Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Près de 70% des écoles en Angleterre utilisent des tablettes
L'outil permettrait de motiver certains élèves

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Un rapport de la BBC à la demande de Tablets for School, une association caritative qui fait de la technologie en milieu scolaire son leitmotiv, affirme que près de 70 % des écoles primaires et secondaires au Royaume-Uni font usage de tablettes dans une partie des activités académiques.

Pour constituer l’univers recherche, la BBC s’est intéressée à 671 écoles privées et publiques en Angleterre et a avancé que 68 % des écoles primaires et 69 % des écoles secondaires utilisaient des tablettes, dans une certaine mesure, dans leurs programmes scolaires. Dans pratiquement une école sur dix, chaque élève a sa propre tablette.


L'étude a également révélé que la plus grande utilisation de la tablette a été enregistrée dans les écoles privées. D’ailleurs, la tendance est à la croissance puisque 45 % des écoles qui ne le font pas encore ont déclaré vouloir introduire bientôt l’utilisation de la tablette en milieu scolaire. Aussi, entre 2014 et 2016, le nombre de tablettes dans les écoles devrait passer de 430 000 à 900 000, un volume qui aurait donc doublé en deux ans.

Mais qu’en est-il de l’impact sur les notes des élèves ? Le Dr Clarke, qui a fait partie du département de l’éducation à l’Université de Cambridge, estime qu’il n’est pas possible d’établir un lien définitif entre l’utilisation des tablettes en milieu scolaire et l’amélioration des résultats. Même si les chercheurs ne peuvent isoler l’impact de la technologie comme cause spécifique d’une hausse de niveau scolaire, le Dr Clarke avance que les professeurs ont fait des retours positifs, en particulier pour lorsqu’il s’agissait d’aider les élèves les moins motivés et les moins disposés à étudier à la maison ; quand les élèves rentraient chez eux avec leurs tablettes, l’implication de la famille en devenait plus grande.

Pour le Dr Clarke, il est indéniable que le rôle joué par la technologie est appelé à grandir dans les écoles : « le type de dispositif pourrait changer mais elle (la technologie) n’est pas appelée à disparaître. Ça semblera presque ridicule que certaines d’entre elles (les écoles) n’utilisent pas la technologie », a-t-elle avancé.

En complément d’informations, une étude menée par le National Literacy Trust et le groupe médias Pearson suggère que les écrans tactiles sont particulièrement efficaces pour aider les enfants âgés entre 3 et 5 ans à lire. Elle a également révélé que la technologie est particulièrement bénéfique au sein des groupes d'enfants où l'alphabétisation est un sujet de préoccupation : les enfants pauvres et les garçons.

Sources : BBC, étude Litteracy Trust et Pearson

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 9:00
Bonjour,

Si j'ai bien compris, on utilise des tablettes pour "motiver" les élèves ? .

En somme, c'est comme la télévision-nounou, quand les gamins nous casse les pieds, on les met devant la télé et on est tranquille. On laisse l'écran hypnotiser le gamin et laisser des programmes l'abrutir ( certains programmes sont même conçu pour cela, juste pour rendre l'utilisateur plus réceptif aux publicités ).

Je ne suis pas contre les nouvelles technologie, mais là ça devient ridicule.
Déjà au niveau de certains lobbies qui ont dû exercer une pression monstre pour que les écoles achètent leurs tablettes.
Et ensuite parce que j'ai l'impression qu'il est plus facile d'acheter une tablette que de faire son devoir de parent ou d'enseignant voir même de réfléchir à comment améliorer le système éducatif.

quand les élèves rentraient chez eux avec leurs tablettes, l’implication de la famille en devenait plus grande

Cela me choque, c'est comme si les parents s'impliquaient non pas pour leur enfant mais pour la tablette.

les enfants âgés entre 3 et 5 ans à lire

N'est-ce pas un peu trop jeune pour utiliser une tablette ? Le but est de créer des tablettes-addictes (?).
Plus sérieusement, n'a-t-on pas des études montrant qu'un écran à cet âge est pas/peu recommandé ?
N'y aurait-il pas de solutions tout aussi ludique mais plus sociable ?

N'oublions pas que n'est pas non plus la tablette qui va apprendre à la place de l'enfant. Ce n'est pas parce qu'on va lui donner une tablette qu'il aura tout à coup de super résultats.
En revanche, éduquons ses parents et là je pense qu'on pourra facilement augmenter les résultats de l'enfant .
Avatar de aritas aritas - Membre habitué http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 9:20
Je suis d'accord avec Neckara. Je ne pense pas qu'un élève aura de meilleur résultat en étudiant sur une tablette ou sur un support papier. Il faut juste qu'il étudie, qu'il travaille peu importe le support. La motivation est-elle vraiment liée au type de support ? Je ne pense pas.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 10:01
Avec un prof est motivé et impliqué, les enfants apprennent mieux
Avec des parents impliqués, les enfants apprennent mieux
Voilà la formule miracle et elle n'a pas changé depuis que l'école existe

La tablette est juste un nouvel outil, ce n'est en aucun cas une solution miracle qui peut pallier aux 2 éléments cités ci-dessus

Ensuite, si on tient absolument à faire entrer la technologie dans les écoles (personnellement, je n'en vois pas trop la nécessité), je trouve que les tableaux numériques sont nettement plus appropriés et offrent bien plus de possibilités ludiques et éducatives
Avatar de Kropernic Kropernic - Membre expert http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 10:50
Citation Envoyé par aritas  Voir le message
La motivation est-elle vraiment liée au type de support ? Je ne pense pas.

Durant mon parcours en études supérieurs, j'ai fait 2 ans de régendat en mathématiques.

Et à propos de la motivatioin, il y a une phrase d'un des profs de pédagogie qui m'est restée. La voici :
Citation Envoyé par Mr Chanoine
La vraie motivation est intrinsèque.

Peut importe donc les moyens mis en œuvre.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 11:04
La vraie motivation est intrinsèque.

Oui et non
Il est possible d'être inspiré par autrui
La motivation peut être induite et/ou galvanisé par un mentor, un meneur, une muse, un modèle

Après, oui, les outils n'ont strictement rien à voir là dedans
Une feignasse avec ou sans tablette reste une feignasse
Au mieux, on peut susciter temporairement son intérêt, mais guère plus
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 12:00
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Oui et non
Il est possible d'être inspiré par autrui
La motivation peut être induite et/ou galvanisé par un mentor, un meneur, une muse, un modèle

Après, oui, les outils n'ont strictement rien à voir là dedans
Une feignasse avec ou sans tablette reste une feignasse
Au mieux, on peut susciter temporairement son intérêt, mais guère plus

Je pense perso que c'est la démotivation qui est extrinsèque. et qu'un élève pas trop motivé peut se démotiver à n'importe quel blocage, n'importe quel problème. Si la tablette lui permet de ne pas se démotiver, c'est déjà ça de gagné.
Avatar de sazearte sazearte - Membre expert http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 13:36
Et ensuite parce que j'ai l'impression qu'il est plus facile d'acheter une tablette que de faire son devoir de parent ou d'enseignant voir même de réfléchir à comment améliorer le système éducatif.

Oui, moi même ayant été a l'école, un professeur qui enseigne bien aura des élèves plus attentif, des prof nuls voire con (j'en ai eu un , un prof de système, qui nous traitait de con et qui mettais 0 a tout le monde...) ceux la on se demande comment ils ont faire pour être professeurs.
Un bon professeur c'est celui qui arrive a transformer sa matière en quelque chose de passionnant, de sympathique.

C'est plus par rapport a la qualité du professeur qu'on apprend que par rapport au support.
Il y'a ceux qui savent et qui aiment enseignée.
Ceux qui aiment mais qui s'y prenne mal
Et enfin ceux qui en ont rien a foutre.

Il n'y a pas que le professeur, mais il joue le rôle le plus important selon moi.
Y'a les parents aussi.

Le système éducatif aussi devrait être revue, quel motivation il y'a a écouter un mec parlée pendant une heure et recopier son powerpoint ?
Même avec toute la bonne volonté du monde, on dort/ on se distrait, c'est inévitable.
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 14:11
Citation Envoyé par AoCannaille  Voir le message
Je pense perso que c'est la démotivation qui est extrinsèque. et qu'un élève pas trop motivé peut se démotiver à n'importe quel blocage, n'importe quel problème. Si la tablette lui permet de ne pas se démotiver, c'est déjà ça de gagné.

Justement, la tablette répondra toujours de la même manière et de fait sera adapté à un type d'élève particulièrement motivée par celle ci. C'est le rôle de l'enseignant de réussir à s'adresser et à motiver tous les élèves de la classe en adaptant ses explications et ça manière d'enseigner à chaque élève. Pour ça il faut de la pédagogie, de l'analyse, de la compréhension, et ça seul l'humain peut l'avoir.

Donc si l'enseignent trouve que la tablette est bien adaptée pour un atelier particulier pourquoi pas, si c'est pour que l'enseignant lâche ses élèves sur les tablettes toute la journée pour avoir la paix, non!

Sinon d'un point de vue plus pragmatique je pense qu'il y a plus important comme poste de dépense dans l'éducation que l'achat de tablettes.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 14:19
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Avec un prof est motivé et impliqué, les enfants apprennent mieux
Avec des parents impliqués, les enfants apprennent mieux
Voilà la formule miracle et elle n'a pas changé depuis que l'école existe

Entièrement d'accord.

Juste petit bémol sur l'implication des parents (si c'est dit dans le sens ou ils veillent à ce qu'on fasse bien nos leçons !). J'ai toujours été contre le travail perso forcé. Il y a un temps pour étudier, suivre des règles et tout et tout, puis un temps libre où l'on laisse place à la création, aux loisirs, etc.

Je trouve que la tablette est un très bon outil pour débuter dans ce monde "numérique". Cependant, elle risque de brouiller les limites entre le travail et le loisir, ce qui peut être préoccupant pour nos enfants.

Sans compter les problèmes de santé (problème ou non d'ailleurs) que les écrans peuvent causer : la vue et la concentration sont extrêmement mis en avant là ou l'écoute et l'attention étaient privilégiés.

Bref, tout ça pour dire que la plupart des craintes que l'on a sont alimentée par la "crainte du changement", je pense. ^^
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 05/12/2014 à 14:35
Citation Envoyé par ZenZiTone  Voir le message
Juste petit bémol sur l'implication des parents (si c'est dit dans le sens ou ils veillent à ce qu'on fasse bien nos leçons !). J'ai toujours été contre le travail perso forcé. Il y a un temps pour étudier, suivre des règles et tout et tout, puis un temps libre où l'on laisse place à la création, aux loisirs, etc.

Je pense que l'implication des parents ne s'arrête pas à la surveillance des devoirs, mais aussi à ce que tu dit à savoir la découverte d'autres choses que ce soit artistique, scientifique, sportif, etc.

Citation Envoyé par ZenZiTone  Voir le message
Je trouve que la tablette est un très bon outil pour débuter dans ce monde "numérique". Cependant, elle risque de brouiller les limites entre le travail et le loisir, ce qui peut être préoccupant pour nos enfants.
Sans compter les problèmes de santé (problème ou non d'ailleurs) que les écrans peuvent causer : la vue et la concentration sont extrêmement mis en avant là ou l'écoute et l'attention étaient privilégiés.

J'ai tout de même peur du tout ludique, il faut quand même que les élèves sachent travailler sans que cela passe par un jeu ou par une joli interface. Je suis tout de même convaincu que le numérique fera son entrée de plus en plus tôt à l'école qu'on le veuille ou non.
Offres d'emploi IT
Administrateur base de données (h/f)
Solic Group - Ile de France - Guyancourt
Juriste droit social junior F/H
RATP Dev - Ile de France - Paris
Ingénieur études & développement .net h/f
ELANZ - Ile de France - La Garenne-Colombes (92250)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil