Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Microsoft embarque un nouveau Windows sur la carte Galiléo d'Intel à destination des adeptes du DIY
Il serait aussi compatible avec la carte Arduino

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Selon toute vraisemblance, Microsoft a raté la révolution du mobile, mais pas celle de l’IoT, du moins elle ne souhaite pas revivre la même expérience, c’est ce qui peut être sous-entendu suite à la récente annonce quant à l’embarquement d’une version épurée de Windows sur les cartes Galileo d’Intel.

À travers cette récente annonce, Microsoft vise particulièrement la communauté des développeurs et des ingénieurs adeptes du DIY (Do It Yourself) qui souhaitent développer leurs propres objets connectés. Ce kit de développement (carte Galiléo + OS Microsoft) fait partie du programme Windows Developper Program for IoT dont le but est de s’emparer du marché émergent de l’IoT. Il s’inscrit dans le cadre d’une stratégie plus globale de Microsoft intitulée « Mobile first, cloud first ».


Quant au système d’exploitation embarqué sur la carte, Microsoft ne s’est pas encore prononcée. À l’heure actuelle, une version non-commerciale basée sur Windows 8.1 est en cours d'utilisation, chose que confirme un porte-parole de Microsoft : « Nous avons simplement choisi de cibler la carte Galileo d'Intel avec un projet pilote visant à apporter un aperçu d’un OS basé sur le dernier système d'exploitation Windows pour les équipements à faible coût et à faible puissance ».

L’une des certitudes concernant ce nouveau système d’exploitation est sa compatibilité avec la carte de programmation et de développement matériel Arduino qui est très populaire au sein de la communauté des électroniciens et des concepteurs d’objets connectés. Avec cette annonce, Microsoft envisage donc de lancer un système d’exploitation différent de celui utilisé actuellement dans les secteurs industriel, médical ou bancaire (les guichets automatiques), le Windows Embedded Compact.

Toutefois, ce dernier ne sera pas remplacé, car selon Microsoft, « il reste encore un élément important de notre offre IoT. Il demeure le seul système d’exploitation temps réel de Microsoft et le système d’exploitation avec la plus large gamme de ports, y compris ceux dédiés aux architectures ARM et x86 ».

Enfin, les développeurs qui souhaitent utiliser le kit Microsoft doivent soumettre une demande. Cependant, au vu de la récente déclaration de Microsoft : « nous avons été submergés par la réponse favorable du public et nous avons déjà reçu plus de demandes de kits que nous en avons en stock pour ce premier essai », il est fort à parier que toutes les demandes ne pourront aboutir.

Soumettre sa demande pour utiliser le kit

Source : Annonce de Microsoft

Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Roadkiller Roadkiller - Membre régulier http://www.developpez.com
le 12/08/2014 à 19:33
L'article le ne précise pas mais je suppose (et je suis même sûr) que vous faites référence au carte Arduino en ARM. Je suis moi-même un utilisateur d'une board Arduino, mais une plus basique avec un Atmega2560 (de l'AVR) et je peux garantir qu'un Windows ne tournera jamais dessus. Ça n'a ni FPU, ni MMU et ça tourne à 16MHz avec 8Ko de RAM

Dans tous les cas, ils ont donc développé ce nouveau Windows pour le DIY sur x86 et sur ARM. De grande chance que ça soit basé sur le noyau de Windows 8 ou d'un successeur effectivement du coups. À voir où ça va mener.

En tout cas, ça me rappelle qu'il faudrait que je me procure une Galiléo pour bidouiller avec du x86, j'ai déjà mon Arduino pour de l'AVR et une stm32-f4 discovery pour de l'ARM
Offres d'emploi IT
Thémeur drupal H/F
alter way - Ile de France - Saint-Cloud (92210)
Développeur java/j2ee confirmé (H/F)
Décision RH - Bretagne - Vannes (56000)
Ingénieurs h/f
Sogeti - Bretagne - Rennes (35000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil