Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Cloudbreak, le nouveau Hadoop en tant que service,
Open source et indépendant de tout provider Cloud, disponible en version bêta

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Le monde du Cloud, du big data et du calcul intensif vient de s'enrichir du nouveau Cloudbreak, une variante d’Hadoop, disponible en tant que service sous forme d'API.

Cloudbreak qui est open source est désormais accessible en bêta pour les développeurs et les entreprises. Il leur permettra de tester ses fonctionnalités qui, selon l'éditeur SequenceIQ, offrent une plus grande facilité d'utilisation en matière de gestion et de monitoring des clusters Hadoop.

L'éditeur SequenceIQ rappelle certaines caractéristiques intéressantes de Cloudbreak :
  • open source : il a été publié sous licence Apache2 2 ;
  • facilité de lancement des tâches de taille hétérogène sur des clusters Hadoop ;
  • indépendant de toute spécificité d'un quelconque provider de solutions Cloud ;
  • support de différents services et configurations Hadoop ;
  • flexible et élastique : il permet d’exécuter plusieurs tâches à chaud, telles que le redimensionnement d'un cluster ;
  • assure une bonne sécurité.


Pour ce faire, Cloudbreak repose sur les concepts de Blueprint et sur Docker Containers, qui offre une API de virtualisation qui s’exécute au-dessus du Linux Containers et permet de remplacer les systèmes d'opérations traditionnellement installés sur les machines virtuelles par les fonctionnalités du noyau fournies par Linux Containers, de quoi alléger le système.

Cloudbreak s’appuie aussi sur d'autres technologies open source comme Apache Ambari, un projet qui implémente une IU web intuitive et facile d’utilisation pour la gestion des services Hadoop grâce à une API RESTful ou encore Serf, un second produit de SequenceIQ pour le management des clusters, la détection des erreurs et la tolérance aux pannes.

Enfin SequenceIQ précise que Cloudbreak peut être utilisé de deux manières : à travers une UI qui contrôle l'outil installé sur les serveurs de l'éditeur et permettant la manipulation des Cloud et des clusters externes ou en installant l'outil directement sur son Cloud privé.

Pour rappel, Hadoop est un framework java libre basé sur Map reduce destiné aux applications distribuées et à la gestion intensive des données. Il permet le traitement de données évolutif pour le stockage et le traitement par lots de très grandes quantités de données (Big Data). La solution a été adoptée par un nombre important d’entreprises pour la gestion des gros volumes de données.

Source : annonce de SequenceIQ

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Freelance dev php/html/css/js/postgresql h/f
revevolutionair - Haute Normandie - Rouen (76000)
QA engineer H/F
MeilleursAgents.com - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur réseaux H/F
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil