IDC : le marché des tablettes a enregistré une croissance de 11,5%,
Plus de 300 millions de smartphones ont été vendus au troisième trimestre

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le cabinet d’analyse IDC (International Data Corporation) vient de publier ses chiffres par rapport aux ventes de tablettes et smartphones à travers le monde pour le compte du troisième trimestre 2014.

L’évolution du marché des tablettes au cours de cette période s’aligne avec les préversions du ralentissement des ventes. Le marché des tablettes continue à croitre, mais pas aussi rapidement qu’avant. Entre juillet et septembre 2014, 53,8 millions de tablettes ont été vendues à travers le monde, soit une hausse de 11,5% par rapport à il y a un an.

Les ventes de tablettes sont portées par les États-Unis qui enregistrent une croissance de 18,5% due aux promotions de la rentrée.

Apple demeure le premier constructeur mondial, avec une part de marché de 22,8% (12,3 millions d’appareils vendus, contre 14,1 millions en 2013). La firme enregistre cependant une baisse de 12,8% par rapport à il y a un an. Samsung vient en seconde position avec une part de marché de 18,3%, pour 9,9 millions de tablettes vendues, contre 9,3 millions il y’a un an. Asus boucle le top 3 avec des ventes qui reculent de 0,9% à 3,5 millions.

Le constructeur Lenovo continue sa croissance sur ce segment. Celui-ci occupe désormais la quatrième marche avec des ventes qui ont enregistré une hausse de 30,6% (3 millions de tablettes expédiées). La surprise vient du côté du constructeur RCA. L’américain qui s’est récemment ouvert aux tablettes avec des modèles d’entrée de gamme de 7 à 10 pouces, a vendu 2,6 millions de tablettes, contre 0,9 million il y a un an, soit une croissance énorme de 194%.


En ce qui concerne les smartphones, ce marché continue à réaliser de belles performances. Les ventes ont, pour le deuxième trimestre consécutif, franchi la barre symbolique des 300 millions d’unités (327,6 millions). Les expéditions mondiales ont augmenté de 25,2% par rapport à il y a un an.

Samsung mène le peloton de tête avec une part de 23,8%. C’est le seul constructeur du top 5 qui subit l’effet de la concurrence, avec des ventes qui ont baissé de 8,2% à 78,1 millions d’unités, contre 85 millions il y a un an.

Apple enregistre son plus fort volume de ventes au cours d’un trimestre, boosté par les récentes sorties d’iPhone 6 et iPhone 6 plus. Le constructeur a vendu 39,3 millions d’iPhone, contre 33,8 millions il y’a un an.

La plus grosse surprise vient du côté du chinois Xiaomi qui apparait pour la première fois dans le top 5, avec l’occupation de la troisième marché. Grâce à son positionnement en Chine et sur les marchés adjacents, le constructeur a enregistré une croissance énorme de 211,3% de ses ventes, estimées à 17,3 millions d’unités, contre 5,6 millions il y a un an.

Lenovo et LG se partagent respectivement la quatrième et la cinquième position, avec des croissances de 38 % (16,9 millions de smartphones vendus) et 39,8% (16,8 millions de smartphones vendus).


Source : IDC vente de smartphones, IDC vente de tablettes


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 03/11/2014 à 10:08
Les résultats sont pas si mal pour la firme de la pomme croqué ! Je pensais justement le contraire...
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités http://www.developpez.com
le 26/11/2014 à 18:56
IDC prévoit un essoufflement du marché des tablettes sur 2014,
l'iPad verra son premier recul sur le pourcentage des ventes en une année entière

Le cabinet d’analyse IDC a rendu public ses projections sur les marchés des tablettes. IDC prévoit un taux de croissance de 7,2% cette année ce qui représenterait 235,7 millions. Un taux bien faible si on compare au 52,5% de l’année dernière et qui reflètent probablement la préférence aux smartphones pou aux ordinateurs de bureau. D’ailleurs le marché des ordinateurs a connu récemment une hausse dans le volume des ventes.

Une autre des raisons qui peut expliquer le ralentissement des ventes est que les utilisateurs conservent leurs tablettes plus longtemps que prévu. Selon les prévisions des fabricants, les consommateurs auraient acquis un ou plusieurs autres dispositifs tous les 2 ou 3 ans, pourtant les propriétaires conservent leurs appareils souvent pendant plus de 3 ans. « Nous pensons que les deux principaux moteurs de l’allongement de la durée du cycle de vie des tablettes qui dépasse les prévisions sont le support logiciel sur des produits plus anciens, en particulier au sein de iOS, et l'accroissement de l’utilisation des smartphones pour une variété de tâches informatiques » a avancé Ryan Reith, Directeur du Programme IDC's Mobile Device Tracker suite. Il n’y a donc pas de raison impérieuse pour les propriétaires de se procurer une tablette plus récente.


Au cœur de ce ralentissement brutal des ventes figurent les tablettes tournant sur iOS ; Apple connaîtra le premier recul sur une année entière des écoulements d’iPad et n’aura plus que 27,5% des PDM soit un recul annuel de -12,7% de PDM, ce qui représente 64,9 millions d’iPad vendus. Android garde toujours plusieurs longueurs d’avance en s’emparant de 67,7% des PDM pour une croissance annuelle de 16,0% soit 159,5 millions d’appareils vendus. La plus forte croissance annuelle sera observée du côté de Microsoft ; malgré le fait que Windows représentera 4,6% des tablettes écoulées au cours de l’année 2014, sa croissance se chiffrera à 67,3%. Au total, plus de 235,7 millions d’appareils seront livrés cette année et le marché connaîtra un bond de 7,2 points dans les pourcentages.

Les chiffres d’IDC prennent en considération les hybrides qui sont principalement des tablettes mais peuvent faire office d’ordinateur portables une fois qu’un clavier est rattaché.

IDC s’attend à un marché des tablettes qui continue de s’essouffler jussqu’en 2018 où la croissance annuelle de ce marché sera de 3,8% pour 285,9 millions d’unités. Le cabinet précise cependant que Windows 10, le système d’exploitation de Google ou l’expansion des produits d’Apple sont des variables qui peuvent changer la donne.

Source : IDC
Avatar de Sodium Sodium - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 27/11/2014 à 9:08
Si les fabricants veulent continuer à vendre des tablettes par palettes entières, ils vont devoir revoir leurs tarifs sacrément à la baisse.
Les consommateurs ne peuvent pas dépenser 600€ chaque année pour acquérir le dernier modèle.
Aux alentours de 200€, les utilisateurs seraient probablement plus susceptibles de craquer régulièrement, même si leur modèle actuel est encore fonctionnel.
Avatar de sazearte sazearte - Membre expert http://www.developpez.com
le 02/12/2014 à 21:42
Il faut aussi penser que les pc sont des bien de remplacement, les tablettes d'équipements (personne n'en a), donc les tablettes connaissent une progression > au pc.

Je connais plein de consommateur de tablette qui trouve leurs tablette peu utile (et chere pour ce que c'est), donc ceux qui en ont achetée, peuvent se rabattre vers une phablette/smartphone grand écran.
Offres d'emploi IT
Ingénieur(e) de développement web (h/f)
Hudson - Ile de France - Paris (75000)
Concepteur/ développeur java h/f
Atos Technology Services - Centre - Orléans (45000)
Ingénieur étude et développement C++ - Startup Innovante h/f
Silkhom - Rhône Alpes - Grenoble (38000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil