Les rumeurs sur le service de streaming musical par abonnement de YouTube se précisent
YouTube Music Key serait facturé à 9,99 dollars par mois

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques mois des rumeurs circulaient sur YouTube et des tests potentiels d’un nouveau service qui facturerait la consommation de musique et clip vidéo sans publicité et octroierait aux abonnés la possibilité de télécharger des chansons dans leurs dispositifs mobiles. Nos confrères d’Android Police ont mené leur petite enquête sur le sujet et ont réussi à mettre la main sur quelques indices mettant en avant la version payante du service de streaming vidéo.

Le service sera baptisé YouTube Music Key et aura trois fonctions clés, à savoir l’écoute de musique sans publicité, la lecture audio seule (pour offrir à l’utilisateur la possibilité d’écouter un morceau avec son écran éteint ou en arrière-plan pendant qu’il utilise une autre application), ou encore la possibilité d’écouter des chansons hors-ligne. 30 jours d’essai seront proposés aux utilisateurs. Le service devrait aussi faire des suggestions sur la base de ce que l’utilisateur écoute/regarde sur la plateforme YouTube. Côté prix, Google s’aligne sur la concurrence et propose le service à 9,99 dollars par mois pour en profiter. D’après les images récoltées, l’utilisateur aura alors accès à plus de 20 millions de titres, albums complets organisés en discographie par artistes, concerts, etc.


Que deviendra donc Google Play Music All Access, l’actuel service de musique de Google ? Pour rappel, ce service est facturé 9,99 euros par mois et offre la possibilité d'écouter l'ensemble des chansons du catalogue de Google. Nos confrères avancent que le service devrait être rebaptisé Google Play Music Key. Selon le Wall Street Journal, les abonnés pourraient bénéficier automatiquement et sans surcoût de YouTube Music Key.

La date de lancement du service est encore inconnue. De plus Google doit encore négocier avec les propriétaires de contenus sur YouTube. Certaines négociations se sont mal passées, notamment avec certains labels indépendants à qui Google avait annoncé en juin dernier son intention de bloquer les contenus dont ils seraient à l’origine dans le cas où ils refuseraient de signer les nouvelles conditions tarifaires de son service de diffusion et d’écoute de musique par abonnement.

Source : Android Police

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Analyste développeur
LITOO - Ile de France - Bois-Colombes (92270)
CDI Mantes la Jolie 78 Ingenieur dev LABVIEW confirmé
SETRI - Ile de France - Mantes la Jolie 78200
Consultant bi datastage (h/f)
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons (95870)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil