Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Cybercriminalité : opération d'envergure sur le réseau Tor
410 sites underground fermés, 17 arrestations et 1 million de dollars en bitcoins saisis

Le , par Amine Horseman, Expert éminent sénior
16 pays européens en collaboration avec les États-Unis ont lancé jeudi dernier une opération coordonnée contre plus de 400 sites web cachés exploités sur le réseau Tor à des fins criminels. L'opération a conduit à la fermeture de ces sites underground et l'arrestation de 17 personnes, dont Blake Benthall, l'administrateur de Silk Road 2.0, le successeur de Silk Road : un célèbre site de vente de produits illégaux (drogues, armes, dispositifs de piratage, etc.).

L'action, baptisée « opération Onymous » (en analogie avec Anonymous), coordonnée par le Centre européen de Cybercriminalité (EC3) d'Europol avec la participation du FBI et de la HSI, visait à arrêter la vente, la distribution et la promotion d'objets illégaux tels que et les armes, la drogue, les documents falsifiés, les images d'abus sur des enfants ainsi que des offres de services de piratage informatique et des sites de groupes extrémistes. Des bitcoins d'une valeur de 1 million de dollars ont été saisis, ainsi que la somme de 180 000 euros en cache, en plus des drogues et de l'or.

« Cette fois, nous avons frappé des services underground utilisant Tor où, pendant une longue période, les criminels se croyaient hors de portée », a déclaré Troels Oerting, le chef de EC3. « Nous pouvons maintenant montrer qu'ils ne sont ni invisibles ni intouchables. Les criminels peuvent courir, mais ils ne peuvent pas se cacher, et notre travail continu »


Pour rappel, Tor est un outil conçu pour permettre aux utilisateurs de surfer sur internet de manière anonyme. Grâce à sa technique de routage en oignon, il permet de brouiller les pistes de sorte que l'activité de l'utilisateur ne peut être découverte par des organismes gouvernementaux, des entreprises, des pirates ou toute autre personne.

Tor a considérablement gagné en succès ces derniers mois, car les internautes sont de plus en plus préoccupés par la sécurité de leur vie privée en ligne, surtout après les révélations sur les vastes programmes d'espionnage de la NSA par Edward Snowden. Cependant, l'outil de navigation anonyme a aussi beaucoup de succès chez les trafiquants, les hackers ainsi que les cybercriminels. Les experts de Karspersky le qualifient même de "paradis pour malwares"

Quoi qu'il en soit, la sécurité du réseau Tor ne semble plus aussi efficace d'après les attaques survenues ces derniers mois par les hackers, les chercheurs, mais aussi par les gouvernements. Un responsable du FBI déclare que « la lutte contre les cybercriminels demeure une priorité, nous continuons à enquêter de manière agressive pour perturber et démanteler les réseaux illicites qui constituent une menace pour le cyberespace".

Source : Europol, Le monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous?

L'intérêt intensif des gouvernements au réseau Tor serait-il une bonne ou une mauvaise chose?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de JayGr JayGr - Membre actif http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 18:50
Citation Envoyé par Amine Horseman  Voir le message
Opération de grande envergure sur le reseau Tor
410 sites underground fermés, 17 arrestations et 1 millions de dollars en bitcoin saisis

16 pays européens en collaboration avec les Etats-Unis ont lancé le jeudi dernier une operation coordonnée contre plus de 400 sites web cachés exploités sur le reseau Tor à des fins criminels. L'operation a conduit à la fermeture de ces sites underground et l'arrestation de 17 personnes, dont Blake Benthall, l'administrateur de Silk Road 2.0, le successeur de Silk Road: un celebre site de vente de produits illégaux (drogues, armes, dispositifs de piratage...).

L'action, batisée "opération Onymous" (en analogie avec Anonymous), coordonnée par le Centre Européen de Cybercriminalité (EC3) d'Europol avec la participation de la FBI et la HSI, visait à arrêter la vente, la distribution et la promotion d'objets illégaux tels que et les armes, la drogue, les documents falscifiés, les images d'abus sur des enfants ainsi que des offres de services de piratage informatique et des sites de groupes extrémistes. Des bits coins d'une valeur de 1 millions de dollars on été saisis, ainsi que la somme de 180.000 euros en cache, en plus des drogues et de l'or.

"Cette fois, nous avons frappé des services underground utilisant Tor où, pendant une longue période, les criminels se croyaient hors de portée" a déclaré Troels Oerting, le chef de EC3. "Nous pouvons maintenant montrer qu'ils ne sont ni invisibles ni intouchables. Les criminels peuvent courir mais ils ne peuvent pas se cacher, et notre travail continu"


Pour rappel, Tor est un outil conçu pour permettre aux utilisateurs de surfer sur internet de manière anonyme. Grâce a sa technique de routage massif en oignon, il permet de brouiller les pistes de sorte que l'activité de l'utilisateur ne peut être découverte par des organismes gouvernementaux, des entreprises, des pirates ou toute autre personne.

Tor a considerablement gagné en succès ces derniers mois car les internautes sont de plus en plus préoccupés par la sécurité de leur vie privée en ligne, surtout aprés les révélations sur les vastes programmes d'espionnage de la NSA par Edward Snowden. Cependant, l'outil de navigation anonyme a aussi beaucoup de succés parmis les trafiquants, les hackers ainsi que les cybercriminels. Les experts de Karspersky le qualifient même de "paradis pour malwares"

Quoi qu'il en soit, la securité du reseau Tor ne semble plus aussi efficace d'après les recentes attaques survenues dans les derniers mois par les hackers, les chercheurs mais aussi par les gouvernements. Un responsable de la FBI déclare que "la lutte contre les cyber-criminels demeure une priorité, nous continuons à enquêter de manière agressive pour perturber et démanteler les réseaux illicites qui constituent une menace pour le cyberespace".

Source : Europol, Le monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous?
L'interessement intensif des gouvernements au réseau Tor serait-il une bonne chose ou une mauvaise chose?

Hello,

Je pense que c'est bien, tant mieux si ils coincent des méchants. Après... Sur Tor il est plus difficile de croiser des gentils que des méchants...
L'intéressement des gouvernements au réseau Tor ? C'est une chose qu'ils faisaient déjà. La mettre au grand jour et l'afficher, c'est très bien. Que les gens se rendent compte que l'informatique ce n'est pas que du bon. Et qu'il faut savoir se méfier.

Bon article.

@+
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 23:13
Je salue cette opération. Celà montre les compétences des services des différents pays pour combattre le crime. Et surtout, c'est un très beau coup de filet, et ça fait plaisir de voir ces pourris se croyant intouchables voir les autorités débarquer chez eux ^^.

Mais je suis également favorable au réseau TOR et autres dispositifs de protection de la vie privée.
Mon principe : je ne veux être espionné que si je suis soupçonné de quelque chose. Ce qui n'était pas le cas dans ce que nous a montré Snowden.
De plus, niveau secret industriel, c'est utile.

Celà montre que ces services ne comptent pas seulement sur les Backdoors mais sont capables d'enquêter et de chercher.

Un équilibre entre droit à la vie privée et application de la loi (à l'international par exemple) me semble important à mettre en place, comme avec la police classique travaillant avec des juges.
Avatar de nanopowered nanopowered - Membre régulier http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 23:25
ainsi que la somme de 180 000 euros en cache --> fote d'ortograf
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre averti http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 9:25
Je suis content que ces réseaux criminels soient stoppés malgré la couverture de Tor, ca prouve que ce n'est pas impossible de lutter contre le crime "anonyme". Ca donne un argument solide contre les détracteurs de Tor, car même si nos chers médias en parlent peu, Tor sert également aux personnes qui se trouvent dans des pays où la liberté d'expression n'existe pas et où on peut finir au fond d'un trou pour avoir simplement publié un billet sur la toile. Rien que pour ca il ne faut pas que ca disparaisse.
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 10:01
Dommage qu'on ne sache pas comment ils s'en sont pris pour fermer + localiser les serveurs.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 15:40
"Dommage qu'on ne sache pas comment ils s'en sont pris pour fermer + localiser les serveurs."

Une bonne piste serait de revoir les modifications du code
Avatar de bazar1 bazar1 - Membre du Club http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 16:43
TOR est pourri par l'intermédiaire de la NSA, donc c'était facile de fliquer les gens sur TOR quand la NSA apporte du code source sur l'application et fabrique des ognon routeur pour suivre les membres

TOR, c'était bien en 2005, c'est fini en 2014

il reste Freenet et I2P pour les autres qui veulent se cacher, enfin, sans aucun succès de toute façon, parce-que l'anonymat sur internet n'existe pas vraiment
Avatar de bazar1 bazar1 - Membre du Club http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 16:53
Citation Envoyé par hotcryx  Voir le message
"Dommage qu'on ne sache pas comment ils s'en sont pris pour fermer + localiser les serveurs."

Une bonne piste serait de revoir les modifications du code

Pour localiser les serveurs, ils ont juste fabriqué des ognon-routeur et pris les adresse ip qui circulaient, de plus la NSA a toute les facilités pour voir le trafic sur les backbone grace aux failles obligatoires des routeurs Cisco ou Alcatel/Lucent réalisée pour leur permettre de trouver tout ce qu'ils veulent.

Donc, ce n'est pas la peine de chercher quoi que ce soit sur le code source, TOR est financé par les US, cela veut tous dire
Avatar de bazar1 bazar1 - Membre du Club http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 17:48
Citation Envoyé par LSMetag  Voir le message
Je salue cette opération. Celà montre les compétences des services des différents pays pour combattre le crime. Et surtout, c'est un très beau coup de filet, et ça fait plaisir de voir ces pourris se croyant intouchables voir les autorités débarquer chez eux ^^.

Mais je suis également favorable au réseau TOR et autres dispositifs de protection de la vie privée.
Mon principe : je ne veux être espionné que si je suis soupçonné de quelque chose. Ce qui n'était pas le cas dans ce que nous a montré Snowden.
De plus, niveau secret industriel, c'est utile.

Celà montre que ces services ne comptent pas seulement sur les Backdoors mais sont capables d'enquêter et de chercher.

Un équilibre entre droit à la vie privée et application de la loi (à l'international par exemple) me semble important à mettre en place, comme avec la police classique travaillant avec des juges.

Tor a été fabriqué pour faire croire que les gens pouvaient surfer sur le web anonymement, il suffit de regarder qui paye pour fabrique le logiciel, c'est pourtant simple de comprendre, il n'y a pas de crime sur le sujet.
Depuis des années, on veut nous faire croire que nous sommes des délinquants sur internet, on interdit le partage de données, on interdit la liberté d'expression, on interdit tout ce que le peuple attend.

Pendant ce temps là, tu reçois des courriels pourris, des virus pourris, des logiciels qui s'installent sans que tu le demandes, mais bon, ce n'est pas grave, personne ne comprend rien sur le sujet et surtout pas les politiques, mais par contre, ils font des lois pourris qui vont transformer la manière de te conduire sur l'internet

Dans l'idée, TOR était un bon sujet pour sécuriser sa façon de surfer, mais quand un gouvernement paye une partie du financement de ce produit, on peut considérer que la sécurité est caduque.

Quand à la loi, je pense que tu fais fausse root, mais je ne vais pas rentrer dans ce sujet parce que cela ne va pas correspondre à l'idée de ce forum
Avatar de JayGr JayGr - Membre actif http://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 21:13
Citation Envoyé par bazar1  Voir le message
Tor a été fabriqué pour faire croire que les gens pouvaient surfer sur le web anonymement, il suffit de regarder qui paye pour fabrique le logiciel, c'est pourtant simple de comprendre, il n'y a pas de crime sur le sujet.
Depuis des années, on veut nous faire croire que nous sommes des délinquants sur internet, on interdit le partage de données, on interdit la liberté d'expression, on interdit tout ce que le peuple attend.

Pendant ce temps là, tu reçois des courriels pourris, des virus pourris, des logiciels qui s'installent sans que tu le demandes, mais bon, ce n'est pas grave, personne ne comprend rien sur le sujet et surtout pas les politiques, mais par contre, ils font des lois pourris qui vont transformer la manière de te conduire sur l'internet

Dans l'idée, TOR était un bon sujet pour sécuriser sa façon de surfer, mais quand un gouvernement paye une partie du financement de ce produit, on peut considérer que la sécurité est caduque.

Quand à la loi, je pense que tu fais fausse root, mais je ne vais pas rentrer dans ce sujet parce que cela ne va pas correspondre à l'idée de ce forum

Faut pas pousser...
Le filtrage d'infos a du mauvais mais aussi du bon.
On ne peut pas laisser tout le monde faire n'importe quoi !! Allez messieurs les pédophiles et vos réseaux ! On ferme les yeux !

Oui on nous surveille, mais au départ, la surveillance c'est contre les méchants pas contre les gens comme toi et moi.
Après les dérives...

Mais faut pas dire qu'on nous autorise rien.
Offres d'emploi IT
Développeur application microsoft et c++ h/f
EXPERTS - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia-Antipolis
Ingénieur concepteur développeur java j2ee (h/f)
CTS - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Ingénieur étude et développement java jee h/f
Silkhom - Rhône Alpes - Grenoble (38000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil