GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Antitrust : le parlement européen pourrait demander la scission de Google
Pour dissocier le moteur de recherche de ses activités commerciales

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Une éventuelle proposition de scission de Google est d’actualité au sein des membres du parlement européen. Le géant de la recherche en ligne est accusé d’abuser de sa position dominante pour poser des actions anticoncurrentielles.

La société américaine est soupçonnée de générer du trafic vers des sites privilégiés et de remonter facilement, lors des recherches sur Google, ses propres services au détriment des services de ses concurrents.

En Europe, Google détient une part de marché importante dans le domaine de la recherche en ligne, frisant les 90%. Alors que l’enquête antitrust dont la société fait l’objet est en cours, le parlement européen monte au créneau.

C’est en vue de réduire cette domination que les membres allemands et espagnols du parlement européen ont proposé une motion de scission du géant américain.

L’objectif est de contraindre Google à dissocier son moteur de recherche de ses activités commerciales afin de restaurer les règles de jeu d’un marché concurrentiel.

« Les moteurs de recherche comme Google ne devraient pas être autorisés à utiliser leur pouvoir de marché pour faire avancer d'autres activités commerciales de la même société », a déclaré Jan Philipp Albrecht des Greens.

Toutefois, cette motion n’est pas contraignante, parce que le parlement européen n’a ni le pouvoir d’initier une législation, ni celui de fractionner une société. Leur objectif serait donc de faire pression sur la commission européenne afin qu’elle puisse prendre des sanctions contre Google et, pourquoi pas, la scission de la société américaine.

La commission européenne, quant à elle, n’est pas prête à agir avant avoir bien étudié la situation. En effet, la nouvelle patronne de la concurrence, Margrethe Vestager, veut prendre le temps pour étudier le dossier avant de mener une quelconque action contre le géant de la recherche en ligne. Son prédécesseur s’était déjà prononcé contre un règlement à l’amiable avec Google, qui aurait pu, dès lors, régler la question de la domination de Google.

Source : Reuters

Et vous ?

Pensez-vous qu’une scission de Google soit nécessaire pour régler l’enquête Antitrust dont la firme fait l’objet ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uther Uther - Expert éminent http://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 18:30
Je serais curieux d'en savoir plus sur ce plan car je vois mal comment une scission pourrait mener a quoi que ce soit. Google étant une société américaine, l’Europe ne pourra de toute façon pas exiger la scission de l'entité mère.

Et si seule la partie Européenne de Google est scindée en deux, la société mère de ces deux entités restant Google USA, ça ne changerait absolument rien, a mois que Google soit en plus obligé à revendre une des deux.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 18:43
J'ai du mal a voir l'impact que peut avoir l'UE sur ce sujet. Au mieu ils pondront une loi qui sera contournée avant même qu'elle soit votée...
Avatar de marsupial marsupial - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 23:38
Citation Envoyé par AoCannaille  Voir le message
J'ai du mal a voir l'impact que peut avoir l'UE sur ce sujet. Au mieu ils pondront une loi qui sera contournée avant même qu'elle soit votée...

Sur un site d'information anglo-saxon, les américains sont furieux et ne comprennent pas. Après discussion, il s'avère que la même recherche donne des résultats différents suivant la situation géographique ( européenne ou nord-américaine ). Il s'agit de la raison pour laquelle plus de 400 plaintes pour abus de position dominante sont déposées devant la commission contre Google qui favorise ses services au détriment de la concurence en Europe.

Avant d'envisager la scission, une séparation, cloisonnement, d'après l'extrait en anglais du texte de loi publié, entre les services de Google et son moteur de recherche est envisagé. Au même titre que la vente séparée d'IE et Windows en 2009.

Etant donné la fin de non recevoir de Google à tous les journalistes demandant une réaction, nous sommes en droit de penser d'une certaine colère chez Google face à ce texte sur lequel on pourra se proposer de commenter jeudi lors de son vote au parlement.
L'extrait dont j'ai pu prendre connaissance est clair et sans ambiguïté et va au-delà de l'antitrust mais aussi pour la confidentialité des données lors de recherches disons malsaines. Et ce pour quelque fournisseur que ce soit.

Edit :

: Ars has now seen a copy of the draft proposal. While it does not mention Google directly, it says that "the online search market is of particular importance in ensuring competitive conditions within the digital single market, given the potential development of search engines into gatekeepers and their possibility of commercialising secondary exploitation of obtained information." The proposal "therefore calls on the Commission to enforce EU competition rules decisively, based on input from all relevant stakeholders and taking into account the entire structure of the Digital Single Market in order to ensure remedies that truly benefit consumers, internet users and online businesses; [and] furthermore calls on the Commission to consider proposals with the aim of unbundling search engines from other commercial services as one potential long-term solution to achieve the previously mentioned aims."
Avatar de rupteur rupteur - Membre actif http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 8:06
Pourquoi chercher à scinder une société qui a réussi ?

Passer par google n'est pas obligatoire. il existe bien d'autre moteur de recherche !

il y a moins de zèle concernant la position dominante de microsoft avec la vente liée à des machines neuves.
Avatar de fredinkan fredinkan - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 8:49
Citation Envoyé par rupteur  Voir le message
Pourquoi chercher à scinder une société qui a réussi ?

Passer par google n'est pas obligatoire. il existe bien d'autre moteur de recherche !

il y a moins de zèle concernant la position dominante de microsoft avec la vente liée à des machines neuves.

ça n'a surtout rien à voir.
La vente liée, ce n'est pas du fait de Microsoft mais des constructeurs et revendeurs...
Même s'ils ont certainement des prix selon la quantité vendue, ce qui est normal dans un tel marché
Avatar de rupteur rupteur - Membre actif http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 8:59
ah oui, j'avais oublié ne jamais dire de mal de microsoft sur ce forum.

google est le mal, sauf qu'il ne faudrait pas oublier tout ce qu'il a apporté en terme de fonctionnalité et de facilité.

et maintenant, allez, déchainez vous avec les "moins".
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 9:20
Citation Envoyé par rupteur  Voir le message
Pourquoi chercher à scinder une société qui a réussi ?

Passer par google n'est pas obligatoire. il existe bien d'autre moteur de recherche !

il y a moins de zèle concernant la position dominante de microsoft avec la vente liée à des machines neuves.

c'est juste que Microsoft se saborde tout seul avec Windows 8 alors que Google est en pleine ascension Mais ils ont eut leur procès en leur temps.

Quand à pourquoi les attaquer, ben juste parce que c'est la loi.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 9:44
Les récents conflits avec le groupe de presse allemand d'Axel Springer pourrait bien être en parti responsable de l’accélération de la procédure : http://www.01net.com/editorial/63357...ent-de-google/

Sans aller dans la théorie du complot, même si le faisceau de coïncidences sur les relations entre les personnes concernées est plus que suspectes, cette démonstration de force a mis en évidence le pouvoir de Google et cela fait peur à beaucoup de monde

Scinder Google en Europe permettrai de diminuer son influence...
Avatar de rupteur rupteur - Membre actif http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 9:56
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Les récents conflits avec le groupe de presse allemand d'Axel Springer pourrait bien être en parti responsable de l’accélération de la procédure : http://www.01net.com/editorial/63357...ent-de-google/

Sans aller dans la théorie du complot, même si le faisceau de coïncidences sur les relations entre les personnes concernées est plus que suspectes, cette démonstration de force a mis en évidence le pouvoir de Google et cela fait peur à beaucoup de monde

Scinder Google en Europe permettrai de diminuer son influence...


Tout à fait d'accord avec cette analyse.

Il ne s'agit que d'une lutte de pouvoir, et certainement pas de protéger le citoyen européen.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 25/11/2014 à 10:00
Citation Envoyé par rupteur  Voir le message
Il ne s'agit que d'une lutte de pouvoir, et certainement pas de protéger le citoyen européen.

L'un va forcément avec l'autre
Offres d'emploi IT
Ingénieur sénior en développement mobile / projet innovation H/F
Safran - Ile de France - Hauts de Seine
Architecte big data H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Ingénieur qualité logiciel au CEPS H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil