Des développeurs réclament la publication de Swift en open source par Apple
Et lancent Phoenix, un clone sous licence GPL du langage

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Après la lettre de remerciements et de félicitations que le PDG d’Apple a adressée à ses employés de par le monde pour la performance extraordinaire que la firme a eu ce troisième trimestre, Tim Cook ne s’attendait pas certainement à recevoir lui aussi une lettre ouverte.

La missive provient d’un développeur indien du nom d’Aral, et le contenu est des plus insolites. Aral demande à Tim Cook de publier le tout nouveau langage de programmation de la firme, Swift, ainsi que ses outils de développement, sous une licence open source.

Aurait-il perdu la tête ? Apparemment non. Aral est très sérieux quant à sa réclamation. Pour lui, le fait qu’Apple maintienne Swift en propriétaire traduit tout simplement son manque de confiance face à la concurrence rude de Google.

Selon lui, Apple est de loin supérieur à Google en bien des points. Il cite entre autres le modèle économique unique d’Apple qui lui permet de toujours donner aux utilisateurs ce dont ils ont besoin : une bonne expérience utilisateur, mais aussi une meilleure confidentialité.

Le développeur reconnaît toutefois qu’Apple perd devant Google dans un domaine bien précis : l’ouverture du code source. Pour lui, Swift est l’un des meilleurs langages de programmation actuellement.

Aral trouve malsain le fait qu’Apple rende Swift propriétaire. Pour lui, il s’agit d’une manœuvre déplacée pour empêcher les développeurs de porter leurs applications sur Android. « Cette pratique permettra sans aucun doute de disposer de l’exclusivité sur iOS. Une pratique à laquelle ont recours ceux qui ont un manque de confiance en eux. Vous n’avez pas besoin d’en arriver là. Vous valez mieux que ça », soutient Aral.

Le développeur essaie même de tirer sur la fibre sentimentale de Tim Cook, en lui rappelant que sans l’open source, Apple ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. « Que serait Apple aujourd’hui, si Richard Stallman n’avait pas mis sous licence libre son compilateur du langage C ? », s’interroge Aral.

Aral se dit être l’ami de Tim Cook. Et puisqu’il considère le fait que Swift soit propriétaire comme une erreur, il a décidé de créer Phoenixn son équivalent open source pour venir en aide au PDG d’Apple. Phoenix est développé activement par Greg Casamento un membre du projet GNUStep.

Cependant, pour que le projet Phoenix avance à pas de géant, le code source de Swift doit être disponible en open source. Tim Cook entendra-t-il la voix de la raison selon Aral ?

Source: ind

Et vous ?

Voir aussi : les cours et tutoriels swift.

Selon vous quelles sont les chances que Swift passe en Open Source ?

Ce développeur a-t-il employé la bonne méthode pour soumettre ses doléances à Tim Cook ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de seeme seeme - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 24/10/2014 à 12:35
CA me parait très improbable.. Vu leur modèle et l'intégration avec xcode..

Si on regarde des projets comme Metal où Apple a rajouté une couche d'objective C par dessus une lib bas niveau (dont l'API est en fait en C) dans le seul but d'empêcher le développement multi plateforme (et aussi me faire immensément ch*** vu la vitesse d'objectiveC...).
Avatar de Exosta Exosta - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 24/10/2014 à 14:25
sous une licence open source.

le contenu est des plus insolites ... Aurait-il perdu la tête ?

Richard Stallman aime ça...
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 24/10/2014 à 15:43
Comme si Apple allait faire un geste pour que les autres puissent profiter de leur nouvelle technologie, en particulier Google...

Libre à Apple de faire ce qu'il veulent avec Swift. Libre à eux de l'ouvrir un minimum comme Microsoft l'a fait avec C# / .NET (via la collaboration sur Mono) ou pas.

Et puis si ce développeur veut faire du multiplateformes mobiles avec des solutions libres il n'a qu'à utiliser Qt. On n'est plus aux débuts de l'iPhone et d'Android où il n'y avait quasiment qu'une seule techno pour développer sur une plateforme donnée (enfin 2 avec le multiplateformes HTML 5 si on voulait faire du Quick & Dirty ). Les années sont passées et maintenant on a le choix dans les technos : les natives pour chaque plateforme, Qt, Xamarin, HTML 5, Kivy (pour les devs Python)... Est-ce la faute de Tim Cook si ce Aral ne sait pas choisir la bonne techno pour ce qu'il veut faire ?
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent http://www.developpez.com
le 24/10/2014 à 15:55
Il me semble que dans la lettre originale, il y avait également comme PS :

Cela serait également fort aimable à vous, de bien vouloir me faire parvenir un IPhone 6+ gratuit afin que je puisse tester mes futurs développement en Swift version open-source.

Je pense qu'il a confondu Tim Cooks avec le père Noël...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 24/10/2014 à 16:37
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
Il me semble que dans la lettre originale, il y avait également comme PS :

Je pense qu'il a confondu Tim Cooks avec le père Noël...

Il n'y a plus qu'Apple pour s'accrocher à ce point aux licences propriétaires. Même Microsoft semble trouver utile d'ouvrir le code et les specs de ses nouveaux langages, C# ou F#, par exemple. Google, eux, c'est plus simple : Dart et Go sont totalement ouverts. Tout comme Rust, de Mozilla, Ceylon, de RedHat, Groovy, de Pivotal...

De ce point de vue, le passage d'Objective C à Swift, c'est un bétonnage en règle, histoire d'ériger un mur supplémentaire autour du pré carré d'Apple.

"Oh non, si on ouvre Swift, on risque de rater une occasion de faire passer les développeurs à la caisse !"

Sinon, franchement, un point que je ne partage pas du tout dans cette lettre ouverte, c'est que le gars dit qu'il préfère Apple parce qu'Apple protège mieux sa vie privée que Google. Je crois qu'il va au devant de graves désillusions...

Pour finir, ce site, ind.ie, a l'air intéressant. Ils ont l'air de lancer un truc en rapport avec le cloud le 8 novembre. Ils n'expliquent pas en quoi Phoenix s'insère dans leur stratégie, c'est dommage.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/10/2014 à 11:15
Ce serait une bonne idée en effet, et ça ne pourrait qu'améliorer leur langage

Il est vrai qu'aujourd'hui beaucoup d'entreprises sont bien content d'utiliser l'opensource, mais refuse d'y contribuer
MacOs X pour rappel s'appuie à la fois sur le travail de NexT(l'ancienne boite de S.Jobs) mais également en partie sur BSD (je sais plus si c'est freeBSD ou netBSD)
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club http://www.developpez.com
le 25/10/2014 à 13:24
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Après la lettre de remerciements et de félicitations que le PDG d’Apple a adressée à ses employés de par le monde pour la performance extraordinaire que la firme a eu ce troisième trimestre, Tim Cook ne s’attendait pas certainement à recevoir lui aussi une lettre ouverte.

Oh vous savez humble petit développeur que je suis, même moi j'en ai reçu des propositions bizarres. Alors un patron de multinationale…
Tiens allez une anecdote sur le gratuit: il y a fort longtemps un type m'a demandé que je lui envoi un programme gratis parce que j'était sûrement quelqu'un de sympa. Pour la peine il m'avait envoyé une disquette (qui ne marchait pas du tout), et le courrier qu'il m'avait posté l'était avec un timbre déjà bien oblitéré, découpé aux ciseaux, et recollé au scotch brillant sur l'enveloppe (quel sens du recyclage…).
Ce qui prouve que la croyance au Père Noël n'est certainement pas une invention dont ce monsieur Aral pourrait réclamer la paternité.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
La missive provient d’un développeur indien du nom d’Aral, et le contenu est des plus insolites. Aral demande à Tim Cook de publier le tout nouveau langage de programmation de la firme, Swift, ainsi que ses outils de développement, sous une licence open source.

Aurait-il perdu la tête ? Apparemment non. Aral est très sérieux quant à sa réclamation. Pour lui, le fait qu’Apple maintienne Swift en propriétaire traduit tout simplement son manque de confiance face à la concurrence rude de Google.

Concurrence rude ? Oui et non… Est-ce qu'il y a beaucoup de terminaux Android dans la nature ? Assurément. Est-ce que ça empêche Apple de voir ses propres ventes progresser spectaculairement tous les ans ? Clairement pas !
Et là on parle de l'écosystème Android en général, mais en ce qui concerne Google en particulier c'est pas si fabuleux que ça: L'iPhone et l'iPad rapportent infiniment plus que ce que Google déclare gagner avec Android. Paraît-il que même MS se fait plus d'argent avec seulement quelques brevets applicables à Android !

Après c'est vrai une entreprise ça fait des choix (elle en est libre, tout comme les clients sont libre d'aller où ils veulent s'ils ne sont pas contents). Google a fait le choix de plus de libre, mais ça ressemble à une totale hypocrisie: on a ainsi un code d'Android libre, mais où tout ce qui présente un intérêt sont des services et logiciels fermés et contrôlés par l'Android Alliance dirigée par Google. Et le principal outil de l'entreprise qui est son moteur de recherche n'a jamais eu une seule ligne de code ouverte au public.

Swift est en plus un langage simple et performant, là dessus Aral a tout à fait raison. C'est justement pourquoi Apple ne veut pas en faire cadeau à Google et préfère le voir se dépêtrer avec un Java qui commence à faire son âge, qui n'a rien de simple et performant, et dont semble-t'il beaucoup de choses ont été pillé à Oracle. Donc là aussi laisser Google se dépêtrer avec les problèmes juridiques qui vont avec.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Selon lui, Apple est de loin supérieur à Google en bien des points. Il cite entre autres le modèle économique unique d’Apple qui lui permet de toujours donner aux utilisateurs ce dont ils ont besoin : une bonne expérience utilisateur, mais aussi une meilleure confidentialité.

Une règle dans les affaires est que quand on est on est plus fort que son concurrent on en profite au maximum pour l'écraser. Tout simplement parce c'est exactement ce que ferait celui-ci s'il le pouvait.
Si l'idée c'était d'aider le monde du libre et Linux, pourquoi pas. Mais là le grand bénéficiaire serait un concurrent, dont on sait tous qu'il n'a rien du "gentil" qu'il prétend être.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Le développeur reconnaît toutefois qu’Apple perd devant Google dans un domaine bien précis : l’ouverture du code source. Pour lui, Swift est l’un des meilleurs langages de programmation actuellement.

Ok ils perdent… Mais ils perdent quoi au juste ?
Et encore une fois on tombe dans l'illusion que sait très bien manier Google: c'est de moins en moins ouvert et libre, et tout ce qui est réellement important ne l'a jamais été et ne le sera jamais.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Aral trouve malsain le fait qu’Apple rende Swift propriétaire. Pour lui, il s’agit d’une manœuvre déplacée pour empêcher les développeurs de porter leurs applications sur Android. « Cette pratique permettra sans aucun doute de disposer de l’exclusivité sur iOS. Une pratique à laquelle ont recours ceux qui ont un manque de confiance en eux. Vous n’avez pas besoin d’en arriver là. Vous valez mieux que ça », soutient Aral.

Sur le côté "empêcher les développeurs de porter leurs applis". Vrai et faux à la fois. Si on reprend Objective C, on remarquera qu'il est supporté par GCC, et qu'il existe des frameworks libres (GNUStep). Pourtant j'ai pas souvenance d'avoir entendu parlé d'applis OS X ou iOS portés sur d'autres plateformes avec. Bref c'est pas parce que quelque chose existe que les gens sont automatiquement motivés à le faire.
D'autre part avoir les sources du compilo et des libs c'est bien, mais ça fait pas tout. Et interfacer les frameworks et libs d'Apple avec Android n'a sûrement rien d'une tâche facile. D'autant que l'OS d'Apple est très riche en fonctionnalités et que les devs ne se privent pas de les employer dans leurs applis. Bon courage pour porter Metal ou les API audio…

Quand au "vous valez mieux que ça", excusez-moi mais les jugement de morale d'un type sorti de nul part et qui a pour rêve qu'on lui obéisse parce qu'il a envoyé un email, je n'en n'ai vraiment que faire. Et très certainement que Cook non plus…

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Le développeur essaie même de tirer sur la fibre sentimentale de Tim Cook, en lui rappelant que sans l’open source, Apple ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. « Que serait Apple aujourd’hui, si Richard Stallman n’avait pas mis sous licence libre son compilateur du langage C ? », s’interroge Aral.

C'est en plus limite mensonger: d'une part pendant 20 ans Apple n'a pas employé GCC, on a vécu sans. Que ça soit sur Mac ou ailleurs les compilos C n'ont jamais manqué, et on ne peut pas sérieusement dire qu'une entreprise doit succès à celui-ci ! Et d'autre part ça fait déjà un bon bout temps qu'Apple n'emploi plus GCC. On est même d'ailleurs passé à mieux et pourtant le succès de la Pomme a tout sauf faiblit depuis.
Si Apple a pris GCC a une époque c'est parce qu'il était disponible et gratuit. Mais croire que l'entreprise n'aurait pas pu créer ou racheter un compilo s'il l'avait fallu est une douce illusion.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Aral se dit être l’ami de Tim Cook. Et puisqu’il considère le fait que Swift soit propriétaire comme une erreur, il a décidé de créer Phoenixn son équivalent open source pour venir en aide au PDG d’Apple. Phoenix est développé activement par Greg Casamento un membre du projet GNUStep.

Good luck with that…

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Et vous ?

Selon vous quelles sont les chances que Swift passe en Open Source ?

Dans le monde actuel, qui est tout sauf celui des Bisounours, et avec Google derrière en embuscade: 0% (voir encore bien moins si on est pessimiste).

Le jour où Google aura été éradiqué et/ou démantelé par la justice: beaucoup plus, et je pense même que je ferais parti de ceux qui iront faire une lettre à Cook.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Ce développeur a-t-il employé la bonne méthode pour soumettre ses doléances à Tim Cook ?

Non jouer sur des jugements moraux à deux balles du styles "han c'est pas bien" fonctionne peut-être sur un gamin de 6 ans, mais certainement pas sur un dirigeant d'entreprise.
Aral semble un peu déconnecté des réalités de ce monde. Et s'il avait dû demander quelque chose à Cook ça aurait plutôt été comment aider à faire disparaître Google pour qu'on retrouve un peu de liberté, et qu'on sorte de la crainte permanente de pillage/monopole. Finalement on pestait sur Microsoft mais on a trouvé bien pire après.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club http://www.developpez.com
le 25/10/2014 à 15:57
Citation Envoyé par seeme  Voir le message
CA me parait très improbable.. Vu leur modèle et l'intégration avec xcode..

Si on regarde des projets comme Metal où Apple a rajouté une couche d'objective C par dessus une lib bas niveau (dont l'API est en fait en C) dans le seul but d'empêcher le développement multi plateforme (et aussi me faire immensément ch*** vu la vitesse d'objectiveC...).

Sur Metal tu te trompes un peu:
1/ Même si tu avais un accès direct à la lib bas niveau en C de Metal ça ne changerait rien. Tu n'en n'en aurais pas le code, donc dur de le porter ailleurs. Et même si ce code était publié dis-toi bien que les Ax d'Apple se sont très éloignés des autres processeurs ARM. En terme de perfs c'est un peu le jour et la nuit, donc sur la compatibilité j'y crois vraiment pas trop.
2/ Quand à la vitesse d'objective C elle est très secondaire, là on parle simplement de faire un appel à une fonction (après à l'intérieur comme tu dis c'est du C), ce qui fait que la perte en performance est marginale. N'oublie pas non plus que n'oblige à faire de l'objective C pur, tout le reste de ton code peut être en C si tu le souhaites.
D'ailleurs y'a bel et bien un gain de perfs important avec Metal, objective C ou pas.
Et puisque c'est un peu le sujet de l'article, n'oublie pas Swift.

Citation Envoyé par air-dex  Voir le message
Comme si Apple allait faire un geste pour que les autres puissent profiter de leur nouvelle technologie, en particulier Google...

Libre à Apple de faire ce qu'il veulent avec Swift. Libre à eux de l'ouvrir un minimum comme Microsoft l'a fait avec C# / .NET (via la collaboration sur Mono) ou pas.

Et puis si ce développeur veut faire du multiplateformes mobiles avec des solutions libres il n'a qu'à utiliser Qt. On n'est plus aux débuts de l'iPhone et d'Android où il n'y avait quasiment qu'une seule techno pour développer sur une plateforme donnée (enfin 2 avec le multiplateformes HTML 5 si on voulait faire du Quick & Dirty ). Les années sont passées et maintenant on a le choix dans les technos : les natives pour chaque plateforme, Qt, Xamarin, HTML 5, Kivy (pour les devs Python)... Est-ce la faute de Tim Cook si ce Aral ne sait pas choisir la bonne techno pour ce qu'il veut faire ?

C'est en effet un faux problème, y'a plein d'autres alternatives à Swift. Et avec Google derrière Android il est hors de question de lui en faire profiter.

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Il n'y a plus qu'Apple pour s'accrocher à ce point aux licences propriétaires. Même Microsoft semble trouver utile d'ouvrir le code et les specs de ses nouveaux langages, C# ou F#, par exemple. Google, eux, c'est plus simple : Dart et Go sont totalement ouverts. Tout comme Rust, de Mozilla, Ceylon, de RedHat, Groovy, de Pivotal...

Comme d'habitude tu compares des faits et des situations qui n'ont rien à voir, et tu en tire une conclusion qui n'est qu'un amalgame nécessairement anti-Apple.

Déjà beaucoup des langages que tu as cité ici sont anecdotiques et n'ont probablement aucun réel avenir (je sais monde cruel trop injuste toussa… ). Effectivement pour eux l'exclusivité ça serait plutôt suicidaire.

Et si même MS s'y met c'est parce qu'ils ne se voilent pas la face, contrairement à toi, et qu'ils savent très bien que leur poids dans le monde numérique d'aujourd'hui n'est plus du tout celui d'hier (dès qu'ils s'éloignent du PC c'est mort), et on va être gentil et ne pas parler de demain.
Bref comme pour Google tout ça n'a pas le moindre rapport avec une quelconque ouverture d'esprit ou soudaine envie d'oeuvrer pour le bien de l'humanité.

Pour Aral Apple devrait même ouvrir les sources de Xcode. Et en tout cas j'ai pas vu MS ouvrir celui de Visual Studio…

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
De ce point de vue, le passage d'Objective C à Swift, c'est un bétonnage en règle, histoire d'ériger un mur supplémentaire autour du pré carré d'Apple.

On dirait un vieux syndicaliste dépassé par le monde actuel et qui en plus vient se battre pour un combat qui n'est pas le sien. Si tu n'aimes rien de ce que fait Apple, va ailleurs, c'est pas les alternatives qui manque.

De plus tu aurais plutôt tendance à confondre Apple et Google sur un point très important: oui Apple veut avoir son petit monde, mais le sien, il ne s'agit pas comme pour Google de phagocyter, piller et étouffer tout ce qui existe. Si tu y vois là un fantasme, tu devrais te poser la question de savoir pourquoi un peu partout à travers le monde, c'est Google et non Apple qui est soumis à des enquêtes pour des abus de toute sorte dont de position dominante…

Et l'histoire du "mur supplémentaire" c'est une plaisanterie: comme si les apps en Objective C étaient presque toutes portés sur d'autres plateformes et qu'Apple voulait empêcher ça. Excuses-moi mais tu peux me citer une seule app Obj C recompilée pour Windows ou Android (ou autre) ? Moi j'en connais pas une !
Comme je l'ai dit dans mon premier message, c'est pas parce que ça serait théoriquement possible qu'en pratique ça s'est fait.
Donc Apple n'a pas pour volonté d'empêcher des choses qui n'existe pas. On peut leur reprocher sûrement plein de choses mais sûrement pas d'avoir perdu la tête. C'est juste toi qui bâtit une argumentation à partir d'un conte de fée où Obj C serait utilisé sur plein de plateformes différentes. Ce que personne ici ne sera capable de confirmer.

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
"Oh non, si on ouvre Swift, on risque de rater une occasion de faire passer les développeurs à la caisse !"

"Passer à la caisse" comme tu dis pour un développeur iOS c'est à peu près aussi indolore que pour un éléphant d'être piqué par un moustique. La rentabilité d'iOS est tout sauf une légende.

Et contrairement à toi je ne suis pas pris de vertige à l'idée d'ouvrir mon porte-monnaie, particulièrement si c'est pour payer des produits qui en vaille la peine. Y'a des gens derrière, et je ne me vois pas jouer les anticapitalistes primaire sachant que moi aussi je facture mon travail.
Je serais d'ailleurs assez mal à l'aise d'utiliser les outils de Google: Android a été conçu sans le moindre accord de brevets (on a même eu des documents d'officiels de Google disant qu'ils s'en fichaient), et utilise un langage volé à Oracle (et Google a été définitivement condamné pour cela). Tout cela est une honte pour une boîte qui déborde de fric et qui après va prôner la gratuité comme modèle économique auprès des devs Android comme ils l'ont fait à une époque pas si lointaine.

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Sinon, franchement, un point que je ne partage pas du tout dans cette lettre ouverte, c'est que le gars dit qu'il préfère Apple parce qu'Apple protège mieux sa vie privée que Google. Je crois qu'il va au devant de graves désillusions...

Faudrait argumenter, mais là ça a va être dur de trouver des exemples viables et factuels (pas des polémiques bidons du style: j'ai mis mon iPhone 6 dans mon slip et quand je me suis baissé ça m'a arraché les poils du c** ! ).

Citation Envoyé par imikado  Voir le message
Ce serait une bonne idée en effet, et ça ne pourrait qu'améliorer leur langage

Swift pour une V1 a été salué pour ses perfs et sa simplicité, et pas que par ce monsieur Aral. Faut pas non plus tomber dans le discours simpliste du style "c'est libre c'est mieux". Car en fait tout dépend beaucoup de la qualité et du nombre des contributeurs.
Il est clair aussi qu'Apple souhaite faire évoluer et donner une ligne directrice à son produit comme elle l'entend.

Citation Envoyé par imikado  Voir le message
Il est vrai qu'aujourd'hui beaucoup d'entreprises sont bien content d'utiliser l'opensource, mais refuse d'y contribuer
MacOs X pour rappel s'appuie à la fois sur le travail de NexT(l'ancienne boite de S.Jobs) mais également en partie sur BSD (je sais plus si c'est freeBSD ou netBSD)

Ce qui n'est absolument pas le cas d'Apple. Elle n'a jamais rien volé à personne, si elle a contribué à des projets elle en a toujours diffusé les sources selon les licences. Et elle a même créé de nombreux logiciels, protocoles, et formats: Bonjour, Webkit, Mini Display Port, Nano SIM, …

Swift n'est basé sur aucun outil open source existant, donc n'a aucune justification morale ou légale à l'être.

Il faut bien comprendre qu'Apple, contrairement à certains ici ne raisonne pas de façon binaire. Il existe différentes licences de logiciels, et qui n'ont absolument pas les mêmes implications. Et par conséquent une entreprise aura logiquement recours aux licences qui conviendront le mieux à ce qu'elle veut. Dire qu'il faut du 100% ouvert ou fermé, c'est montrer qu'on a rien compris à tout cela.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/10/2014 à 16:09
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Swift pour une V1 a été salué pour ses perfs et sa simplicité, et pas que par ce monsieur Aral. Faut pas non plus tomber dans le discours simpliste du style "c'est libre c'est mieux". Car en fait tout dépend beaucoup de la qualité et du nombre des contributeurs.
Il est clair aussi qu'Apple souhaite faire évoluer et donner une ligne directrice à son produit comme elle l'entend.

Oui swift est un bon produit, je dis que le mettre en opensource ne pourrait qu'améliorer le projet, après dans tout projet opensource, chaque contribution est validé par les responsables du projet
Vous n'imaginez pas que n'importe qui peut modifier le code source du noyau GNU/Linux distribué

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Ce qui n'est absolument pas le cas d'Apple. Elle n'a jamais rien volé à personne, si elle a contribué à des projets elle en a toujours diffusé les sources selon les licences.
Et elle a même créé de nombreux logiciels, protocoles, et formats: Bonjour, Webkit, Mini Display Port, Nano SIM, …

Attention dans votre phrase on à l'impressions qu'ils ont créé webkit, qui pour rappel est un fork de KHTML (Projet KDE)
Avatar de peace haine love peace haine love - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 27/10/2014 à 18:16
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Je serais d'ailleurs assez mal à l'aise d'utiliser les outils de Google: Android a été conçu sans le moindre accord de brevets (on a même eu des documents d'officiels de Google disant qu'ils s'en fichaient), et utilise un langage volé à Oracle (et Google a été définitivement condamné pour cela).

Dans ta longue liste de reproches concernant Google, il y a 2 arguments que j'ai trouvés particulièrement injustes :

1) Selon moi, sous-entendre que Google utilise un langage volé à Oracle, c'est vouloir réécrire l'Histoire : si je ne m'abuse, les portions de code litigieux sont antérieures au rachat de Sun par Oracle (rachat qui n'a pas été validé du 1er coup par la justice américaine et la Commission Européenne). Lors du premier procès Oracle vs Google, l'ancien CEO de SUN , Jonathan SCHWARTZ, avait clairement pris le parti de Google en estimant que l'intention de Sun avait toujours été de laisser les API de Java libres/gratuites pour tous ceux qui souhaiteraient les utiliser.

2) Je crois que tu prends tes désirs pour des réalités lorsque tu évoques une soit-disant condamnation définitive de Google. Il me semble que la dernière décision en date remonte au 09/05/2014, avec un avis du "federal circuit" contraire au 1er jugement et demandait un renvoi vers la cour fédérale de district.

Je pense que tes messages sont suffisamment argumentées pour ne pas avoir besoin de charger la mule avec quelques informations biaisées.
Offres d'emploi IT
Développeur back-end - H/F
Urban Linker - Ile de France - Versailles (78000)
Développeur web (H/F)
Xynergy - Nord Pas-de-Calais - Villeneuve-d'Ascq
Apprenti Ingénieur développement en centre de compétences H/F
BULL FR - Suisse - Schiltigheim

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil