Google ambitionne d'effectuer des livraisons aéroportées
Dans le cadre de son Project Wing

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a dévoilé ses projets de livraisons aéroportées menées dans le cadre de son « Project Wing ». Pendant deux ans, les chercheurs de son laboratoire Google X se sont penchés sur la conception et l’exploitation des drones pour effectuer des livraisons de certains produits dans des zones reculées. Dans une vidéo démonstrative tournée en Australie durant août, Google a montré des engins volants autonomes qui ont pu livrer des bonbons, de l’eau, des médicaments et de la nourriture pour chien à deux fermiers australiens de Queensland. Les engins pourraient être utilisés pour transporter des produits répondant à des besoins urgents comme des catastrophes naturelles, des urgences sanitaires, etc.

« Imaginez cet appareil comme un grand triangle muni de quatre propulseurs mobiles. Il décolle à la verticale comme un hélicoptère puis ses moteurs s’inclinent et il vole comme un avion, rapidement et en consommant peu. Une fois arrivé à destination, il livre ses marchandises dans une boîte au bout d’un câble, tandis qu’il reste en l’air », explique Astro Teller, chercheur britannique qui supervise cette division R&D de Mountain View.


Selon lui, il sera possible de se faire livrer par les airs « assez rapidement ». Mais avant, il faudra organiser des tests à grande échelle dans une agglomération moyenne et étudier la valeur ajoutée qu’un tel service pourrait apporter aux habitants et consommateurs.

« Les engins volants autonomes pourraient bien ouvrir de nouvelles perspectives pour le marché de la livraison – avec des options moins chères, plus rapides, qui consomment moins mais surtout qui sont les plus écologiques possibles » explique Google.

Pour rappel, Amazon projette également l’exploitation des drones dans un cadre de livraison expresse associée à ses activités de commerce électronique (Amazon Air Prime) ; les deux entreprises semblent donc ne pas avoir le même leitmotiv. Le mois dernier, Amazon a demandé l'autorisation d'expérimenter des livraisons par drones dans le ciel américain en faisant valoir auprès des autorités de l'aviation américaine que l'assouplissement des règles servirait « l'intérêt des consommateurs » et qu'elles constituaient « une étape nécessaire ». Jeff Bezos a affirmé que le projet serait prêt à entrer en service dès 2015 si les autorités américaines l'autorisaient. Amazon avait ainsi précisé être capable de faire voler des drones à plus de 80 km/h tout en portant jusqu'à 2,2 kg de marchandises.

Les drones de Google quant à eux mesurent environ 1,5 mètres et possèdent quatre hélices. Chaque appareil pèse 8,5 kg et peut transporter des colis de 1,5kg.

Source : BBC

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 01/09/2014 à 10:30
Il y a répétition sur les citations ^^

Pour le principe, j'ai rien contre, mais tout le monde a cerné les inconvénients, déjà cité souvent : le détournement de drone n'est pas chose difficile, faire voyager des drones sur des voies aériennes privées sera tendu, mal accepté par la population et les institutions.
Par contre le principe de drone humanitaire me séduit pas mal, mais ils ne sont pas vraiment fait pour, c'est juste un argument de vente. Parce que franchement des livreurs qui ramènent 1.5 kg de matos dans un catastrophe naturelle, ya mieux, pour moins cher il me semble assez possible d'amener un hélicoptère plein à craquer de matériel de secours, il faudrait améliorer la charge, en faire des plus massif dans ce but précis.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 01/09/2014 à 13:00
et puis admettons qu'ils derogent aux lois pour le permettre, c'est l'activité de surveillance qui va en tirer le plus gros benefice. des caméras volantes, des sniffer volants....
Avatar de Thyxx Thyxx - Membre régulier http://www.developpez.com
le 01/09/2014 à 13:16
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Les drones de Google quant à eux mesurent environ 1,5 mètres et possèdent quatre hélices. Chaque appareil pèse 8,5 kg et peut transporter des colis de 1,5kg.

Que pensez-vous de ce projet ?

Vu la vitesse, j'en connais un qui va être déçu:


Plus sérieusement ça fait plaisir de voir qu'ils n'ont pas choisi la "pseudo" solution d'Amazon (le quadricoptère)

Au moins en cas de problème l'avion pourra planer pour se poser délicatement au lieu d'envoyer directement 8,5kg sur la tête d'une personne.

Même si je ne crois pas à ce type de livraison pour des achats (détournement/coup de fusil pour récupérer le colis), je suis content de voir qu'ils l'envisagent pour des raison humanitaires: même si sûrement plus dans l'optique d'obtenir des autorisations de vol
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 11:18
Après les ascenceurs, les tapis roulants et autres escalator, voici venu les drônes pour faire ses courses. Plus besoin de bouger ses fesses, on aura tout à domicile sans le moindre effort physique !

Allez y mettez des moins ! on en reparle dans 20 ans

EDIT :
+1 pour Kevin PETIT, qui a bien cerné l'écran de fumée concernant les médicaments.
Avatar de Bousk Bousk - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 02/09/2014 à 11:25
C'est pas Amazon qui avait fait un article similaire il y a quelques années ? En voulant utiliser des drôles ? (les machins à 4 hélices là)
Offres d'emploi IT
Domotique : Administrateur Systèmes et Réseaux
Connecting Technology - Ile de France - Paris
Ingénieur Production
Solic Group - Centre - St Pierre des Corp
Ingénieur fonctionnel Activ'Infinite
CTS_Nord - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil