Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Et si les vendeurs en ligne ne vous donnaient pas leurs meilleurs prix ?
Une étude révèle que certains personnalisent leurs prix

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
S’il était déjà avéré que les méthodes de marketing se font de plus en plus draconiennes sur internet, comme par exemple le traçage des habitudes de navigation envisagé par Facebook pour améliorer les publicités ciblées, une étude avance que les sites de e-commerce appliquent des tarifications différentes selon que le consommateur est sur un appareil mobile, un ordinateur de bureau, iOS, Android, et d’autres paramètres encore.

Ce sont les constats d’une étude menée par des chercheurs en Sciences informatique de l’université de Northeastern (Boston, Massachussetts) qui ont recruté 300 personnes sur le site de sous-traitance Amazon Mechanical Turk afin qu’elles puissent faire part de leurs expériences sur différents sites. Ils ont utilisé des proxys pour rediriger les résultats des recherches de ces participants et les coupler avec les résultats des recherches générés par les centaines de faux comptes créés pour les besoins de l’étude. Grâce à ces proxys, le système était en mesure de générer deux recherches pour la même catégorie de produit au même moment, l’une sans les données de personnalisation côté client (qui sert de « contrôle ») et l’autre avec les données de personnalisation côté client (qui permet d’établir la comparaison). Énonçons donc quelques résultats.

Dans le cas de Home Depot Inc, une entreprise américaine de distribution pour l'équipement de la maison, les variations affichées dans les résultats de recherche étaient relatives aux données de personnalisation ; pour une raison quelconque, les (potentiels) clients qui utilisaient Android se retrouvaient avec des prix plus élevés que ceux qui utilisaient iOS. Les chercheurs ont admis qu’en théorie il peut ne pas y avoir de discrimination dans ce cas et que les deux catégories d’utilisateurs peuvent simplement avoir accès à différents serveurs avec différentes bases de données. Ceux qui utilisaient leurs appareils mobiles pour naviguer sur le site de Home Depot Inc. ont vu leurs offres produits coûter près de 100 dollars plus cher que ceux qui ont passé une commande depuis un ordinateur de bureau.

Pour les services de réservation d'hôtel et de location de voiture, il y avait des preuves substantielles qu’une fois les potentiels clients connectés, les offres les plus en vue qui étaient affichées étaient beaucoup plus chères que celles affichées par les simples visiteurs, en particulier avec Priceline. Dans certains cas, les différences de prix entre les deux groupes d'utilisateurs se sont élevées à des centaines de dollars. Les sites de réservation de voyage Cheaptickets et Orbitz, quant à eux, ont été cités comme facturant à certains utilisateurs en moyenne 12 dollars de plus par nuit s’ils ne se sont pas enregistrés dans les sites. Travelocity, pour sa part, a facturé en moyenne 15 dollars moins cher les utilisateurs qui se servaient du système d’exploitation mobile d’Apple iOS.



Bien que les chercheurs aient, dans la plupart des cas, l'impossibilité de déterminer des formules spécifiques pour établir comment s’établissaient les variations de prix pour les membres, dans les cas d'Expedia et Hotels.com, ils ont révélé des preuves que les membres étaient catégorisés - essentiellement, répartis en fonction de leur probabilité de réserver des articles de voyage coûteux. Alors que Priceline a également montré des variations importantes sur les prix des membres, aucune preuve que l’entreprise faisait usage d’une quelconque méthode de répartition des prix n’a pu être obtenue.

Il faut quand même préciser que pratiquer le tarif discriminatoire n’est pas illégal ; il arrive tout le temps que les consommateurs puissent obtenir des cartes de fidélité, des coupons de réduction ou des codes de promotion. Mais si les règles du jeu ne sont pas transparentes comment faire de meilleures emplettes ? Les chercheurs estiment qu’il y a là un véritable danger : les vendeurs au détail. Si les formules utilisées pour répartir les prix selon des raisons qui sont mal comprises voire incomprises par les vendeurs au détail, alors elles sont vulnérables face à des exploits : « un attaquant peut exploiter ceci pour promouvoir des résultats spécifiques et cibler des utilisateurs » explique l’équipe, « ainsi, bien comprendre la présence et l'étendue de la personnalisation aujourd'hui peut aider à comprendre l'impact potentiel de ces attaques sur des sites de e-commerce ».

Source : résultats de l'étude (au format PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de ces méthodes ? Pensez-vous également qu'elles soient dangereuses ? Quelles peuvent en être les retombées ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 13:54
Il me semble qu'en France, la grille tarifaire doit être clairement affichée
Autrement dit, si les tarifs changent en fonction du contexte, les règles doivent être connue et diffusée.

Je vais rechercher les sources dès que j'ai du temps

EDIT :
Fallait pas chercher longtemps : http://vosdroits.service-public.fr/p...s/F23175.xhtml
Dans tous les cas, sur le lieu de vente, le catalogue ou le site internet, le professionnel doit indiquer s'il accorde des tarifs préférentiels sous conditions (condition d'âge ou carte de fidélité par exemple).

Avatar de nchal nchal - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 14:08
C'est bizarre, j'ai l'impression que dans l'article, ils disent que les mecs sous Apple ont des tarifs préférentiels oO
Pourtant, si un gars est capable de casquer 1000 boules dans un "téléphone", il peut clairement lâcher 100 balles de plus pour une nuit, dans Paris en plus ^^
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 14:29
Citation Envoyé par nchal  Voir le message
C'est bizarre, j'ai l'impression que dans l'article, ils disent que les mecs sous Apple ont des tarifs préférentiels oO
Pourtant, si un gars est capable de casquer 1000 boules dans un "téléphone", il peut clairement lâcher 100 balles de plus pour une nuit, dans Paris en plus ^^

Les taux de transfo sont meilleurs sous iOS (pour un même nombre de visiteur, on fait plus de vente sous iOS que sous Android)
Donc une promo sur un utilisateur iOS a un meilleurs impact sur les ventes que sous Android

Certaines études montrent que les utilisateurs Android sont plus réticent à lacher le code CB alors qu'Apple "éduque" bien ses utilisateurs sur ce sujet (ils ont l'habitude de claquer de l'argent pour un oui ou pour un non avec Apple et ils ont tendance à avoir leur num CB pré-enregistré dans le tel ce qui facilite le passage à l'acte)
Avatar de spyserver spyserver - Membre averti http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 15:33
Et cette irrémédiable médisance envers les utilisateurs Apple ...
Avatar de sinople sinople - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 15:35
Donc tu proposes un meilleur prix à la catégorie de personne qui "dépense sans réfléchir" ? C'est complètement débile comme raisonnement.

Normalement on essaye de forcer la main aux personnes réticentes avec un rabais et de faire payer plein pot au pigeon. J'aurais éventuellement compris si les clients Apple sont plus susceptible de faire du bouge à oreille et de rameuter plus de client.

Pour le prix plus chère si tu as un compte que pour l'invité, c'est souvent parce qu'une personne qui a un compte est déjà client et l'entreprise a un capital confiance chez la personne. Elle est donc moins difficile à convaincre pour l'acte d'achat que le nouveau visiteur. C'est l'inverse du rabais de fidélité mais bon des études ont du prouver que ça rapportait plus de thune à donner des susucres aux potentiels nouveau client que de récompenser la fidélité.

Il n'y a pas que sur Internet qu'on voit ça, on voit souvent des cablo/opérateur/vendeur d'abonnement divers qui font des prix d'appels sur les nouveaux contrat mais aucun qui fait un tarif dégressif sur l'ancienneté.
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 16:25
Pour moi qui n'avais jamais entendu parlé de ce type marketing, j'en suis pas vraiment choqué...

C'est bizarre, j'ai l'impression que dans l'article, ils disent que les mecs sous Apple ont des tarifs préférentiels oO
Pourtant, si un gars est capable de casquer 1000 boules dans un "téléphone", il peut clairement lâcher 100 balles de plus pour une nuit, dans Paris en plus ^^

Ca résume plutot bien...
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 16:37
Citation Envoyé par sinople  Voir le message
Donc tu proposes un meilleur prix à la catégorie de personne qui "dépense sans réfléchir" ? C'est complètement débile comme raisonnement.

Les utilisateurs iOS ne "dépensent pas sans réfléchir", il dépense plus facilement
Autrement dit, ils sont plus facile à convaincre MAIS il faut tout de même les convaincre d'où un prix plus faible (là où pour un utilisateur d'Android, le seul argument du prix ne suffit pas car réticent à utiliser sa CB sur ce système donc un prix plus ou moins fort n'impacte pas trop les ventes donc on peut se faire plus de marge avec un utilisateur Android mais on fait moins de volume de vente)

En résumé :
Utilisateur iOS : moins de marge mais plus de volume de vente
Utilisateur Android : plus de marge mais un volume de vente plus faible
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 17:22
Cette info ne date pas d'hier car j'ai retrouvé un article de mai 2013 sur le sujet : http://voyages.blogs.ouest-france.fr...king-cnil.html

Comme dit plus haut, ces techniques sont illégales en France
La CNIL est saisie du dossier mais comme toujours, ça prend du temps, beaucoup de temps...
Avatar de sinople sinople - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 17:40
Tu n'as toujours pas compris...

Plus tu VEUX convaincre une personne, plus tu DOIS mettre un prix bas.

Eventuellement on peut discuter sur le fait que le marchand doit amortir le coût d'une adaptation spécifique aux groupes de client et qu'il fasse payer cette adaptation uniquement aux clients du groupe (dans ce cas plus il y a de monde dans un groupe, moins il doivent payer). Un peu comme si un marchand physique fait payer plus chère les types en chaise roulante parce qu'il refuse de faire payer l'amortissement de la rampe d'accès aux autres clients (qui risquerait d'aller ailleurs du coup).

Sauf que ici on parle de site web (sauf erreur) et non pas d'application donc le coût d'adaptation spécifique je vois pas trop...

Après peut être qu'il est ressorti que les clients sur Android ne sont pas sensible au prix pour la décision d'achat (mais plutôt à la qualité par exemple) et qu'une baisse de prix n'as pas une incidence suffisamment positive sur le taux de transformation. (A la relecture cette phrase a encore moins de sens que le code écrit cette après midi après la chasse...)
Avatar de crank1890 crank1890 - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 29/10/2014 à 18:02
Où les techniques marketing où ils gonflent les prix, les barre ensuite, pour mettre une soit disant offre qui représente un prix tout à fait normal.
Rien de choquant dans ces news.
Offres d'emploi IT
Analyste développeur
LITOO - Ile de France - Bois-Colombes (92270)
CDI Mantes la Jolie 78 Ingenieur dev LABVIEW confirmé
SETRI - Ile de France - Mantes la Jolie 78200
Consultant bi datastage (h/f)
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons (95870)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil