Microsoft rejoint Allseen Alliance et s'associe à Qualcomm
Dans l'internet des objets

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a rejoint l’Allseen Alliance, un consortium initié par Qualcomm, rejoignant ainsi des entreprises comme Cisco, Symantec, Panasonic, Sharp, Technicolor ou encore LG pour ne citer que celles-là parmi la cinquantaine qui constitue la liste.

Le groupe ainsi constitué essaye de pousser à la standardisation des technologies de communication pour l'Internet des objets en s'appuyant sur ses travaux autour de sa technologie Alljoyn, une initiative Open Source lancée en 2011 initialement pour les échanges mobiles P2P.

La technologie est déjà implémentée dans plusieurs produits comme l’application Magicplay de DoubleTwist, qui permet d’envoyer des audio ou des vidéos depuis votre smartphone vers n’importe quel appareil compatible AllJoyn (casques, téléviseurs et autres dispositifs).


Pour Liat Ben-Zur, président de la AllSeen Alliance, « aucune entreprise ne peut accomplir seule le niveau d’interopérabilité requis pour soutenir l’Internet des Objets dans les usages réels au quotidien. La forte présence de Microsoft dans les foyers par l’intermédiaire d’ordinateurs, tablettes, téléphones, plates-formes de jeu et leur capacité auprès des consommateurs, de l’entreprise, de l’éducation, et de l’automobile industrielles, est une occasion unique d’accélérer l’adoption de AllJoyn sur une très large offre de produits et de marchés verticaux ».

Pourtant, d’autres entreprises comme Google ou encore Apple ont choisi de se lancer dans l’aventure en solitaires, multipliant les partenariats avec des fabricants qui ont accepté d’intégrer leurs technologies. Par exemple, la semaine dernière, Google a déclaré que Mercedes-Benz, Whirlpool et LIFX vont travailler à l’intégration de la technologie Nest à leurs équipements. Apple a présenté pour sa part HomeKit pour la domotique lors de sa conférence développeurs.

De plus, des sources proches du dossier soutiennent que des concurrents de Qualcomm préparent un projet rival. A cause du fait que les fabricants présents sur ce nouveau segment se livrent bataille, la plupart des appareils intelligents comme les systèmes d’alarme connectés et autres se trouvent incompatibles entre eux.

« Aujourd’hui il existe plusieurs forums qui expriment différentes approches pour résoudre le défi que représente la connectivité IdO (Internet des Objets). Actuellement nous ne voyons pas un seul effort répondant à toutes les exigences nécessaires » explique Chipzilla. « Par exemple AllSeen a le code source, mais pas une spécification basée sur des normes, ce qui limite son adoption. Nous pensons que la consolidation de l’industrie autour d’une approche interopérable commune est essentielle pour alimenter les milliards de dispositifs connectés », a continué l’entreprise.

La course à la standardisation est donc lancée et les enjeux qu'elle représente sont énormes.

Source : AllSeen Alliance

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Data scientist H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Ingénieur sénior en développement mobile / projet innovation H/F
Safran - Ile de France - Hauts de Seine
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil