite ainsi qu'une "police des machines" pour celles qui ne respectent pas le code
Aussi puisqu'elles auront une conscience, elles seront donc classées parmi les êtes vivants et l'ONU devra signer une charte de respect des droits des machines
Avatar de DotNET74 DotNET74 - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 10:27
A mon avis,

pour progresser dans ce domaine, il faudrait qu'un ordinateur possède les mêmes sens que nous (Odorat etc...) afin de pouvoir créer des analyses ou raisonnement proche de ce que nous faisons.

Sans ça il y aura toujours un manque dans la capacité d'apprendre et de déduire d'un ordinateur.

Mais bon on peut en discuter pendant des heures ....
Avatar de Haseo86 Haseo86 - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 10:43
Un cerveau humain n'est pas une suite de traitements, mais une suite d'interactions profondes et complexes avec un monde riche autour d'elles.

Faut qu'on m'explique la différence. C'est pas parce que les traitements effectués par le cerveau sont plus complexes, et ordonnancés de manière particulière qu'ils en deviennent fondamentalement autre chose que des traitements.
Avatar de Kropernic Kropernic - Membre expert http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 10:59
Alors je suis très loin d'être un spécialiste mais si je ne dis pas de bêtise, les neurones de notre cerveau communiquent entre eux par l'émission/réception de neurotransmetteurs via leur(s) synapse(s).

L'information communiquée change suivant le type et la quantité de neurotransmetteurs qui sont échangés.

Alors en comparaison avec nos ordinateurs actuelles qui ne connaissent que le 1 ou le 0, le cerveau me semble quand même vachement plus complexe.

On pourrait faire l'analogie avec la différence entre numérique et analogique.

Que ceux qui s'y connaissent vraiment n'hésite pas à me reprendre si j'ai dit de la merde.
Avatar de Arno_94 Arno_94 - Membre actif http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 11:39
Si on laisse une IA programmée par des humains réfléchir par elle-même, une partie de l'humanité pourrait être en danger dans le sens où les spécialistes (voir les émissions sur les chaînes spécialisées) s'accordent à penser qu'à l'heure actuelle, si on voulait rééquilibrer notre planète, il faudrait que 6 humains sur 7 disparaissent. En l'occurrence, ils estiment qu'avec 1 milliard d'humains, la planète pourrait à nouveau "tourner rond". Je vulgarise à l'extrême bien entendu.

Bref :

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
if (humains.Count > 1.000.000.000) 
{ 
    While (humains.Count > 1.000.000.000) 
    { 
        DestroyHuman(); 
    } 
}
Avatar de AliusEquinox AliusEquinox - Membre régulier http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 11:42
Pour compléter la réponse de Kropernic, les cellules du cerveau sont en renouvellement constant, c'est a dire qu'il y a des millions de cellules qui disparaissent et qui apparaissent en continue dans notre cerveau. Ce cycle est égalent complété d'une plasticité, c'est à dire de la capacité à modifier sa structure interne c'est ce qui permet l'apprentissage par exemple. Nos ordinateurs sont totalement incapables de modifier leur structure matérielle de manière automatique.
Alors on peut concevoir des programmes qui simulent ce comportement et d'ailleurs c'est qui permet a Google de reconnaitre un chat sur youtube entre autre, Le hic c'est qu'il s'agit uniquement programmes et non pas de connexion physiques. Ce qui fait qu'a un moment le calculateur croule sous la complexité dés qu'il y a un peu trop de connexion entre neurones.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 13:02
Je crois que les intelligences artificielles n'ont pas d’existence sans voir de but. Les instincts étant à la base pour les êtres vivants.
La plus part du temps les intelligences artificielles reproduisent des comportements.
En avoir peur ? Non. Rien de vraiment dangereux pour le moment. Les développeurs vont-ils créer quelques choses dont ils peuvent perdre le contrôle ou se faire pirater ? Sa peut se faire actuellement.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 13:18
L'intelligence d'un être humain est bornée par les limitations physiques de son corps
Alors qu'un programme peut parfaitement s'étendre ou se dupliquer sur l'ensemble des milliards de devices connectés au web (PC, serveurs, appareils connectés, etc, etc.)

De même, un être humain est présent à un seul endroit à un instant T et son intention est focalisée en seul lieu.
Alors qu'une IA peut être présente partout en même temps

De même, à un instant T, un être humain ne peut mener qu'une seule conversation alors qu'une IA n'y est pas contrainte

Bref, une IA n'aura rien d'humain (au delà de savoir si elle sera bienveillante ou non pour l'espèce humaine)
Offres d'emploi IT
Architecte de données (H/F)
Société Générale - Ile de France - Ile de France
Scrum master H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)
Ingénieur sécurité des systèmes d'information drone (2 postes à pourvoir) H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil