Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

USA : Google va procéder au remboursement de 19 millions de dollars
Pour les achats in-app non autorisés par les parents

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le régulateur du commerce américain continue à mettre de l’ordre dans les galeries d’applications pour protéger les consommateurs. Après Apple, c’est au tour de Google de se conformer aux recommandations de la FTC.

La Federal Trade Commission (FTC) a sommé la firme de procéder au remboursement de près de 19 millions de dollars pour les achats in-app qui ont été effectués par les enfants, sans le consentement de leurs parents.

Les consommateurs américains avaient déposé une plainte en recours collectif contre Google auprès de FTC, pour les achats qui avaient été effectués par leurs enfants au travers des applications du Play Store, dans des conditions floues.

La FTC, après enquête, a estimé que le manque de clarté lors du processus d’achat pousserait les utilisateurs peu attentifs, surtout les enfants, à effectuer des dépenses astronomiques sans en avoir conscience. Il est essentiellement reproché à Google de valider les achats in-app sans obtenir une validation du titulaire du compte ou une authentification. En plus, le montant de l’opération ne serait même pas précisé.

Après une entente avec le régulateur américain, Google, en plus des remboursements, a précisé qu’il allait apporter des modifications à sa politique de facturation, afin d’obtenir le consentement du détenteur du compte avant tout achat.

En janvier dernier, Apple avait également accepté de procéder au remboursement de 32,5 millions de dollars à ses clients après une entente avec la FTC. Ces deux cas ayant été résolus, le régulateur va maintenant porter son attention sur Amazon. Le géant de l’e-commerce avait été trainé en justice en juillet dernier par la FTC suite à un manque d’accord entre les deux organismes.

Sur le territoire européen, Google avait aussi obtenu une entente avec la Commission européenne et avait annoncé qu’il allait cesser d’étiqueter comme « gratuit » les jeux avec des achats in-app. Les modifications du côté de l’App Store d’Apple sont encore attendues.

Source : Washington Post


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de WisperDarkness WisperDarkness - Membre régulier http://www.developpez.com
le 05/09/2014 à 19:14
Bonjour,

sur le market actuellement il y a trois rubrique : top, top payant, top gratuit ...

je pense qu'il faudrait rajouter le "top payment in app" afin de bien faire la différences entre un pur gratuit et système de micro-paiement

cela me semble un bon compromis

bonne journée
Avatar de Alcore Alcore - Membre averti http://www.developpez.com
le 06/09/2014 à 14:02
Sur android, il est à présent possible de créer des comptes avec des droits limités.

J'ai par exemple créé un compte pour mes enfants sur lesquels il ne peuvent faire des achats.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 08/09/2014 à 16:13
Citation Envoyé par WisperDarkness  Voir le message
Bonjour,

sur le market actuellement il y a trois rubrique : top, top payant, top gratuit ...

je pense qu'il faudrait rajouter le "top payment in app" afin de bien faire la différences entre un pur gratuit et système de micro-paiement

cela me semble un bon compromis

bonne journée

Aucunement besoin, les applications avec achat in-app vont dégager de la section applications gratuites.

Source : http://www.01net.com/editorial/62411.../#?xtor=RSS-16

Décision de la CE.

edit: je viens de regarder il n'y a d'ailleurs plus de section "gratuit" dans le playstore.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET http://www.developpez.com
le 08/12/2014 à 8:30
USA : Google trouve un accord avec la FTC
et remboursera 19 millions de dollars aux parents pour les paiements in-app non autorisés

Google a pu sceller une entente avec la Federal Trade Commission (FTC). La firme entrera bientôt en contact avec les clients titulaires d’un compte Google, dont les enfants ont fait des achats in-app sur les terminaux Android, pour procéder à un remboursement.

La décision stipule que Google devra rembourser au minium 19 millions de dollars à ceux-ci. Au cas où le montant remboursé est inferieur, le reliquat sera versé par la firme de Mountain View à la FTC.

Cela fait suite à une plainte des consommateurs américains en recours collectifs, pour les achats qui avaient été effectués par leurs enfants au travers des applications du Play Store, dans des conditions floues.

Pour rappel, les achats in-app permettent aux développeurs d’inclure au sein des applications gratuites, notamment des jeux, un mécanisme qui permet de recourir à des micropaiements pour débloquer certaines fonctionnalités, ou pour accéder à certains niveaux d’un jeu.

D’après le régulateur américain, Google a violé la loi américaine interdisant les pratiques commerciales déloyales, car le système de facturation de la firme manquerait de clarté et induirait les consommateurs en erreur sur les « coûts réels » des jeux commercialisés comme des applications gratuites. Les enfants seraient les premières victimes, car dans leur engouement lors d’une partie de jeu, ils sont incités à effectuer des achats sans le consentement de leurs parents.

Google compte également apporter des modifications à sa politique de facturation, afin d’obtenir désormais le consentement du détenteur du compte avant tout achat.

Il faut noter que la FTC avait aussi engagé des enquêtes similaires contre Apple et Amazon. Apple avait accepté en début d’année de procéder au remboursement de 32,5 millions de dollars à ses clients. Le cas d’Amazon est encore en cours. La FTC avait intenté un procès contre la firme en juillet dernier.

En Europe, Google avait aussi obtenu une entente avec la Commission européenne et avait annoncé qu’il allait cesser d’étiqueter comme « gratuit » les jeux avec des achats in-app. Les modifications du côté de l’App Store d’Apple sont encore attendues.

Source : FTC
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 11/12/2014 à 17:28
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
La firme entrera bientôt en contact avec les clients titulaires d’un compte Google, dont les enfants ont fait des achats in-app sur les terminaux Android, pour procéder à un remboursement.

[...]

Cela fait suite à une plainte des consommateurs américains en recours collectifs, pour les achats qui avaient été effectués par leurs enfants au travers des applications du Play Store, dans des conditions floues.

Hors sujet. Le problème ne vient pas de l'étiquetage des achats in-app par Google mais des parents. Est-ce la faute de Google si les parents ont laissé leurs enfants acheter tout et n'importe quoi sans surveillance ? On peut éviter ça très simplement, que ce soit sur Android, Windows Phone ou ailleurs. Il suffit juste de protéger les tentatives d'achat par une demande de mot de passe. Quand l'enfant demandera le mot de passe il suffit de lui demander pourquoi et d'agir en conséquence, en lui disant non si nécessaire. Si c'est justifié alors l'adulte rentre lui-même le mot de passe sans le donner à l'enfant. Là aussi ce n'est pas la faute de Google si le parent n'est pas capable de gérer son enfant.

Mais malheureusement notre société est telle que lorsqu'il y a un problème on aime bien taper sur celui qui a du fric pour lui en soutirer même si le problème ne vient pas de lui. Or Google a la malchance d'être l'une des plus grosses sociétés mondiales.
Offres d'emploi IT
Test analyst H/F
Sogeti France - Poitou Charentes - Niort (79000)
Junior Product Manager (Russian/Chinese)
Philips - Ile de France - Suresnes
Analyste programmeur h/f
LOGIQUE CREATIVE - Picardie - Compiègne (60200)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil