Salaire des cadres : les informaticiens grands perdants en 2014
Avec une faible hausse de 0,7%

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le réseau de recrutement Expectra, filiale du groupe de services en ressources humaines Randstad France, vient de publier la douzième édition de son baromètre des salaires des cadres.

Dans un contexte morose où le salaire des cadres enregistre une timide progression, le secteur de l’informatique et des télécoms se distingue par l’une des plus faibles performances, entraînant un renversement total des tendances par rapport à 2013.

Alors que la moyenne des progressions tous secteurs confondus est évalué à 0,9%, le secteur de l’IT s’en sort avec une augmentation de seulement 0,7% et clôture le classement. Le secteur des Ressources Humaines affiche la meilleure progression moyenne de salaires (+1,51%).


Pourtant, en 2013, les ingénieurs de la filière IT (Informatique & Télécoms) s’étaient accaparés des trois premières places, réalisant au passage la meilleure revalorisation sectorielle, avec une augmentation de 1,8% par rapport à 2012.

Pour Expectra, cette faible progression reflète la croissance du chiffre d’affaires du secteur, attendue sur l’ensemble de l’année à seulement 1,1 %, selon les prévisions du Syntec numérique. L’architecte technique s’en sort le mieux avec une augmentation de salaire de 3,3 % pour un salaire médian de 44 610 euros. Cette fonction doit sa progression aux deux principaux enjeux relatifs au Cloud computing, l’accès optimisé aux données et la sécurité.


Cependant, suite à l’engouement de l’IT pour le Cloud, la mobilité et le Big Data, les développeurs, ainsi que les chefs de projet et consultants décisionnels positionnés sur ces segments réussissent néanmoins à tirer leur épingle du jeu. Si les salaires ne sont pas significativement en hausse pour ceux-ci, un grand nombre d’opportunités de recrutement s’offrent à eux, en hausse respective de 15 % et 10 %.

Pour réaliser son baromètre, Expectra s’est basé sur plus de 68 800 fiches de paie, représentant 117 qualifications, dont 60 fonctions-cadres et 57 fonctions ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise), sur les métiers de cinq grandes filières d'activité : l'informatique et les télécommunications, l'ingénierie et l'industrie, la comptabilité et la finance, les ressources humaines et le juridique et enfin les métiers du commercial et du marketing.

Source : Expectra

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de deusyss deusyss - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 7:50
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Ce que j'en pense? Que je suis amplement sous le median .

Bon au dela de cette note perso, le metier stagne un peu effectivement depuis quelques années.

Toutefois, il est à noter qu'il est de notoriete publique que dans le milieu informatique, et surtout dans les ESN/SSII, si on veut une véritable augmentation, il faut changer d'entreprise.

Quoiqu'il en soit, il faut espérer que la confiance va revenir et que le marché va redemarrer. Cela ne pôurra etre que benefique à tout le monde.
Avatar de garn garn - Expert éminent http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 8:55
"informatique et télécom"
Vu que les telecom prennent cher (licenciement, remaniement du secteur, marges basses, investissement lourds etc), ca fait baisser la moyenne de "l'informatique". Et vu les différences au sein même de "l'informatique", j'en dis surtout que ca sert à pas grand chose ce genre de statistiques
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 9:19
C'est moi ou si on fait la moyenne sur deux ans les informaticiens sont les "grands gagnants" ?
Avatar de yimson yimson - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 10:42
Je ne ressens rien de tout cela, j'ai l'impression de stagner
Avatar de - http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 21:20
ce qui aurait été intéressant c'est de pouvoir comparer ssii, pme et grands comptes. Là les masques seraient tombés.
Avatar de thom14 thom14 - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 03/09/2014 à 8:36
hello

et je pense qu'il manque aussi le domaine d'activité du client qui me semble joue sur la factu et donc le salaire
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur http://www.developpez.com
le 03/09/2014 à 11:50
Bonjour,

Je pense que le malaise actuel est beaucoup plus profond que ça : aujourd'hui, tous les postes clefs des entreprises sont occupés par des financiers, des marketeux, etc...
Il n'y a pas si longtemps, au contraire, tous ces postes étaient occupés par des gens issus de la technique.

Et ça fait toute la différence : dans le premier cas, on voit d'abord combien ça coûte, puis combien ça peut rapporter, et éventuellement on y va. C'est comme ça qu'on vend des logiciels pas encore écrit en disant que oui oui, ça fonctionne déjà super bien, et que du coup on le développe pour hier.
Dans l'autre cas, on voit plus de pistes explorées à droite et à gauche, de projets réalisés parce qu'ils sont bons et non pas parce qu'ils rapportent immédiatement.

C'est un chef retraité de la Nasa qui expliquait que si les dirigeants actuels avaient été à la tête de la Nasa dans les années 60, les états-uniens ne seraient jamais allé sur la Lune.

Bref, tout ça pour dire que oui, les salaires des techniciens, des productifs, ne sont pas prêt d'augmenter tant que des financiers seront à la barre. Et qu'en revanche, les commissions des vendeurs, des marketeux, etc... ne sont pas prêt de ne plus augmenter.
Avatar de thom14 thom14 - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 03/09/2014 à 13:47
c'est malheureusement vrai ce que tu dis actuellemt, avant de lancer un projet voir une simple évolution on veux calculer le ROI du projet.

Dans tous les cas l'IT est considéré comme un centre de cout beacoup plus que un centre de profit alors que le soft devrait être un vecteur pour atteindre la rentabilité.
Avatar de Miistik Miistik - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 03/09/2014 à 13:54
Citation Envoyé par thom14  Voir le message
c'est malheureusement vrai ce que tu dis actuellemt, avant de lancer un projet voir une simple évolution on veux calculer le ROI du projet.

Dans tous les cas l'IT est considéré comme un centre de cout beacoup plus que un centre de profit alors que le soft devrait être un vecteur pour atteindre la rentabilité.

Attention, même si l'IT est toujours considéré comme un centre de coût, c'est mieux qu'avant.

Maintenant, les frais sont dispatchés selon le besoin.
Exemple : ajout d'un serveur de prod pour haute disponibilité => coût transféré de l'IT à la prod
Avatar de dojbouli dojbouli - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 03/09/2014 à 13:57
Bien entendu, 40k pour un dév en moyenne... soit 3400€ / Brut, soit 2500€ net / mois. ( - 28% cadre du brut)

Pas mal, mais je ne pense pas que les gens habitants hors des grosses villes telles que Paris, Lille, Toulouse, Bordeaux, ... puissent se venter d'avoir un tel salaire... hélas... (J'en fais parti...)
Offres d'emploi IT
Ingénieur sécurité des systèmes d'information drone (2 postes à pourvoir) H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne
Ingénieur qualité logiciel au CEPS H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil