Linux Mint 17.1 Rebecca disponible en version stable
Cinnamon passe en version 2.4 et apporte une expérience plus souple

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Hier, Clément Lefebvre, le chef du projet Linux Mint, a publié des détails sur la dernière mouture du système d’exploitation Linux Mint 17.1 au nom de code Rebecca avec ses deux principales interfaces graphiques (Cinnamon et MATE) en même temps que la publication des images stables. Les utilisateurs qui ont regardé les annonces récemment remarqueront qu’il n’y a pas une grande différence avec la Release Candidate qui a été annoncée il y a un peu plus de deux semaines déjà.

La branche 17.x de Linux Mint a été construite sur Ubuntu 14.04 LTS et les développeurs Mint ont décidé de n’utiliser que des versions LTS à partir de maintenant. En clair, cela implique que toutes les mises à jour de ce système seront basées dessus jusqu’en 2016 à la sortie d’Ubuntu 16.04 LTS. Cela fait de Linux Mint 17.x une version LTS qui sera supportée jusqu’en 2019, comme sa base Ubuntu.

Quoi de neuf dans Cinnamon ? Lefebvre promet que, grâce à de nombreuses petites améliorations, Cinnamon 2.4 apportera une expérience plus souple et plus agréable. Il faut tout d’abord noter que les développeurs ont corrigé une trentaine de problèmes provoquant des fuites de mémoire dans divers composants, ce qui a eu pour conséquence des améliorations dans la gestion de mémoire. Les icônes utilisées dans les paramètres de Cinnamon ont été ajoutées au thème Mint-x icon, ce qui a entraîné une amélioration dans la réactivité.

Cinnamon repose sur le code de Gnome 3 et propose une interface de bureau Linux plus traditionnelle. Cinnamon s'enrichit d'animations et le temps d'affichage de certaines icônes a été réduit. Différents éléments de l'interface ont également été affinés : par exemple, les paramètres de « Cinnamon Settings » sont maintenant triés par ordre alphabétique. Les paramètres des « Thèmes » ont été entièrement modifiés ; il est désormais possible de mettre un diaporama en fond d'écran.


Le gestionnaire de fichiers « Nemo » s'enrichit d'un bouton permettant d'ouvrir rapidement une fenêtre de terminal (cachée par défaut) et il est désormais possible d'ajouter des « emblèmes » aux dossiers pour mieux les distinguer visuellement.


D’autres modules ont été ajoutés comme les paramètres de vie privée ou les paramètres de notification. La barre de tâche a elle aussi été améliorée avec un effet de surbrillance lors du survol de la souris et une section de gestion des favoris intelligente.

Et du côté de MATE ? L'édition MATE de Linux Mint 17.1 partage certaines des caractéristiques de son homologue Cinnamon, mais ce n'est pas inhabituel étant donné qu’ils ont tous les deux la même base et qu’à quelques exceptions près les core packages sont les mêmes.

Un des ajouts les plus intéressants du côté de MATE est le support de Compiz par défaut qui n’était pas disponible avant. « L’édition Linux Mint 17.1 MATE est livrée avec deux gestionnaires de fenêtres installés et configurés par défaut : Marco (le propre gestionnaire de MATE, simple, rapide et stable) et Compiz (un gestionnaire de fenêtre qui peut faire des merveilles si votre matériel le supporte). Parmi la panoplie des gestionnaires de fenêtres disponibles pour Linux, Compiz est certainement le plus impressionnant quand il s’agit des effets de bureau. Il n’y a rien comme un cube effectuant des rotations pour attirer l’attention de tout le monde »

Notons que pour les deux éditions, le gestionnaire des mises à jour a été amélioré ; elle n'affiche plus les mises à jour sous forme de paquets individuels, mais par groupes de « paquets source ». Cela signifie par exemple que, lorsqu'une mise à jour de LibreOffice est disponible, l'utilisateur ne verra plus une liste de 22 paquets, mais un seul. S'il le souhaite, il pourra quand même ouvrir ce paquet unique pour voir son contenu. Il faut faire attention tout de même : les développeurs préviennent que la mise à jour de certains paquets individuels, à l’instar de la bibliothèque graphique Mesa 3D, peut endommager le système.

Les paramètres de langue ont été affinés et il est désormais plus facile de modifier les « modes de saisie » dans la fenêtre de configuration de la langue. Linux Mint utilise maintenant les fontes Noto par défaut, et le choix des couleurs du thème par défaut est plus large. Les préférences « Fenêtre de connexion » ont été modifiées.

Télécharger Linux Mint 17.1

Source : Note de version


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de rupteur rupteur - Membre actif http://www.developpez.com
le 01/12/2014 à 8:29
Enfin !
il était inutile de sortir une version tous les 6 mois.
j'espère que les ressources économisées serviront vraiment à LMDE (que personnellement je considère comme l'avenir de Linuxmint)
Avatar de Juda-Priest Juda-Priest - Membre actif http://www.developpez.com
le 03/12/2014 à 10:33
Citation Envoyé par rupteur  Voir le message
Enfin !
il était inutile de sortir une version tous les 6 mois.
j'espère que les ressources économisées serviront vraiment à LMDE (que personnellement je considère comme l'avenir de Linuxmint)

En effet,

je pense aussi qu'il se sont rendu compte que Cannonical fait quand même un gros travail pour passer de Debian à Ubuntu, d'où le choix de libérer des resources. LMDE est une distro à surveiller :
- elle est moins user-friendly que les distro basées sur Ubuntu
- mais plus optimisé et plus rapide
- Une super alternative pour ceux qui veulent voir ailleurs que la famille *buntu
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 03/12/2014 à 22:26
Je l'ai installé, et je ne peux que dire une chose : tout me plaît.
Ça fait longtemps que je voulais laisser tomber Ubuntu et son interface moisie, qui ne convient qu'aux gens qui n'ont pas besoin d'optimiser leur temps et que ça ne dérange pas de faire trois click là où un seul devrait suffire.
En fait, si Mint rencontre un tel succès c'est simple : il représente exactement ce que Ubuntu aurait dû devenir : de l'évolution, de la bonne, sans changer fondamentalement. Longue vie à Mint.
Avatar de serenodo serenodo - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 04/12/2014 à 9:52
Je l'ai installé, et je ne peux que dire une chose : tout me plaît.
Ça fait longtemps que je voulais laisser tomber Ubuntu et son interface moisie, qui ne convient qu'aux gens qui n'ont pas besoin d'optimiser leur temps et que ça ne dérange pas de faire trois click là où un seul devrait suffire.
En fait, si Mint rencontre un tel succès c'est simple : il représente exactement ce que Ubuntu aurait dû devenir : de l'évolution, de la bonne, sans changer fondamentalement. Longue vie à Mint.

Rien n'a redire , exactement idem pour moi.
Et tous mes amis que j'avais fait passer sous ubuntu ont suivi la migration sur Mint.
Que du bonheur.
Avatar de jfduhamel jfduhamel - Membre du Club http://www.developpez.com
le 18/12/2014 à 8:20
Absolument rien à reprocher après 15 jours d'utilisation constante. version Cinnamon aussi bien que Mate, les 2 sont plus nettes que la version 17 Quiana premier jet. 3 ans d'experience avec Mint ne m'ont jamais déçu, il n'en va pas de même avec Ubuntu...
cordiales félicitations à l'équipe de Mint.
Avatar de Dom28 Dom28 - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 21/12/2014 à 8:21
J'ai testé et adopté cette distro aussi, l'interface cinnamon est bien plus intuitive et rapide que celle d'ubuntu.
Cela faisait pourtant plusieurs années que je ne jurais que par ubuntu, mais unity à gaché cette distro.
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 21/05/2015 à 19:45
Citation Envoyé par Arsene Newman  Voir le message
Linux Mint 17 sort en RC et s’aligne sur les versions LTS d’Ubuntu
la prochaine version majeure annoncée pour 2016

Linux Mint, la distribution Linux la plus populaire sur le web (en termes de nombre de clics par jour) vient d'annoncer la sortie de la RC de la dernière version. ...

Pourquoi vous dites cela ? Moi je vois, en termes de click (et j'en fais partie), que les gens qui en ont marre de cette interface débile à la "on veut être à la mode même si la mode est stupide", téléchargent en masse Mint.

Donc la distribution actuellement la plus téléchargée et la plus utilisée est Mint, regardez sur l'organisme de référence, j'ai nommé distrowatch, ici.

J'ai manqué quelque chose dans l'histoire, ou bien est-ce l'annonce qui n'est pas correcte ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur Sharepoint confirmé H/F
BULL FR - Pays de la Loire - Nantes (44000)
IAM analytics & intelligence (H/F)
Atos - Ile de France - Les Clayes-sous-Bois (78340)
Managers grands projets si
EXTERNATIC - Pays de la Loire - Nantes (44000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil