GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

La police canadienne réclame la fin de l'anonymat sur Internet
Et propose le recours à une sorte de carte d'identité pour le Web

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le Canada planche sur un projet de loi controversé sur la cybercriminalité. Le projet référencé « C-13 », traite des crimes en ligne comme le piratage des données ou encore le harcèlement. Il est critiqué pour son atteinte à la vie privée, car il permettrait un plus grand accès aux données personnelles des Canadiens.

Malgré cela, la police canadienne souhaiterait que le projet mette fin à l’anonymat des internautes. La police provinciale de l’Ontario a proposé un amendement audacieux, à la limite fantaisiste.

Lors d’une audition du comité sénatorial des affaires juridiques et constitutionnelles, le sénateur conservateur de la Nouvelle-Écosse a demandé à la police quelles autres lois étaient nécessaires pour lutter contre le crime en ligne.

Scott Naylor, responsable de la police de l’Ontario, a fourni la réponse suivante : « Si le sac était ouvert, alors il aurait été facile de regarder à l’intérieur. Le plus gros problème dans l’exploitation sexuelle des enfants est l’anonymat d’internet. Lorsque vous voulez conduire une voiture, on vous demande un permis avec votre photo et vos informations d’identification. Lorsque vous demandez un prêt bancaire, on vous demande une tonne de dossiers avec des informations vous concernant. Mais, pour accéder à internet, on ne vous demande rien. Il y a beaucoup de gens qui se cachent derrière internet pour commettre toutes sortes de crimes, y compris des fraudes, la cybercriminalité, l’exploitation sexuelle et plusieurs autres choses ».

Le chef de police soutient qu’avec le rythme d’évolution d’internet, il est impossible pour la sécurité publique de suivre. Ainsi, le Web aurait grandement besoin d’une empreinte numérique, qui permettra d’identifier l’internaute.

Une façon déguisée de demander l’adoption d’une carte d’identité qui sera demandée à toute personne qui souhaite accéder à Internet. Une proposition saugrenue qui a, cependant, obtenu un hochement de tête du sénateur de la Nouvelle-Écosse, en guise d’approbation.

Il est néanmoins peu probablement qu’une telle proposition puisse passer dans un projet de loi. De plus, de façon concrète, l’implémentation de tel système doit relever plusieurs défis.

Par ailleurs, pour la Cour suprême du Canada, l’anonymat sur Internet est un composant essentiel de la vie privée des internautes.

Source

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Proposition loufoque ou sensée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Alcore Alcore - Membre averti http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 11:53
Lorsque vous voulez conduire une voiture, on vous demande un permis avec votre photo et vos informations d’identification. Lorsque vous demandez un prêt bancaire, on vous demande une tonne de dossiers avec des informations vous concernant. Mais, pour accéder à internet, on ne vous demande rien. Il y a beaucoup de gens qui se cachent derrière internet pour commettre toutes sortes de crimes, y compris des fraudes, la cybercriminalité, l’exploitation sexuelle et plusieurs autres choses

Ce policier ne présente que son point de vue optimiste de la chose.

Si un policier me demande mon permis de conduire, j'ai la garantie que celà est fait dans le cadre d'un contrôle de police réglementé.
Si mon banquier me demande des informations, je sais que c'est dans le cadre officiel d'une procédure d'octroie de prêt.

Si demain je dois présenter un "passport du net" il sera lu par qui? Dans quelle procédure réglementée?
A-t'on la garantie que cette identité ne sera lue que par la police dans le cadre d'enquête légitime supervisée officiellement par un magistrat?????

Bref, donnez nous la garantie que toutes les multinationales et organisme d'espionnage du monde ne liront pas ceci dans un tout autre intérêt et là on en reparlera. c'est donnant / donnant.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 12:27
Il serait pertinent de lever l'anonymat notamment sur twitter, je suis toujours étonné de voir certains propos.

On oublie que dans la vraie vie, on est responsable de ses propos écrits et oral, pourquoi ne le serions nous pas sur internet ?
Avatar de VBrice VBrice - Membre habitué http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 13:07
Il y a les pour et les contres.

Ils réclament la fin de anonymat, mais a l'heure actuel je dirais que c'est déjà le cas.

Ils désire facilité l'identification, ce qui est très compréhensible dans certain cas, mais je pense que ceux qui ce cache trouverons trop facilement le moyen de le rester (détournement de ligne internet...)
Avatar de gretro gretro - Membre actif http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 14:37
Je vis au Québec, donc au Canada et je dois dire que j'ai entendu parler de la loi C-13. Mais il semble que cette loi était mort-née à cause de l'opposition du peuple à l'époque. De plus, je doute que cette loi soit ratifiée dans l'année qui suivra, car le gouvernement fédéral est dû pour une élection dans moins de un an. C'est donc techniquement le moment de donner des bonbons, pas de causer des débats de fond qui mettent à dos au moins une partie de l'électorat. Bref, je souhaite vraiment que ce gouvernement conservateur soit défait au profit d'un parti plus progressif.

Les gens ont droit à une vie privée sur Internet, et ce n'est pas en invoquant un soi-disant proverbe autoproclamé : "Si vous n'avez rien à vous reprocher, vous n'avez rien à craindre" que le gouvernement pourra faire passer cette loi ignoble. Comme le disait Benjamin Franklin : "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 14:49
Citation Envoyé par VBrice  Voir le message
Ils réclament la fin de anonymat, mais a l'heure actuel je dirais que c'est déjà le cas.

C'est déjà le cas sur twitter ? avec toutes les insultes que je peux lire, je suis étonné de ne pas voir plus de dépôt de plainte pour incitation à la haine, paroles racistes/homophobes ...

Et malheureusement, cela arrive tous les jours sur tweeter, c'est devenu normal, et c'est ceci que je trouve triste: si ces personnes n'étaient pas anonymes, elles feraient plus attention à leurs dires.
Avatar de djuju djuju - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 14:51
Citation Envoyé par gretro  Voir le message
Jje souhaite vraiment que ce gouvernement conservateur soit défait au profit d'un parti plus progressif.

Pufff, c'est clair un mandat de plus et ils nous imposent un patriot act à la sauce canadienne !
Avatar de sneb5757 sneb5757 - Membre actif http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 15:13
Citation Envoyé par imikado  Voir le message
Il serait pertinent de lever l'anonymat notamment sur twitter, je suis toujours étonné de voir certains propos.

On oublie que dans la vraie vie, on est responsable de ses propos écrits et oral, pourquoi ne le serions nous pas sur internet ?

L'anonymat est quand même relative. Les fournisseurs d'accès conservent les données de connexion et les fournissent à la justice sur demande. Je ne vois pas ce qu'il faut de plus.

Qu'apporterait une ID virtuelle ? Cela veut dire qu'il faut une autorité d'authentification centrale pour tous les sites web ? Tout le monde dira que c'est bien compliqué à mettre en place. On utilisera donc quoi ? L'adresse IP ? Oh wait

Citation Envoyé par imikado  Voir le message
C'est déjà le cas sur twitter ? avec toutes les insultes que je peux lire, je suis étonné de ne pas voir plus de dépôt de plainte pour incitation à la haine, paroles racistes/homophobes ...

Et malheureusement, cela arrive tous les jours sur tweeter, c'est devenu normal, et c'est ceci que je trouve triste: si ces personnes n'étaient pas anonymes, elles feraient plus attention à leurs dires.

Lorsqu'on regarde un peu les pages publiques sur facebook, on se rend bien compte que même les gens qui ont un compte sous leur identité ne se privent pas pour profaner des insultes et pour faire de la calomnie. Le pseudonymat n'a rien à voir là dedans.

Sinon vous connaissez le devoir de réserve ? Le pseudonymat permet à un fonctionnaire soumis à ce devoir de s'exprimer politiquement sans trop craindre. Je trouve ça pas mal personnellement.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 15:22
Citation Envoyé par sneb5757  Voir le message
L'anonymat est quand même relative. Les fournisseurs d'accès conservent les données de connexion et les fournissent à la justice sur demande. Je ne vois pas ce qu'il faut de plus.

Qu'apporterait une ID virtuelle ? Cela veut dire qu'il faut une autorité d'authentification centrale pour tous les sites web ? Tout le monde dira que c'est bien compliqué à mettre en place. On utilisera donc quoi ? L'adresse IP ? Oh wait .

Oui c'est pas faux, mais ici avec un tweet, on peut retrouver le compte facilement, mais après trouvé le propriétaire de celui-ci..

Citation Envoyé par sneb5757  Voir le message
Lorsqu'on regarde un peu les pages publiques sur facebook, on se rend bien compte que même les gens qui ont un compte sous leur identité ne se privent pas pour profaner des insultes et pour faire de la calomnie. Le pseudonymat n'a rien à voir là dedans.

C'est pas faux, mais sur facebook, ça revient en boomerang pour certains (entretient professionnel notamment)
Et oui, les recruteurs tapent le nom des candidats histoire de

Citation Envoyé par sneb5757  Voir le message
Sinon vous connaissez le devoir de réserve ? Le pseudonymat permet à un fonctionnaire soumis à ce devoir de s'exprimer politiquement sans trop craindre. Je trouve ça pas mal personnellement.

C'est pas faux, après, si c'est pour insulter, émettre des injures racistes/homophobes... qu'ils n'oseraient pas faire en public, là il y a un soucis

Un article inéréssant sur le sujet:
http://www.20minutes.fr/web/897233-2...book-entretien
Avatar de nikau6 nikau6 - Membre actif http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 15:57
Internet devient dangereux pour le système. Le monde médiatico-politique n'a plus la main, le débat d'idées aujourd'hui c'est sur internet que ca se passe. Internet aujourd'hui est clairement vu par le système comme étant une menace contre ses intérêts, qui ne sont pas les intérêts des peuples. Il faut donc s'attendre, dans les années qui viennent, à ce qu'ils essayent de le censurer.
Et bien sur, pour arriver à leurs fins, ils vont invoquer la lutte contre la criminalité, la pédophilie, mais surtout la lutte contre le terrorisme, quitte à provoquer eux même des actes terroristes si nécessaire. Ils en sont capable, et ils l'ont même déjà fait.
Il faut bien comprendre que nos dirigeants sont, dans une large majorité, des sociopathes. D'ailleurs un peu de sociologie très simple permet d'expliquer, et donc de démontrer, pourquoi, dans le système tel qu'il fonctionne aujourd'hui, la réussite des sociopathes est largement favorisée.
J'irais même plus loin en disant que tous les systèmes de domination, quel qu'ils soient, favorisent la réussite de ce genre d'individu. Tant que nous ne seront pas capable de mettre en place un système non hiérarchique, ce qui n'est pas facile, j'en conviens, nous aurons des sociopathes comme dirigeants.

Différences entre un sociopathe et un psychopathe ?
Le sociopathe est bien plus dangereux dans le sens ou, vu de l'extérieur, il a l'air parfaitement normal et sain. Il est donc très difficile à identifier en tant que tel.

Qu'est ce qu'ils ont en commun ?
Les deux n'ont pas d'empathie. Ils peuvent, par exemple, déclarer une guerre, être responsable de la mort de millions de personnes, spéculer sur les matières premières, causer des famines, mettre des millions de personnes au chômage, etc..., et n'avoir aucun mal à trouver le sommeil, ils ne ressentent jamais de culpabilité.

C'est aussi pour cela que tous les systèmes de domination finissent dans les camps ( de concentration, d'internement, de rééducation, etc), et le capitalisme ne fera pas exception. On y viendra. Ça n'est qu'une question de temps. Des qu'une large partie de la population commencera à s'opposer fermement au système, alors , les processus psychopathiques iront à leurs termes, comme ca à toujours été le cas.

Quand on a comprit ca tout devient beaucoup plus clair.

ps : Les sociopathes, d'après certaines études, représenteraient environ 3% de la population globale. Ce qui est énorme ! Ça veut aussi dire que beaucoup d'entre nous, sans même le savoir, en fréquentons quotidiennement. Dans sa famille, à son travail, etc ....

Autre chose : Beaucoup de gens s'imaginent que socio/psychopathe est égal à "tueur en série". C'est parfaitement faux! Si tous les "tueurs en série" sont des socio/psychopathes, la grande majorité des socio/psychopathes ne deviendront jamais des tueurs en série, ils ont parfaitement le contrôle d'eux même.
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 17:21
@Alcore : je suis à 100 % d’accord avec toi.

Sauf que cet anonymat profite aussi – et surtout – aux pirates, à la NSA et autres organismes "d’état"…

Pour moi, de base, c’est tout simplement internet qui est mal fichu – ou plutôt – conçut sans prendre en compte les éléments de sécurité.

Par exemple, s’il y avait un système d’identification comme le souhaite « La police canadienne » seules les « personnes habilitées » pourraient aller sur le territoire de mon ordinateur…
Offres d'emploi IT
Développeur Sharepoint (H/F) - IDF
Synchrone technologies - Ile de France - Paris
Architecte Système LINUX H/F
EXPERIS IT - Ile de France - PARIS
Ingénieur Développement JAVA / JEE orienté Finance H/F
Talan - Ile de France - Paris (75008)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil