L'adoption d'iOS 8 progresse ... lentement
Et représente désormais 52% des PDM d'iOS après plus d'un mois de circulation

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Avec l’arrivée d’iOS 8, le système mobile de Cupertino qui équipait fraîchement les derniers nés des industries d’Apple l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus, la firme à la Pomme espérait sans doute profiter d’un taux d’adoption aussi rapide que celui des précédentes moutures d’iOS. Une semaine après, l’entreprise publiait déjà une mise à jour mineure qui lui vaudra une très mauvaise presse à cause des bugs occasionnés.

A ce propos, Greg Joswiak, un vice-président d'Apple, a expliqué durant la conférence Code/Mobile que le problème n'était pas directement lié au logiciel lui-même mais plutôt dans la manière dont iOS 8.1 a été distribué. Quoiqu’il en soit, cette diffusion problématique qui aura duré moins de deux heures fait désormais partie du passé.

Le 05 octobre dernier, c’est-à-dire après trois semaines de disponibilité, le pourcentage d’utilisation d’iOS 8 atteignait les 47%. Pour rappel, en plus des iPhone 6 et 6 Plus, cette mouture est compatible avec l’iPhone 4s, l’iPhone 5c, l’iPhone 5s, l’iPod touch de cinquième génération, l’iPad 2, l’iPad 3, l’iPad 4, l’iPad Air, l’iPad mini et la troisième génération de l’Apple TV.

Les derniers chiffres publiés par Apple sur son site consacré aux développeurs indiquent qu’iOS 8 équipe désormais 52 % des appareils qui se connectent à l'App Store, soit un gain de 5 point de pourcentage en quatre semaines. Précisons que la mise à jour mineure iOS 8.2 est prise en considération dans ces statistiques.


Même s’il a fallu pratiquement un mois et demi pour convaincre plus de la moitié des possesseurs d’iDevice d’utiliser son nouveau système d’exploitation mobile, le taux d’adoption est quand même reparti à la hausse. Cependant, Apple avait réalisé la même performance avec iOS 7 en seulement … une semaine. D’ailleurs, iOS possède encore 43% des parts, une quantité on négligeable. Même s’il a fallu une quarantaine de jours à Apple pour atteindre ce taux d’adoption, il est tout de même important si l’on se place dans le contexte où le taux d’adoption d’Android 4.4 KitKat de Google, version lancée en octobre 2013, est désormais installé sur pratiquement 1 smartphone Android sur 4

Source : Apple, blog Android

Et vous ?

Comment expliqueriez-vous ce faible taux d'adoption ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur fan de scala / spark
Urban Linker - Ile de France - Paris (75011)
Software Development Engineer Mobile
People Centric - Provence Alpes Côte d'Azur - Gémenos (13420)
Analyste développeur junior java (H/F)
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil