GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Soirées Plug&Work : "9 entreprises sur 10 recrutent ! 80% des entreprises nous renouvellent leur confiance"
Entretien avec Gilles Risser de Moovijob

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans un contexte où l’obtention d’un emploi est de plus en plus difficile, certains secteurs sortent du lot. Les chiffres de l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC) avancent des statistiques encourageantes dans le secteur de l’informatique. En effet, l'APEC s'attend à voir un volume de recrutements dans le secteur informatique «augmenter sensiblement après une année de baisse importante». Selon ses prévisions, 2014 devrait connaître une hausse annuelle comprise entre 5% et 16%. De plus, les résultats de l’étude menée par l’association sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés indique que 85% de jeunes informaticiens de la promotion 2013 ont trouvé un emploi en 2014. Le taux d’insertion des jeunes diplômés dans ce domaine est de 90% (contre 73% pour toutes les filières référencées par l’agence).

Aussi, les soirées Plug&Work viennent se positionner comme des facilitateurs de cette insertion professionnelle. Nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec Gilles Risser, le Directeur Général Moovijob, au sujet de la prochaine session qui aura lieu le 16 octobre 2014 à 19h00 à 22h00 dans les salons du Louvre de Paris. Voici l’intégralité de nos échanges.

Developpez.com : Pouvez-vous nous présenter le concept ?

Gilles Risser : Bien sûr ! Nous avons remarqué que les salons dédiés à l’emploi sont assez stressants pour les participants et ne mettent pas assez les rencontres candidats/recruteurs en valeur ! Nous avons donc imaginé les soirées Plug&Work où nous choisissons à chaque fois des lieux prestigieux, où les échanges entre les entreprises et les profils sont moins formels ; les rencontres se passent en effet lors d’un cocktail dinatoire, sans CV, pour que les relations soient constructives et agréables. On y parle non seulement jobs mais aussi technos, projets, avenir et potentiels.

Developpez.com : Les soirées Plug&Work se cantonnent-elles aux jeunes diplômés de Bac+2 à Bac+5 ayant 0 à 4 ans d’expériences comme vous l’avez précisé dans l’annonce de l’édition parisienne du 16 octobre ? Si oui, pourquoi ce choix ? Si non, pourquoi limiter les rencontres parisiennes à ce critère ?

Gilles Risser : La soirée Plug&Work du 16 octobre prochain à Paris est ouverte à TOUS les profils, de celui qui cherche un stage de fin d’étude, au jeune diplômé et jusqu’au profil ayant plusieurs années professionnelles derrière lui ! Nous invitons tous ceux qui cherchent un nouveau job à rencontrer les recruteurs de façon moins idéalisée, presque désacralisée, grâce à des évènements détonants !

Developpez.com : De nombreux concepts ont été développés autour des soirées de recrutement. Quelle est, selon vous, la particularité qui vous démarque de la concurrence ?

Gilles Risser : Nous sommes précurseurs puisque nous avons lancé les soirées Plug&Work dès 2010 ! Nous avons à cœur de créer des rencontres dans des lieux particulièrement valorisants pour les participants ! Nous osons également présélectionner les candidats pour leur faire gagner du temps et leur indiquons, suivant leur profil, vers quelles entreprises se tourner. Le système « sans CV » est également très apprécié par les candidats puisqu’ils ne se retrouvent pas en face d’un recruteur qui a le nez plongé dans dossier de candidature ! Enfin, nos soirées fonctionnent bien puisque 9 recruteurs sur 10 recrutent sur nos évènements, donc les candidats qui nous rejoignent trouvent effectivement le job de leur rêve.


Gilles Risser, Directeur Général Moovijob

Developpez.com : Cette soirée doit certainement avoir un nombre limité de places. Comment sont organisées les sélections de participations à l’évènement ? Est-ce par tirage au sort ou avez-vous des critères bien définis ?

Gilles Risser : Les soirées reposent sur un système de matching et pas sur un numerus clausus, nous ne voulons pas faire de volume pour ce type d’évènement, ça n’aurait pas de sens ! Une offre (d’emploi) doit avoir son candidat et vice versa ! Notre équipe de sourcing fait donc les vérifications d’adéquation entre offres et demandes ! Dès que nous avons validé le profil d’un candidat, nous l’invitons avec plaisir à rejoindre l’Expérience Plug&Work. C’est dire toute l’importance que nous accordons aux candidats et au temps qu’ils peuvent nous consacrer.

Developpez.com : Pouvez-vous nous présenter quelques statistiques ? Par exemple sur le nombre de participants aux éditions antérieures, mais également sur le pourcentage de rencontre ayant aboutis à un entretien d’embauche voire un emploi.

Gilles Risser : Comme je le précisais au-dessus, 9 entreprises sur 10 recrutent ! 80% des entreprises nous renouvellent leur confiance d’un évènement à l’autre.
Nous avons également beaucoup de retours très positifs de la part des candidats qui apprécient notre façon de les recevoir.

Developpez.com : Du côté des entreprises, comment se passe la sélection pour participer à l’évènement ? Avez-vous un quota bien défini par secteur d’activité ou simplement un nombre limité de places ?

Gilles Risser : Nous limitons le nombre d’entreprises à une grosse vingtaine. Pour que les échanges restent qualitatifs entre les recruteurs et les entreprises, nous respectons cette règle.
Obligation de recruter est faite pour que l’entreprise puisse nous rejoindre ; le sourcing a assez vécu, nous voulons être dans du concret.

Developpez.com : Pouvez-vous nous dire comment est organisée la soirée ? Avez-vous par exemple des sessions d’échange pour permettre à chacun des participants d’avoir quelques minutes avec un décideur ?

Gilles Risser : Les candidats et les recruteurs se reconnaissent grâce à un code couleur suivant les métiers. Je suis Développeur, j’aurai un tour de cou bleu par exemple, le recruteur a le même code couleur, ce qui permet une entrée en contact facilitée.
Nous accueillons donc chaque candidat en lui précisant les entreprises qui peuvent l’intéresser et en lui donnant son tour de cou de couleur.
Par expérience, puisque nous favorisons la qualité, chaque candidat peut voir un maximum de recruteurs mais il est courant de voir qu’une discussion peut durer 20 minutes, ce qui n’est jamais le cas pour un premier contact sur un salon de recrutement plus classique.

Developpez.com : Pensez-vous que ce genre d’évènement stimule suffisamment une carrière pour y participer ? Si oui, pour quelles raisons ?

Gilles Risser : Bien sûr ! On y rencontre plein de monde, on peut faire son réseau en le réincarnant le temps d’une soirée ! Comme je vous l’ai dit, ça recrute à fond sur une soirée Plug&Work ; c’est un vrai booster de carrières sans oublier les rencontres avec des managers, des opérationnels pour discuter technos et projets ! Rien ne vaut une rencontre humaine de temps en temps, ça facilité quand même bien sa carrière !
On invite tous les fans de developpez.com à nous rejoindre.
Merci pour vos questions.

S'inscrire pour participer à la soirée


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :




Offres d'emploi IT
Thémeur drupal H/F
alter way - Ile de France - Saint-Cloud (92210)
Développeur java/j2ee confirmé (H/F)
Décision RH - Bretagne - Vannes (56000)
Ingénieurs h/f
Sogeti - Bretagne - Rennes (35000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil