Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Ubuntu souffle sur sa dixième bougie
Que pensez-vous de la célèbre distribution Linux ?

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Il y a exactement 10 ans (le 20 octobre 2004), Mark Shuttleworth et son équipe annonçaient la première version du système d’exploitation Ubuntu 4.10 (Warty Warthog).

Un nouveau système d’exploitation open source reposant sur le noyau Linux était né. Il venait rejoindre le lot de systèmes d’exploitation Linux existants. Créé à partir de Debian, Ubuntu se définissait comme « une distribution Linux qui réunit la richesse de Debian et une facilité et rapidité d’installation, des mises à jour régulières (tous les six mois) et une excellente sélection d’applications installées par défaut ».

À ce moment, qui aurait parié qu’Ubuntu allait dépasser les distributions Linux populaires, dont Fedora et Debian, pour devenir l’OS Linux le plus utilisé ? Grâce aux investissements de Mark Shuttleworth pour la création d’une entreprise dédiée à l’OS (Canonical) et à la participation active de sa communauté, Ubuntu a pu, au fil du temps, gagner le cœur des utilisateurs.

À la sortie de la première version, Mark Shuttleworth avait promis que l’OS allait bénéficier des mises à jour de sécurité pendant près de 18 mois et que chaque version allait avoir un support technique.

Les éléments qui ont contribué au succès d’Ubuntu sont essentiellement sa facilité d’installation et sa sélection d’applications. À sa sortie, la version 4.10 contenait, par exemple, GNOME 2.8 comme environnement de bureau, Firefox 0.9, OpenOffice.org 1.1.2, GIMP 2.0 et Floppy Formatter.

En dix ans d’existence, Ubuntu a gravé son nom dans l’écosystème de l’open source grâce à ses innovations et aux décisions radicales adoptées par Canonical pour faire de la distribution un OS accessible au grand public. Ces choix n’ont pas manqué de générer des heurts avec la communauté de l’open source.

Pour Shuttleworth, l’objectif d’Ubuntu n’était pas d’être une autre variante amateur de Linux, mais d'être un challenger sérieux de Windows, Apple et Android. « Ubuntu ne peut pas fonctionner comme une distribution purement axée sur la communauté Linux. Ce genre de modèle ne peut pas fonctionner pour un projet aussi ambitieux », avait affirmé Shuttleworth.

Ainsi, malgré les critiques de la communauté, Ubuntu a adopté par défaut son propre bureau Unity, a développé son propre serveur d’affichage Mir. Des éléments essentiels pour étendre l’écosystème au mobile.
Dans quelques jours sortira Ubuntu 14.10 « Utopic Unicorn », la prochaine mise à jour majeure de l’OS, qui promet de continuer à perpétuer la philosophie autour du développement de l’OS.

Source : message d'annonce d'Ubuntu 4.10

Et vous ?

Que pensez-vous d’Ubuntu 10 ans après ?

Son succès est-il dû au fait que son modèle de développement n’est pas entièrement axé sur la communauté ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Naoki-kun Naoki-kun - Membre régulier http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 14:50
Après avoir testé durant pas mal d'années un nombre presque incalculable de distributions, je ne suis bien qu'avec ma distro ArchLinux faite sur mesure . Mais Ubuntu a su m'apporter pas mal de satisfaction, ayant débuté avec une Ubuntu Hardy Heron, j'adorais aussi la version Natty Narval, puis il y a eu Unity...heureusement l'existence d'Ubuntu Gnome pour palier à cela.

Mais ArchLinux reste souple et entièrement configurable de zéro, exactement ce qu'il me fallait .
Avatar de Juda-Priest Juda-Priest - Membre actif http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 15:21
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message

Que pensez-vous d’Ubuntu 10 ans après ?

Son succès est-il du au fait que son modèle de développement n’est pas entièrement axé sur la communauté ?

10 ans après, je trouve qu'Ubuntu a bien suivi ses idées de départ. Et au contraire je pense que son succès est complément dû à sa communauté.

Bien qu'il faille tout de même définir "communauté", est-ce un groupe d'individus qui contribue à la vie de l'OS, où peut-on aussi inclure tous ses utilisateurs qu'il soit "informaticien" ou simple utilisateur lambda ?

Je préfère choisir d'inclure tout le monde, car c'est justement l'esprit d'Ubuntu ; simplicité d'utilisation et d'installation pour tout le monde. Dans ce cas on ne peut dire que le modèle de développement n’est pas entièrement axé sur la communauté.
De part sa simplicité, il m'est arrivé et m'arrive encore, de formater un Window et d'installer Ubuntu à la place (le plus long étant bien entendu de bien faire comprendre que formatage implique que toutes les données vont être perdu, et de bien sauvegarder ce qu'on veut garder). Et pour les mécontents, un simple thème window : "Ah voilà, tu vois c'est quand même mieux window que ton machin bubutu ou tubutu chose la"
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 15:26
Pour ubuntu j'ai une réponse divisé: je mets un +1 sur le coeur, on a grâce au travail de Cannonical une démocratisation de debian, avec des drivers et des paquets logiciels à jour.
Puis je mets un -1 sur unity qui reste pour moi une erreur stratégique un peu liée à gnome finalement.
Ubuntu, depuis des années utilsait une version "simple" de Gnome customisé qui fonctionnait bien, puis il y a eu gnome shell et la société s'est senti "obligé" d'entrevoir l'idée de faire son propre bureau.
On a bien senti au départ l'influence dans l'esprit de Mac Os: changement d'abord des boutons des fenêtres, puis menu des applications centralisés...

Depuis j'utilise la branche xfce d'ubuntu: Xubuntu, d'autres en ont profité pour lancer un fork bien finie: avec Linux Mint. (créant également leur bureau, fork de gnome avec Cinnamon)

Bref: Ubuntu a réussi à se faire une belle part de gâteau, on rappel qu'avant eux, le marché était partagé entre redhat/mandrake puis opensuse, mandriva , fedora...

Je soulignerais un dernier point, Cannonical est pour moi un des rares éditeurs de distribution GNU/Linux a signer des partenariats avec de grands constructeurs comme Dell
Avatar de Anomaly Anomaly - Responsable technique http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 17:00
Les avis sont toujours tranchés quand il concerne Ubuntu depuis l'arrivée d'Unity.

Pour ma part, je me sers d'Ubuntu depuis la version 9.10 et j'y suis resté totalement fidèle depuis. En ce qui me concerne, Unity est bien plus efficace et productif que le vieillissant Gnome 2, et je ne pourrais pas changer de distribution pour la simple et bonne raison qu'il n'y aurait pas Unity sur une autre. Il est particulièrement bien adapté au multi-écran et représente un exemple réussi d'une interface pouvant être gérée efficacement à la fois en tactile et en clavier/souris contrairement à Windows 8.

Les limitations originelles d'Unity ont été gommées au fur et à mesure des versions. Par exemple le masquage automatique de la barre de lancement, inutile et contrariant quand on a un grand écran, se désactive maintenant facilement (et est par défaut désactivé depuis 12.04). Le menu global vous gène ? Il est possible de le désactiver d'un clic depuis la 14.04.

Je ne comparerai pas Unity avec Gnome Shell, n'ayant pas testé ce dernier.
Avatar de sombre005 sombre005 - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 18:42
Sa va faire 4 années que je l'utilise au quotidien en dualboot avec Windows 7 (qui soit dit en passant ne me sers pas à grand chose à part utiliser les logiciels non portés sur Linux).

La première fois, juste un pure moment de bonheur. Enfin quelque chose qui marche et continue de marcher.

Juste un bon anniversaire à Ubuntu et à la société Canoncal.
Avatar de arnolddumas arnolddumas - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 19:31
Je pense qu'Ubuntu est vraiment une bonne chose pour le monde GNU/Linux. C'est une distribution qui permet à n'importe qui d'avoir un environnement de travail libre.

Quant aux trolls sur Unity vis à vis de Gnome, je pense qu'il y a méprise. Contrairement à Gnome, Unity se veut être une interface à la fois pour bureau mais aussi pour tablettes et smartphones. De ce que j'ai pu en voir, c'est autrement plus réussi que Windows 8. Le projet Gnome n'a pas l'ambition d'être une interface pour appareils mobiles.

Je souhaite une très longue vie à ce projet.
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 20/10/2014 à 21:41
L'environnement Ubuntu est vraiment ce qui m'a permis de passer à Linux, les PPA c'est franchement pratique... Cependant, je n'ai jamais réussi à me faire à Unity, heureusement le choix des interfaces ne manque pas... car c'est ce manque de choix chez les autres qui ont eu raison de ma patience.
Avatar de Betameche Betameche - Membre régulier http://www.developpez.com
le 21/10/2014 à 0:34
Ubuntu (Canonical) est indéniablement une des bonnes choses qui est arrivée à linux. Son plus grand défaut étant Mir selon moi, Wayland existait déjà, une perte de temps d'énergie. Unity apportant quelque chose de nouveau comme interface on aime ou on aime pas, mais on peut pas vraiment critiquer son existence (je vois pas se qu'apporte Mir par rapport à Wayland). J'ai testé Ubuntu Phone ça avait l'air prometteur à l'époque, à voir sur le premier smartphone qui l'embarquera de base ce que ça donnera.

Son succès à tout à voir avec sa communauté, une distribution simple pour M. Toulmonde, et si tu as un problème, de grande chance d'avoir la solution en français sur le wiki ou le forum.

Un bon souvenir, même si je ne l'utilise plus, il manque le rolling release, qui est tellement plus simple !!!
Avatar de Juda-Priest Juda-Priest - Membre actif http://www.developpez.com
le 21/10/2014 à 9:37
Mark Shuttleworth a mis un billet de blog hier à propos de la prochaine version d'Ubuntu, et annonce une belle prise de risque (côté téléphone).
En tout cas on va accueillir Vivid Ververt (Un singe à priori).

Source : http://www.markshuttleworth.com/archives/1425

Cela ferais une bonne actualités
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 21/10/2014 à 13:43
Ubuntu a reussi un tour de force : opposer une véritable alternative a Windows. Cela a été permis par les fonds importants de son fondateurs, une très grosse documentation simple et le système de package qui est arrivé en même temps sur les autres distributions.
Offres d'emploi IT
Test analyst H/F
Sogeti France - Poitou Charentes - Niort (79000)
Junior Product Manager (Russian/Chinese)
Philips - Ile de France - Suresnes
Analyste programmeur h/f
LOGIQUE CREATIVE - Picardie - Compiègne (60200)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil