Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Bientôt une version professionnelle de Facebook ?
L'entreprise devrait aller à l'assaut de sites comme LinkedIn selon des sources

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le numéro un des réseaux sociaux serait en train de préparer une version professionnelle de sa plateforme pour se faire concurrent de sites comme LinkedIn ou encore Viadéo si on en croit le Financial Times qui cite des sources proches de l’affaire. Le quotidien britannique avance que « Facebook travaille secrètement sur un nouveau site Internet appelé “Facebook at Work” », qui permettrait aux utilisateurs de « discuter avec des collègues, de se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents » à l’instar de Google Drive ou encore Microsoft Office.

Le service conserverait l'apparence de Facebook avec des fils d'actualité, la différence viendrait du fait qu’il proposerait des pages personnelles et professionnelles séparées, pour éviter la collision des photos de vacances par exemple avec son identité professionnelle. Une opération qui pourrait s'avérer lucrative, ne serait-ce qu'en amenant les entreprises qui font une impasse sur le réseau social à revoir leurs positions en autorisant l'accès à leurs salariés.

Pour rappel, le mois dernier, Facebook annonçait avoir (encore) enregistré une forte croissance au courant de son troisième trimestre, avec un bénéfice net quasiment doublé à 802 millions de dollars (640 millions d'euros) mais également un chiffre d'affaires en hausse de 59%. Facebook qui compte désormais 1,35 milliard d’utilisateurs actifs par mois dans le monde cherche sans doute à diversifier son offre. C’est à ce titre qu’avait été dévoilé Rooms, une application qui permet aux utilisateurs de discuter anonymement dans des « chambres » virtuelles à la manière des chat rooms des débuts d'Internet.

Facebook teste également une fonction qui permet aux utilisateurs de faire des achats en ligne en appuyant simplement sur un bouton « Acheter ». Le mois dernier, Facebook a bouclé l’achat de l’application de messagerie mobile WhatsApp pour près de 22 milliards de dollars.

« Nous allons continuer à nous préparer au futur en investissant agressivement, en connectant tout le monde, en comprenant le monde et en construisant la prochaine génération de plateforme informatique », avait alors déclaré le patron-fondateur de Facebook Mark Zuckerberg. « Nous avons un long chemin devant nous », a-t-il reconnu.

Plusieurs entreprises ont essayé de réinventer la collaboration, le flux de travail et les boîtes de réception. Par exemple, Google a récemment lancé Inbox, un nouveau service que l'entreprise a présenté comme « complémentaire » de Gmail. Tout comme l’était Gmail à ses débuts, cette version est accessible uniquement en version de test et sur invitation pour l'instant. Inbox se présente comme une application pour Android et iOS ainsi qu'une application Web ne fonctionnant que sous Chrome.

Salesforce a eu Chatter, un réseau social orienté entreprise qui a pour but de « connecter tous les employés avec les fichiers, les données, et les experts dont ils ont besoin en tout lieu et en tout temps ». IBM s’est également mis dans la danse en invitant à découvrir « une nouvelle façon de travailler » avec son IBM Mail Next qui sera présenté le 18 novembre.

Essayer Google Inbox

Google Inbox (Android)

Source : Financial Times , IBM

Et vous ?

Quels peuvent être les enjeux pour Facebook ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de laloune laloune - Membre averti http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 10:23
la version de test est accessible uniquement en version de test

ah, d'accord. Mais peut-on tester cette version ?

je leur souhaite bon courage, finalement pas sûr avec les récentes affaires que les entreprises veuillent tout externaliser à tout prix
Avatar de pcaboche pcaboche - Rédacteur http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:22
Juste pour rappel, Facebook à la base, c'est un type (un certain "M.Z.") qui aurait(*) piqué l'idée aux jumeaux Winklevoss pour son profit personnel.

(*) veuiller noter l'usage du conditionnel

Le projet a ensuite germé afin de collecter un maximum d'information sur le plus de monde possible dans le but de monétiser tout cela. Dans cette optique, Facebook n'hésite pas à dépenser des sommes astronomiques afin d'agrandir sa base d'utilisateurs (ou parfois juste pour tuer la concurrence dans l'oeuf).

Et ça. c'est juste la partie émergée de l'iceberg.

Non contents d'investir votre sphère privée, Facebook souhaite à présent s'attaquer à la sphère professionnelle en étant au coeur de vos échanges, de vos documents, de votre système décisionnel...

Vu les antécédents de la boite, vous êtes sûr de vouloir leur confier toutes vos données industrielles ?
Avatar de Auteur Auteur - Expert éminent http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:24
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Le quotidien britannique avance que « Facebook travaille secrètement sur un nouveau site Internet appelé “Facebook at Work” », qui permettrait aux utilisateurs de « discuter avec des collègues, de se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents » à l’instar de Google Drive ou encore Microsoft Office.

Pour discuter avec des collègues, généralement il suffit de franchir une porte et un couloir ou alors de prendre le téléphone ou encore le mail. Visiblement chez Facebook ils ne connaissent pas ces moyens de communication.
Partager des documents professionnels sur un tel réseau ? Ils sont fous Quid de la sécurité des informations ?
Avatar de laloune laloune - Membre averti http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:33
Citation Envoyé par pcaboche  Voir le message

(*) veuiller noter l'usage du subjonctif

Conditionnel plutôt non ? ;-) Et tant qu'on y est : "veuillez", non?

Citation Envoyé par pcaboche  Voir le message
Non contents d'investir votre sphère privée, Facebook souhaite à présent s'attaquer à la sphère professionnelle en étant au coeur de vos échanges, de vos documents, de votre système décisionnel...

Vu les antécédents de la boite, vous êtes sûr de vouloir leur confier toutes vos données industrielles ?

en fait pour certains secteurs et/ou certaines boites de petite taille ou moyenne ca ne me parait pas déconnant : les marketeux ont plus que jamais besoin de facebook, c'est devenu indispensable et ca peut ressembler peu ou prou à un outil de CRM (tout le monde n'a pas besoin de SalesForce)

mais c'est clair que pour des grands groupes et des secteurs d'activités stratégiques c'est peine perdue...
Avatar de pcaboche pcaboche - Rédacteur http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:39
Citation Envoyé par laloune  Voir le message
Conditionnel plutôt non ? ;-)

Euh, ouais...
Avatar de elssar elssar - Membre actif http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:45
Citation Envoyé par Auteur  Voir le message
Pour discuter avec des collègues, généralement il suffit de franchir une porte et un couloir ou alors de prendre le téléphone ou encore le mail. Visiblement chez Facebook ils ne connaissent pas ces moyens de communication.
Partager des documents professionnels sur un tel réseau ? Ils sont fous Quid de la sécurité des informations ?

Microsoft office possède un outil appelé communicator utilisé dans beaucoup de grandes entreprises(orange par exemple) et dans certaines PME de plus de 50 employés. C'est un chat qui permet de discuter avec des collègues et c'est je trouve relativement utile. Non seulement ça évite de perdre du temps à se déplacer du 1er au 3eme par exemple. C'est moins formel qu'un mail et surtout moins encombrant. Et tu embêtes moins la personne qu'au téléphone car le gars te répond quand il peut. Bref c'est très à la mode et personnellement j'utilise pas mal ce système avec les techniciens, pour répondre aux petites questions et petits problèmes.

Pour la sécu, je suis par contre du même avis, je n'utiliserais pas ça pour échanger des documents.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 11:54
Citation Envoyé par elssar  Voir le message
Microsoft office possède un outil appelé communicator utilisé dans beaucoup de grandes entreprises(orange par exemple) et dans certaines PME de plus de 50 employés. C'est un chat qui permet de discuter avec des collègues et c'est je trouve relativement utile. Non seulement ça évite de perdre du temps à se déplacer du 1er au 3eme par exemple. C'est moins formel qu'un mail et surtout moins encombrant. Et tu embêtes moins la personne qu'au téléphone car le gars te répond quand il peut. Bref c'est très à la mode et personnellement j'utilise pas mal ce système avec les techniciens, pour répondre aux petites questions et petits problèmes.

Pour la sécu, je suis par contre du même avis, je n'utiliserais pas ça pour échanger des documents.

Oui, et en entreprise il y a souvent SharePoint pour la gestion de document, Lync pour pouvoir communiquer, etc etc (ou leurs équivalents).

Comme les autres, je ne dis pas que le service proposé ne sera pas à la hauteur, cependant, je vois mal ma direction aller faire stocker nos données industrielles sur Facebook...

Surtout qu'ils parlent de pouvoir contacter des professionnels et autres, donc cela ne sera pas un truc "interne" donc si c'est comme le Facebook "normal" => un mauvais réglage sur l'option de confidentialité d'un fichier, et hop, il est disponible pour tout le monde
Avatar de elssar elssar - Membre actif http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 12:05
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
Oui, et en entreprise il y a souvent SharePoint pour la gestion de document, Lync pour pouvoir communiquer, etc etc (ou leurs équivalents).

Comme les autres, je ne dis pas que le service proposé ne sera pas à la hauteur, cependant, je vois mal ma direction aller faire stocker nos données industrielles sur Facebook...

Surtout qu'ils parlent de pouvoir contacter des professionnels et autres, donc cela ne sera pas un truc "interne" donc si c'est comme le Facebook "normal" => un mauvais réglage sur l'option de confidentialité d'un fichier, et hop, il est disponible pour tout le monde

Il me semble à la fin de mon texte avoir indiqué "Pour la sécu, je suis par contre du même avis, je n'utiliserais pas ça pour échanger des documents."
Donc pour moi, ça reste un chat ni plus ni moins, et je serais le premier à refuser que nos employés utilisent ce mode pour s'échanger des données.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 12:27
Citation Envoyé par elssar  Voir le message
Il me semble à la fin de mon texte avoir indiqué "Pour la sécu, je suis par contre du même avis, je n'utiliserais pas ça pour échanger des documents."

Oui oui, je ne faisais qu'appuyer tes dires et les précédents
Avatar de Algo D.DN Algo D.DN - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 17/11/2014 à 13:34
En fait c'est un peu comme si facebook va vers les entreprises pour leur proposer une passoire pour stocker l'eau de l'entreprise.

"Facebook at Work" permettrait aux utilisateurs de «discuter avec des collègues, de se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents»

Rien d'anormal venant d'une entreprise qui repose sur le profilage commercial, pourquoi ne pas appliquer ce principe au niveau des entreprises, on sait très bien que la confidentialité chez facebook (Google, Microsoft,) c'est une offre de cloud à courant d'air qui même avec les portes fermées les données s'envolent.
Offres d'emploi IT
Formateur logiciel photothèque (H/F)
AGENCE SUPPLAY - Poitou Charentes - Châtellerault (86100)
Développeur atg h/f
EXPERIS IT - Ile de France - Paris (75000)
Développeur java/j2ee
LOCASOFT - Bretagne - Noyal-Sur-Villaine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil