Le moteur de recherche de Yahoo gagne des PDM suite au changement du moteur de recherche par défaut dans Firefox 34
Google devrait-il s'en inquiéter?

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Avec la sortie de Firefox 34, Mozilla a décidé de changer le moteur de recherche par défaut de son navigateur et donc de remplacer celui de Google par celui de Yahoo. Une décision qui n’est pas sans conséquence dans le pourcentage d’utilisation des deux moteurs de recherche.

Firefox était disponible le 1er décembre 2014. Pourtant, le cabinet d’analyse StatCounter affichait des statistiques plutôt prometteuses pour Yahoo dès le lendemain : l’utilisation de Yahoo sur Firefox 34 aux États-Unis est passée à 29,4 % contre 9,6 % dans la précédente mouture qui avait encore Google enregistré comme moteur de recherche par défaut. En clair, le pourcentage d’utilisation de Yahoo a connu une croissance de 19,6 points depuis que Yahoo est devenu le moteur de recherche par défaut de Firefox.

Google en a souffert, avec une perte en pourcentage, et affichait ce jour-là 63,5 % d’utilisation contre 82,1 % sur la mouture précédente. Une chute de 18,9 points qui correspond pratiquement aux gains observés par Yahoo.

Le moteur de Microsoft Bing a lui aussi enregistré une légère diminution et passe de 6,5 % d’utilisation à 5,8 % d’utilisation sur Firefox 34, soit une baisse de 0,7 point.


Aodhan Cullen, le PDG de StatCounter, s’est exprimé ce jour-là en rappelant que « Firefox 34 est toujours en cours de déploiement, de sorte que son utilisation est actuellement très faible. Il serait intéressant de voir comment ça se développe ».

Sur les parts globales de marché sur la recherche tous navigateurs confondus aux États-Unis, les parts du numéro un de la recherche n’ont pas vraiment été affectées puisque le leader conserve 78 % des parts sur la recherche, suivi par Bing qui s’octroie 12,4 % des parts et talonné par Yahoo qui s’offre 7,9 % d’utilisation.

Aodhan Cullen observe « qu’à ce moment, le changement a eu un impact négligeable sur les parts globales de recherche aux États-Unis, mais si cette tendance d’utilisation dès les débuts de Firefox 34 se poursuit, Yahoo pourrait être sur la voie pour gagner un certain nombre de points de pourcentage ».

Pourtant, après une semaine d’utilisation, en dehors de Bing, les leaders de la recherche aux États-Unis perdent chacun un petit pourcentage d’utilisation. Ainsi, Google passe de 78 % à 77,79 % (soit une perte de 0,21 point), Bing passe de 12,4 % à 12,7 % (soit un gain de 0,3 point) et Yahoo passe de 7,9 % à 7,56 % (soit une perte de 0,34 point).

Dans les statistiques sur l’utilisation globale, Yahoo est plus que jamais proche de Bing et s’octroie 3,53 % des parts sur la recherche contre 4,7 % des parts pour Bing, tous les deux sont loin du champion Google et ses 88,45 % de parts de marché. Notons que sur la période allant de novembre à décembre, Google a enregistré de légères pertes qui ont profité à ses deux principaux rivaux. Firefox figurant parmi les navigateurs web les plus utilisés du moment, il est intéressant de suivre cette évolution et de voir l'impact que le choix de la Fondation Mozilla aura sur les PDM de Google sur le domaine.

Source : StatCounter

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 08/12/2014 à 9:50
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Qu'en pensez-vous ?

Je pense que pas mal de monde se contente du paramétrage par défaut de leurs logiciels et que du coup, utilisent le moteur de recherche par défaut de leur navigateur
Google est un excellent moteur de recherche, tout le monde en convient
Par contre, son succès massif n'est sans doute pas dû exclusivement à ses qualités techniques et que les divers partenariats ont contribué dans une proportion non négligeable à ce succès
Il est temps d'en mesurer exactement la proportion

Pour le moment, en Europe, Google est tjrs le navigateur par défaut dans Firefox, il serait intéressant de voir s'il serait encore autant omniprésent si la même opération était également en place sur notre continent.
Avatar de Juda-Priest Juda-Priest - Membre actif http://www.developpez.com
le 08/12/2014 à 10:50
Je suis curieux de savoir quand Yahoo passera-t-il par défaut de l'autre coté de l'Atlantique, ou est-ce que la rupture de partenariat entre Google et Mozilla ne concerne que les États-Unis ?

Cela implique-t-il qu'il y-a des versions différentes de FireFox pour chaque régions (Mis à part la traduction/localisation/internalisation) ? A plus bas niveaux que juste l'interface j'veux dire.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités http://www.developpez.com
le 03/03/2015 à 13:39
Yahoo perd des PDM sur le marché des recherches aux Etats-Unis,
malgré le fait qu'il soit le moteur de recherche par défaut de Firefox

Il y a trois mois, Mozilla a créé la surprise en annonçant qu’il ferait de Yahoo le moteur de recherche par défaut de son navigateur Firefox à partir de la version 34 en lieu et place de celui de Google, son partenaire de longue date. Une décision qui a immédiatement profitée à Yahoo puisqu’il a grignoté des parts de marché sur l’utilisation des moteurs de recherche aux Etats-Unis, passant de 8,6% d’utilisation en novembre à 10,4% d’utilisation en décembre 2014.

L’utilisation de Yahoo sur Firefox 34 aux États-Unis est passée à 29,4 % contre 9,6 % dans la précédente mouture qui avait encore Google enregistré comme moteur de recherche par défaut. En clair, le pourcentage d’utilisation de Yahoo a connu une croissance de 19,6 points depuis que Yahoo est devenu le moteur de recherche par défaut de Firefox.

Aodhan Cullen, le PDG de StatCounter, s’est exprimé ce jour-là en rappelant que « Firefox 34 est toujours en cours de déploiement, de sorte que son utilisation est actuellement très faible. Il serait intéressant de voir comment ça se développe ».

Si ces chiffres étaient porteurs d’espoir pour les plus optimistes qui auraient pu penser que Yahoo avait là une opportunité de renaître de ses cendres et reprendre son envol, les dernières statistiques auront tôt fait d’atténuer les espérances placées dans ce changement de stratégie.

En effet, depuis qu’il a atteint les 10,4% d’utilisation, Yahoo n’a toujours pas pu franchir la barre des 11% selon le baromètre StatCounter. Pire encore, le moteur de recherche affiche une légère diminution de ses parts de marché depuis novembre 2014 ; il est passé de 10,9% d’utilisation en janvier à 10,7% d’utilisation en février sur le marché étasunien.

Google quant à lui continue tranquillement sa progression et enregistre une légère croissance de 0,1 point de pourcentage en février, lui permettant d’atteindre les 74,9% de parts de marché. Il faut quand même relever la différence avec le mois de novembre où le numéro un de la recherche affichait encore 77,3% des parts de marché aux Etats-Unis. Cette légère baisse d’utilisation qui intervient donc à ce moment-là peut être imputable au choix stratégique de Mozilla.


Aodhan Cullen a commenté ces résultats en disant que « bien que la croissance dans les recherches effectuées sur Yahoo depuis l’opération de Mozilla s’est figée, ses parts n’ont diminué que légèrement en février. Il serait intéressant de voir si janvier est le mois de pointe de l’impact sur Yahoo suite à l’opération de Mozilla et s’il arrive à maintenir ses gains au courant des prochains mois ».

StatCounter a également analysé séparément les parts de recherche des utilisateurs étasuniens de Firefox uniquement. Le cabinet a constaté une légère croissance dans son utilisation en février puisque Google est passé de 63,9% des parts à 65,1%. Yahoo y a également légèrement régressé et est passé de 28,3% à 27,3%.


Pourtant, ce ne sont pas uniquement les utilisateurs Firefox qui ont contribué à la légère perte des parts de marché de Yahoo sur le marché américain. StatCounter a également fourni des statistiques sur les recherches qui excluent cette fois-ci les recherches effectuées sur Firefox. Ici également s’observe une légère perte de vitesse de Yahoo qui passe de 8,2% des parts à 8,1%, même si Google perd également 0,1% de PDM.



Source : StatCounter
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 03/03/2015 à 17:06
Il serait intéressant d'avoir la courbe avant l'annonce de Mozilla...
Avatar de Orgoff Orgoff - Membre averti http://www.developpez.com
le 03/03/2015 à 17:59
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Je pense que pas mal de monde se contente du paramétrage par défaut de leurs logiciels et que du coup, utilisent le moteur de recherche par défaut de leur navigateur
Google est un excellent moteur de recherche, tout le monde en convient
Par contre, son succès massif n'est sans doute pas dû exclusivement à ses qualités techniques et que les divers partenariats ont contribué dans une proportion non négligeable à ce succès
Il est temps d'en mesurer exactement la proportion

Pour le moment, en Europe, Google est tjrs le navigateur par défaut dans Firefox, il serait intéressant de voir s'il serait encore autant omniprésent si la même opération était également en place sur notre continent.

je suis d'accord : le choix d'un moteur par défaut ne tient souvent pas à grand chose.. ma mère par exemple utilise bing car il y a toujours de jolies photographies en arrière plan sur la page d'accueil.
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite http://www.developpez.com
le 03/03/2015 à 20:28
Eh oui, c’est la magie de la résistance au changement : premier arrivé, premier servi, et pour longtemps.

Si cette paresse n’existait pas, bien des gros comptes auraient du souci à se faire.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert http://www.developpez.com
le 03/03/2015 à 20:37
Yahoo utilise pas le moteur bing ?

Sans vouloir lancé de troll, je pense que le moteur de recherche Yahoo c'est mort, je comprend même pas comment des personnes peuvent l'utiliser de leurs plein gré.
A mon avis 80% de ceux qui utilise Yahoo, c'est ceux qui ont installer des logiciels comme Flash player ou Java avec la petite case coché "Installer Yahoo toolbar, faire de Yahoo ma page d'aceuil..."

Ceux qui pensent que Yahoo search a de l'avenir regarder leur page d'accueil:



Page tellement lourde que ma connexion internet de campagnard ne peut l'afficher entièrement.
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 04/03/2015 à 10:24
Oui Yahoo utilise Bing comme moteur de recherche même s'il classe les résultats différemment.
Ensuite, ne tirons pas sur l'ambulance Yahoo!... Ils ont quand même apporté leur contribution à Internet à leur grande époque.

Sinon, pour limiter la domination excessive de Google, j'ai récemment activé Bing comme moteur de recherche par défaut dans mon navigateur. La pertinence des résultats est tout à fait correcte. Et quand j'ai un doute sur les réponses je reswitch sur Google.
Ça ne coûte pas cher et c'est ma modeste contribution pour encourager la pluralité des acteurs du Web.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert http://www.developpez.com
le 04/03/2015 à 11:03
Sauf que je vois pas l'intérêt d'utiliser Yahoo.

Leur page est lourde et il utilise le moteur bing, pourquoi ne pas utiliser bing directement ?
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités http://www.developpez.com
le 16/03/2015 à 14:01
Google voudrait reconquérir les utilisateurs Firefox aux Etats-Unis,
Mountain View leur propose de changer leur moteur de recherche par défaut

En novembre 2014, Mozilla mettait fin à son partenariat avec Google, partenariat qui permettait à Google d’être utilisé comme moteur de recherche par défaut dans le navigateur Firefox aux Etats-Unis. C’est le moteur de recherche de Yahoo qui en a profité puisqu’il s’est vu offrir la place de moteur de recherche par défaut aux Etats-Unis.

Une décision qui n’a pas été sans conséquence dans le pourcentage d’utilisation des deux moteurs de recherche puisque, à la sortie de Firefox 34 qui était la première mouture à appliquer la décision de Mozilla, le cabinet d’analyse StatCounter affichait des statistiques plutôt prometteuses pour Yahoo dès le lendemain : l’utilisation de Yahoo sur Firefox 34 aux États-Unis est passée à 29,4 % contre 9,6 % dans la précédente mouture qui avait encore Google enregistré comme moteur de recherche par défaut. En clair, le pourcentage d’utilisation de Yahoo a connu une croissance de 19,6 points depuis que Yahoo est devenu le moteur de recherche par défaut de Firefox.

Notons quand même qu’au début de ce mois Yahoo a affiché une légère diminution de ses parts de marché depuis novembre 2014 ; il est passé de 10,9% d’utilisation en janvier à 10,7% d’utilisation en février sur le marché étasunien. Google quant à lui a continué tranquillement sa progression et a enregistré une légère croissance de 0,1 point de pourcentage en février, lui permettant d’atteindre les 74,9% de parts de marché (même si sa PDM était loin de celle du mois de novembre où le numéro un de la recherche affichait encore 77,3% des parts de marché aux Etats-Unis).

Quoiqu’il en soit, les utilisateurs de Firefox aux Etats-Unis voient un message de Google qui leur proposent de « remplacer leur moteur de recherche par défaut par celui de Google » avec un bouton pour leur montrer comment faire. C’est un de nos confrères chez Search Engine Land qui en a fait la remarque : « alors que j’étais en train d’effectuer mes recherches dans la nuit, je suis tombé tout d’un coup sur une géante … alerte ? Publicité ? Demande ? … que vous pouvez voir ci-dessous ».


Le rédacteur en chef Danny Sullivan est lui aussi tombé sur la même requête qui lui proposait de changer de navigateur par défaut et s’est empressé de faire un tweet sur le sujet avec une capture d’écran.

Même si Google pousse les utilisateurs Firefox aux Etats-Unis à changer leur moteur de recherche par défaut, il convient de rappeler qu’il domine toujours Mozilla sur le marché des navigateurs si l’on se base sur les statistiques du baromètre Net Applications qui indique que Chrome a une proportion d’utilisation bien plus grande que celle de Firefox.


Source : Search Engine Land, Net Applications

Et vous ?

Qu'est-ce qui peut, selon vous, expliquez cette action de Google ?
Offres d'emploi IT
Architecte - consultant SI f/h
AXA - Ile de France - Hauts-de-Seine (92)
Analyste-programmeur / Analyste-programmeuse informatique
MORIN LOGISTIC SUD - Languedoc Roussillon - Vendargues (34740)
Développeur web j2ee e-commerce h/f
AveniRHeseau - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil