Mark Zuckerberg plaide pour un internet pour tous
Le réseau des réseaux participe activement à l'économie

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le WSJ a publié un article reflétant la position du patron de Facebook sur internet et ses implications dans le monde moderne. « Il y a eu des moments dans l'histoire où l'arrivée de nouvelles technologies a complètement redéfini notre manière de vivre et de travailler. L'imprimerie, la radio, la télévision, les téléphones mobiles et Internet en font partie. Dans les décennies à venir, nous allons assister à une plus grande révolution, dans laquelle des milliards de personnes se connecteront à Internet pour la première fois », annonçait Mark Zuckerberg en guise d’introduction.

Pourtant, les statistiques actuelles montrent que seul un peu plus d’un tiers de la population a accès à internet, soit environ 2,7 milliards d’individus. Le numéro un de Facebook a sans doute estimé que ce nombre n’est pas conséquent puisque l’année dernière, le réseau social s’associait à six compagnies pour rendre effective la connexion internet partout dans les pays en voie de développement dans le cadre du projet internet.org. D’ailleurs le projet est actuellement en phase de développement par le Facebook Connectivity Lab qui prévoit de se servir de drones alimentés par l’énergie solaire pour fournir une couverture réseau mais aussi des lasers qui connecteront les satellites entre eux.

Le plus grand défi, selon lui, n’est pas situé au niveau de la couverture réseau, mais bel et bien de l’accès au réseau. D’ailleurs, il remarque que « près de 90% de la population mondiale vit déjà à portée d'un réseau cellulaire existant ». Pour ce cas, « nous n'avons pas besoin de construire entièrement de nouvelles infrastructures pour aider les gens à se connecter. Nous devons juste démontrer en quoi il est précieux et le rendre abordable (en terme de prix) ».

Il regrette le taux d’adoption annuel d’internet, inférieur à 9%, qui peut être considéré comme faible en comparant aux chiffres présentés par des cabinets d’analyse sur des ventes de smartphones par exemple qui montrent un marché du mobile en pleine santé. « L’une des pensées populaires est d’imaginer que plus des gens achètent des smartphones, plus ils auront accès aux données. Mais ce n’est pas trivial. Dans de nombreux pays, le prix d’un forfait mobile est parfois plus élevé que le smartphone lui-même. Par exemple un iPhone aux USA avec un forfait sur deux ans coûte environ 2000 dollars, alors que seulement 500 ou 600 dollars seront pour le téléphone tandis que 1 500 dollars seront réservées pour les données » avance-t-il.


Quelques chiffres d'Internet

Pour Zuckerberg, l’accès à internet ne saurait se résumer à prendre des nouvelles de la famille ou des amis comme certains pourraient en faire la caricature ; internet ouvre une porte sur l’économie globale. A cet effet, il explique que « l'accès à des outils en ligne permet aux gens d'utiliser l'information pour mieux faire leur travail et cela permet de créer encore plus d'emplois, d'affaires et de possibilités. Internet est le fondement de cette économie ».

D’ailleurs il rajoute qu’« une étude récente de Deloitte a constaté qu'élargir l'accès à Internet dans les pays en développement permettrait de créer 140 millions d'emplois et d'aider à sortir 160 millions de personnes de la pauvreté, et que cela aiderait également à réduire de manière significative le taux de mortalité infantile. Dans toute l'Afrique sub-saharienne, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine, l'Internet va aider à stimuler le progrès humain. »

Pour conclure, il relativise ses propos : « rien ne garantit cet avenir » avance-t-il avant de poursuivre en disant que « les années à venir constitueront une bataille pour étendre et défendre un Internet libre et ouvert. Connecter le monde est à notre portée, et si nous travaillons ensemble, nous pourrons le réaliser».

Source : WSJ

Et vous ?

Partagez-vous sa vision d'internet ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Agrajag Agrajag - Membre actif http://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 10:29
Je partage son avis sur CE point « [...] un Internet libre et ouvert », et ça s'arrête là.
Restons pragmatiques, si TF1 ou BFM-TV distribuaient gratuitement des télévisions aux gens, ça paraîtrait étrange, non?
Un type à la tête d'un des plus gros site du web (en terme d'affluence et d'influence) qui propose de donner l'accès à Internet à des types qui n'ont même pas de système de distribution d'eau au fin fond de la cambrousse? Avec des drones? Et des lasers?

...

Bwahahahahaa
Avatar de pcaboche pcaboche - Rédacteur http://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 12:03
Citation Envoyé par Agrajag  Voir le message
Je partage son avis sur CE point « [...] un Internet libre et ouvert », et ça s'arrête là.
Restons pragmatiques, si TF1 ou BFM-TV distribuaient gratuitement des télévisions aux gens, ça paraîtrait étrange, non?
Un type à la tête d'un des plus gros site du web (en terme d'affluence et d'influence) qui propose de donner l'accès à Internet à des types qui n'ont même pas de système de distribution d'eau au fin fond de la cambrousse? Avec des drones? Et des lasers?

...

Bwahahahahaa

Tout à fait d'accord.

Pour paraphraser Patrick Le Lay, en 2004 : "ce que nous vendons à Coca Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible".

Ça s'applique à TF1, ça s'applique aussi à Facebook.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent http://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 13:23
Dans notre monde capitaliste, rien n'est jamais gratuit
ce que l'on ne paye pas avec de l'argent, on le paye indirectement d'une autre manière
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 17:20
Un internet pour tous où tous connecté par son entreprise?

Je me demande ce qui motive vraiment Zuckerbeg...
Avatar de thetrollman thetrollman - Membre régulier http://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 19:08
j'imagine la situation: Durant ce temps en Afrique...

- Maman j'ai soif!

-Mon choux on n'a pas d'eau mais..Depuis qu'on a internet on peux aller sur Facebook like mon post pour qu'il y a plus d'eaux. N'oublie pas de devenir amie pour mon farmville.
Offres d'emploi IT
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne
Ingénieur développeur intégrateur débutant H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)
Chef de projet SI confirmé (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Fontenay

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil