Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Yosemite : Spotlight transmet des informations de localisation des utilisateurs à Apple
La firme essaye de clarifier la situation

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Apple a mis gratuitement à la disposition des possesseurs de Mac il y a de cela quelques jours la version stable d’OS X 10.10 Yosemite, la dernière mise à jour majeure de son système d’exploitation pour ordinateur. L’OS a fait l’objet d’une polémique suite aux problèmes de confidentialité qu’il causerait.

Apple procéderait à la collecte automatique des données sur l’emplacement des utilisateurs lorsque ceux-ci effectuent des recherches en utilisant la fonctionnalité native Spotlight intégrée au système d’exploitation.

Pour rappel, Spotlight est une fonction qui permet de rechercher des applications, fichiers et documents sur son Mac, correspondant à l’élément saisi. Dans Yosemite, cette fonctionnalité a été mise à jour et s’est enrichie d’une zone de « suggestions », qui contient des liens vers des pages Web ayant trait à la recherche de l’utilisateur.

Pour affiner les résultats affichés, Spotlight envoie automatiquement sur les serveurs d’Apple et de Microsoft des informations contenant notamment les termes de la recherche, un identifiant de l’utilisateur, des informations sur sa machine ou encore son historique récent d’utilisation de son appareil. Un fonctionnement similaire est également observé sur iOS 8.

D’après des informations publiées sur le site de support d’Apple, ces données seraient collectées avec pour unique objectif d’améliorer Spotlight, ainsi que d’autres produits et services d’Apple. Explications insuffisantes cependant pour calmer la grogne des utilisateurs et des organismes de protection de la vie privée, qui se sont déchaînés sur les réseaux sociaux, notamment twitter.

Face à la polémique de plus en plus grandissante, Apple a fait une déclaration pour essayer de calmer les humeurs.

« Nous sommes absolument déterminés à protéger la vie privée de nos utilisateurs et avons construit nos produits en mettant l’accent sur cet aspect. Pour Spotlight Suggestions, nous minimisons la quantité d’informations envoyées à Apple », a affirmé un porte-parole de la firme, qui rassure qu’Apple « ne conserve pas les adresses IP des appareils des utilisateurs et que Spotlight brouille l’emplacement de telle sorte que l’adresse exacte n’est pas transmise à Apple. »

La firme explique également qu’elle a travaillé en étroite collaboration avec Microsoft pour protéger la vie privée de ses utilisateurs. « Microsoft ne stocke pas les requêtes de recherche et ne reçoit pas les adresses IP des utilisateurs », soutient Apple.

Les utilisateurs ont cependant la possibilité de désactiver les suggestions de Spotlight, ainsi que les recherches Bing ou encore les services localisés. La désactivation peut se faire en utilisant un script Python développé par Fix-MacOSX.

Il fauter noter que le PDG d’Apple avait affirmé au lancement d’iOS que le business model de son entreprise est basé sur la vente des grands produits, et non la collecte et la vente des données des utilisateurs aux annonceurs.

Source : iMore

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Les justifications fournies par Apple sont-elles suffisantes ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 21/10/2014 à 14:08
Il disait quoi déjà le monsieur du FBI, qu'il voulait un back-door? Voila !

PS : Onyx permet de désactiver Spotlight.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club http://www.developpez.com
le 22/10/2014 à 11:52
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Yosemite : Spotlight transmet des informations de localisation des utilisateurs à Apple
la firme essaye de clarifier la situation

Ils n'ont rien essayé du tout, ils ont dit clairement ce que ça faisait ou pas. Et cela peut se vérifier, rien de tout cela ne repose sur des croyances. Par contre ce sous-titre à une très claire orientation négative…

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Apple a mis gratuitement à la disposition des possesseurs de Mac il y a de cela quelques jours la version stable d’OS X 10.10 Yosemite, la dernière mise à jour majeure de son système d’exploitation pour ordinateur. L’OS a fait l’objet d’une polémique suite aux problèmes de confidentialité qu’il causerait.

Sauf qu'il s'agit d'une polémique complètement artificielle et malveillante car Apple n'a à aucun moment cherché à cacher les nouvelles fonctions de Spotlight, il y a même un panneau qui l'explique très clairement:


Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Apple procéderait à la collecte automatique des données sur l’emplacement des utilisateurs lorsque ceux-ci effectuent des recherches en utilisant la fonctionnalité native Spotlight intégrée au système d’exploitation.

Pourquoi mettre le conditionnel ici ? On peut le vérifier dans le fonctionnement du système, Apple dit le faire (dans son communiqué et dans le message informatif des préférences système), les détracteurs le disent aussi.
Bref personne ne conteste qu'il y a des données envoyées.

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Pour rappel, Spotlight est une fonction qui permet de rechercher des applications, fichiers et documents sur son Mac, correspondant à l’élément saisi. Dans Yosemite, cette fonctionnalité a été mise à jour et s’est enrichie d’une zone de « suggestions », qui contient des liens vers des pages Web ayant trait à la recherche de l’utilisateur.
Pour affiner les résultats affichés, Spotlight envoie automatiquement sur les serveurs d’Apple et de Microsoft des informations contenant notamment les termes de la recherche, un identifiant de l’utilisateur, des informations sur sa machine ou encore son historique récent d’utilisation de son appareil. Un fonctionnement similaire est également observé sur iOS 8.

Et effectivement y'a des hurluberlus qui pensent qu'on peut faire une recherche sur le web sans que l'ordinateur n'envoi la requête à un serveur distant…

Dans le genre on peut aussi conseiller de couper sa connexion internet si on veut surfer en toute confidentialité et sécurité !

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
D’après des informations publiées sur le site de support d’Apple, ces données seraient collectées avec pour unique objectif d’améliorer Spotlight, ainsi que d’autres produits et services d’Apple. Explications insuffisantes cependant pour calmer la grogne des utilisateurs et des organismes de protection de la vie privée, qui se sont déchaînés sur les réseaux sociaux, notamment twitter.

Mais justement je doute que ça soit le rôle d'un site pro que de relayer ce genre de bêtises.

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Face à la polémique de plus en plus grandissante, Apple a fait une déclaration pour essayer de calmer les humeurs.

Là encore vous tombez dans le racolage pour faire monter une sauce qui comme pour toutes les autres polémiques concernant Apple ne prendra pas. Les médias vont nous rebattre les oreilles avec ça pendant trois jours et puis on passera à autre chose. Au fait les iPhones 6 ne plient plus ?

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
« Nous sommes absolument déterminés à protéger la vie privée de nos utilisateurs et avons construit nos produits en mettant l’accent sur cet aspect. Pour Spotlight Suggestions, nous minimisons la quantité d’informations envoyées à Apple », a affirmé un porte-parole de la firme, qui rassure qu’Apple « ne conserve pas les adresses IP des appareils des utilisateurs et que Spotlight brouille l’emplacement de telle sorte que l’adresse exacte n’est pas transmise à Apple. »

Sans IP ni localisation exacte, y'a pas de données personnelles, juste des données anonymes, donc pas de polémique crédible autour de la vie privée.

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
La firme explique également qu’elle a travaillé en étroite collaboration avec Microsoft pour protéger la vie privée de ses utilisateurs. « Microsoft ne stocke pas les requêtes de recherche et ne reçoit pas les adresses IP des utilisateurs », soutient Apple.

-MS sort un moteur de recherche: pas de polémique, en fait parce que tout le monde s'en fout et la vie est belle.
-Apple utilise le moteur de recherche de MS: scandale intergalactique de niveau 12 sur 5 sur l'échelle d'Orwell !

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Il fauter noter que le PDG d’Apple avait affirmé au lancement d’iOS que le business model de son entreprise est basé sur la vente des grands produits, et non la collecte et la vente des données des utilisateurs aux annonceurs.

Et on a d'ailleurs le parfait exemple avec cette affaire: les données étant anonymisées (pas de stockage permanent, ni d'IP, ni de localisation précise), elles n'ont pas spécialement de valeur marchande.
Le seul intérêt pour Apple c'est d'offrir une recherche plus contextuelle, et d'améliorer Spotlight.

Citation Envoyé par valkirys  Voir le message
Il disait quoi déjà le monsieur du FBI, qu'il voulait un back-door? Voila !

Un backdoor avec un beau message qui t'explique ce que le système fait ? Un backdoor belge ?

Et je ne savais pas que les backdoor se limitaient à ce que tu voulaient bien taper dans un moteur de recherche.

Citation Envoyé par valkirys  Voir le message
PS : Onyx permet de désactiver Spotlight.

Pas besoin d'Onyx pour ça, le panneau des préférences systèmes permet depuis toujours de sélectionner les disques à ne pas indexer.

Qui plus est la polémique n'est pas sur Spotlight mais son extension à la recherche en ligne.

On rappellera aussi que désactiver totalement Spotlight est une assez mauvaise idée: il est utilisé par Time Machine et d'autres services et logiciels, adieu donc les backups ou par exemple le classement du dossier téléchargement par date dans le Finder.

Ce que tu dis n'est clairement pas rendre service aux utilisateurs. Surtout que sur le fond il n'y a strictement rien de répréhensible.
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 22/10/2014 à 12:09
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Un backdoor avec un beau message qui t'explique ce que le système fait ? Un backdoor belge ?

Et je ne savais pas que les backdoor se limitaient à ce que tu voulaient bien taper dans un moteur de recherche.

On est bien d'accord que ce n'est pas un backdoor, cela dit c'est suffisant pour le "travail" de la NSA je suppose...

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué
Pas besoin d'Onyx pour ça, le panneau des préférences systèmes permet depuis toujours de sélectionner les disques à ne pas indexer.

Qui plus est la polémique n'est pas sur Spotlight mais son extension à la recherche en ligne.

On rappellera aussi que désactiver totalement Spotlight est une assez mauvaise idée: il est utilisé par Time Machine et d'autres services et logiciels, adieu donc les backups ou par exemple le classement du dossier téléchargement par date dans le Finder.

Ce que tu dis n'est clairement pas rendre service aux utilisateurs. Surtout que sur le fond il n'y a strictement rien de répréhensible.

Ca dépend, si on n'utilise pas Time machine (pourquoi l'avoir lié à spotlight?), le désactivé évite l'usage intensif par moment du disque et du CPU c'est pas plus mal.
Personnellement je n'en n'ai pas besoin.
Offres d'emploi IT
Expert Business Analyst EDI
non renseigné - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Directeur technique et ingénierie h/f
Florian Mantione Institut - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Développeur dotnet h/f
Atos - Lorraine - Metz (57000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil