Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Google à la conquête du développement mobile avec Dart 1.5
Le langage structuré pour le Web permet de déboguer les applications Web mobiles

Le , par Aurelien Plazzotta, Membre éclairé
Google à la conquête du développement mobile avec Dart 1.5

Pour le géant du web californien, il est essentiel de proposer des expériences utilisateurs enrichies sur les appareils mobiles (smartphone, tablette et montres connectées).

La dernière version du langage Dart inclue donc logiquement une version expérimentale de Dartium tournant sur appareils mobiles. Pour rappel, Dartium est un navigateur Chrome embarquant une machine virtuelle nécessaire au bon fonctionnement de Dart.
L'environnement de développement DartEditor a également bénéficié d'une mise à jour et supporte désormais le debuggage d'applications web mobiles écrites en Dart.
Vous pouvez maintenant définir des points d'arrêt et des exceptions liées à la correction de bugs avec des applications web Dart mobiles sur le même flux de développement existant sur la machine du développeur.




La maintenance corrective et évolutive des applications Dart orientées bureau et appareils mobiles est ainsi homogénéisée, ce qui accélère le debuggage en réduisant sensiblement le nombre d'introduction de nouveaux bugs.
Découvrez la documentation pour savoir comment procéder avec les applications Dart mobiles.

Le cycle de publication de Dart 1.5 fut court et dura seulement 4 semaines. L'équipe en charge de l'évolution du langage est extrêmement enthousiaste à l'idée de continuer à délivrer des améliorations pour sa plateforme et ses outils.
Google a également mis à jour l'API DartPolymer et embarque à présent deux nouveaux ensembles d’éléments Polymer :

  • core_elements : permet aux développeurs Dart d'accéder à tous les composants de l'infrastructure Polymer ;
  • paper_elements : contient les éléments Polymer qui suivent le patron de conception matérielle annoncé lors de l’événement Google I/O 2014.


Vous pouvez télécharger Dart 1.5 depuis sa page de téléchargement. Vous pouvez aussi mettre à jour le langage et son environnement depuis Dart Editor en cliquant simplement sur “About Dart Editor”.
Rendez-vous sur la page de support Dart pour obtenir des informations, de l'aide ou des contributions au projet.




En conclusion, découvrez les notes de la version 1.5 :

Cœur du kit de développement logiciel (SDK)
  • dart:collection : nouveau MapMixin, SetMixin, SetBase.
  • dart:io : HttpClient, nouvelle propriété maxConnectionsPerHost.
  • “Dartium” est désormais basé sur Chrome 36.


Pub
  • Amélioration de la gestion des versions des paquets.
  • Support des transformateurs passifs (paresseux ?).
  • Suppression du support pour le dossier déprécié “asset”.
  • Optimisation du temps de démarrage pour les commandes pub build et pub serve.
  • Amélioration des performances et de l'usage de la mémoire lors de l'utilisation de pub serve sous Windows.


Editeur
  • Nouveau support des mobiles – Lancement et debuggage sur un appareil Android connecté.
  • Intégration avec Observatory.
  • Amélioration du formatage du code.
  • Réduction de l'empreinte mémoire.
  • Nouveaux avertissements et recommandations liées à une mémoire machine faible.
  • Re factorisations, debuggage et corrections d'édition diverses.


Observatory
  • Amélioration de l'allocation CPU des profils (données échantillonnées stockées dans un tampon circulaire depuis un isolat), pour un meilleur rafraîchissement.
  • Amélioration de l'interface pour l'ouverture de code et meilleures performances pour la couverture de code liée à l'API collection.
  • Amélioration des performances de la machine virtuelle ainsi que des pages chargeant les isolats
  • Possibilité d'identifier désormais les appels au DOM à la volée grâce au répartiteur CPU.


Paquets binaireDebian (asmathiques ?)
  • Installer le kit de développement logiciel de Dart sur un serveur Debian.
  • Découvrir Dart pour linux sur sa page de téléchargement.


Source : Actualités de Dart

Et vous ?

Considérez-vous que Dart est suffisamment mature pour une utilisation professionnelle ? Si non, que manque-t-il au langage pour être perçu par les employeurs comme une alternative à JavaScript ?
Adoptez-vous Dart en entreprise ? Si oui, s'agit-il de projets expérimentaux ou en production ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Freelance dev php/html/css/js/postgresql h/f
revevolutionair - Haute Normandie - Rouen (76000)
QA engineer H/F
MeilleursAgents.com - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur réseaux H/F
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil