Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

RemoteIE : Microsoft permet de tester Internet Explorer sur OS X, iOS et Android
Via une exécution à distance du navigateur

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Microsoft ouvre son navigateur Internet Explorer à d’autres plateformes. La firme de Redmond vient d’annoncer la sortie d’un nouvel outil baptisé RemoteIE, dont l’objectif est de permettre aux développeurs de tester les nouveautés d’Internet Explorer sur l’OS qu’ils utilisent.

Windows 10 Technical Preview embarque une nouvelle version majeure d’Internet Explorer qui dispose d’un lot de nouveautés. Le navigateur peut être testé uniquement par les possesseurs de l’OS. Même les utilisateurs de Windows 8.x et Windows 7 n’y ont pas accès.

Avec RemoteIE, Microsoft permet de lancer Internet Explorer disponible au sein de Windows 10 Technical Preview sur d’autres systèmes d’exploitation, dont OS X, iOS et Android.

L’application nécessite que vous disposiez du client Azure RemoteApp sur votre plateforme et d’un compte Microsoft. Azure RemoteApp permet d’exécuter Internet Explorer sur une édition de Windows Server sur l'infrastructure Cloud d’Azure et non sur le poste de l’utilisateur.

Ainsi, le développeur n’a plus besoin d’une machine virtuelle et d’installer Windows pour pouvoir tester la compatibilité de ses applications avec Internet Explorer.

« Nous savons que les développeurs sous Windows 7 veulent un moyen de tester les dernières versions d’Internet Explorer et que la communauté entière des développeurs désire disposer de la dernière version d’Internet Explorer sur d’autres plateformes », explique Microsoft dans un billet de blog. « Pour répondre intégralement à ce besoin et de façon efficace, nous avons construit RemoteIE au dessus de Azure RemoteApp. »

L’utilisation d’un service distant pour faire tourner Internet Explorer a cependant quelques inconvénients par rapport à une exécution native. Il y a une différence au niveau des performances, due notamment à la désactivation de l’accélération GPU. Il y a une déconnexion après 10 minutes d'inactivité et aucune session ne peut durer plus de 60 minutes. RemonteIE ne pourra pas exécuter les sites locaux ou les domaines derrière un pare-feu.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Comment procédez-vous pour tester la compatibilité de votre application avec Internet Explorer sur d'autres plateformes ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Guikingone Guikingone - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 8:20
L'idée peut sembler bonne au premier abord et puis vient le soucis des limites fixés à 10 minutes d'inactivités et de la durée de session bloqué à 1 H, de plus, le fait d'être bloqué derrière un pare-feu de domaine peut bloquer certains groupes soucieux d'effectuer des test en interne, on peut toujours contourner le soucis en sortant un PC du domaine mais le soucis reste que 60 minutes restent une fenêtre assez "short" pour lancer des tests, etc ...
Avatar de kolodz kolodz - Modérateur http://www.developpez.com
le 06/11/2014 à 13:51
Il faut rappeler que c'est un service en Bêta et gratuit.
Les limites sont sujets à modifications... De plus pour vérifier si une application fonctionne 1H, c'est large. Et rien n'interdit de relancer une nouvelle session toutes les heures...

Cordialement,
Patrick Kolodziejczyk.
Offres d'emploi IT
Analyste-programmeur as400
Adequat Interim - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur développement en CDI
Huxley Associates - Ile de France - Puteaux (92800)
Analyste technique et développeur bi (cognos ou bo)h/f
UTIGroup. - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil