Google offre 75.000 dollars de cagnottes pour la correction de bugs relatifs à Chrome 38
Une version stable sans les fonctionnalités de la Bêta !

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
L’équipe de Google Chrome vient d’annoncer la sortie de la version stable de Chrome 38 sur Windows, Mac et Linux, deux mois seulement après la sortie de la Bêta.

Alors qu’initialement Google avait prévu d’intégrer de nouvelles fonctionnalités dans cette mouture, la version stable semble décevante à bien des égards, car n’intégrant aucune des fonctionnalités prévues.

A la place, le géant de l’IT s’est contenté d’une version apportant plusieurs correctifs de sécurité et de performance en plus de l’intégration de quelques API et extensions. Ainsi, la mise à jour inclut un total de 159 correctifs de sécurité, dont 113 sont d’une préoccupation mineure, détectés grâce au module Memory Sanitizer.

Toutefois, Google liste quelques correctifs de bugs importants et critiques qui ont vu leurs auteurs se faire récompenser à coups de milliers de dollars, il s’agit notamment du bug CVE-2014-3188 qui affectait conjointement le moteur JavaScript V8 et le module de communication inter processus IPC, l’exploitation du bug permettait l’exécution d’un code distant en dehors du cadre du bac à sable. L’auteur du correctif a perçu une cagnotte de 27.633 dollars.

Parmi les autres bugs notables, des bugs affectant le module Events, le module dédié au format PDF (PDFium), le rendu, la gestion de la session ou encore le standard du W3C DOM.

Au final, Google a offert des cagnottes d’un montant total de 75.633 dollars, un montant très important et qui explique la sortie de la nouvelle version revue, corrigée et sécurisée mais sans les fonctionnalités tant attendues comme la fonctionnalité de basculement des utilisateurs. D’ailleurs, à l’heure actuelle le sort réservé à ses fonctionnalités n’est pas connu, car elles ne sont plus planifiées sur le canal de développement stable de Chrome.

Source : Sortie de Chrome 38

Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de cbleas cbleas - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 10/10/2014 à 7:25
bonjour,
ne serait ce pas du travail au noir??
Avatar de Alcore Alcore - Membre averti http://www.developpez.com
le 10/10/2014 à 8:15
Citation Envoyé par cbleas  Voir le message
bonjour,
ne serait ce pas du travail au noir??

Il sagit plutôt d'un concours mais n'étant pas géré par la loterie nationale de votre pays, vous serez normallement imposé dessus ( à déclarer dans la section revenus étrangers).

Donc, travail au noir je dirais non. Par contre, il sagit d'un moyen astucieux de gérer de la main d'oeuvre sans contrat de travail! (la frontière est maigre je vous l'accorde).

Et si demain, tous les patrons ne proposait que des concours?
Plus de contrat de travail, les annonces se feraient en place publique:

- 5000€ pour la mise en place d'un ERP dans une PME.
- 500€ pour implémenter un captcha sur un site client
...

Une variante existe déjà chez nous: l'intérim.

Ca me rapelle cette chouette video qui était devenue populaire après la crise de 2008:

Offres d'emploi IT
Lead developpeur php back end h/f
Adequat Tertiaire - Auvergne - Clermont-Ferrand (63000)
Développeur frontend H/F
Alaloop - Ile de France - Bidart (64210)
Développeur .net h/f
CRESCENDO BROTTEAUX - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil