Mozilla met fin à son partenariat avec Google
Yahoo devient le moteur de recherche par défaut dans Firefox

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Mozilla vient de mettre fin à un partenariat fructueux de dix ans avec Google. Le partenariat permettait au moteur Google d’être utilisé comme moteur de recherche par défaut dans Firefox aux États-Unis, que ce soit sur les PC ou sur les mobiles.

En contrepartie, Google devait payer des redevances à la fondation Mozilla. Les montants perçus du géant de la recherche représentaient la majeure partie des revenus de Mozilla. En effet, selon son rapport annuel qui avait été publié en 2013, Mozilla tire 90% (environ 300 millions de dollars) de son revenu des royalties payées par Google.

Le dernier partenariat signé entre les deux entreprises devait s’achever au cours de ce mois. Les négociations pour le renouvellement du contrat liant les deux firmes n’ont pas abouti. Les détails sur les éléments qui ont créé cette scission n’ont pas été divulgués,

Il semblerait cependant que Mozilla et Google n’aient plus la même vision sur la sécurité de la vie privée des internautes. Firefox est un navigateur axé sur la confidentialité et la protection des données privées des internautes. Le navigateur dispose d’une fonction « Do Not Track », (NDR : Ne pas tracer), permettant de configurer le navigateur pour que celui-ci signale aux sites et plateformes publicitaires que l'utilisateur ne souhaite pas être tracé.

Selon des rumeurs, Mozilla n’aurait pas pu obtenir de Google le respect des entêtes HTTP pour Do Not Track.

De plus, il faut noter que les deux firmes sont désormais concurrentes dans le secteur du mobile et des navigateurs.

Google dispose de son propre navigateur Chrome qui détient une part de marché supérieure à celle de Firefox sur le Web. De son côté, Mozilla, pour promouvoir encore plus le Web ouvert, a développé Firefox OS, un système d’exploitation mobile qui permettra aux applications Web d’exploiter les ressources des terminaux et d’offrir de bonnes performances, au même titre que les applications natives. Firefox OS se pose comme l’OS qui permettra de briser la fermeture qu’imposent Android et iOS.

Bref, Google avait de nombreuses raisons pour ne pas renouveler ce contrat avec Mozilla, qui en plus, peut permettre de fragiliser la fondation qui marche sur ses plates-bandes.

N’ayant pas trouvé un accord avec le géant de la recherche, Mozilla annonce dans un billet de blog que Yahoo sera désormais le moteur de recherche utilisé par défaut dans Firefox aux États-Unis. Cela est le fruit d’un partenariat de cinq ans signés entre les deux sociétés.


Mozilla note que Yahoo a accepté de reconnaitre Do Not Track, mais uniquement pour les utilisateurs de Firefiox.

Marissa Mayer, PDG de Yahoo, se félicite de cette entente qui permet « d’étendre leur portée dans recherche et leur donne l’occasion de travailler plus étroitement avec Mozilla pour trouver de nouvelles innovations dans la recherche, les communications et les contenus numériques. »


Google restera néanmoins dans la liste des moteurs de recherche disponible dans Firefox. Il faut noter que le navigateur embarque désormais 61 moteurs de recherche.


Mozilla a également conclu d’autres partenariats qui font de Yandex et Baidu les moteurs de recherche par défaut respectivement en Russie et en Chine.

Si ces partenariats ne permettent pas à Mozilla de recouvrer un revenu égal à celui généré lors de son partenariat avec Google, la fondation pourra également compter sur ses « tuiles sponsorisées », qui ont été ont déployées dans Firefox ce mois, pour permettre la diffusion des annonces publicitaires dans les tuiles ne contenant pas encore de liens vers des sites récemment visités.

Source : Mozilla, Yahoo

Et vous ?

Que pensez-vous ? La fin du partenariat entre Mozilla et Google était-elle prévisible ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 11:22
Et que vont nous dire maintenant ceux qui disaient que Mozilla serait foutu sans son accord avec Google ? Visiblement, beaucoup d'autres partenaires ne demandent pas mieux que de remplacer Google...

Pour le coup, cette histoire de tuiles publicitaires me parait moins justifiée que jamais !
Avatar de bilgetz bilgetz - Membre actif http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 11:33
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Et que vont nous dire maintenant ceux qui disaient que Mozilla serait foutu sans son accord avec Google ? Visiblement, beaucoup d'autres partenaires ne demandent pas mieux que de remplacer Google...

Pour le coup, cette histoire de tuiles publicitaires me parait moins justifiée que jamais !

Je doute que Yahoo donne autant que donnait google.
De plus les tuiles publicitaires permettent de rajouter du poids dans les négociations, vu que tu es moins dépendant des accords.
Avatar de BugFactory BugFactory - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 11:40
Ça devait arriver, mais je ne m'attendais pas à ce que ça arrive si rapidement. J'imagine que l'arrivée des tuiles publicitaires à ce moment précis n'est pas un hasard : Mozilla avait anticipé le coup.

C'est une bonne chose que Firefox diversifie ses sources de revenus, sa situation précédente était intenable sur le long terme.

La question qui se pose à présent est le nouveau montant des revenus de Mozilla. Dans quelle mesure son financement a-t-il diminué? Quels projets seront-ils affectés et comment? Je doute que Mozilla abandonne Firefox, mais ses autres projets pourraient être annulés ou retardés. Firefox pourrait perdre les moyens de lutter contre le mastodonte Chrome.

Le montant de ce nouveau contrat a-t-il été communiqué?
Avatar de NSKis NSKis - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 12:33
La fin de l'accord avec Google fragilise fortement la situation économique de Mozilla mais si Mozilla arrive à diversifier ses sources de financement et à pérenniser son activité, ce sera une excellente nouvelle pour l'ensemble des utilisateurs du web!!!

Avoir un seul acteur qui monopolise un domaine d'activité n'est jamais une bonne chose, quelque soit le domaine concerné...
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 12:45
Google n'est pas indispensable
Voilà un exemple que d'autres pourraient suivre...
Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 13:10
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Google n'est pas indispensable
Voilà un exemple que d'autres pourraient suivre...

Rien que pour ça, c'est un devoir de ne pas utiliser Chrome !
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 13:47
C'est une très bonne chose. Mozilla va avoir plus de champ libre pour respecter ses préceptes.

On sentait avec Australis que Mozilla n'était plus entièrement maître de son navigateur.

Reconnaître Do Not Track, c'est une très bonne chose !

Diviser les sources de revenu est également très sain. Ca évite de se retrouver étouffé et d'avoir la peur au ventre. Mozilla est une fondation à but non lucratif. Donc je ne pense pas qu'ils veulent la richesse à tout prix, mais se contenteront de "suffisant".
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 13:54
Citation Envoyé par LSMetag  Voir le message
Diviser les sources de revenu est également très sain. Ca évite de se retrouver étouffé et d'avoir la peur au ventre. Mozilla est une fondation à but non lucratif. Donc je ne pense pas qu'ils veulent la richesse à tout prix, mais se contenteront de "suffisant".

Même si Mozilla est une fondation à but non lucratif, elle a des salariés et des charges
Une baisse de revenus peut signifier des licenciements et des abandons de projets.

Certes, les projets étant open source, ils pourront sans doute être repris par une communauté même sans le soutien de la fondation mais cela aura tout de même des impacts sociaux

De plus, moins d'argent signifiera aussi sans doute moins d'influence
Mozilla contribue à de nombreuses commissions et les événements actuels pourraient également remettre cela en cause...

Wait & see
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 14:35
Citation Envoyé par bilgetz  Voir le message
Je doute que Yahoo donne autant que donnait google.

Il est clair que Mozilla avait pris l'habitude de vivre sur un grand pied. C'est assez critiquable, justement...

Mais Mozilla n'a pas un accord qu'avec Yahoo, mais aussi avec Yandex et Baidu, au passage.
Avatar de BenBout62 BenBout62 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 20/11/2014 à 14:49
un partenariat fructueux de dix avec Google.

Cela est le fruit d’un partenariat de cinq ans signés entre

« d’étendre leur portée dans recherche

ses « tuiles sponsorisées », qui ont été ont déployées

Toujours relire deux fois avant de poster un article cher ami ! Mis à part ces petits désagréments, l'article est pertinent. Merci.

Citation Envoyé par lvr  Voir le message
Rien que pour ça, c'est un devoir de ne pas utiliser Chrome !

Et si tu utilises Firefox avec google en moteur de recherche ? moindre mal ?

C'est un bon calcul de la part de Google. De toute façon, je pense que l'utilisateur lambda de Firefox n'est pas un nouveau né de l'informatique, j'entends par la qu'il a déjà une expérience de la navigation sur internet et donc que la première chose qu'un utilisateur de ce type va faire lorsqu'il installe firefox, c'est de changer le moteur par défaut par celui qu'il affectionne, ou du moins qu'il utilise le plus depuis son entrée dans le "fabuleux" monde d'internet (c'est du moins mon point de vue vis à vis de l'utilisateur moyen de firefox). Est ce réellement productif, à notre époque, de claquer plusieurs dizaines de millions d'euros pour avoir son moteur de recherche par défaut sur un navigateur comme celui de firefox ? c'est pour moi la grande question. Je ne sais pas si des statistiques ont déjà été publiées, confortant ou non l’intérêt de ce genre de contrats, mais de mon point vue, je pense que ce n'est plus aussi productif (donc rentable) qu'il y a 10 ans par exemple.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement logiciel composants biométriques H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)
Architecte sécurité et infrastructure IT H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil