Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Apple devra faire face à la justice américaine à cause du problème engendré par iMessage
Lors de la migration vers une autre plateforme

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Pour les utilisateurs iOS qui souhaitaient migrer vers une plateforme concurrente à l’instar d’Android, cette manœuvre ne s’effectuait pas sans un élément relativement perturbateur : la possibilité de ne pas recevoir certains SMS. Il faut dire que le service iMessage mis en place par Cupertino permettait de faire transiter les SMS/MMS des utilisateurs d’iPhone/iPad par ses serveurs en se servant bien entendu d’une connexion internet. Un mode d’échange sans doute très apprécié dans les pays où SMS / MMS sont facturés le plus souvent à l’unité, permettant aux utilisateurs de ne pas passer par les services classiques de leurs opérateurs.

Cependant, si vous cessez d’utiliser votre iPhone et passez par exemple à un Sony Xperia avec la même carte SIM, vous pouviez ne pas du tout recevoir les messages envoyés par d’autres utilisateurs d’iPhone via iMessage ; ils n’étaient pas envoyés comme des SMS classiques puisque le système iMessage vous identifiait encore comme utilisateur du service même si vous n’aviez plus d’iPhone. Il s’agit en réalité d’un bug de conception empêchant les utilisateurs d’iOS de recevoir les messages SMS lorsqu’ils quittent la plateforme et oublient au préalable de désactiver iMessage dont Apple a reconnu l’existence en mai dernier.


Aux États-Unis, Adrienne Moore a connu ce problème lorsqu’elle a décidé d’abandonner son iPhone 4 pour utiliser le Galaxy S5. Bien embêtée par cette situation, elle a décidé de se saisir des autorités le 15 mai dernier. Ironie du sort ou petit clin d’œil du destin, c’est la juge californienne Lucy H. Koh, celle-là même qui gère le litige opposant Apple à Samsung sur le territoire américain depuis quelques années déjà, qui s’est saisi de l’affaire.

Pour Moore, Apple a commis une négligence en n’informant pas ses utilisateurs que migrer d’un iPhone vers un terminal Android pouvait entraîner une diffusion partielle des messages textes et elle a dit dans sa plainte qu’elle avait perdu « un nombre incalculable de messages textes qui lui étaient adressés de la part des utilisateurs de dispositifs Apple ». De plus, elle accuse Cupertino d’avoir interféré avec son contrat signé avec son opérateur, Verizon. La plainte de Moore laisse de la place à toutes les victimes de cette situation qu’elle invite à se joindre à son combat.

Une plainte jugée recevable par la juge Lucy Koh qui fait état de « pratiques commerciales déloyales » de la part d’Apple dans sa conclusion après que Moore ait rapporté les faits, notamment que la marche à suivre indiquée par la page d’aide d’Apple qui indiquait de désactiver iMessage sur son ancien dispositif ne résolvait pas vraiment le problème.

Il est intéressant de dire qu’Apple dispose désormais d’un outil en ligne pour vous permettre de vous désinscrire du service iMessage même si vous n’êtes plus en possession de votre dispositif. L’outil, qui a été mis en ligne discrètement, se présente sous la forme d’une page internet sur laquelle il faut simplement entrer son numéro de téléphone puis le code de confirmation reçu sur ce dernier pour se désinscrire définitivement du service iMessage.

interrompre l'association avec iMessage

Source : patently Apple

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de BubbleChien BubbleChien - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 15/11/2014 à 13:52
Citation Envoyé par Apple
Oh non pitié, pas la justice américaiiiinnne ! Epargnez moi je vous en supplie !

Avatar de gretro gretro - Membre actif http://www.developpez.com
le 15/11/2014 à 15:58
Bon, une autre poursuite bidon à l'américaine.

Je suis canadien, et je n'ai jamais compris cet engouement pour les poursuites judiciaires. Les mentalités sont tellement différentes. Ici, aller en court est jugé comme une tâche presque ingrate, signe que les parties ne peuvent vraiment pas s'entendre entre elles, mais là-bas, on dirait que tout y va. Enfin bon, je n'aime pas vraiment Apple, mais est-ce vraiment de la concurence déloyale ? Je ne pense pas. Je pense qu'il s'agit juste véritablement d'une omission et que la procédure et les outils qu'Apple mettent en ligne servent justement à se retirer de ce système. Sinon, il y a toujours moyen de contacter le service à la clientèle de Apple qui se fera un plaisir de retirer le compte du service.

De plus, je ne vois pas comment Apple a interféré avec Verizon puisque l'utilisateur doit activer cette option pour qu'elle devienne active et peut retirer son consentement en tout temps. Mais c'est peut-être moi qui est trop vieux jeu, haha .
Avatar de Cafeinoman Cafeinoman - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 16/11/2014 à 11:44
Le soucis va même plus loin avec cette manie de Apple de passer outre les opérateurs. Exemple simple: vous passez d'un opérateur X, avec un terminal android, à un opérateur Y avec un terminal IPhone. Afin d'appliquer la portabilité du numéro sans interruption de service, le nouvel opérateur vous fourni un numéro temporaire. Le soucis se présente lorsque vous récupérez votre "vrai" numéro: Apple a enregistré votre numéro temporaire sur le terminal. Conséquence, lorsque vous appelez un autre IPhone, ou utilisez IMessage, c'est le numéro temporaire qui est fourni au correspondant. Et le "vrai" numéro ne fonctionne bien sur pas avec iMessage... Mais les vrais ennui commence lorsque le numéro temporaire est attribué de manière définitive à quelqu'un. Conclusion, il arrive que des personne cherchant à vous joindre, ou vous envoyant un message, se retrouve face à un inconnu. Merci Apple!
Offres d'emploi IT
Consultant test H/F
Sogeti France - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Développeur base de données SQL Server
People Centric - Bretagne - Brest (29200)
Consultant amoa marchés / alm
ELANZ - Ile de France - Issy-les-Moulineaux (92130)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil